Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 178 sur 179
  • 1
  • 175
  • 176
  • 177
  • 178
  • 179
Par Nonoms
#3235742
Nopik a écrit :
28 sept. 2020, 11:21
Et puis c'est indéniable qu'en punch / grimpette de classe mondiale, les italiens ne sont pas très bien pourvus (ulissi, nibali... c'est bien mais pas l'idéal pour un mondial). Formolo, peut être la meilleure carte, blessé. Moscon, potentiellement intéressant, qui n'y est plus du tout maintenant...
Mais sur d'autres terrains (plat, clm, sprint) il y a un peu plus de densité.
Ou sur les courses de moins haut niveau :hehe:

Bref, il manque un Bettini, Di Luca, Rebellin ** autre nom à insérer**... Ceux qui ont fait le beau temps du cyclisme italien sur ces 20 dernières années.
Je suis d'accord.
Mais on ne se fait justement toujours pas d'etre passe de 15 mecs podiumables sur monument ou GT a 1 seul capable de le faire de maniere recurrente et qui decline en plus de ca, en l'espace d'une decenie. :green:
Par azzurro
#3235854
Nonoms a écrit :
28 sept. 2020, 22:12
azzurro a écrit :
28 sept. 2020, 11:14


Pour relativiser les mauvais résultats d'ensemble de la Squadra, force est de reconnaître que les acteurs principaux de ces CDM ont couru le Tour ( exception faite de Fuglsang même s'il n'a jamais vraiment pesé sur la course )...et ce n'est pas un hasard si Caruso qui a trés bien fini le Tour, est le mieux classé des Azzuri... Donc évitons de tirer des conclusions trop hâtives...et attendons la fin de la saison pour faire des bilans. Il reste encore beaucoup de courses à faire dans un calendrier trés resserré. Cette Nation a dans ses rangs de grands spécialistes du crono, et derriere F. Ganna des jeunes se distinguent : Milan, mais aussi Tiberi, Piccolo, Milesi pour n'en citer que quelques uns !..et être bon rouleur c'est quand même un sacré atout pour briller dans un grand Tour !.. Non, l'avenir n'est pas aussi sombre que certains veulent nous le faire croire :italia:
C'est clair que le fait de ne pas sortir du Tour etait tres prejudiciable. Et quand on voit ce que fait Mathews en n'etant lui pas sur le Tour, on peut regretter l'absence de Colbrelli et Trentin.
Mais en parallele, on voit aussi que sur MSR, Tirreno et le Tour c'etait tres faible cote italien.
Et le fait d'en etre reduit a compter sur les jeunes qui ne sont pas encore pro est un bel indice qu'il n'y a pas grand chose a se mettre sous la dent.
Pourquoi ne pas croire en ses jeunes ? surtout quand ils ont des résultats et obtiennent des titres dans leurs catégories ? Depuis 2,3 ans on assiste a un bouleversement générationnel au plus haut sommet du cyclisme. Bernal gagne le Tour a 22 ans, Evenepoel gagne tout a 20 ans ! Avant ces deux la, la Colombie avait certes Quintana (mais lui aussi a explosé trés jeune)... et la Belgique rien pour briller sur les courses a étapes...Il y a seulement 3 ans la Slovenie n'avait pas grand chose et Pogacar a explosé en 2018 a 20 ans !...Aujourd'hui l' Italie a certes un Nibali vieillissant mais ces deux derniers mois on a vu arriver Bagioli bon grimpeur et rapide aux arrivées. Et le trés complet Tiberi a seulement 19 ans m'impressionne... Avec Pidcock c'est a mon humble avis le plus à même d'intégrer le club des jeunes surdoués que j'ai cités.On en reparle bientôt ?
#3236946
Ce sera mon dernier post sur ce topic(ce qui en soulagera certains) : ces dernières semaines ne font que confirmer mes impressions.
Il n' y a plus de cyclisme italien, il n' y a plus qu'un champ de ruines, encore démontré par l'anonyme 19 eme place de Bagioli hier sur la Flèche Wallonne, ou par l'incapacité de Moschetti ou Dainese de se battre pour la victoire ou un podium sur un pourtant peu relevé BinckBank Tour

Je souhaite beaucoup de courage et de patience pour les rares qui continueront à animer ce topic, car il en faudra.
:hello:
Par Quef
#3236956
AlbatorConterdo a écrit :
01 oct. 2020, 17:19
Ce sera mon dernier post sur ce topic(ce qui en soulagera certains) : ces dernières semaines ne font que confirmer mes impressions.
Il n' y a plus de cyclisme italien, il n' y a plus qu'un champ de ruines, encore démontré par l'anonyme 19 eme place de Bagioli hier sur la Flèche Wallonne, ou par l'incapacité de Moschetti ou Dainese de se battre pour la victoire ou un podium sur un pourtant peu relevé BinckBank Tour
Toutafé !

Il n'y a d'ailleurs absolument aucun lien avec le fait le GT national démarre après demain et que les meilleurs transalpins ne sont point en Belgique...

Mais que vois-je ? L'Italie est devant la France au classement Uci ? Ainsi que devant l'Espagne, la Hollande, la Colombie, la Suisse de Hirschi, le Danemark de Pedersen ?
Quel aveuglement, à l'UCI...
Par Nonoms
#3237068
Quef a écrit :
01 oct. 2020, 17:43
AlbatorConterdo a écrit :
01 oct. 2020, 17:19
Ce sera mon dernier post sur ce topic(ce qui en soulagera certains) : ces dernières semaines ne font que confirmer mes impressions.
Il n' y a plus de cyclisme italien, il n' y a plus qu'un champ de ruines, encore démontré par l'anonyme 19 eme place de Bagioli hier sur la Flèche Wallonne, ou par l'incapacité de Moschetti ou Dainese de se battre pour la victoire ou un podium sur un pourtant peu relevé BinckBank Tour
Toutafé !

Il n'y a d'ailleurs absolument aucun lien avec le fait le GT national démarre après demain et que les meilleurs transalpins ne sont point en Belgique...

Mais que vois-je ? L'Italie est devant la France au classement Uci ? Ainsi que devant l'Espagne, la Hollande, la Colombie, la Suisse de Hirschi, le Danemark de Pedersen ?
Quel aveuglement, à l'UCI...
Ah parce que Bagioli, Moschetti et Dainese sont devenus nuls pour protester de leur non sélection au Giro? :green:
Le classement UCI ne vaut rien, surtout sur 52 semaines glissantes en cette saison chamboulée. Le barème est largement critiquable et les comptes se feront en Novembre. Une Italie qui tient son rang n'a le droit d'être devancée que par la Belgique et la France dans une mauvaise année.
En attendant, aucun italien n'a remporté de grande course cette année, même pas une petite étape du Tour. Les plus grandes victoires sont un chrono et un championnat d'Europe qui vaut à peine une 1.HC. Il y a pourtant déjà eu 4 grandes courses à domicile dans lesquels le TOP5 devient déjà un exploit.
Par azzurro
#3237112
L'aveuglement il est surtout chez ceux qui ne comprennent pas qu'il est normal que ceux qui sortent du Tour sont largement avantagés par rapport a ceux qui n'ont pratiquement pas couru en Septembre. Dans ces conditions, comment pouvais t'on esperer un exploit d'un Bagioli aux CDM ou sur la Fléche ?
Par Nonoms
#3238985
Donc l'Italie qui a encore fait une sacrée perf sur un monument va être sauvée par sa génération espoir dorée qui a prouvé sa domination sur le Piccolo Giro di Lombardia à domicile. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3239003
azzurro a écrit :
01 oct. 2020, 21:10
L'aveuglement il est surtout chez ceux qui ne comprennent pas qu'il est normal que ceux qui sortent du Tour sont largement avantagés par rapport a ceux qui n'ont pratiquement pas couru en Septembre. Dans ces conditions, comment pouvais t'on esperer un exploit d'un Bagioli aux CDM ou sur la Fléche ?
T'embête pas Azzurro, ils jouent tous les deux un jeu, c'est usant pour tout le monde et plein de mauvaise foi, mais ça semble les amuser, et plus tu réponds plus tu les alimentes.

Pour la 1ère fois, je vais conseiller à un membre d'en mettre d'autres en "ignoré" et je vais certainement en faire de même :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3239017
AlbatorConterdo a écrit :
01 oct. 2020, 17:19
Ce sera mon dernier post sur ce topic(ce qui en soulagera certains) : ces dernières semaines ne font que confirmer mes impressions.
Il n' y a plus de cyclisme italien, il n' y a plus qu'un champ de ruines, encore démontré par l'anonyme 19 eme place de Bagioli hier sur la Flèche Wallonne, ou par l'incapacité de Moschetti ou Dainese de se battre pour la victoire ou un podium sur un pourtant peu relevé BinckBank Tour

Je souhaite beaucoup de courage et de patience pour les rares qui continueront à animer ce topic, car il en faudra.
:hello:
4 jours après ce post, deux victoires sur les deux premières étapes du Giro. Un peu de mesure !
Par Nonoms
#3239054
charlix a écrit :
05 oct. 2020, 08:58
azzurro a écrit :
01 oct. 2020, 21:10
L'aveuglement il est surtout chez ceux qui ne comprennent pas qu'il est normal que ceux qui sortent du Tour sont largement avantagés par rapport a ceux qui n'ont pratiquement pas couru en Septembre. Dans ces conditions, comment pouvais t'on esperer un exploit d'un Bagioli aux CDM ou sur la Fléche ?
T'embête pas Azzurro, ils jouent tous les deux un jeu, c'est usant pour tout le monde et plein de mauvaise foi, mais ça semble les amuser, et plus tu réponds plus tu les alimentes.

Pour la 1ère fois, je vais conseiller à un membre d'en mettre d'autres en "ignoré" et je vais certainement en faire de même :jap:
Mais lol. C'est justement la thèse du topic que j'ai créé... Au pire n'y intervenez pas. A aucun moment je ne vous manque de respect moi, et j'argumente à base de faits et de chiffres contrairement à la plupart d'entre vous qui appuient leur argumentation sur de possibles résultats futurs fantasmés de la part d'une génération qui n'est même pas encore pro...

Ce qui est usant c'est d'être pris de haut et menacé dès qu'on n'est pas de l'avis de la direction ou de la modération, alors qu'on donne du pognon pour entretenir le site et le forum. Quel melon sérieux.
Je vais donc suivre ton conseil. :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3239078
Nonoms a écrit :
05 oct. 2020, 12:37
charlix a écrit :
05 oct. 2020, 08:58


T'embête pas Azzurro, ils jouent tous les deux un jeu, c'est usant pour tout le monde et plein de mauvaise foi, mais ça semble les amuser, et plus tu réponds plus tu les alimentes.

Pour la 1ère fois, je vais conseiller à un membre d'en mettre d'autres en "ignoré" et je vais certainement en faire de même :jap:
Mais lol. C'est justement la thèse du topic que j'ai créé... Au pire n'y intervenez pas. A aucun moment je ne vous manque de respect moi, et j'argumente à base de faits et de chiffres contrairement à la plupart d'entre vous qui appuient leur argumentation sur de possibles résultats futurs fantasmés de la part d'une génération qui n'est même pas encore pro...

Ce qui est usant c'est d'être pris de haut et menacé dès qu'on n'est pas de l'avis de la direction ou de la modération, alors qu'on donne du pognon pour entretenir le site et le forum. Quel melon sérieux.
Je vais donc suivre ton conseil. :jap:
Et voilà, l'argument du don, comme d'habitude c'est magique, et on rajoute la censure super... :metalhead:

Si tu veux donne moi ton rib on te rembourse pas de soucis, je vais même prendre sur mes deniers perso tellement ça m'énerve ce genre de truc.

Vous voyez de toute façon ce qui vous arrange. Le classement UCI, pas de soucis, de toute façon ça ne vaut rien, les jeunes médaillés, pff, de toute façon ils seront nuls, les victoires au Giro, de toute façon il n'y a personne, etc etc...
Par papou06
#3241430
Je suis surpris que le déclin du cyclisme italien fasse tant débat, tant il me semble évident. Alors évidemment, l'Italie reste une des grandes nations du vélo, et fait encore de bons résultats, mais on à des années lumières de ce que l'on a connu il y a encore 10 ans.

Si on regarde les résultats de cette saison sur les grandes courses, c'est flagrant :
Strade Bianche : meilleur classement, 2e (Formolo) / 3 coureurs dans les 10 / 5 dans les 20
MSR : meilleur classement, 5e (Nizzolo) / 1 coureur dans les 10 / 4 dans les 20
Dauphiné : meilleur classement, 26e (Formolo)
Lombardie : meilleur classement, 5e (Ciccone) / 3 coureurs dans les 10 / 6 dans les 20
TDF : meilleur classement, 10e (Caruso), seul coureur dans les 50, aucune victoire d'étape
CDM CLM : victoire de Ganna, quasi la seule éclaircie
CDM : meilleur classement, 10e (Caruso), 3 dans les 20
FW : meilleur classement, 19e (Bagioli), seul coureur dans les 20
LBL : meilleur classement, 31e (De Marchi)

On pourrait penser que certaines de ses perfs sont liées au fait que les italiens se concentrent sur le Giro, mais même s'ils ont déjà gagné 3 étapes, c'est déjà pas loin d'être le désert au général. Ils ne sont que 3 dans les 30, malgré un plateau assez faible, et dans les 3 il y a Nibali (35 ans) et Pozzovivo (37 ans).

Hormis Nibali, Formolo et Ganna, aucun coureur ne peut prétendre être dans le top 10 de sa "spécialité" actuellement.
Quand on voit les effectifs présentés par les équipes italiennes, c'est pas loin d'être catastrophique. Il n'y a plus aucune équipe en WT, des courses qui disparaissent. J'ai du mal à partager l'optimisme de certains.
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3241453
Le majeur problème, c'est la disparition des équipes (et des courses). Le cyclisme français a traversé dans les années 2000 un passage à vide bien pire que ce que vit le cyclisme italien désormais, mais les structures ont tenues le choc.
Par papou06
#3248878
On risque de n'avoir aucune italien dans le top 5 du Giro. C'est bien simple, ça n'est jamais arrivé dans l'histoire du Giro...

Quand on voit les résultats sur le Tour (Caruso 10e, seul italien dans les 50), et ce qui se profile sur la Vuelta (ils sont 3 entre 11 et 20 et pourront difficilement viser mieux), c'est dramatique.
#3248898
papou06 a écrit :
22 oct. 2020, 22:26
On risque de n'avoir aucune italien dans le top 5 du Giro. C'est bien simple, ça n'est jamais arrivé dans l'histoire du Giro...

Quand on voit les résultats sur le Tour (Caruso 10e, seul italien dans les 50), et ce qui se profile sur la Vuelta (ils sont 3 entre 11 et 20 et pourront difficilement viser mieux), c'est dramatique.
viewtopic.php?f=3&t=74223&p=3248644#p3248644
ça fait plaisir d'être lu :sweat:

Le bon côté des choses, c'est que le déclin est enrayé désormais :pompom:
Là, ça y est, le cyclisme italien est mort et au fond du trou : il ne peut pas aller plus bas.
:elephant:
Par Quef
#3250580
Pour le nombre d'équipes en WT why not, bien que certaines soient encore pilotées par des italiens, mais pour le nombre de coureurs il faudrait regarder l'évolution des autres nations traditionnelles, elles aussi confrontées à la mondialisation du cyclisme.
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#3250586
Quef a écrit :
25 oct. 2020, 13:44
Pour le nombre d'équipes en WT why not, bien que certaines soient encore pilotées par des italiens, mais pour le nombre de coureurs il faudrait regarder l'évolution des autres nations traditionnelles, elles aussi confrontées à la mondialisation du cyclisme.
Faudrait regarder la qualité aussi c a d les résultats.
Je vais tenter de continuer en ce sens.
Par *Chouchou*
#3271579
Francesco Moser : “Je souhaite que le cyclisme Italien retrouve la plus haute marche du podium”
25 décembre 2020
...
Pourquoi Filippo Ganna ?

“Il est très fort, nous voyons tous ce qu’il peut faire, mais il peut faire beaucoup plus, il a la tête sur les épaules et il a un moteur très puissant. Il est vrai qu’il a un physique imposant, mais je pense qu’avec un parcours équitable, moins dur, il pourrait gagner même un grand tour, au final il n’est pas si différent d’Indurain ».
...
https://www.be-celt.com/2020/12/25/fran ... du-podium/

Et du côté du coureur ? :wink:

Filippo Ganna : «Les Classiques ? Je les aime toutes»
Publié le 25/12/2020 à 18:29
...
"Les Classiques ? Je les aime toutes. En commençant par Milan-San Remo puis Paris-Roubaix. Nous verrons comment je vais évoluer et comment je pourrai aborder ces compétitions", conclut Filippo Ganna.

https://www.cyclismactu.net/news-route- ... 97416.html

Pas tout à fait la même vision sur le profil des courses.
Après Ganna est jeune, il a tout l'avenir devant lui pour évoluer.
  • 1
  • 175
  • 176
  • 177
  • 178
  • 179
Challenge 2021 - fin de la draft

ADrIÀ Roger

AG2R La Mondiale 2020

J'ai réussi à retrouver le topic Ag2[…]

Dopage 2021

Fignon aimait pas trop les piqûres et les […]

Sinon on en apprend un peu plus dans un article […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site