Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 47 sur 54
  • 1
  • 45
  • 46
  • 47
  • 48
  • 49
  • 54
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3189844
Ce madrilene Raúl García Pierna qui a juste 19 ans
J espere que il passera chez la Conti pro Kern Pharma en 2021. Voir mieux. Ríen a envier a beaucoup d autres futurs cracks ...

Avec Gonzalo Serrano qui explose enfin en pro. Dont on espere de grandes choses cette annee.
Le cyclisme madrilene revit.

Vite que Alberto aie son equipe WT.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3189858
T'es Madrilène Gato ? Enfin de la région ? Il y a aussi Javier Serrano, Rubén Sánchez, Carlos García, Pablo García qui sont à surveiller.


Voilà, donc victoire de Raúl García sur la dernière étape de la Vuelta a Zamora. C'est parti un peu dans tous les sens sur cette étape. Seulement 35 coureurs ont terminé la course. Dans les derniers kms, c'est un groupe constitué de coureurs comme García, Roberto Mediero (CC. Vigués), Samuel Blanco (Froiz) et Víctor Etxeberria (Rías Baixas) qui s'est disputés la victoire au sommet du raidar final. C'est donc García qui s'est imposé au sprint face aux 3 autres. Première victoire chez les espoirs.
Derrière Josu Etxeberria arrive à sauver son maillot, et ce n'était pas gagné. Il arrive dans un petit groupe avec Jordi López, Xabier Mikel Azparren, Mario Vilches, Abner González, Sinuhé Fernández, Ander Okamika ainsi que Abel Balderstone (Valverde Team) qui sort un beau Tour de Zamora ; il rentre dans le top 10 au GC (10°). Première fois que je le vois à ce niveau. Il n'est que de 2000.

Au général, Etxeberria s'impose devant le coureur de la Froiz, Samuel Blanco et Raúl García qui monte sur le podium. Jordi López est 4°.

Pour le résumé des étapes --> https://www.youtube.com/channel/UCVwIJW ... 4Fg/videos
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3189867
GATO a écrit :
17 juil. 2020, 15:34
Ce madrilene Raúl García Pierna qui a juste 19 ans
J espere que il passera chez la Conti pro Kern Pharma en 2021. Voir mieux. Ríen a envier a beaucoup d autres futurs cracks ...

Avec Gonzalo Serrano qui explose enfin en pro. Dont on espere de grandes choses cette annee.
Le cyclisme madrilene revit.

Vite que Alberto aie son equipe WT.
Si quelqu’un chez movistar pouvait te lire . Les deux sont très très intéressant.
Et j’avoue que le fils de Félix Garcia casas envoie du lourd à son âge. Je ne le vois pas passer pro l’an prochain( choix de sa part) mais c’est seulement mon avis.
Il est très complet et comme dirait Oro c’est un mini Valverde
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3190123
Orodreth a écrit :
17 juil. 2020, 17:21
T'es Madrilène Gato ? Enfin de la région ? Il y a aussi Javier Serrano, Rubén Sánchez, Carlos García, Pablo García qui sont à surveiller.
Oui, né á O'Donnell en plein centre de Madrid.
Je ne regarde pratiquement plus le cyclisme Amateur, Sub-23 etc.
Depuis 5 ou 6 ans, car avant j`avais un voisin dans le milieu cycliste, concretement d`une equipe elite-sub 23, mais il a demenagé et l`on s`est perdu de vue.
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3190128
@Tony
Oui Gonzalo Serrano est un coureur du style de Dani Moreno.
Et serait plus que utile á Movistar. Comme Puncheur.
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3190532
Après les Pro et les juniors maintenant au tour des sub-23 á être concentres á Alicante :
Jusqu au Vendredi,voir les
Josu Etxeberria (Caja Rural-Seguros RGA), Carlos García (Caja Rural-Seguros RGA); Raúl García (Lizarte), Jordi López (Lizarte), Iván Cobo (Lizarte); Xabier Mikel Azparren (Laboral Kutxa), Unai Iribar (Laboral Kutxa); Rubén González (Baqué), Jon Barrenetxea (Baqué); Arturo Grávalos (Kometa), Joan Martí Bennassar (Kometa), David Martín (Kometa), Vicente Hernáiz (Kometa).
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3190539
@Oro
Regarde aussi
Que fait lá encore ce Jorge Martín Montenegro (Aluminios Cortizo) deuxième du XXXVII Trofeo Ayuntamiento de Zamora.
:paf-mur:
Déjà qu`il y a peu de place, en plus ces mecs lá ....
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3190598
GATO a écrit :
20 juil. 2020, 13:57
@Oro
Regarde aussi
Que fait lá encore ce Jorge Martín Montenegro (Aluminios Cortizo) deuxième du XXXVII Trofeo Ayuntamiento de Zamora.
:paf-mur:
Déjà qu`il y a peu de place, en plus ces mecs lá ....
Il est prometteur !!! Il est plus jeune que Valverde :genance:

Il doit avoir 35 ans...
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3190616
Montenegro et les coureurs dans son cas faussent le classement, certes. Mais je ne pense pas que ça change quoi que ce soit par rapport au regard qu'on porte sur les plus jeunes. Tu fais comme si les coureurs de +25 ans n'existaient pas et voilà.

Pour les personnes qui nous lisent et qui ne postent pas (ce que je vois en regardant les "vus" :genance: ), Raúl García ou Raúl García Pierna (2001 et non 1999 comme indiqué sur wikipedia), dont on a parlé, est donc un des deux fils de Félix García Casas, ex-pro notamment chez Festina et chez Bianchi lors du Tour 2003. Raúl García a un grand frère, le grimpeur de poche Carlos García (1999 cette fois-ci) qui est actuellement dans la réserve de la Caja Rural. Carlos García je le suivais depuis déjà quelques années, moins pour Raúl qui a bien explosé l'année dernière. Il est même passé devant son frère dans la hiérarchie, et de loin. Les deux ont été formés Fundación Contador qui s'est fait salement dépouillée. En 2019, il a remporté la Coupe d'Espagne en ne sortant jamais du top 4 sur les différentes manches. Il a fait plusieurs podiums sur les courses par étapes. À Besaya : 3° et victoire sur l'étape reine, à Valladolid il a remporté 2 victoires, il a terminé 3° de la Vuelta Ribera del Duero derrière Carlos Rodríguez et Casper van Uden et enfin, il a pris la 5° de la Volta a Valencia lorsque la sélection junior a pu courir avec les espoirs. Il a encore plus brillé sur piste. Champion d'Espagne de la course aux points et de la poursuite individuelle, 5° de la Coupe d'Espagne à 18 ans et il a aussi remporté une médaille de bronze aux championnats d'Europe et une autre aux championnats du monde.
Le gars sait vraiment tout faire. Très rapide au sprint, très bon rouleur, très bon puncheur, bon grimpeur aussi. On va attendre de voir ce qu'il vaut sur une vraie étape de montagne, c'est peut-être là qu'il est moins bon, mais pour l'instant il peut s'imposer partout.

Assez logique les coureurs choisi pour le stage avec l'Espagne U23. Juste que je ne comprends pas la présence de Rubén González et l'absence d'Álex Martín. Ça faisait un 5° Kometa, c'était peut-être un peu trop.

Il y avait donc deux courses post Zamora.
1 - Le Trofeo Ayutamento Zamora. Profil relativement plat dans l'ensemble mais les bordures ont animé la course. C'est souvent le cas dans la région. De nombreuses attaques dans le final, Raúl García, Jokin Murguialday et Arturo Grávalos ont été les derniers repris. Sprint et nouvelle victoire pour un coureur de la Caja Rural. Cette fois-ci c'est leur nouvelle recrue Alejandro Gómiz (1997) qui s'est imposé devant le fameux Résultats de recherche Jorge Martín Montenegro et Álex Jaime (1998/Lizarte). Le Français Dorian Foulon (Caja Rural / 1998) prend la 4ème place.


2 - Le Trofeo San José, avec Vicente Hernaiz (1998 / Kometa) qui montre bien qu'il a envie de passer professionnel. J'avais écrit qu'il devait sortir une très bonne saison pour avoir une chance de passer professionnel. C'est ce qu'il semble faire. Je ne le voyais pas à ce niveau. Beaucoup d'attaques, un petit groupe se détache dans le final, Abner González (Telco'm / 2000) et surtout Adrián Cobos (Bicicletas Rodriguez / 1998) sont les derniers à se faire reprendre. Dans la bosse finale, Hernaiz sort et s'impose en solitaire. Miguel Ángel Ballesteros (Caja Rural / 1996) vient prendre la 2ème place devant Raúl García, Abner González et Carlos Gutiérrez (Aluminios Cortizo / 1995).

Pour les hispanophones, un long portrait sur le champion de Porto Rico Abner González : https://easyendurance.wordpress.com/202 ... erto-rico/


Aimar Erostarbe (Ulma / 2003) bat Igor Arrieta (Aralar / 2002) sur la course de reprise au Pays basque. En l’occurrence, c'était en Navarre, à Estella, et la course correspondait au championnat de Navarre en ligne. Erostarbe étant Basque, c'est Arrieta qui remporte le titre. Enekoitz Azparren (2002 / Ampo) vient prendre la 3ème place. Eder Camino (Electroalavesa), que je ne connais pas, termine 4ème et Unai Aznar (Quesos Albeniz) termine 5ème. Le peloton est réglé encore une fois par les coureurs de la Buruntzazpi Eskola : Asier Pozo et Haimar Etxeberria. Cette équipe a quand même Carbayeda, Etxeberria et Pozo, de solides juniors.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3190826
tony43 a écrit :
20 juil. 2020, 21:59
Alors c’est pas clair qui fait 2 entre Raul Garcia et Ballesteros
Le podium est souvent inversé en Espagne. Je ne sais pas si c'est propre au pays mais c'est souvent le cas.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3190890
Ballesteros fait bien 3 finalement. Le classement l'annonçait 2°.
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3190898
Ben comme grimpeur faut parler de
Juan Pedro López avec ses 56 kgs pour 1,70 m
Avec sa victoire au val d aoste tremplin pour WT Trek.
Il s entraine habituellement avec le Cofidis Maté. Parait que il aurait fait amitie avec Nibali.
Il aura bientot 23 ans
En esperant le voir a Burgos et se faire une idee
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3191101
GATO a écrit :
21 juil. 2020, 20:04
Ben comme grimpeur faut parler de
Juan Pedro López avec ses 56 kgs pour 1,70 m
Avec sa victoire au val d aoste tremplin pour WT Trek.
Il s entraine habituellement avec le Cofidis Maté. Parait que il aurait fait amitie avec Nibali.
Il aura bientot 23 ans
En esperant le voir a Burgos et se faire une idee

C’est vrai qu’il est pas mal. Par contre c’est uniquement un bon grimpeur.
Ça ne sera jamais un grand leader quand même mais sans doute un peu comme un Dani Navarro.
C’est mon avis perso.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3191155
Oui je pense aussi. Grimpeur de poche qui pourrait aller chercher quelques étapes sur les courses d'une semaine ou sur les GTs. Mais je ne le vois pas jouer le GC d'un GT à l'avenir.
Ça n'empêche pas que j'en attends pas mal.

Ma plus grosse attente reste Unai Cuadrado dans un avenir proche. J'aurais tellement voulu le voir sur le Tour de l'Avenir. Il a été mis sur la touche un peu longtemps. À voir en 2021.
J'ai vraiment envie de suivre l'évolution de la Kern Pharma aussi.
Par LGDens37
#3191243
Bon, il n'est pas espagnol mais étant donné qu'il court en Espagne je le mets là : j'ai rédigé un petit article sur wiki sur le portoricain Abner González https://fr.wikipedia.org/wiki/Abner_Gonz%C3%A1lez :super:

Miguel Ángel Ballesteros réalise également de bonnes performances pour le retour des courses, a-t-il une vraie chance de passer professionnel à la fin de saison ? Sachant qu'il a 24 ans aujourd'hui quand même :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3191297
Ah je l'attendais celle d'Abner González :flags:
Pour Ballesteros ça va être compliqué. Même si la Caja Rural continue en 2021, je me demande vraiment s'ils vont changer l'équipe par rapport à celle cette année. Il faut aussi penser à la réserve puisqu'il va bien falloir recruter des coureurs et ne pas en conserver certains.

Carlos García et sa transformation en 8-9 ans. :pt1cable:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3192019
Retour de la compétition au Pays basque et du Torneo Euskaldun. Enfin c'était en Navarre puisque pas mal de courses sont annulées en Biscaye et Guipuzcoa. C'était donc la première édition du Trofeo Electricidad Robert Innova comptant pour le championnat de Navarre. Peu d'équipes au départ mais des équipes avec + 15 coureurs (Lizarte / Caja Rural). Une vingtaine de coureurs se détachent dans un premier temps puis un petit groupe avec Jon Barrenetxea, Javier Romo (Baqué BH) Sinuhé Fernández (Lizarte), Xabier Berasategi (Laboral Kutxa) et Víctor Etxeberria (Rias Baixas) se détachent dans le final. Barrenetxea et Etxeberria se jouent la gagne dans un sprint en côte et le premier s'impose très facilement. 3ème victoire de l'année. Derrière les Lizarte (Iván Cobo, Jordi López et Raúl García) qui sont sortis du groupe du "peloton" viennent mourir à quelques secondes. Javier Romo et Iñigo González (Rias Baixas) viennent faire 6 et 7. Le petit peloton est réglé par les Lizarte Álex Jaime et Paul Miquel devant Unai Iribar (Laboral Kutxa). Gros fail des Caja Rural qui ont quasiment manqué tous les coups alors qu'ils étaient 16/17 au départ.

Jon Barrenetxea conserve sa première place au classement du Torneo Euskaldun. C'est pour cette raison qu'il porte un maillot distinctif. Il est bien parti pour nous faire une Oier Lazkano. Même profil en plus. Encore un gros talent basque.

Concernant le championnat de Navarre, ils sont seulement 6/7 Navarrais à avoir terminé la course. Víctor Etxeberria est donc champion de Navarre elite, comme l'année dernière. Il s'impose devant Asier Etxeberria (Laboral Kutxa) qui remporte le titre chez les espoirs. Josu...Etxeberria :elephant: (Caja Rural) termine 3ème. Asier et Josu sont arrivés dans le petit peloton à 40".

Je ne connaissais absolument pas Javier Romo. Normal, puisque c'était sa première course chez les amateurs. En réalité, je crois que c'est le triathlète Javier Romo Oliver (1999), 9° des championnats du monde juniors en 2017. Excellent résultat si c'est lui.

Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3193695
C'est aujourd'hui que commence la dérouillée que vont prendre les juniors espagnols face à Ayuso sur la Vuelta al Besaya ! Je rappelle, plus grande course du calendrier junior en Espagne. Luis León Sánchez, Rojas, Jungels, Narváez et Cristian Rodríguez se sont imposés ici. Cristian Rodríguez est d'ailleurs le plus titré puisqu'il a réussi à s'imposer en tant que J1 et en tant que J2. Dernièrement des coureurs comme IGC, Álvaro Cuadros, Christofer Jurado, Diego Pablo Sevilla, Miguel Ángel Ballesteros, Juan Pedro López, Íñigo Elosegui, João Almeida, Rafael Pineda, Abner González, Sinuhé Fernández, Raúl García et donc Juan Ayuso ont fait podium.
En 2017 : Eugenio Sánchez (actuel Lizarte) s'était imposé devant Rafael Pineda (actuel UAE Colombia) et Abner González (actuel Telco'm).
En 2018 : Alex Martín (actuel Kometa amateur) avait remporté l'épreuve devant son coéquipier Carlos Rodríguez (actuel Ineos) et Sinuhé Fernández (actuel Lizarte).
En 2019, Carlos Rodríguez avait dominé l'épreuve devant Juan Ayuso et Raúl García.
Comme vous pouvez le constater, ces dernières années le podium a plutôt de la gueule. Une pensée pour le Colombien Jorge Iván Gómez en 2014. Il avait largement les capacités pour devenir un des meilleurs grimpeurs du monde mais a décidé d'arrêter le cyclisme très rapidement. Bathco n'a pas remporté l'épreuve depuis (ils ont fait podium avec Pineda) ça ne devrait être qu'une formalité cette année.

Le parcours :






Je ne vais pas forcément le détailler mais il y a du pourcentage sur tous les cols. C'est du classique. 2 étapes plutôt bien vallonnées, un cronoescalda assez court (6/7km) et une étape de montagne pour conclure.

Startlist :




Ayuso, Ayuso et...Ayuso. :elephant: Bien évidemment, je ne les connais pas pour la majorité. Il y aura surement quelques coureurs dont je n'avais jamais vu le nom auparavant qui feront un top 10. Mais voilà les noms que j'ai noté :

- Le trio Jorge Gutiérrez, Pablo Carrascosa, Antonio Nieto chez OID ou Ciudad de Talavera, comme vous voulez.
- Enekoitz Azparren qui court exceptionnellement avec Banco Santander
- Les Kometa avec Medina, González, Gilabert et Bennassar.
- Le CXman Alain Suarez, intéressant de voir ce qu'il vaut sur route.
- Ivan Romeo
- Axier Casado
- Vinokourov x2
- Peut-être Chipollini et Geerlings chez Valverde Team.

Quelques étrangers mais à part Sanchun, un des meilleurs Costariciens chez les juniors, je ne sais pas trop ce que ça vaut.

Beaucoup de coureurs absents : Igor Arrieta évidemment mais aussi Juan Marín, Ruben Sánchez et Marc Terrasa, Jaime Guardeño ainsi que des Basques comme Aimar Erostarbe, Haimar Etxeberria, Unai et Hugo Aznar ou encore Beñat Carbayeda. Il y a actuellement des courses en Navarre (j'en parle ce soir ou demain), ce qui explique l'absence d'une partie de ces coureurs. Mais cette absence de la plupart des Basques n'est pas vraiment nouvelle. Leur calendrier est très fourni d'habitude et je crois que l'année dernière la Vuelta a Guipuzcoa se déroulait en même temps.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3193978
C'est ce que je craignais et le suspens semble déjà terminé. Ayuso s'impose lors de la première étape. Il a attaqué dans l'ascension finale suivi par deux coureurs de l'UC Monaco : Nicolas Vinokourov et le Français Pablo Sanchez ainsi que par Pablo Carrascosa qui a disparu ensuite. Ayuso, Vinokourov et Sanchez ont mis le peloton à 2'. Ayuso s'impose sans trop de surprise dans ce sprint à 3.
Est-ce qu'Ayuso va remporter les 4 étapes ? Franchement c'est possible. Je ne vois pas Sanchez et Nicolas Vinokourov le battre et derrière personne n'est capable de renverser la situation sauf chute d'Ayuso.
  • 1
  • 45
  • 46
  • 47
  • 48
  • 49
  • 54

Pour le coup, autant je pense que Roglic é[…]

Groupama-FDJ 2020

Bah vous savez quoi, je pense que Gaudu est en tra[…]

VUELTA PAR ÉLIMINATION 2020

Bagioli, Sosa et Woods, je crois

ATLEUV PAR ÉLIMINATION 2020

:pt1cable: C'était pas Schwarzmann des foi[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site