Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 46 sur 56
  • 1
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • 48
  • 56
Par *Chouchou*
#3176013
Le problème de manque de chrono chez les jeunes n'est pas qu'en Espagne, en France aussi.
Y a qu'à voir la place laissée au CLM sur le Tour de l'Avenir, le "petit Tour de France" pour les espoirs...
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3176569
C’est sur que l’Espagne et la France sont vraiment en retard dans ce domaine.

Sinon j’ai lu l’interview de Manolo.
Je ne l’aimais pas beaucoup mais je le trouve encore plus degueulasse.
Il ne se prends pas pour de la merde quand il parle de sa Once. Tout allait bien là-bas, jamais il ne se remet en cause sur les pratiques bien douteuses.
Parle nous un peu des nombreux cas de dopage, d’un Nozal qui fut vraiment ce qui avait de plus déplorable dans le cyclisme des années 2000, de tous les coureurs étaient bons en clm et en montagne
Alors oui la ONCE était une belle équipe mais il faudrait peut-être vérifier certaines performances édifiantes.

Par contre effectivement lui, faisait travailler dur son équipe dans le domaine du clm par équipe et des bordures.
Tout n’est pas à jeter mais il faut prendre des pincettes et puis depuis qu’il a rejoint Aldo team, on ne peut pas dire que c’est un vif succès....
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3179830
https://www.directvelo.com/actualite/82 ... ble-projet

Interview intéressante d'Ayuso. Il fera bien la première partie de 2021 dans une équipe Continentale (Kern Pharma ?) avant de rejoindre UAE. Ensuite on apprend qu'il a passé plusieurs années aux Etats-Unis, Atlanta, lorsqu'il était petit. C'est pour cette raison qu'il parle couramment anglais. Il devait rejoindre une équipe belge pour courir quelques courses en Belgique sur la fin 2020. Avec la pandémie, ce n'est plus d'actualité à priori. C'est le stage avec l'équipe UAE fin 2019 qui lui a permis de prendre la décision de rejoindre l'équipe. Il répond aux questions sur le fait de passer professionnel aussi tôt et ces réponses semblent assez mûres pour son âge. Je pense qu'il est prêt mentalement et physiquement pour courir dans une équipe World Tour.
Par *Chouchou*
#3179850
J'avais lu l'article hier, et je remarque que tu as retenu les mêmes choses que je voulais écrire. Belle interview d'Ayuso !
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3179856
Si Ayuso et Rodriguez se tasse je pense que l'Espagne aura du mal à faire sortir de grands leaders pour pendant longtemps :wink:
par contre Orodreth Ayuso chez UAE c'est plutôt en 2022 non ? (plus qu'en fin 2021)
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3179960
Ilnur majka a écrit :
07 juin 2020, 00:57
Si Ayuso et Rodriguez se tasse je pense que l'Espagne aura du mal à faire sortir de grands leaders pour pendant longtemps :wink:
par contre Orodreth Ayuso chez UAE c'est plutôt en 2022 non ? (plus qu'en fin 2021)
Ayuso et Rodríguez doivent déjà montrer les espoirs placer en eux avant de se tasser. :wink:
Je ne suis pas certain que ces deux là deviennent de grands leaders. On attendra quelques années avant de voir ça. Je me répète pour la énième fois mais il y a plusieurs Espagnols de 2000-2001 en qui je crois pour le futur : Raúl García, Javier Serrano et Fernando Tercero classe 2001, Iván Cobo, Álex Martín, Josu Etxeberria de 2000. J'ai pu constater que García, Martín ou Cobo ont eu un niveau assez similaire à Ayuso et Rodríguez ces dernières années. Ils n'ont jamais vraiment eu l'occasion de porter les couleurs de l'Espagne avec la sélection nationale mais, de ce qu'ils ont montré sur le calendrier local, c'était tout aussi bon que les deux lurons qui ont un contrat WT.
Je le redis mais Álex Martín, qui s'était fait injustement écarter de la sélection espagnole sur les CDM 2018 pour une raison qu'on ignore, a un très gros potentiel. Au contraire de Rodríguez et Ayuso, il semble prendre son temps en restant chez les espoirs. Plus pour longtemps sans doute.

Ne pas écarter la possibilité de voir des coureurs exploser "soudainement". C'est toujours possible, surtout chez les Espagnols.

*Chouchou* a écrit :
07 juin 2020, 00:30
J'avais lu l'article hier, et je remarque que tu as retenu les mêmes choses que je voulais écrire. Belle interview d'Ayuso !
J'ai oublié d'écrire qu'il allait être régulièrement sélectionné avec les U23. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3180879
*Chouchou* a écrit :
11 juin 2020, 03:40
Nouvelle interview d'une pépite espagnole sur DV : :wink:

Carlos Rodriguez : « Le Team Ineos me laisse du temps »
Le 10 juin 2020, 20:05

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/82 ... e-du-temps

Il espère faire des courses avec les espoirs et le Tour de l’Avenir pour se confronter avec les jeunes de sa génération.
Beaucoup d'humilité dans ses propos.
L'Espagne va se retrouver avec des coureurs de 19 ans dans leur sélection espoir, ça va faire bizarre.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3184845
La Vuelta a Zamora devrait être la première course post-Covid sur le circuit amateur. Elle se déroulera du 14 au 17 juillet. 1 prologue et 3 étapes en ligne dont une arrivée au sommet (Alto de Aciberos). S'en suivra la Clásica Ayuntamiento de Zamora le 18 juillet et le Trofeo San José «Gran Premio Caja Rural» le 19 juillet.

Les 3 coureurs qui étaient sur le podium en 2019 sont actuellement professionnels, puisqu'il s'agissait d'Iván Moreno, Alejandro Ropero et Martí Márquez.


Il y aura un stage de 28 juin au 3 juillet pour la sélection espagnole, à Altea (Alicante). Sont convoqués chez les hommes :

Alejandro Valverde, Sergio Samitier et Héctor Carretero (Movistar), Ángel Madrazo, Diego Rubio et Manuel Peñalver (Burgos BH), Rubén Fernández et Juanjo Lobato (Euskaltel Euskadi), Luis Ángel Maté et Fernando Barceló (Cofidis), Carlos Barbero (NTT), Juan Pedro López (Trek) et le jeune Oier Lazkano (Caja Rural).

Attention, ceux qui sont présents ne vont pas forcément courir les mondiaux. Les jeunes présents ici ne seront à priori pas présent en Suisse avec la sélection elite.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3184960
30 bornes pour les U23 pour le CLM et 160 pour la course en ligne avec 6 ascensions.
Par LGDens37
#3185069
Petite question pour toi Oro, est-ce que tu sais si ils font un classement final "séparé" entre espoirs et élites pour la Coupe d'Espagne amateurs ? Ou bien est-ce qu'ils mélangent les 2 ? Je me posais la question par rapport à l'année dernière, parce qu'au final, c'est bien Roger Adrià qui a marqué le plus de points au total, mais certains liens de presse indiquent que c'est Gerard Armillas (quatrième du classement) qui est le vainqueur de la Coupe d'Espagne "elite" :reflexion:

J'espère que je ne suis pas trop incompréhensible :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3185075
LGDens37 a écrit :
26 juin 2020, 15:44
Petite question pour toi Oro, est-ce que tu sais si ils font un classement final "séparé" entre espoirs et élites pour la Coupe d'Espagne amateurs ? Ou bien est-ce qu'ils mélangent les 2 ? Je me posais la question par rapport à l'année dernière, parce qu'au final, c'est bien Roger Adrià qui a marqué le plus de points au total, mais certains liens de presse indiquent que c'est Gerard Armillas (quatrième du classement) qui est le vainqueur de la Coupe d'Espagne "elite" :reflexion:

J'espère que je ne suis pas trop incompréhensible :genance:
Non non tu ne l'es pas. :wink: Il y a bien 3 classements en réalité. Celui classique (U23 + elite donc un mélange) qui correspond au vainqueur de la Coupe d'Espagne, celui elite correspondant au vainqueur de la Coupe d'Espagne "elite" et celui U23 correspondant au vainqueur de la Coupe d'Espagne espoirs.
Par exemple en 2017, Gonzalo Serrano a remporté la Coupe d'Espagne mais aussi le classement elite. Quant à Sergio Samitier, deuxième, il remporte logiquement la Coupe d'Espagne espoirs.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3188893
La saison reprend aujourd'hui en Espagne avec la Vuelta a Zamora (14 au 17). Deux autres courses d'une journée suivront à la fin de la semaine. Profitez car on est pas certain de voir se dérouler toutes les courses qui sont programmées. C'est notamment le cas de la Prueba Loinaz, au Pays basque qui vient d'être annulée, alors qu'elle devait être la course de reprise sur le circuit basque.
À noter aussi que la Vuelta a Besaya sera la première course de reprise chez les juniors. Quelques équipes étrangères seront présentes (dont l'UC Monaco). Aucune équipe basque au départ, pas d'Igor Arrieta normalement, donc probablement un boulevard pour Ayuso.

Bref, l'année dernière, le podium de la Vuelta a Zamora : Iván Moreno - Alejandro Ropero - Martí Márquez. Tous professionnels aujourd'hui.

Le parcours :

Image
Image
Image
Image


Comme vous le voyez, une étape pour rouleur (voir certains sprinteurs), une étape pour sprinteurs, une autre pour grimpeur et la dernière pour puncheur. La 3ème étape fera sans aucun doute la différence.

Alors que la startlist de l'édition 2019 n'était pas terrible, cette année elle est bien meilleure. Evidemment, il y a principalement des Espagnols mais quelques étrangers seront présents, ceux qui vivent en Espagne en fait.
Les principales équipes au départ : Lizarte, Caja Rural, Kometa, Vigo-Rías Baixas, Laboral Kutxa, Super Froiz, Telco'm, Super Froiz et Bicicletas Rodríguez.
Grosse équipe de la Lizarte qui envoie Iván Cobo, Sinuhé Fernández, Raúl García , Álex Jaime, Jordi López et Eugenio Sánchez.
Rías Baixas vient avec le gros favori, Mauricio Moreira. À voir si l'Alto de Marabon sur la 3ème étape lui convient. Il y a aura aussi Víctor Etxeberria.
Caja Rural : Miguel Ángel Ballesteros, Carlos García, Josu Etxeberria
Kometa : Vicente Hernáiz, David Martín, Mario Vilches
Laboral Kutxa : Unai Iribar, Asier Etxeberria, Xabier Mikel Azparren
Super Froiz : Iván Martínez, Marcos Jurado
Netllar Telecom-Alé : Juan Belandria, Ander Okamika (un triathlète qui vient de taper des records KOM de Contador et de d'autres pro')
Aluminios Cortizo : Fran García Rus, Carlos Cobos
Valverde Team : Eloy Teruel
Escribano : Deins Hernández
Telco’m : Tom Armstrong, Onditz Urruzmendi, Abner González
Bicicletas Rodríguez : Adrián Cobos, Miguel Tapia, Fernando Navas

Il y a 3-4 autres équipes mais d'un plus faible niveau. Je ne prends pas la peine de lister leurs principaux coureurs.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3189046
Moreira remporte le prologue de la Vuelta a Zamora. Azparren est deuxième, Teruel troisième. Raúl García termine cinquième. Belles perfs' des jeunes Iribar (10°) et Berasategi (12°) côté Laboral Kutxa.
Jordi López termine 11° à +0'12" et Mario Vilches 14° à +0'14" font aussi de bons résultats là où je ne les attendais pas.
Les juniors sont actuellement en stage avec la sélection espagnole. La liste de ceux présents :

- Juan Ayuso
- Igor Arrieta
- Jorge Gutiérrez et Pablo Carrascosa les deux meilleurs juniors derrière Ayuso sur les premières manches de la Coupe d'Espagne.
- Rubén Sánchez et Marc Terrasa les deux meilleurs cadets espagnols l'année dernière.
- Juan Marín qui a terminé deuxième d'une manche de la Coupe d'Espagne cette année.
- Antonio Nieto qui a fait un bon début de saison sur la Coupe d'Espagne.
- Arnau Gilabert quota Kometa.
- Antonio González idem mais en meilleur.
- Igor Romero un bon coureur Basque mais qui ne court pas au Pays basque.
- Jaime Guardeño que je ne connais pas.

On pourra noter qu'à part Arrieta, aucun coureur venant du circuit basque n'a été pris. C'est souvent le cas. Il y a surement une explication. Sans doute le fait que le circuit basque est très fermé. Des Enekoitz Azparren, Haimar Etxeberria ou Beñat Carbayeda ont leur place ici. C'était aussi le cas pour le coureur de la Kometa José Luis Medina.
Tout ça pour dire qu'on devrait retrouver ces coureurs lors des championnats d'Europe et du monde. Sans aucun doute Ayuso et Arrieta. Je pense que ça devrait aussi être le cas pour les deux coureurs d'Estrémadure Jorge Gutiérrez et Pablo Carrascosa.

Je me corrige mais les juniors ont bien repris ; c'était il y a 1 semaine dans les Îles Baléares. Circuit très court avec de nombreux tours à faire. Victoire de Francesc Bennassar (Kometa) devant Marc Terrasa.
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3189407
GATO a écrit :
15 juil. 2020, 20:59
Voir un Eloy Teruel ou un Noel Martín
C est N importe quoi
Les superfroiz je regarde meme pas
Pourquoi tu dis ça ? Par rapport à leur âge ou par rapport au dopage ?
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3189431
Ex professionnel je pense. À part Moreira qui n'a rien à faire là, les ex professionnels n'ont jamais écrasé les courses face aux espoirs ou elites qui ne sont jamais passés pro'.


Image

Hier Álex Ruiz (Valverde Team) s'est imposé au sprint en réglant un petit peloton d'une quarantaine de coureurs. Alberto Serrano (Caja Rural) termine 2ème devant les deux Telco'm Thomas Armstrong et Onditz Urruzmendi qui ont fait le sprint chacun de leur côté. C'est la première victoire chez les amateurs pour Álex Ruiz. Il avait couru chez Lizarte en 2017 et 2018 sans résultats. C'est seulement le 2ème coureur à s'imposer dans l'équipe, après Ballesteros en 2019. Je ne prends en compte les courses Interclub où le niveau est ridicule.
Víctor Romero (Super Froiz) est le nouveau leader puisqu'il a pris des bonifications sur un sprint intermédiaire.
Aujourd'hui c'est l'étape reine. Un beau parcours qui devrait faire des différences.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3189542
Orodreth a écrit :
14 juil. 2020, 21:37
Les juniors sont actuellement en stage avec la sélection espagnole. La liste de ceux présents :

- Juan Ayuso
- Igor Arrieta
- Jorge Gutiérrez et Pablo Carrascosa les deux meilleurs juniors derrière Ayuso sur les premières manches de la Coupe d'Espagne.
- Rubén Sánchez et Marc Terrasa les deux meilleurs cadets espagnols l'année dernière.
- Juan Marín qui a terminé deuxième d'une manche de la Coupe d'Espagne cette année.
- Antonio Nieto qui a fait un bon début de saison sur la Coupe d'Espagne.
- Arnau Gilabert quota Kometa.
- Antonio González idem mais en meilleur.
- Igor Romero un bon coureur Basque mais qui ne court pas au Pays basque.
- Jaime Guardeño que je ne connais pas.

On pourra noter qu'à part Arrieta, aucun coureur venant du circuit basque n'a été pris. C'est souvent le cas. Il y a surement une explication. Sans doute le fait que le circuit basque est très fermé. Des Enekoitz Azparren, Haimar Etxeberria ou Beñat Carbayeda ont leur place ici. C'était aussi le cas pour le coureur de la Kometa José Luis Medina.
Tout ça pour dire qu'on devrait retrouver ces coureurs lors des championnats d'Europe et du monde. Sans aucun doute Ayuso et Arrieta. Je pense que ça devrait aussi être le cas pour les deux coureurs d'Estrémadure Jorge Gutiérrez et Pablo Carrascosa.

Je me corrige mais les juniors ont bien repris ; c'était il y a 1 semaine dans les Îles Baléares. Circuit très court avec de nombreux tours à faire. Victoire de Francesc Bennassar (Kometa) devant Marc Terrasa.
Je me suis trompé sur quelques points donc je vais rectifier.

- Ce n'est pas vrai pour les Basques. Je suis allé voir et l'année dernière des coureurs comme Xabier Isasa, Lander Lartitegi ou Ibai Ruiz de Arcaute ont été sélectionnés sur des courses comme le Trophée Morbihan, P-R ou G-W. En 2018, on a notamment eu Jon Barrenetxea et Josu Etxeberria sur les mondiaux.

- J'étais focalisé sur José Luis Medina mais en fait Arnau Gilabert a fait d'aussi bons résultats sur la Coupe d'Espagne sur ce début d'année. Sachant que le sélectionneur Francisco Cerezo n'a regardé que les résultats de la Coupe d'Espagne, c'est assez logique de voir Gilabert. J'aurais quand-même préféré Medina à González.

- Ce n'est pas Jaime Guardeño mais Jaume Guardeño. Ça ne change pas grand chose à part pour les résultats google. :elephant: C'est un poids mouche, pur grimpeur valencien. Meilleur J1 du Trofeo Cabedo en début d'année.

- Et enfin, ça doit être une première de voir 3 coureurs d'Estrémadure dans un stage de la sélection espagnole, c-à-d Jorge Gutiérrez, Pablo Carrascosa et Antonio Nieto. Ils viennent tous de l'équipe OID. Equipe qui a notamment accueilli l’Équatorien Martín López en 2018 dont j'ai déjà parlé sur le topic du cyclisme américain. Présent sur le dernier Tour de l'Avenir et vainqueur de l'étape-reine du Tour du Costa Rica.

~~~
Solide victoire de Josu Etxeberria (Caja Rural) sur l'étape reine de la Vuelta a Zamora. Une échappée d'une vingtaine de coureurs s'est très vite détachée. Dedans, il y avait notamment le vainqueur du jour, Vicente Hernáiz (Kometa-Xstra), Edwin Torres (Vigo-Rías Baixas), Eugenio Sánchez (Lizarte), Xabier Mikel Azparren (Laboral Kutxa), Eloy Teruel ou encore Alex Ruíz (Valverde Team-Terra Fecundis). Le peloton a complètement laissé filer. À 60 bornes de l'arrivée, Etxeberria, Sánchez et Hernáiz se sont détachés. Dans les rampes les plus difficiles de Marabón, Etxeberria s'est envolé et fait donc coup double.

Derrière quelques coureurs ont fait un gros numéro pour se rapprocher, c'est le cas des deux autres sur le podium : Jordi López (Lizarte) et Miguel Ángel Ballesteros (Caja Rural) qui sont arrivés à 1'20". On a encore Raúl García, 7° à 1'39", Thomas Armstrong dans le même temps puis des coureurs comme Carlos García et Mario Vilches un peu plus loin.
Je voulais voir ce que valait Ander Okamika. Il termine 19° à 2'15" et aurait sans doute finir dans le top 10 sans les échappés. Pas mal pour une première.
Quant à Moreira, il termine 21° à environ à 3'20".

Demain ça peut encore bouger, notamment avec les Lizarte (López, García) qui sont à un peu plus d'une minute.
  • 1
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • 48
  • 56

Saudi Tour et Oman annulés. Hop c'est parti[…]

Rivals 2021

Serais-ce possible d'avoir l'équipe type de[…]

Demandes de dérogation 2021

Hello, J'en profite pour faire coucou à tou[…]

equipe PRONOFOOTBALLTEAM

Pensez vous que je dois enlever Remco ? Son reto[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site