Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 110 sur 111
  • 1
  • 107
  • 108
  • 109
  • 110
  • 111
#3225467
Un dimanche bien terne:
- abandon d'Higuita
- faillite de Bernal
- Quintana largué

Certes Lopez et Uran gardent des chances pour le podium ... mais la tendance donnerait plutôt Porte ou Landa (ou Mas qui remonte pas mal) sur la boîte.

Il faut bien l'avouer, après le fiasco du Giro U23 et quelques autres déceptions (prévisibles); Camilo Ardila, Alba, Gaviria ou un Sosa très bof, la tendance n'est pas très bonne pour le cyclisme colombien.

Je savais que la victoire de Bernal l'an dernier sur le TDF serait bien difficile à reproduire ... ça se confirme. Pour reproduire pareille performance (en dehors de circonstances favorables), il faudra qu'il gagne quelques watts et de la grinta dans ses attaques.
La lutte en interne pour le leadership chez Ineos n'a pas non plus laissé Egan intact. Là où d'autres comme Pogacar ont pu monter en puissance en vue du TDF, Egan a voulu montrer dès son arrivée qu'il était le patron dans son équipe. Il aura beau dire que ses données jusque là étaient au top, j'ai de sérieux doutes.
Un Uran semble avoir mieux géré son affaire pour arriver à 100% au Tour. Mais lui, on sait bien qu'il ne pourra guère faire mieux que suivre en dernière semaine en espérant une baisse de régime chez Porte, Landa et Mas.

Alors peut-être que la bonne surprise viendra de Lopez qui s'est amélioré en 2ème semaine ... mais il n'a jamais été très performant en 3ème semaine sur les GT. Du moins pas assez pour atteindre de façon certaine un podium surtout avec un clm final qui ne l'avantage pas face à un Porte qui le talonne au GC. Un espoir pour lui, que son jour au top (s'il ne l'a pas déjà connu cette seamine) ait lieu sur l'étape de la Loze à plus de 2000 mètres. On sait le rôle qu'a joué l'altitude l'an dernier pour Bernal.

Le TDF était parti avec 7 Colombiens pour jouer le top 10 ... je ne suis même pas sûr qu'il en restera 1 dans le top 5 dimanche prochain à Paris.

Alors d'accord Martinez a gagné le Dauphiné, une belle étape, Gaviria et Sosa ont aussi levé les bras mais je reste sur ma faim car j'ai une drôle d'impression de déjà vu avec le cyclisme colombien. Cette tendance à se croire trop beau trop vite. Certes les Quintana, Uran, Henao et Chaves ont déjà leurs remplaçants avec Bernal, Martinez, Sosa ou Higuita mais la situation du cyclisme en Colombie ne permet toujours pas à une nouvelle génération de percer sereinement. Quintana se plaignait au printemps de ces jeunes (juniors ou U23) qui viennent en masse en Europe sans cadre précis pour que les recruteurs internationaux détectent les cadors potentiels et tant pis pour les autres. Mais qu'est-ce qu'ils ont d'autre à se mettre sous la dent au pays. Combien de coureurs vivent correctement de leur sport?

Nous verrons en 2021 si les choses rentrent sanitairement dans l'ordre mais malgré une belle période depuis 10 ans, le cyclisme colombien doit encore se structurer pour durer. Que Bernal ne gagne plus un TDF n'est pas si grave du moment que le cyclisme local offre les conditions pour trouver mieux ou au moins aussi bien que la génération actuelle.
#3225481
..du moment que le cyclisme local offre les conditions pour trouver mieux ou au moins aussi bien que la génération actuelle.
Oui, faudrait trouver mieux, car jusqu'à présent, c'était vraiment pas ça :genance: :elephant:
#3225522
eljardi a écrit :
13 sept. 2020, 21:30
J'ai connu 20 ans de vaches maigres. J'ai encore faim ... désolé.
Je comprends ta frustration et ta déception du jour, mais tout ne s'arrête pas aujourd'hui. :jap:
Après, en tant qu'ultime suiveur ici du cyclisme italien, je ne suis pas vraiment en position pour te consoler. :genance:
#3225542
AlbatorConterdo a écrit :
13 sept. 2020, 21:35
eljardi a écrit :
13 sept. 2020, 21:30
J'ai connu 20 ans de vaches maigres. J'ai encore faim ... désolé.
Je comprends ta frustration et ta déception du jour, mais tout ne s'arrête pas aujourd'hui. :jap:
Après, en tant qu'ultime suiveur ici du cyclisme italien, je ne suis pas vraiment en position pour te consoler. :genance:
J'apprécie ton empathie mais ne t'en fais pas. Je suis plus agacé (et frustré comme tu le dis) que dépité.
Le cyclisme italien peut se payer le luxe d'un trou générationnel. Les équipes en place permettent de maintenir un cadre durable. En Colombie c'est différent. Aucune vraie équipe pro colombienne n'a réussi à s'installer dans le temps et le cyclisme local est toujours réglé par des encadrants plus ou moins douteux.
La défaite de Bernal n'est pas le problème. Le problème c'est que la victoire de l'an dernier n'a rien changé.
#3225650
Ardila déception ? Situation particulière cette année, peu de jours de courses et il a été exclu de la Vuelta a Burgos avec les autres Colombiens de UAE. Difficile de tirer un bilan pour cette année. Chez UAE, celui qui déçoit c'est surtout Cristian Muñoz qui n'a vraiment rien montré jusqu'à présent. Lui aussi a finalement peu couru en deux saisons. Difficile de tirer un bilan. Alba a été vu trop beau après son podium sur le Giro U23. Je ne lui ai jamais trouvé quelque chose de spécial même en Colombie. C'est Tejada qui m'étonne beaucoup pour ses débuts chez Astana.

Tu voyais 7 Colombiens dans le top 10 du Tour ? Il y a encore quelques jours, 5 étaient dans le top 7/8. Malgré les défaillances de Bernal et Quintana hier, je n'irai pas jusqu'à dire que "la tendance n'est pas très bonne" au niveau WT. Surtout pour cette année particulière qu'on peut mettre entre parenthèse.

"Le problème c'est que la victoire de l'an dernier n'a rien changé." Changement dans quel sens ? Les jeunes envoyés au charbon très rapidement pour des intérêts perso les mecs derrière eux ? Même mecs qui sont plus que douteux ?
J'ai du mal à voir un changement dans le futur. Je ne crois pas que ça soit uniquement le cyclisme mais le sport colombien en général qui est comme ça. Quand je lis les rares articles de coureurs anonymes critiquant le cyclisme colombien (et tous les sports globalement) en expliquant que tu peux te rendre à la pharmacie et trouver ton bonheur, que c'est open bar sur les courses et qu'il y a une "mafia" derrière tout ça, bon courage pour attendre du changement. Lors de la victoire de Caicedo sur le Tour de Colombie, des membres affiliés à une agence anti dopage (laquelle? je ne sais plus) expliqués avoir vu un suiveur en moto distribuant des "trucs" aux coureurs pendant la course. Il a été exclu par l'organisation mais bel indice sur ce qui se passe encore là bas. :elephant: Je ne vais pas noircir totalement le tableau mais bon.
#3226134
Orodreth a écrit :
14 sept. 2020, 08:21
Ardila déception ? Situation particulière cette année, peu de jours de courses et il a été exclu de la Vuelta a Burgos avec les autres Colombiens de UAE. Difficile de tirer un bilan pour cette année. Chez UAE, celui qui déçoit c'est surtout Cristian Muñoz qui n'a vraiment rien montré jusqu'à présent. Lui aussi a finalement peu couru en deux saisons. Difficile de tirer un bilan. Alba a été vu trop beau après son podium sur le Giro U23. Je ne lui ai jamais trouvé quelque chose de spécial même en Colombie. C'est Tejada qui m'étonne beaucoup pour ses débuts chez Astana.

Tu voyais 7 Colombiens dans le top 10 du Tour ? Il y a encore quelques jours, 5 étaient dans le top 7/8. Malgré les défaillances de Bernal et Quintana hier, je n'irai pas jusqu'à dire que "la tendance n'est pas très bonne" au niveau WT. Surtout pour cette année particulière qu'on peut mettre entre parenthèse.

"Le problème c'est que la victoire de l'an dernier n'a rien changé." Changement dans quel sens ? Les jeunes envoyés au charbon très rapidement pour des intérêts perso les mecs derrière eux ? Même mecs qui sont plus que douteux ?
J'ai du mal à voir un changement dans le futur. Je ne crois pas que ça soit uniquement le cyclisme mais le sport colombien en général qui est comme ça. Quand je lis les rares articles de coureurs anonymes critiquant le cyclisme colombien (et tous les sports globalement) en expliquant que tu peux te rendre à la pharmacie et trouver ton bonheur, que c'est open bar sur les courses et qu'il y a une "mafia" derrière tout ça, bon courage pour attendre du changement. Lors de la victoire de Caicedo sur le Tour de Colombie, des membres affiliés à une agence anti dopage (laquelle? je ne sais plus) expliqués avoir vu un suiveur en moto distribuant des "trucs" aux coureurs pendant la course. Il a été exclu par l'organisation mais bel indice sur ce qui se passe encore là bas. :elephant: Je ne vais pas noircir totalement le tableau mais bon.
Au début du TDF Uran, Quintana, Bernal, Lopez et Martinez étaient des candidats plus que crédibles pour le top 10 et à un degré moindre Chaves et Higuita avec des circonstances favorables. Evidemment il n'était pas pensable de voir les 7 dans le top 10 mais maintenant il n'y en a plus que 2 (Quintana et Bernal peuvent retrouver quelques forces mais la tendance n'est pas favorable ...). Donc je confirme que ce TDF est une déception sauf renversement de situation dans les Alpes. Avec tous les cadors nationaux actuels, ne pas décrocher au moins un podium serait très frustrant.

Pour Camilo Ardila, certes l'année est particulière mais il faut être honnête il vient d'EPM et j'ai besoin de savoir rapidement s'il est crédible. Sa place de 35 au Getxo est encourageante et d'accord il n'a pas couru depuis le Giro Bio de l'an dernier mais quand-même. On est loin de ce qu'il envoyait au printemps 2019.

Pour le Giro U23 de cette année on est d'accord qu'il s'agit d'un vrai fiasco. Un Diego Camargo qui se voit faire un podium final et finalement largué sur le plat, ne supportant pas le froid, confirmant sa tendance aux chutes ... J'étais le premier à dire de le surveiller pour l'avenir et je crois toujours qu'il a du potentiel mais là aussi il va falloir qu'il muscle son jeu car à 23 ans l'an prochain, il est déjà au-delà de la limite pour bon nombre de recruteurs. Il va donc retomber dans le calendrier national et pas sûr qu'avec la crise beaucoup d'équipes maintiennent leurs sponsors l'an prochain ou du moins aient les moyens pour maintenir un calendrier européen.

Donc oui, j'attends des projets en Colombie pour que des coureurs de plus de 23 ans puissent continuer à grandir sereinement et à vivre raisonnablement de leur sport. Des projets qui puissent attirer des investisseurs privés et pas seulement les quelques collectivités et sponsors traditionnels avec le ministère des sports. Et malgré la victoire de Bernal, aucun frémissement (crise covid ou pas). Les jeunes devront encore passer par les "réseaux" habituels ou tenter l'aventure européenne très (trop) tôt.
#3229076
Ardila grosse déception pour moi il est soit DNF soit pas au niveau sur les courses qu’il dispute. Il devait faire le Tour de l’Avenir mais vu son niveau il aurait pris une claque par les autres.

J’attends de voir s’il se montre sur la Vuelta...
#3230726
Après la victoire de Lopez à la Loze et son espoir de podium j'ai un peu attendu avant d'écouler à nouveau un peu de mon amertume.
Je crois que cette journée s'y prête un peu:
- Lopez s'est écroulé un peu comme je le redoutais (l'expérience du 1er chrono du Giro l'an dernier). Je lui avais pourtant crié de passer des relais pour écarter définitivement Porte aux Glières mais manifestement derrière mon écran de tv je n'ai pas été entendu. Tant pis pour lui.
- Bernal doit se rendre compte qu'il va falloir dépasser les 6.5 w/kg pour accrocher la roue de Pogacar lorsqu'on ne monte pas à 2000m. Ses entraînements "apocalypse" c'est bien marrant mais un peu épuisant. Avec les capacités du Slovène sur les clm plats ... j'espère qu'il ne va pas comme Quintana bloquer sur une obsession de TDF.
- Ardila DNF encore une fois ... il faudrait peut-être que je fasse l'effort de trouver une explication pour éviter de laisser croire que c'est une arnaque.
- Et enfin Santiago Buitrago sur le Tour du Luxembourg. Il n'a rien fait de mal le pauvre mais en levant les bras alors qu'il restait un tour à couvrir il est un peu le symbole d'une période où les Colombiens ont tout pour réussir mais se voient un peu trop beaux trop tôt.

Je sais que je fais la fine bouche et que j'aurais signé pour 2 étapes et 2 top 10 sur un TDF il y a encore quelques années mais quand-même; actuellement je n'ai pas un bon feeling. Sur les Mondiaux les leaders sortent rincés du Tour et je ne pense pas qu'higuita sera très vif au bout de 240 bornes. Pour le Giro je ne vois pas qui va pouvoir me faire vibrer ... un Sosa pour Thomas ??? Passons! Vivement la Vuelta ... peut-être ...
#3230909
C'est certain que le TDF est moins bon que prévu pour les colombiens. Et ce sont les deux que l'on attendaient le moins (du moins selon moi) qui font top 10. Comme pour les français, il y a des circonstances atténuantes (chutes de Quintana et Higuita), mais ce n'était pas leur année.
Bernal reste pour moi le plus fort, mais il va falloir qu'il cible mieux ses objectifs et qu'il diminue ses surentrainements. Il a de beaux adversaires en face de lui qui sont au même niveau. Et c'est certain qu'il y a d'autres courses que le TDF.
Quant à la relève, comme je le disais dans un autre topic, il faut bien accepter qu'il y ait des moments plus creux.
#3230993
pascal94100 a écrit :
20 sept. 2020, 09:52
C'est certain que le TDF est moins bon que prévu pour les colombiens. Et ce sont les deux que l'on attendaient le moins (du moins selon moi) qui font top 10. Comme pour les français, il y a des circonstances atténuantes (chutes de Quintana et Higuita), mais ce n'était pas leur année.
Bernal reste pour moi le plus fort, mais il va falloir qu'il cible mieux ses objectifs et qu'il diminue ses surentrainements. Il a de beaux adversaires en face de lui qui sont au même niveau. Et c'est certain qu'il y a d'autres courses que le TDF.
Quant à la relève, comme je le disais dans un autre topic, il faut bien accepter qu'il y ait des moments plus creux.
Entièrement d'accord avec toi en ce qui concerne la relève. On ne peut pas avoir en permanence des vainqueurs de GT dans chaque génération mais le système de détection et de formation en Colombie n'est pas au point. Trop de bons coureurs passent entre les mailles du filet ou sont gâchés à être lancés trop tôt en Europe. Et surtout beaucoup de coureurs savent que s'ils ont loupé le coche avant 23 ans ils auront du mal à vivre de leur sport dans leur pays. La génération actuelle de Uran à Bernal est presque "spontanée". Aucun ne sort d'un programme de détection/formation cohérent et durable. Ou si ce programme a dans les grandes lignes existé (Colombia es Pasion - Colombia Coldeportes- Manzana), il a depuis disparu (avec la disparition de la structure jeunes de Manzana). On verra pour le projet UAE mais on est assez loin dans l'esprit de ce qui existait avec Velez-Saldarriaga-Vargas. Et avec la crise Covid je pense que la Colombie aura autre chose à faire que de penser à une nouvelle politique sportive pour le cyclisme.
#3231084
Je maintiens que j'attends une année complète pour me faire un avis sur Ardila. J'étais assez sceptique sachant qu'il venait de EPM (Tejada a aussi été formé ici il me semble ?). On a quand même tendance à voir à chaque fois des cracks colombiens dès qu'il y en a qui survole le Giro U23. Le fait de courir la Vuelta de la Juventud juste avant joue énormément je pense. N'oublions pas que sur le Giro U23 2019, les coureurs qui pouvaient concurrencer les Colombiens en montagne étaient soit absents, sont tombés ou étaient malades.

Onion Team (Luis Carlos Chia, Bryan Obando) a cessé en avril avoir avec le Covid. Equipe quasiment morte née du coup. D'autres équipes ont fortement baissé les salaires des coureurs et ne sont pas certaines de poursuivre. L’addition avec le Covid en Colombie semble être élevée, plus qu'ailleurs.

Le projet Team Región Central (Cundinamarca, Boyacá, Meta, Huila et Tolima) de Saldarriaga pour être en Conti Pro en 2021 est abandonné je suppose ?
#3231217
Orodreth a écrit :
20 sept. 2020, 15:20
Je maintiens que j'attends une année complète pour me faire un avis sur Ardila. J'étais assez sceptique sachant qu'il venait de EPM (Tejada a aussi été formé ici il me semble ?). On a quand même tendance à voir à chaque fois des cracks colombiens dès qu'il y en a qui survole le Giro U23. Le fait de courir la Vuelta de la Juventud juste avant joue énormément je pense. N'oublions pas que sur le Giro U23 2019, les coureurs qui pouvaient concurrencer les Colombiens en montagne étaient soit absents, sont tombés ou étaient malades.

Onion Team (Luis Carlos Chia, Bryan Obando) a cessé en avril avoir avec le Covid. Equipe quasiment morte née du coup. D'autres équipes ont fortement baissé les salaires des coureurs et ne sont pas certaines de poursuivre. L’addition avec le Covid en Colombie semble être élevée, plus qu'ailleurs.

Le projet Team Región Central (Cundinamarca, Boyacá, Meta, Huila et Tolima) de Saldarriaga pour être en Conti Pro en 2021 est abandonné je suppose ?
Pour en avoir rapidement discuté avec Libardo Leyton, l'avenir des équipes colombiennes n'est pas radieux. Je pense que quelques projets plus solides pourront résister mais partir sur l'idée d'une conti pro avec le contexte actuel ça risque d'être un peu compliqué. Attendons aussi de savoir si le Tour Colombia pourra aussi avoir lieu.
#3232685
Vous attendiez Higuita pour un top 10 sur le Tour ?

Pour moi il n’a pas le niveau sur 3 semaines il faudrait pas qu’il s’entête avec ça ! Pour moi il doit viser les classiques et courses d’une semaine mais c’est tout !

Il se rapproche d’un Valverde plus puncheur que grimpeur.
#3232709
Pour l’instant il n’a pas vraiment montré qu’il était capable de faire parti des meilleurs en montagne.
Il n’y est pas mauvais mais a pour l’instant montré plus de chose sur des courses vallonées ou moyenne montagne que sur de vrais cols.
#3233478
J’aimerais avoir votre avis sur 4 jeunes colombiens :
Einer Rubio
Santi Buitrago
JD Alba
Johnatan Canaveral

Pour ma part, je pense que les deux premiers peuvent devenir de bons coureurs cyclistes. Ce ne sera sans doute pas des cracks.
Je pense que Buitrago sera le meilleur de tous.
Par contre je ne sais si ce sera un grand grimpeur ou plutôt un puncheur. Sa première année pro est très satisfaisante.
Rubio vu sa taille sera limité mais il pourra faire des résultats.

Alba je n’y crois pas trop mais j’attends votre opinion

Canaveral est moins jeune. Il a déjà eu des petits résultats mais va t’il passer un cap chez Bardiani ? C’est pas sur
  • 1
  • 107
  • 108
  • 109
  • 110
  • 111
Giro 2021

Les 2 premiers cols n'ont jamais ét&eacut[…]

"Début du our de Colombie espoirs aujo[…]

Les chiffres du cyclisme

Aujourd huí anniversaire de Julio Jim&eac[…]

... alors , personne ?

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site