Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 18 sur 20
  • 1
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
Avatar de l’utilisateur
Par Lotto-jumboy
#3208999
Je me réjouis de voir Paris perdre, mais cela aurait été la même chose si c'était Lyon (voir pire), ou Guingamp. Je suis amoureux d'un club et on ne pourra jamais me demander d'en supporter un autre en France.

Quand l'OM a été en finale il y a 3 ans Lyon ou Paris ils ont assumés haut et fort ne pas soutenir Marseille sans que cela ne fasse de bruit. Ils ne ratent pas une occasion pour se foutre de notre gueule, Tf1 ouvre son jt sur l'interdiction des maillots parisiens à Marseille. Pourtant, les supporters marseillais ne pourront pas le faire non plus à Brest cette semaine et là on entend rien du tout.

Enfin voilà, je sais pas pourquoi là il fallait absolument soutenir le PSG. C'est très mal connaitre la culture club et foot.
Par fred30
#3209031
Falco1997 a écrit :
24 août 2020, 21:06
luckywinner a écrit :
24 août 2020, 20:05
Le même que si le PSG construisait une équipe avec 4-5 internationale français + Hazard ou/et Courtois ....

On peut déplorer le manque de joueurs français titulaires au Paris SG, il faudrait regarder si le constat est différent ailleurs (Juventus, Barcelone, Madrid, Liverpool, etc.). Je dis ça sans savoir, je connais très mal les effectifs. Maintenant est-ce que les excellents joueurs français qui font des piges en L1 ont envie de continuer en rejoignant le gratin de ce même championnat, ou préfèrent-ils vivre une expérience à l'étranger. Un jeune comme Camavinga par exemple, je ne le vois pas continuer ailleurs qu'à Rennes en L1 par exemple. Il partira sans doute directement pour l'étranger, y compris si le Paris SG s'y intéresse.
Alors je ne parlerai pas pour les clubs que je connais mal, mais pour les Reds de Liverpool, parmi les gars qui sont titulaires indiscutables ou régulièrement titulaires dans le cadre d'un turn-over, tu as :

Trent Alexander-Arnold, Jordan Henderson, Alex Oxlade-Chamberlain, Joe Gomez, James Milner et Andrew Robertson. (ce dernier est Ecossais, certes ...)
Dans l'effectif officiel et exhaustif il y a plein d'autres jeunes anglais que je ne connais pas. J'imagine qu'ils sortent du centre de formation.

Milner et Oxlade-Chamberlain sont deux exemples de ce qui ne fonctionne pas à Paris. Ce sont des joueurs qui n'ont pas été formés à Liverpool et qui n'ont même pas eu Liverpool comme 1er "gros club". Mais à la seconde où ils arrivent (Milner de Manchester City, Oxlade-Chamberlain d'Arsenal) , ils se mettent dans un moule et développent une certaine fierté de jouer pour Liverpool.
Et que dire de Van Dijk ?

On en a fait beaucoup sur le fait que c'est devenu une bande de potes ... ben oui avec les protocoles Covid, ils ont vécu ensemble 15 jours, ce qui ne leur arrive jamais.
Le mieux qui pourrait arriver à ce club, c'est de faire un recrutement intelligent au lieu de miser sur le bling-bling. Des gars comme Matuidi ont beaucoup apporté au club, c'est dommage qu'ils n'en aient pas eu plus, des joueurs comme ça. Formés au club ou pas, mais des gars qui s'investissent sur la durée parce qu'ils se sentent bien. Mais le mot familial ne convient pas au PSG, me semble-t-il.
Alors ça peut marcher, on a surnommé le Real de Zidane au début des années 2000 les Galactiques (Figo, Zidane, Raul, Ronaldo si ma mémoire est bonne) mais ça n'est jamais pérenne.
Et encore une fois, ce qui hérisse le poil de beaucoup de monde, c'est que le Real ou même Manchester United (eh oui je suis un supporter sympa, je considère l' "ennemi") sont arrivés où ils en sont, avec leur position financière dominante, par les années et les trophées gagnés. Pas par un apport considérable et soudain d'argent tombé du ciel.

(d'ailleurs c'est paradoxal cette ville de Manchester : à l'origine c'est Man City le club du peuple, des ouvriers, et Man United un agglomérat d'expatriés, le club un peu bling) Et puis grosse traversée du désert et depuis les années 2010, Man City renaît de ses cendres grâce à l'argent des pays du Golfe ...
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3209051
Sur le débat à propos du nombre de joueurs Français, etc. N'oubliez pas que le PSG foot c'est une entreprise d'environ 500 employés en tout, pas juste un club de 25 ou 30 joueurs. La grande majorité de ces 500 employés, c'est des Français. C'est un club Français.

Pour le fait que les journalistes bourrent le mou à propos du PSG, c'est normal, c'est en majorité des... Parisiens.

Et quand je lis un peu partout "l'argent n'a pas triomphé hier", je me marre : la valeur marchande du Bayern est au-dessus de celle du PSG. Le PSG a investi pour progresser, donc a dépensé plus que le Bayern ces dernières années, évidemment, mais le Bayern reste beaucoup mieux fourni quand on fait le total. Quand on voit le banc du Bayern, y'a pas photo...
Avatar de l’utilisateur
Par Lotto-jumboy
#3209103
Le Bayern est une énorme puissance financière. Mais bon, Hernandez transfert le plus cher de leur histoire 80 millions d'euros. Donc il y a progression, une logique même si le Bayern est un cas très spécifique.
Si Paris en est là aujourd'hui, c'est grâce uniquement à l'arrivée du Qatar.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3209107
J'ai bcp de mal à comprendre ce concept de "nouveaux" riches vs "anciens" riches. C'est comme si on ne voulait surtout pas bousculer une certaine hiérarchie. Qu'on le veuille ou non, pour gagner la ligue des Champions, il faut avoir un effectif qui a une certaine valeur. Si un club part de loin et veut accéder à cet objectif, il est obligé de dépenser bcp d'argent en peu de temps. C'est sûr que pour des clubs comme le Bayern ou le Barça, c'est plus facile, vu que l'argent a été dépensé sur une période bcp plus longue et qu'ils ont depuis des dizaines d'année un effectif d'une grande valeur.
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#3209112
_JacLaffite a écrit :
25 août 2020, 00:36
Sur le débat à propos du nombre de joueurs Français, etc. N'oubliez pas que le PSG foot c'est une entreprise d'environ 500 employés en tout, pas juste un club de 25 ou 30 joueurs. La grande majorité de ces 500 employés, c'est des Français. C'est un club Français.

Pour le fait que les journalistes bourrent le mou à propos du PSG, c'est normal, c'est en majorité des... Parisiens.

Et quand je lis un peu partout "l'argent n'a pas triomphé hier", je me marre : la valeur marchande du Bayern est au-dessus de celle du PSG. Le PSG a investi pour progresser, donc a dépensé plus que le Bayern ces dernières années, évidemment, mais le Bayern reste beaucoup mieux fourni quand on fait le total. Quand on voit le banc du Bayern, y'a pas photo...
Entendu à la radio l'autre jour: depuis qu'il est en mains qataries, le PSG a dépensé 1,5 milliards. C'est vrai? :suspect:
Par Fusagasuga2
#3209167
blouss_ a écrit :
25 août 2020, 09:28
J'ai bcp de mal à comprendre ce concept de "nouveaux" riches vs "anciens" riches.
Disons que pour moi le PSG façon Qatar fait partie de ces clubs surgonflés quasi artificiellement à coup de milliards et d'argent qui semble venir d'un puits sans fond. Comme Chelsea d'Abramovic, comme Man City d'Abu dhabi etc.
Ok il faut de l'argent pr gagner la ligue des champions mais là on est dans l'extrême, une sorte de caricature du foot milliard.
Je ne suis pas un grand fan d'Aulas mais ce qu'il a fait en construisant Lyon ces 25 dernières années me parait bien plus louable même s'il ne sont jamais arrivés en finale de ldc.

Barcelone 2011, la plus belle équipe de foot que j'ai vue c'était quand même 7 joueurs sur 11 au coup d'envoi qui avaient été formés au club. Bon depuis les dirigeants de ce club font n'importe quoi
Par Booze
#3209232
+1 avec Blouss et Jaclafite.

L'injection massive d'argent est un passage obligé à l'entrée de nouveaux acteurs sur le marché de la Ligue des Champions. Ne disposant pas de la puissance des positions construites par d'autres (à d'autres époques et à grands renforts d'argent relativement à la concurrence, ou parfois grâce aux coups de pouce des autorités - c.f. la protection fiscale octroyée par les amis politiques du Bayern pour éviter la fuite des talents vers l'Espagne notamment), les entrants sont contraints à un effort violent afin de casser les rentes de situations des hiérarchies existantes, qui ne sont ni plus ni moins vertueuses, mais simplement si anciennes qu'elles en sont "naturalisées" à leur plus grand bénéfice (à la fois en terme d'image, de popularité, d'attractivité et de subsides - les victoires drainant les soutiens et l'argent).

Rappelons que Cruijff rejoint le Barça pour 2 millions de dollars en 1973, soit l'équivalent d'environ 10 millions d'euros, à une époque où l'argent était nettement moins présent qu'aujourd'hui et les enjeux bien moindres. Aussi le transfert de Maradona en 1984 de Barcelone vers Naples s'est négocié officiellement autour de 12 million de dollars, soit 25,5 millions d'euros aujourd'hui. En 10 ans, le prix d'achat du meilleur joueur du monde a été multiplié par 2,5. En 2001, Zidane, l'un des meilleurs joueurs du monde, est acheté 75 millions d'euros par le Real (record à l'époque), soit un peu moins de 100 millions d'euros en euros constants 2019 (et en euros courants moins qu'un Luca Hernandez). De 1984 à 2020, le prix d'achat du top mondial a été multiplié par plus de 4. Lorsque le PSG pose 222 millions d'euros en 2017 (soit 228 millions en euros constants 2019), le prix d'achat du top mondial a été multiplié par 2,3 en 16 ans (et encore dans le cas présent, l'inflation sur le talent est tempérée par le montant de la clause libératoire).
Proportionnellement, inflation considérée et poids économique exponentiel du secteur football dans l'industrie du spectacle pris en compte, le PSG n'investi pas beaucoup plus haut que les anciennes puissances. C'est simplement qu'il y a plus d'argent qui circule dans le football. Par contre, il l'a fait sur un temps plus ramassé et dans un contexte plus concurrentielle qui a nécessité une plus grande agressivité.

Après sur le côté "non français" du onze parisien, c'est simplement que la Ligue 1 n'est pas attractive. Les joueurs français veulent se barrer et découvrir la folie allemande, l'ambiance espagnole, les chocs anglais. Seul le PSG peut offrir des niveaux de rémunérations semblables, mais cela ne suffit pas. La Ligue 1, ça les fait chier. Ils ne viendront pas que pour l'argent. Certains le font, et c'est d'ailleurs le vrai problème du PSG : être obligé de sur-payer des joueurs moyens pour les convaincre de venir jouer en France et dont ils ne peuvent plus se débarrasser ensuite. C'est plus facile pour Liverpool ou le Real de convaincre des joueurs locaux de rester dans leurs championnats. La France est le premier exportateur de joueurs (avec le Brésil, devant ou derrière, je ne ma rappelle plus), c'est un signe.
Dernière édition par Booze le 25 août 2020, 12:11, édité 1 fois.
Par fred30
#3209254
_JacLaffite a écrit :
25 août 2020, 00:36
Sur le débat à propos du nombre de joueurs Français, etc. N'oubliez pas que le PSG foot c'est une entreprise d'environ 500 employés en tout, pas juste un club de 25 ou 30 joueurs. La grande majorité de ces 500 employés, c'est des Français. C'est un club Français.

Pour le fait que les journalistes bourrent le mou à propos du PSG, c'est normal, c'est en majorité des... Parisiens.

Et quand je lis un peu partout "l'argent n'a pas triomphé hier", je me marre : la valeur marchande du Bayern est au-dessus de celle du PSG. Le PSG a investi pour progresser, donc a dépensé plus que le Bayern ces dernières années, évidemment, mais le Bayern reste beaucoup mieux fourni quand on fait le total. Quand on voit le banc du Bayern, y'a pas photo...
Oui mais tu oublies de dire l'essentiel. Le Bayern a sa place dans le gotha européen parce qu'il a eu les résultats, qui lui ont beaucoup rapporté et qui ensuite, permettent d'investir.
Rien à voir avec Chelsea, Man City, Paris SG ...
C'est en ça que ces clubs font les choses à l'envers. Ils ne construisent pas sur la durée et veulent tout, tout de suite.
Avatar de l’utilisateur
Par Jean-Tito
#3209260
fred30 a écrit :
25 août 2020, 12:10
_JacLaffite a écrit :
25 août 2020, 00:36
Sur le débat à propos du nombre de joueurs Français, etc. N'oubliez pas que le PSG foot c'est une entreprise d'environ 500 employés en tout, pas juste un club de 25 ou 30 joueurs. La grande majorité de ces 500 employés, c'est des Français. C'est un club Français.

Pour le fait que les journalistes bourrent le mou à propos du PSG, c'est normal, c'est en majorité des... Parisiens.

Et quand je lis un peu partout "l'argent n'a pas triomphé hier", je me marre : la valeur marchande du Bayern est au-dessus de celle du PSG. Le PSG a investi pour progresser, donc a dépensé plus que le Bayern ces dernières années, évidemment, mais le Bayern reste beaucoup mieux fourni quand on fait le total. Quand on voit le banc du Bayern, y'a pas photo...
Oui mais tu oublies de dire l'essentiel. Le Bayern a sa place dans le gotha européen parce qu'il a eu les résultats, qui lui ont beaucoup rapporté et qui ensuite, permettent d'investir.
Rien à voir avec Chelsea, Man City, Paris SG ...
C'est en ça que ces clubs font les choses à l'envers. Ils ne construisent pas sur la durée et veulent tout, tout de suite.
Ben non c'est pas tout à fait exact...
Tu oublies que le Bayern a bénéficié de sponsoring important également (Adidas, Audi, Allianz) qui lui ont permis au fil des décennies de rester dans le gotha européen
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3209265
Sauf que si ces clubs n'ont pas de gros investisseurs, ils n'auront pas de résultats. Donc ne gagneront pas d'argent. Et ne pourront a fortiori pas gagner. Le serpent qui se mord la queue...

Ah et en Allemagne les clubs sont obligés de suivre une disposition de 2002 qui stipule que 50 % + 1 part d'un club allemand doivent appartenir à ses membres. Autrement dit, ils ne peuvent pas être "rachetés par le Qatar" ou autre, ça leur est simplement interdit légalement. Qui sait ce qui se serait passé si ça ne leur était pas interdit ?
Par luckywinner
#3209277
@Jacklafitte:
Ce n'est pas parce que les journalistes sont parisiens, qu' ils doivent commenter le football comme des supporters du PSG, ce sont (censés) être des journalistes.

@Booze:
Le PSG arrive à attirer des joueurs comme Neymard Di Maria Ibrahimovich ou autre Cavanni mais n'aurait pas la possibilité d'attirer des Greizmann (lui il signe les yeux fermés au PSG encore aujourd'hui) , Hernandez, Pavard (regarder leur club au passage au moment où ils sont champion du monde).
On n'oubliera pas les choix du PSG fait avec des Matuidi ou Sakho il y a quelques années ou on a préféré installer des Verrati ou des Alex...)
La politique du PSG a été claire à l'époque du premier passage de Leonardo, et à part le cas M'Bappe le club n'a pas essayer de ce recentrer sur du français. Ce n'est pas un reproche, c'est leur politique.
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#3209278
Nopik a écrit :
25 août 2020, 09:59
Probablement en "achats" uniquement, sans compter les salaires et autres :genance:
Ah ben si ça n'est que ça... :elephant:
Par Booze
#3209280
luckywinner a écrit :
25 août 2020, 12:46

@Booze:
Le PSG arrive à attirer des joueurs comme Neymard Di Maria Ibrahimovich ou autre Cavanni mais n'aurait pas la possibilité d'attirer des Greizmann (lui il signe les yeux fermés au PSG encore aujourd'hui) , Hernandez, Pavard (regarder leur club au passage au moment où ils sont champion du monde).
On n'oubliera pas les choix du PSG fait avec des Matuidi ou Sakho il y a quelques années ou on a préféré installer des Verrati ou des Alex...)
La politique du PSG a été claire à l'époque du premier passage de Leonardo, et à part le cas M'Bappe le club n'a pas essayer de ce recentrer sur du français. Ce n'est pas un reproche, c'est leur politique.
Oui, tu as en partie raison. La politique de recrutement du PSG n'a pas été une grande réussite et l'argent a été bien souvent mal utilisé. Les Qataris ont voulu aller trop vite et ont cru qu'ils battiraient en trois ans une équipe finale de LDC. Ils ont tout négligé du club : son histoire, son centre de formation et le vivier Ile-de-France.
Mais, si tu m'avais bien lu, je n'ai jamais dit que le PSG n'était pas attractif. J'ai écrit que la Ligue 1 n'était pas attractive et que beaucoup de joueurs ne veulent pas y évoluer et s'y faire chier. Le PSG est contraint d'ouvrir des salaires stratosphériques pour convaincre les joueurs de signer. Ibra n'en est toujours pas revenu ce qu'il a réussi à obtenir des Qataris : ne voulant pas venir, il leur a demandé une somme ahurissante; ils ont dit oui; et finalement, il s'est dit pourquoi pas....Du coup, le PSG se voit signer des joueurs à l'esprit extrêmement "mercenaires" qui viennent essentiellement pour le chèque. Le PSG, avec sa puissance, le charme de sa ville hôte, dans le championnat anglais ou espagnol, il a un tout autre effectif et ne s'embarrasse pas de Draxler ou autres (et pas à ces salaires). Les niveaux de rémunération au PSG sont totalement déconnectés de la réalité même du foot business.

Si nous nous attardons sur Draxler, ce joueur est invendable. Son recrutement était peut-être une bonne idée, mais avec son salaire, il est impossible de s'en débarrasser si cela s'avère un échec. Aucun club ne peut lui proposer son salaire qui était déjà complètement déconnecté de son niveau à l'époque (ce que j'appelle la prime Ligue 1) et qui l'est encore plus aujourd'hui. Du coup, il reste là, il encaisse et passe complètement à côté de sa carrière. Ce problème de la revente est une épine dans le pied du PSG : il ne peut financer ses achats que par la vente de joueurs susceptibles de trouver à la fois meilleure rémunération et temps de jeu ailleurs. Et ces joueurs sont ses jeunes. Par contre, tous les établis restent jusqu'au bout du contrat et partent libres. (excepté le miracle de la vente de Pastore et Trapp qui a préféré sa carrière à l'argent).
Les seuls transferts réussis sont Guedes et Lo Celso qui ont rapporté de l'argent. Mais là encore, ce sont des jeunes qui ont obtenu des rémunérations supérieures ailleurs après avoir réussi leurs prêts.
La politique salariale du PSG ressemble pour beaucoup de joueurs à un Principe de Peter financier.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3209311
Là où le PSG se plante, c'est pas sur le recrutement des "stars". Thiago Silva, Zlatan, Cavani, Neymar, Mbappé, ça a coûté cher (et c'était peut être un peu surpayés pour certains) mais globalement ils ont bonifié l'équipe donc il n'y a aucun regret à avoir par rapport à ces investissements.

Le vrai problème du PSG, c'est plutôt quand il surpaye en transfert et en salaire des joueurs moyens (Draxler, Kehrer, Gueye et Paredes par exemple) et que ça entraine par effets de bord le départ de certains jeunes du centre de formation (Kouassi, Nkunku, Diaby) alors que ces jeunes devraient grandir avec l'équipe et permettre au PSG de conserver une identité française (tout en mettant en avant le centre de formation du club).

Et effectivement ces joueurs moyens très chers sont ensuite quasiment impossibles à transférer donc le PSG tombe dans un cercle vicieux. Que le PSG pose de temps en temps 100-150M sur un gros joueur qui va bonifier l'équipe, c'est pas un problème. Mais il faut qu'il arrête avec les transferts à 30, 40 ou 50M sur des joueurs moyens alors que le club a des jeunes du centre de formation qui sont capables d'avoir le même rendement pour beaucoup moins cher.
Par luckywinner
#3209316
J'ai bien lu il y a pas de souci, et tu as aussi bien lu les joueurs que j'ai évoqué dans mon post.
Si tu me dis que le PSG a du mal à attirer des Varanne Benzema, Pogba ou Kante je veux bien le concevoir vu qu'ils sont installés dans des clubs plus grand que le PSG, mais les français que je cite ce n'était pas ceux là où ils viennent d'arriver dans ce grand club.
Par Booze
#3209322
luckywinner a écrit :
25 août 2020, 14:05
J'ai bien lu il y a pas de souci, et tu as aussi bien lu les joueurs que j'ai évoqué dans mon post.
Si tu me dis que le PSG a du mal à attirer des Varanne Benzema, Pogba ou Kante je veux bien le concevoir vu qu'ils sont installés dans des clubs plus grand que le PSG, mais les français que je cite ce n'était pas ceux là où ils viennent d'arriver dans ce grand club.
Oui, et je ne suis pas aussi sûr que toi que des Hernandez et des Griezmann pas en échec viennent au PSG en signant les yeux fermés.
Dernière édition par Booze le 25 août 2020, 14:17, édité 1 fois.
  • 1
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
Dopage 2020

Déjà qu'en temps normal à par[…]

De la Parte, c'est quand même un coureur que[…]

Cyclocross 2019/2020

Puis vers les espoirs (il me semble), il a eu u[…]

Astana Pro Team 2020

Fofonov l’avait laissé entendre dan[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site