Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 34 sur 36
  • 1
  • 32
  • 33
  • 34
  • 35
  • 36
Par biquet
#2756122
TornadoTom96 a écrit :
24 févr. 2018, 21:13
stereoking69 a écrit :
24 févr. 2018, 20:37
Ledecka est rentrée dans l'histoire des Jeux Olympiques car remporter 2 médailles d'or dans 2 discipline différentes sur une même olympiade n'a jamais été fait.
Elle est devenue la star de ces Jeux avec Martin Fourcade et Johannes Klaebo.
Personnellement je ne mettrais pas Klaebo comme star des JO, le mec a du s'employer sur 500m maximum dans ces Jeux..
J'adore le mec, mais j'aurais aimé le voir hors de sa zone de confort (sur le 50, le 15), c'est la qu'on voit les vrais grands champions!
Pour moi Cologna a plus de mérite à faire le triplé sur le 15km que Klaebo et ses 3 titres!
Mais ceci n'est qu'un avis personnel bien entendu.
Avis partagé. Je rajoute que pour moi, en dehors de Cologna, le meilleur Fondeur de ces Jeux, c'est Simen Krueger : vainqueur du Skiathlon, énorme sur le relais, 2è du 15km libre, c'est le seul Fondeur à pouvoir carresser 2 médailles de distance.

Et désormais, faut tenir compte de l'incroyable Cybjoergen : 4 médailles dont 2 en or, 3 breloques sur les 3 épreuves de distance. Je la place quand même derrière Fourcade et Ledecka, parce que bon, hein..
#2756172
Racemousse a écrit :
25 févr. 2018, 10:44
stereoking69 a écrit :
25 févr. 2018, 09:38

L'autrichienne Stadlober qui était 2ème au 2/3 de la course finit 9ème après s'être tromper de route.


What?

Sérieusement? Comment peut on se tromper de parcours en ski de fond?
Il y a 2 circuits (une boucle de 3,5 km ainsi qu'une autre juste à côté de 4 km) qu'il faut alterner à chaque tour et elle a pris celle de 4 km au lieu de prendre celle de 3,5 km du coup elle a perdu 1'40 dans l'affaire.
#2756179
Le tableau comparatif des médailles 2018 vs. 2014 nous montre une étonnante baisse de régime de la Russie et de grosses améliorations chez les Scandinaves et les Allemands :elephant:

Image
#2756183
_JacLaffite a écrit :
25 févr. 2018, 11:29
Le tableau comparatif des médailles 2018 vs. 2014 nous montre une étonnante baisse de régime de la Russie et de grosses améliorations chez les Scandinaves et les Allemands :elephant:

Image
L'Allemagne m'a surpris durant ses Jeux Olympiques, je ne les voyais pas faire autant de médailles surtout d'or.
La Norvège a souvent été parmi les meilleurs nations en sport d'hiver donc moins d'étonnement.
Par biquet
#2756196
39 médailles pour la Norvège, c'est beaucoup. Pour les matheux, combien font 6200 : 39 ??? Je rigole :green: . Mais entre Froome et les valises norvégiennes, j'ai l'impression qu'on a jamais autant parlé salbu et AUT dans "le sport qui gagne". Selon moi, L'AMA devra finir par regarder cette réalité en face et poser très sérieusement la question des abus éventuels. :neutral:
#2756210
Les JO étant terminés, je pense qu'on peut tous débattre sur la qualité de ceux-ci?

Pour moi ce ne sont pas des JO, je n'ai jamais été emballé comme j'avais pu l'être à Turin, Vancouver ou Sotchi..
PyeongChang n'a aucune culture des sports de neige, je n'aurais aucun problème à ce que des mondiaux de patinage soient organisés la bas, parce que les gens aiment ces sports, mais de la a organiser les JO.. On a vu le peu d'entrain des Asiatiques pour les sports de neige (Ski Alpin, acrobatique, fond, biathlon, snow etc..). Le peu de public présent sur ces épreuves n'était pas un public de connaisseurs.
Je trouve cela dommage que la partie du globe avec la plus grosse densité de population ne fasse pas le déplacement pour ces épreuves. L'engouement semble avoir été très faible.
On retombe ici dans les travers du sport business, 3 olympiades d’affilée sont en Asie (2018,2020,2022), autant je pense que Tokyo 2020 sera réussi parce que ce sont les Jeux d'été, autant je pense qu'on aura le même cirque à Pékin dans 4 ans..

Après en ce qui concerne mon sport, je suis déçu des critères de sélection de l'IBU, pas seulement parce que ça me barre la route, mais surtout parce que 4 athlètes par nation c'est trop peu, on se retrouve avec des courses à 80 participants, des relais à 18 équipes, ça a moins de saveur, moins de surprise vu qu'il n'y a que des grands leaders et que de bons athlètes se font barre (Bjoerndalen pour ne citer que lui).. L'IBU devrait garder les mêmes critères qu'en Coupe du Monde.
Une autre chose qui me dérange ce sont les critères de la FIS qui sont bien trop faciles. Bien sur c'est l'esprit olympique et l'esprit De Coubertin, mais voir des mecs prendre 50% du temps du premier sur 15km je trouve ça trop folklorique..

Enfin, même si je trouve la sanction contre la Russie justifiée, la commission Fourneyron à quand même torpillé une bonne partie des athlètes de façon injustifiée. Oui à la Russie sous banière Olympique, mais Non aux athlètes bannis de façon injustifiée. C'est bizarre que je dise ça car je déteste les tricheurs et les russes en font (trop) souvent partie, mais ils auront manqué à ces Jeux!
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#2756229
Difficile d'entrer dans ces JO. Le décalage horaire n'aide pas. C'est sympa de se lever et d'entendre les résultats, mais on rate quasiment tout. Cela me fait penser à Nagano, où il fallait aller à l'école quand il y avait des compétitions intéressantes. A Vancouver, c'était top, retour du boulot, on allume la TV et toute la soirée il y avait des épreuves. Voir les compétitions en différé, ça n'a pas la même saveur.

La délégation suisse ayant commencé en douceur et les épreuves de ski alpin ayant été passablement chamboulées au début, ça a peut-être aussi fait que j'étais moins dans le truc.

Comme toujours des bonnes surprises et des déceptions ou des 4e places rageantes. Des équipes décevantes dans leur attitude encore plus que dans leur résultat. Des favoris qui se plantent. Au final, la délégation suisse égale son record absolu, et c'est donc une édition incroyable à ce niveau, mais je n'y étais pas vraiment pour les raisons susmentionnées. Par contre, très heureux de voir certaines victoires et médailles. En particulier en ski alpin (Holdener :love: ), Cologna, etc. De très belles surprises aussi avec le doublé super G / snowboard :metalhead:

Je crois que Vancouver restent mes jeux préférés, avec Lillehammer dont j'avais gardé un bon souvenir. Et c'est dommage d'avoir encore une fois des jeux en Asie la prochaine fois à cause des horaires.

Pour l'enthousiasme du public, c'est une question très difficile. Que du public ne soit pas connaisseur, je m'en fiche un peu. Je trouverais élitiste de ne vouloir que des grands connaisseurs de tel ou tel sport. C'était particulièrement frappant en ski alpin ce manque de monde. Mais dans quel pays peut-on se targuer d'aimer toutes les disciplines des JO? Dans quel pays trouve-t-on un enthousiasme égal pour le ski alpin, le hockey, les différentes épreuves de patinage, le bobsleigh, les épreuves nordiques etc.? Il y a des discussions pour être candidat pour 2026 en Suisse, pays de sport d'hiver s'il en est. Je pense que toutes les épreuves seraient bien suivies si cela se réalisait, mais soyons clair, cela ne serait en tout cas pas le public local qui connaitrait le patinage de vitesse et pour avoir de vrais connaisseurs enthousiastes, il faudrait compter sur les touristes hollandais. Idem pour les futurs jeux à Paris. Combien d'épreuves seront boudées par les locaux?

Ce qui me fait penser que j'ai un rapport très ambigu avec les JO. C'est beau les émotions, mais ce sont des manifestations trop démesurées et où l'idéal olympique a parfois bien disparu. C'est d'ailleurs intéressant de visiter le musée olympique à ce titre, car on n'y voit que le positif, mais aucune réflexion critique sur ce que sont devenus les JO. Sans parler des coûts humains, économiques et environnementaux.

TornadoTom96 , je pense que tu te contredis quand tu déplores le sport business d'un côté et trouve que les critères de la FIS sont trop faciles de l'autre. La présence d'athlètes "exotiques" qui se prennent des tirs, c'est aussi un moyen de montrer que tout n'est pas business, et j'ai toujours en horreur les journalistes suisses lorsqu'ils se plaignent de voir certains skieurs où trouvent normal qu'ils doivent s'entraîner ailleurs. Il y a forcément un côté rageant car les grandes nations de certains sports doivent laisser d'excellents athlètes à la maison tandis que des sportifs très faibles (et amateurs) sont présents. Mais je trouve ça très bien et il me semble qu'il y a toujours eu des des amateurs côtoyant des professionnels (même quand ceux-ci étaient normalement interdits). A nouveau, je ne voudrais pas que cela ne devienne qu'un événement élitiste.
#2756296
En tout cas, pour faire exploser le nombre de medailles d'un pays aux JO, la solution est trouvée depuis un moment: organiser les JO.
Il doit n'y avoir que le Bresil qui s'est loupé ces derniers temps.

PS: le vide dans les tribunes m'a gêné moi aussi, ça faisait pitié...
Par biquet
#2756415
TornadoTom96 a écrit :
25 févr. 2018, 12:20
Les JO étant terminés, je pense qu'on peut tous débattre sur la qualité de ceux-ci?

Pour moi ce ne sont pas des JO, je n'ai jamais été emballé comme j'avais pu l'être à Turin, Vancouver ou Sotchi..
PyeongChang n'a aucune culture des sports de neige, je n'aurais aucun problème à ce que des mondiaux de patinage soient organisés la bas, parce que les gens aiment ces sports, mais de la a organiser les JO.. On a vu le peu d'entrain des Asiatiques pour les sports de neige (Ski Alpin, acrobatique, fond, biathlon, snow etc..). Le peu de public présent sur ces épreuves n'était pas un public de connaisseurs.
Je trouve cela dommage que la partie du globe avec la plus grosse densité de population ne fasse pas le déplacement pour ces épreuves. L'engouement semble avoir été très faible.
On retombe ici dans les travers du sport business, 3 olympiades d’affilée sont en Asie (2018,2020,2022), autant je pense que Tokyo 2020 sera réussi parce que ce sont les Jeux d'été, autant je pense qu'on aura le même cirque à Pékin dans 4 ans..

Après en ce qui concerne mon sport, je suis déçu des critères de sélection de l'IBU, pas seulement parce que ça me barre la route, mais surtout parce que 4 athlètes par nation c'est trop peu, on se retrouve avec des courses à 80 participants, des relais à 18 équipes, ça a moins de saveur, moins de surprise vu qu'il n'y a que des grands leaders et que de bons athlètes se font barre (Bjoerndalen pour ne citer que lui).. L'IBU devrait garder les mêmes critères qu'en Coupe du Monde.
Une autre chose qui me dérange ce sont les critères de la FIS qui sont bien trop faciles. Bien sur c'est l'esprit olympique et l'esprit De Coubertin, mais voir des mecs prendre 50% du temps du premier sur 15km je trouve ça trop folklorique..

Enfin, même si je trouve la sanction contre la Russie justifiée, la commission Fourneyron à quand même torpillé une bonne partie des athlètes de façon injustifiée. Oui à la Russie sous banière Olympique, mais Non aux athlètes bannis de façon injustifiée. C'est bizarre que je dise ça car je déteste les tricheurs et les russes en font (trop) souvent partie, mais ils auront manqué à ces Jeux!
Apparemment, le Fondeur russe Sergei Ustyugov aurait été recalé pour cause d'absence à un contrôle anti-dopage (quand, en quelle année, on en sait toujours rien), selon l'entraineur de leur équipe, l'allemand Markus Cramer. Pour Shipulin, on ignore toujours le motif de sa non-sélection.
#2756456
Comme beaucoup ici, j'ai trouvé qu'il y avait eu trop peu de spectateurs sur les sports de neige mais énormément sur les sports de glace.

La réalisation de ses JO était parfois catastrophique (on la vu sur le biathlon, le half-pipe et d'autres sports aussi).

Je n'ai toujours pas compris pourquoi France TV n'utilise pas France 4 pour passer (ou repasser) les matchs de hockey sur glace et de curling comme ils le font aux JO d'été pour le foot, le rugby et autres sports collectifs.
Ce qui fait qu'on n'a trop peu vu les replays du ski alpin dû fait des horaires très tôt.
Par NatD63
#2756461
tuco a écrit :ça muscle tant que ça, le ski de fond, ou c'est juste le dopage ?
Ca se voit que tu n'en as jamais pratiqué ...
C'est l'un des sports les plus physiques qui soient, ça sollicite tant les membres inférieurs ( quadriceps, les adducteurs, les fessiers, mollet ... ) que les membres supérieurs ( le triceps qui assure la poussée des bras), sans compter le cardio ... bref :w00t:
#2756471
tuco a écrit :
25 févr. 2018, 13:58
ça muscle tant que ça, le ski de fond, ou c'est juste le dopage ?
:green:

Je ne suis pas specialiste mais je dirais que:
- bah oui forcément quand tu les vois pousser sur leurs bras comme des boeufs pendant des heures.
- mais je dirais surtout que je pense que les gars se musclent en salle dans le but d'etre encore plus puissants sur les skis.

On attend biquet maintenant :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#2756473
NatD63 a écrit :
25 févr. 2018, 14:40
tuco a écrit :ça muscle tant que ça, le ski de fond, ou c'est juste le dopage ?
Ca se voit que tu n'en as jamais pratiqué ...
Et donc il fallait le lui faire remarquer.
  • 1
  • 32
  • 33
  • 34
  • 35
  • 36

Pourquoi mes coureurs sont toujours à l&rs[…]

Gabriel Muller, qui a commencé le velo […]

JEU DE L'OIE 2020: inscriptions

65 AG Driedaagse Brugge-De Panne 1 damienle f[…]

Conditions incroyables en tête de course dep[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site