Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 51 sur 76
  • 1
  • 49
  • 50
  • 51
  • 52
  • 53
  • 76
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3103895
Dreki a écrit :
04 janv. 2020, 17:34

Et Schiffrin qui éclate la seconde manche, en mettant 1sec30 à la seconde... et qui se fait chiper le meilleur temps par Vlhova, qui avait déjà écrasé la première manche. Résultat, des écarts incroyables (la 3ème à 3sec50).
Ces écarts :ouch: C'est incroyable.
Par biquet
#3103907
blouss_ a écrit :
04 janv. 2020, 17:43
Dreki a écrit :
04 janv. 2020, 17:34

Et Schiffrin qui éclate la seconde manche, en mettant 1sec30 à la seconde... et qui se fait chiper le meilleur temps par Vlhova, qui avait déjà écrasé la première manche. Résultat, des écarts incroyables (la 3ème à 3sec50).
Ces écarts :ouch: C'est incroyable.
Dans sa meilleure période (avant sa dernière trés grave blessure), l'autrichienne Schild creusait parfois des écarts faramineux en slalom. Chez les filles, quand quelqu'un est supérieur, ça peut chiffrer vite, dans tous les sports. Vlhova, Schiffrin, Schild, j'ai déjà vu ces 3 nanas écrabouiller des slaloms. Peut-être qu'il y en avait d'autres avant, je sais pas.
Avatar de l’utilisateur
Par Racemousse
#3103984
Ils s'entendent bien les deux russes ? Une course d'équipe contre Klaebo (avant même le pied du mur final) est-elle envisageable ?
Par biquet
#3104041
Racemousse a écrit :
05 janv. 2020, 07:20
Ils s'entendent bien les deux russes ? Une course d'équipe contre Klaebo (avant même le pied du mur final) est-elle envisageable ?
Non, les 2 Russes sont d'abord 2 rivaux. Ils s'entrainent dans 2 groupes différents: Bolshunov dans celui de Yuri Borodavko, et Ustyugov avec l'allemand Markus Cramer, qui a longtemps bossé pour l'Allemagne et la Suisse.

Chez les Russes, y a jamais de course d'équipe, contrairement à ce qui peut se passer parfois chez les Norvégiens et les Suédois, notamment pendant les JO. L'approche de la montée sera très dangereuse, sur une piste très étroite qui est celle de la Marcialonga. Les chutes sont à redouter, et dans ce domaine, Ustyugov est un grand spécialiste..

En théorie, Ustyugov est le meilleur grimpeur des 3, mais il faudra voir l'état de la piste. Si ça ne glisse pas, les gros gabarits vont souffrir le martyr. Mais si les conditions sont bonnes, ils peuvent se neutraliser et terminer pas loin des grimpeurs. Faudra voir le temps de montée des meilleures filles (Johaug, Andersson, Weng) pour en savoir plus. Faut savoir que la filles qui détient le meilleur temps de l'Alpe Cermis est la petite norvégienne...Heidi Weng :love: :agenou: , en 18'02", il y a 2 hivers de ça. Chez les hommes, c'est Maurice le magnifique :france: :agenou: qui possède ce record honorifique, en 15'52".
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3104104
Mais alors du coup, et meme si on peut se rejouir de ce suspense final, il va falloir calculer en temps reel et en continu les ecarts entre les uns et les autres pendant la montée? Ca va pas etre evident, non?
Y a des bonifs sur cette derniere mass?
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3104107
dolipr4ne a écrit :
05 janv. 2020, 13:18
Mais alors du coup, et meme si on peut se rejouir de ce suspense final, il va falloir calculer en temps reel et en continu les ecarts entre les uns et les autres pendant la montée? Ca va pas etre evident, non?
Bah, on fait ça toute l’année en cyclisme. A voir si la réalisation suit avec des écarts réguliers.
Par biquet
#3104121
Au vu de la montée féminine, j'annonce Klaebo vainqueur final. Le fait que Nepryaeva et Diggins aient réalisé une si belle montée est un signe: ça glisse. Ces 2 filles peuvent prendre très cher dans des conditions difficiles, comme l'an dernier, mais parviennent à exprimer leur puissance lorsque les conditions sont bonnes.

Il y 2 ans, on avait également vu des non-grimpeurs comme Rickardsson, Poltoranin et Harvey figurer parmi les meilleurs, alors qu'en d'autres circonstances, ils en ramassaient de belles.

Pour l'étape, je sais pas si les grimpeurs comme Krueger ou Manificat pourront faire la différence. Attention à Cologna, avec son gros finish.
Par biquet
#3104129
Un peu déçu, à titre perso, par la prestation de Weng. Elle a commis l'erreur fatale: vouloir suivre Johaug. Tactique suicidaire sur une telle montée. Théoriquement, elle est bien meilleure qu'Oestberg et Nepryaeva, mais elle s'est brûlée les ailes. Surtout au vu de sa condition actuelle, qui n'est pas vraiment top. Fallait rester prudente et garder le tempo des 2 autres, avant de les flinguer sur la partie dure, comme elle l'avait fait il y a 2 ans (mais Johaug n'était pas là).

Claudel en difficulté également. Première expérience douloureuse pour la française de 23 ans, mais ça fait partie de son apprentissage. Elle sera bien plus forte dans quelques années.
Par biquet
#3104170
Toujours au top, mes pronostics.. :hehe: :hate:

Très étonné par la montée de Bolshunov, exactement comme celle de sa partenaire d'entrainement Nepryaeva :reflexion: . Maurice qui grimpe 38" moins vite que Johaug, ça fait mal également. Il devient de plus en plus irrégulier, notre champion. Lapalus excellent 11è au bout de 7 étapes, et à l'âge de 21 ans. Un bon petit caissu qui s'annonce, en attendant le retour de Jules Lapierre.

Bravo Krueger et Roethe, les 2 meilleurs grimpeurs du monde. L'an dernier, c'était 1 Roethe 2 Krueger, cette fois c'est l'inverse. Avec cette victoire de prestige, le champion olympique se console d'un Tour de Ski très irrégulier ou il s'est raté sur l'étape qui lui était destinée, le 15 libre de Toblach.
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3104354
biquet a écrit :
05 janv. 2020, 16:24
Toujours au top, mes pronostics.. :hehe: :hate:

Très étonné par la montée de Bolshunov, exactement comme celle de sa partenaire d'entrainement Nepryaeva :reflexion: . Maurice qui grimpe 38" moins vite que Johaug, ça fait mal également. Il devient de plus en plus irrégulier, notre champion. Lapalus excellent 11è au bout de 7 étapes, et à l'âge de 21 ans. Un bon petit caissu qui s'annonce, en attendant le retour de Jules Lapierre.

Bravo Krueger et Roethe, les 2 meilleurs grimpeurs du monde. L'an dernier, c'était 1 Roethe 2 Krueger, cette fois c'est l'inverse. Avec cette victoire de prestige, le champion olympique se console d'un Tour de Ski très irrégulier ou il s'est raté sur l'étape qui lui était destinée, le 15 libre de Toblach.
J'ajouterai Jules Chappaz chez les français : l'annécien est très polyvalent et sa discrete 13ème place à Tolbach devant des Klaebo ou Cologna veut dire beaucoup pour la suite à seulement 20 piges: Autant je pense que Val di Fiemme sera toujours très difficile pour lui, autant il peut être tellement performant en sprint et longue distance qu'il peut à terme y arriver avec un bon pécule d'avance au pied de l'ascension...
Par biquet
#3104458
Allobroges a écrit :
06 janv. 2020, 10:44
biquet a écrit :
05 janv. 2020, 16:24
Toujours au top, mes pronostics.. :hehe: :hate:

Très étonné par la montée de Bolshunov, exactement comme celle de sa partenaire d'entrainement Nepryaeva :reflexion: . Maurice qui grimpe 38" moins vite que Johaug, ça fait mal également. Il devient de plus en plus irrégulier, notre champion. Lapalus excellent 11è au bout de 7 étapes, et à l'âge de 21 ans. Un bon petit caissu qui s'annonce, en attendant le retour de Jules Lapierre.

Bravo Krueger et Roethe, les 2 meilleurs grimpeurs du monde. L'an dernier, c'était 1 Roethe 2 Krueger, cette fois c'est l'inverse. Avec cette victoire de prestige, le champion olympique se console d'un Tour de Ski très irrégulier ou il s'est raté sur l'étape qui lui était destinée, le 15 libre de Toblach.
J'ajouterai Jules Chappaz chez les français : l'annécien est très polyvalent et sa discrete 13ème place à Tolbach devant des Klaebo ou Cologna veut dire beaucoup pour la suite à seulement 20 piges: Autant je pense que Val di Fiemme sera toujours très difficile pour lui, autant il peut être tellement performant en sprint et longue distance qu'il peut à terme y arriver avec un bon pécule d'avance au pied de l'ascension...
Oui, Chappaz est annoncé comme l'espoir n° du Fond français, étant bien plus complet que Lapalus qui est pour l'instant un pur skateur de distance. Entre les 3 (Lapierre, Chappaz, Lapalus), j'espère qu'on trouvera un successeur aux 2 légendes Gaillard et Manificat, car Parisse et Backsheider paraissent vraiment stagner. Maurice fait vraiment peine à voir. Il s'est totalement planté sur ses 2 épreuves fétiches: le 15 Libre et la montée du Cermis. Après, on sait à quel point ce gars peut être surprenant. C'est lorsqu'on le croit moribond qu'il resurgit et claque une victoire, comme il l'a encore fait l'an dernier. A voir comment il va passer le Tour de Scandinavie. :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3104881
Bravo biquet pour tes pronos, du solide! :sylvain84:

Avec le recul, vous en pensez quoi alors de cette nouvelle formule du TdS, et de cette derniere etape en mass plutot qu’en poursuite?
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#3104905
Il souffre de sa proximité avec le TDF.
Par biquet
#3105011
Moi j'aime bien cette nouvelle formule, même si je trouve les tracés trop faciles, en dehors de la montée finale. La diminution des bonifs a permis aux meilleurs distanceurs de rester compétitifs, et au final, ce sont les 2 plus forts qui terminent aux 2 premières places. Klaebo est un sprinter ahurissant, imbattable, mais en distance, c'est pour l'instant 0 médaille Mondiale et Olympique. Bolshunov a fait 2è du 50km Olympique 2018, 2è du 50km Mondial 2019, 2è du 30km Skiathlon Mondial 2019. Usytugov est champion du Monde du 30km Skiathlon Mondial 2017. Et Bolshunov est tenant du titre du Globe de distance.

Krueger a laissé passer sa chance en foirant son 15km de Toblach, mais au vu des conditions de neige de la montée finale (excellentes, et records pulvérisés !!), il a moins de regrets à avoir. Il n'aurait pu faire mieux que podium . Pour que les "grimpeurs" fassent des différences, il leur faut une neige peu glissante, comme l'an dernier. Si c'est nickel et que les appuis sont bons, les poids lourds peuvent faire passer leur puissance. On a même vu une Nepryaeva, avec son gabarit Bjoergenien, perdre à peine 30" sur la puce Johaug pendant les plus forts pourcentages !! :pt1cable: Alors que d'ordinaire, c'est entre 1'15 et 1'30.
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#3105121
J'avais raté cette info : Tessa Worley vient de subir une petite opération du genou et va donc être absente quelques courses, date de reprise non connue aujourd'hui.

Elle s'était blessée en Décembre 2018, et avait été opéré au printemps 2019 pour un "nettoyage" de son ménisque externe. Mais son genou continuait à la gêner sur ce début de saison et elle vient de subir une "une arthroscopie du genou droit visant à nettoyer cette articulation qui la gênait fortement sur les skis", (communiqué de la FFS).

Pas de dates de reprises connues aujourd'hui, vu l'opération (très peu invasive) elle va manquer quelques courses mais sera sûrement de retour dans pas trop longtemps.
  • 1
  • 49
  • 50
  • 51
  • 52
  • 53
  • 76
Cyclisme espagnol

La saison reprend aujourd'hui en Espagne avec la […]

Meilleur classement de Pinot sur le Tour: 3, […]

Attaque de Valverde.

Je suis en manques de courses, mais impossible de […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site