Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 84 sur 88
  • 1
  • 82
  • 83
  • 84
  • 85
  • 86
  • 88
Avatar de l’utilisateur
Par Liam
#3262414
MickaelKael11 a écrit :
23 nov. 2020, 08:57
Sur mon compte Insta (compte essentiellement running) j'ai lancé le défi du record de l'heure, à savoir courir le plus de distance en 1h tout pile.

Je n'avais pas encore moi-même tenté l'expérience car je ne me sentais pas en forme.
Paradoxalement, je l'ai tenté hier après avoir passé une semaine très difficile niveau sommeil avec une petite fille malade à la maison ...
Mais il ne me restait plus que 8 jours et certains collègues commençaient à sortir des perfs.

Donc, peu motivé, je pars vers 16h15.
10 min d'échauffement dans mon jardin et dans ma rue de derrière et je pars à tombeau ouvert :w00t:
Mes 6 premiers km seront les plus rapides sous les 3'48" ... passage en 18'40" au 5km, 38'10" au 10km ...
Je sens que je vais péter à plusieurs reprises mais mon tours de 2km me permets une récupération sur plus de la moitié en léger faux plat descendant .
Alors je maintien juste en dessous des 4' jusqu'au 14e que je ferai en 4'15" car 2 petites bosses et je voulais pouvoir finir pas à l'agonie.

Résultat final : 15.40 km :metalhead:

Je visais clairement les 15 mais je ne pensais pas en faire autant tout de même surtout avec le peu d'entraînement que jai depuis la 2 mois (150 km)

Si vous êtes chaud pour tenter l'expérience :wink:
Bravo Michael, toujours solide !

j'avais dans l'idée de le tenter mais j'ai finalement fait semi+cet Ekiden. Je garde l'idée pour le prochain confinement ;)
Avatar de l’utilisateur
Par Thejul
#3262472
Bravo les gars, faut être motivé pour ce genre de choses, les perfs sont au rdv, mais ce qui m'impressionne le plus c'est votre mental.
Avatar de l’utilisateur
Par Tontontrotsko
#3262480
Thejul a écrit :
23 nov. 2020, 11:22
Bravo les gars, faut être motivé pour ce genre de choses, les perfs sont au rdv, mais ce qui m'impressionne le plus c'est votre mental.
merci :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par Liam
#3262516
Thejul a écrit :
23 nov. 2020, 11:22
Bravo les gars, faut être motivé pour ce genre de choses, les perfs sont au rdv, mais ce qui m'impressionne le plus c'est votre mental.
Je ne sais pas si on est fort mentalement, tout ce que je sais c'est que pendant ce genre de défi je me maudits un paquet de fois de me lancer là dedans. Et un quart d'heure après j'ai envie de recommencer :green:
Par jerem9
#3263670
Liam a écrit :Sur le Gruppetto était organisé un Ekiden virtuel ce week-end. L’occasion de se marrer et de faire une distance à fond. J’étais chargé de courir sur 10, précédente marque au mois de juin en 42’55 (estimatif gps). J’espérais faire 41’30 et finalement je tombe le sub41 avec une bonne gestion et un bon kick final. Estimatif gps donc temps exact à prendre avec des pincettes mais ça donne une idée. Passer sub40 sera certainement un objectif pour 2021 avec une prépa plus axée vitesse.

https://www.strava.com/activities/4372765903
:applaud: :applaud:

Ça me surprend pas tant que ça je t’avais dit que les 40’ étaient largement dans tes cordes :wink:
La prochaine étape et même mieux c’est les 39’ et 1h26 au semi ^^
Par -Vélomen-
#3263767
Petite question : quelle est la marge de progression et la vitesse de progression en CAP ??

Confinement oblige, je me suis mis à courir et j'aimerais me tester d'ici un mois ou deux sur 10 km (tout seul), voire peut être sur 21 (mais là, sans objectif de temps). Je ne suis pas du tout coureur à pied. Je suis tennisman et cycliste (à très moyen niveau les deux) à la base !!

Et, par rapport au vélo, j'ai l'impression qu'on progresse beaucoup plus vite et de manière beaucoup plus impressionnante en vélo qu'en CAP non ???
En vélo, en roulant 3 fois par semaine, tu progresses vraiment du simple au triple en 1 mois. Et au bout de 2 mois d'entrainement tu attends déjà un niveau vraiment pas mal où tu tu fais bien plaisir.

J'ai l'impression que c'est beaucoup plus long en CAP non ?

Là, concrètement, c'est ma 4ème semaine d'entrainement, et je sens depuis 10 jours que les sensations commencent à être bonne, mais il n'y a pas une énorme différence non plus entre mon niveau endurance (grosso modo, sortie à 5'30 / 5'40 au km) et mon niveau seuil (grosso modo, 4'55 au km sur 35 min).

En fait, j'ai l'impression que courir 1h30 à 11 km/h, c'est possible à l'heure actuelle sans trop de soucis, mais courir 45 min à 12 km/h, non. Pourtant il n'y a qu'1 km/h de diff :reflexion: :reflexion: En vélo, il y a une différence beaucoup plus importante de vitesse entre mes sorties endurance et mes sorties "à bloc au seuil"
Par -Vélomen-
#3263772
J'ai lu que l'idéal était de faire un test PMA et de mettre en place quelques exercices ciblés en fonction de la PMA.

Sauf que là, je n'ai aucune idée de ma PMA et je trouve que c'est trop tôt pour faire un test PMA. Il sera forcément beaucoup moins bon cette semaine que dans un mois.

Au lycée (en 2nde ou en 1ère je ne sais plus), j'avais fait 1500 m en 5min15 , mais c'était il y a 15 ans, j'étais tout gringalet à l'époque et je faisais pas mal de vélo (mais pas de CAP).
Donc j'imagine que ma PMA actuelle doit être bien bien inférieure. :paf-mur:
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#3263774
VMA pas PMA :wink:

Bienvenue chez les runners ! :glasses:

J'ai fait trop peu de vélo pour comparer l'avancement de la progression dans les deux sports.
Par contre, je peux dire que c'est plus facile de progresser en CAP qu'en natation. (avis personnel).

Mais certains vont pouvoir te répondre !
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3263777
Oui tu peux faire un Cooper sur 12mn si tu as accès à une piste d'athlé. Puis tu convertis ton résultat via les multiples tableaux d’équivalence qui existent sur le net.
Ca donne surtout des références pour pouvoir ensuite travailler qualitativement, y compris sur l'endurance fondamentale, ce que l'on fait naturellement beaucoup moins à vélo.

Je considère la CAP traumatisante pour l'organisme (articulations notamment) donc quand on travaille, il faut le faire avec la meilleure productivité possible.
Évidemment, il faut que ca reste surtout un plaisir.
Avatar de l’utilisateur
Par Tontontrotsko
#3263782
Bravo à toi Velomen et bienvenue dans la communauté des runners. Rien à ajouter à la suite de mes deux compères, ils ont parfaitement résumé ma situation. :jap:
Par _Rimini
#3263783
J'ai fait pas mal de course à pied et de vélo cette année (plus que les autres années comme les clubs de sport étaient fermés)
et j'avais aussi la sensation de progresser beaucoup plus vite en vélo qu'en CAP.
Par -Vélomen-
#3263788
J'ai déjà bien compris que la CAP était beaucoup plus traumatisante... J'ai déjà eu à gérer des petites tendinites au genou lors des 15 premiers jours.

Globalement, je n'ai quand même pas l'impression que ça soit très bon pour mes genoux.

J'aimerais me tester sur un 10 km, faire un semi à allure moyenne, et basta. Et vu mon piètre niveau et le risque de blessure, je ne vais pas trop insister : je vais vite retourner faire du vélo et du tennis, sauf reconfinement !! :green:

Je ne veux pas flinguer votre topic, mais le vélo, c'est quand même plus facile, moins traumatisant et vachement plus ludique ! :hehe:
Par -Vélomen-
#3263790
_Rimini a écrit :
26 nov. 2020, 10:51
J'ai fait pas mal de course à pied et de vélo cette année (plus que les autres années comme les clubs de sport étaient fermés)
et j'avais aussi la sensation de progresser beaucoup plus vite en vélo qu'en CAP.
En vélo, il y un énorme gap entre son niveau de départ et son niveau par la suite.

En CAP, j'ai l'impression qu'on est beaucoup plus limité par son niveau de départ et son niveau de base. C'est aussi ce qui m'inquiète, mon niveau de base étant faible ! :green:
Avatar de l’utilisateur
Par levrai-dufaux
#3263861
-Vélomen- a écrit :
26 nov. 2020, 11:14
_Rimini a écrit :
26 nov. 2020, 10:51
J'ai fait pas mal de course à pied et de vélo cette année (plus que les autres années comme les clubs de sport étaient fermés)
et j'avais aussi la sensation de progresser beaucoup plus vite en vélo qu'en CAP.
En vélo, il y un énorme gap entre son niveau de départ et son niveau par la suite.

En CAP, j'ai l'impression qu'on est beaucoup plus limité par son niveau de départ et son niveau de base. C'est aussi ce qui m'inquiète, mon niveau de base étant faible ! :green:
Je n'ai pas d'opinion tranchée (ma pratique du cyclisme se limitant à de la balade), mais je pense que tu peux progresser très rapidement en course à pied. La différence est peut-être qu'il ne suffit pas d'accumuler les kilomètres pour progresser au début car, en course à pied, la vraie difficulté est de bien structurer son entraînement. Pour prendre un exemple, lorsque j'ai commencé à courir, je me contentais de 1 à 2 footings par semaine, à allure tranquille (endurance fondamentale) ou parfois un peu plus rapide (au seuil). A l'époque, je disputais de temps à autre des courses pour me stimuler et j'avais établi un temps dans les 48 minutes sur 10 km. Au bout de 2-3 ans, je ne faisais plus de progrès par moi-même et j'ai eu envie de m'inscrire dans un club. En moins d'un an, mon chrono est descendu de 48 à 41 minutes alors que je n'étais pas totalement un novice. Certes, j'avais légèrement augmenté mon nombre de sorties (3 par semaines), mais j'avais surtout appris à varier les séances (fractionné court, fractionné long, fartlek, séance d'allure, sortie longue, footing récup...) et à les structurer en vue d'un objectif.

En ce qui concerne la VMA, c'est un outil intéressant pour connaître ses allures à l'entraînement mais, à moins que tu vises vraiment à optimiser son temps sur 10 km, je pense que tu peux t'en passer pour une première course. Essaie de trouver ton allure-cible à la sensation, ce sera bien plus pertinent que de fixer un pourcentage de ta VMA à atteindre.

Enfin, il y a d'autres progrès auxquels on fait moins attention parce qu'ils sont très progressifs mais tu vas petit à petit gagner en endurance et en résistance en enchaînant les sorties. Progressivement, tu rentreras moins fatigué d'un footing, ton corps va s'habituer à ce type d'effort et tu pourras alors sans risque de blessure augmenter les distances parcourues.
Avatar de l’utilisateur
Par Liam
#3264022
-Vélomen- a écrit :
26 nov. 2020, 10:11
Petite question : quelle est la marge de progression et la vitesse de progression en CAP ??

Confinement oblige, je me suis mis à courir et j'aimerais me tester d'ici un mois ou deux sur 10 km (tout seul), voire peut être sur 21 (mais là, sans objectif de temps). Je ne suis pas du tout coureur à pied. Je suis tennisman et cycliste (à très moyen niveau les deux) à la base !!

Et, par rapport au vélo, j'ai l'impression qu'on progresse beaucoup plus vite et de manière beaucoup plus impressionnante en vélo qu'en CAP non ???
En vélo, en roulant 3 fois par semaine, tu progresses vraiment du simple au triple en 1 mois. Et au bout de 2 mois d'entrainement tu attends déjà un niveau vraiment pas mal où tu tu fais bien plaisir.

J'ai l'impression que c'est beaucoup plus long en CAP non ?

Là, concrètement, c'est ma 4ème semaine d'entrainement, et je sens depuis 10 jours que les sensations commencent à être bonne, mais il n'y a pas une énorme différence non plus entre mon niveau endurance (grosso modo, sortie à 5'30 / 5'40 au km) et mon niveau seuil (grosso modo, 4'55 au km sur 35 min).

En fait, j'ai l'impression que courir 1h30 à 11 km/h, c'est possible à l'heure actuelle sans trop de soucis, mais courir 45 min à 12 km/h, non. Pourtant il n'y a qu'1 km/h de diff :reflexion: :reflexion: En vélo, il y a une différence beaucoup plus importante de vitesse entre mes sorties endurance et mes sorties "à bloc au seuil"
Déjà je pense que tu cours bien vite tes footings. Endurance c'est 65% VMA. Courir à 11 km/h en footing convient donc à des coureurs qui ont des VMA>17. Sans connaitre précisément la tienne, si tu ne peux pas courir plus longtemps à 12 c'est qu'elle est en dessous. Perso je suis partisan de faire des footings vraiment lents. Je ne suis jamais au dessus 6'/kil en footing. Il y a un an je les faisais à 6'20/6'30. Il n'y a aucune contre indication à courir lentement en footing, ça ne va pas freiner ta progression, au contraire. Nicolas Navarro pendant sa prépa marathon fait certains footings à 5'30, François Barrer (sub28 sur 10) fait ses footings au même rythme que moi... Bon c'est particulièrement lent et ce sont des allures de promenade pour eux, le coeur ne monte jamais à ces allures là. Mais ça te donne une idée : c'est primordial de ne pas courir vite ses séances. Tu auras certainement l'impression de ne pas travailler ni progresser, mais c'est faux. J'ai gagné 18 minutes sur semi en deux ans et demi en courant ainsi et ce n'est pas fini (j'espère !). Pour le coureur débutant le premier facteur de progression c'est le volume. Mais le volume intelligent : footing lent 70/75% du temps et intensités en fractionné.

Grossièrement il y a trois choses à développer en course à pied :
- l'endurance (footing, sortie longue)
- la VMA (fractionnés courts et intenses : 30/30 ; 1'/45" 2'/1' etc)
- la résistance plus ou moins douce ou dure selon les durées de phase de travail

Et vraiment j'insiste sur la nécessite, encore plus chez le débutant, de respecter les allures et le volume d'endurance fondamentale. Outre le fait de travailler ton endurance il va permettre à ton corps toutes les adaptations nécessaires à la progression en CàP (musculaire, articulaire, neurologique) en limitant la fatigue et le risque de blessure.

Après pour le temps de progression c'est propre à chacun. Je m'y suis mis sérieusement il y a deux ans et demi (1400/1500km par an) et je progresse régulièrement, mais c'est vraiment cette année que j'ai un saut de niveau important. La prépa au marahton de Paris aidant, je sens que mon corps encaisse beaucoup mieux le volume et assimile beaucoup mieux les séances. Depuis 3 mois j'ai l'impression de progresser à chaque séance qualitative que je fais c'est assez grisant.
Par -Vélomen-
#3264125
Oui j'ai lu ça hier et ton post le confirme : je vais bien trop vite pour mes sorties d'endurance.

Je vais me contenter de 6 min au km. Et ça ne me pose aucun soucis d'aller lentement, au contraire ! :hehe: C'est quand même moins contraignant que les séances de 30 / 30 qui font bien mal à la gueule !!
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3264126
-Vélomen- a écrit :
27 nov. 2020, 10:19
Oui j'ai lu ça hier et ton post le confirme : je vais bien trop vite pour mes sorties d'endurance.

Je vais me contenter de 6 min au km. Et ça ne me pose aucun soucis d'aller lentement, au contraire ! :hehe: C'est quand même moins contraignant que les séances de 30 / 30 qui font bien mal à la gueule !!
C'est mon programme du jour (2 séries si ca tient...) :ouch:
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#3264129
-Vélomen- a écrit :
27 nov. 2020, 10:19
Oui j'ai lu ça hier et ton post le confirme : je vais bien trop vite pour mes sorties d'endurance.

Je vais me contenter de 6 min au km. Et ça ne me pose aucun soucis d'aller lentement, au contraire ! :hehe: C'est quand même moins contraignant que les séances de 30 / 30 qui font bien mal à la gueule !!
Un bon moyen pour pas trop se faire chier dans ces sorties d'EF parfois un peu barbantes est de surveiller/contrôler ta FC et la laisser la plus basse possible.
Je sais que tout le monde ne travaille pas avec ça mais pour moi, c'est un bon moyen de rester concentré.
D'autre part, je pense pas que t'aies une allure "type"EF. D'un jour sur l'autre, il peut y avoir une belle différence entre deux sorties d'EF. Selon moi, c'est ta FC qui fait foi.
Par -Vélomen-
#3264135
Je n'ai plus de cardio depuis cet été...

Mais vous vous fiez beaucoup à la FC ? En vélo, on dit qu'elle est obsolète et pas vraiment fiable car elle varie beaucoup et dépend de pas mal de facteurs.

Perso, j'avoue que ne pas forcer du tout et penser à autre chose / avoir l'esprit ailleurs et aller lentement me va très bien !! :hehe: :green:
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#3264141
-Vélomen- a écrit :
27 nov. 2020, 10:44
Je n'ai plus de cardio depuis cet été...

Mais vous vous fiez beaucoup à la FC ? En vélo, on dit qu'elle est obsolète et pas vraiment fiable car elle varie beaucoup et dépend de pas mal de facteurs.

Perso, j'avoue que ne pas forcer du tout et penser à autre chose / avoir l'esprit ailleurs et aller lentement me va très bien !! :hehe: :green:
Bah y a 2 écoles je sais que Liam ne s'en sert plus trop de ce que j'ai cru comprendre.
Elle est beaucoup sujette à variation. C'est pas forcément un indicateur fiable mais bon moi j'ai tendance à contrôler souvent sur mes sorties.
  • 1
  • 82
  • 83
  • 84
  • 85
  • 86
  • 88

équipes recues : 12 équipes conform[…]

équipes reçues : 9 équipes c[…]

Les infos circulent via Twitter. Et ici : https[…]

bonjour désolé mais ce n'est plus p[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site