Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 171 sur 180
  • 1
  • 169
  • 170
  • 171
  • 172
  • 173
  • 180
Par jimmyjam2
#3021038
Un Roland Garros à oublier

Des demi-finales gâchées par la pluie, et une finale qui était terminée après deux set.

Thiem qui s’est épuisé en jouant mal ses trois premiers tours, n’a pas eu de chance avec la météo... et jouer 4 jours d’affilée en sachant sue le lendemain tu devras jouer le plus grand joueur de terre battue de l’hisToire ... le gars le plus physique au monde. ... et au final il ne tient que deux set

Vu son statut - l’orga qui lui demande de se casser pour écouter Serena - meme si il l’avait demander - il aurait pas eu de report au Lundi... ce qu’un Nadal Djoko ou federer aurait eu.
Djoko vu ses premiers match trankilou et son endurance aurait reussi ...


Federer super niveau, il aurait pu mettre Nadal en difficulté sans vent et avec du soleil... mais pas de la a le battre


Pourquoi Nadal perd plus souvent en Masters 1000 qu’à RG. Car il y joue plus souvent des fognini et autres dans les premiers tours.... ce qui ne lui arrivera jamais en GC

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les trois gros ont un si gros Palmarès en grand chellem.
Ne pas affronter des joueurs du top 40 pendant 6 sets... cela leur permet de rentrer dans le tournoi et de se regler. Des gars comme Djoko et Nadal en ont besoin pour arriver comme des metronomes en 2 eme semaines
Par -Vélomen-
#3023053
blouss_ a écrit :
10 juin 2019, 12:44
Le problème c'est que le tennis aujourd'hui, c'est Federer, Nadal, Djokovic. Ce n'est pas Wimbledon, Roland Garros, US Open... Tout a été fait pour cultiver la rivalité entre les trois, qui battent tous les records. Mais ils ne sont pas éternels et il risque d'y avoir un grand vide après eux.
Je ne vois pas où est le problème.

En terme de niveau, c'est l'âge d'or du tennis, avec le meilleur joueur de tous les temps, le meilleur joueur de tous les temps sur terre battue et un 3ème qui bat les 2 premiers !

Après, c'est vrai que c'est long, mais est-ce que la période Hewitt était meilleure ? Je ne crois pas.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3023097
-Vélomen- a écrit :
15 juin 2019, 12:04
blouss_ a écrit :
10 juin 2019, 12:44
Le problème c'est que le tennis aujourd'hui, c'est Federer, Nadal, Djokovic. Ce n'est pas Wimbledon, Roland Garros, US Open... Tout a été fait pour cultiver la rivalité entre les trois, qui battent tous les records. Mais ils ne sont pas éternels et il risque d'y avoir un grand vide après eux.
Je ne vois pas où est le problème.

En terme de niveau, c'est l'âge d'or du tennis, avec le meilleur joueur de tous les temps, le meilleur joueur de tous les temps sur terre battue et un 3ème qui bat les 2 premiers !

Après, c'est vrai que c'est long, mais est-ce que la période Hewitt était meilleure ? Je ne crois pas.
Je réagissais au débat sur le fait que les arbitres ne sanctionnaient pas Nadal et Djokovic pour dépassement de temps entre les points. Et donc, le problème c'est que Nadal et Djokovic sont plus puissants que les arbitres dans l'univers tennistique.
Mais sinon, je ne me suis jamais aussi peu intéressé au tennis que pendant l'âge d'or que tu décris. La surdomination des trois, l'uniformisation des surfaces, m'ont saoulé. Les matchs Nadal-Djokovic, Federer-Nadal, je ne peux plus les voir. Je ne sais pas si les audiences ou les influences sont meilleurs grâce à eux trois, mais pour moi ça a été l'overdose.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3023644
-Vélomen- a écrit :
15 juin 2019, 12:04
blouss_ a écrit :
10 juin 2019, 12:44
Le problème c'est que le tennis aujourd'hui, c'est Federer, Nadal, Djokovic. Ce n'est pas Wimbledon, Roland Garros, US Open... Tout a été fait pour cultiver la rivalité entre les trois, qui battent tous les records. Mais ils ne sont pas éternels et il risque d'y avoir un grand vide après eux.
Je ne vois pas où est le problème.

En terme de niveau, c'est l'âge d'or du tennis, avec le meilleur joueur de tous les temps, le meilleur joueur de tous les temps sur terre battue et un 3ème qui bat les 2 premiers !

Après, c'est vrai que c'est long, mais est-ce que la période Hewitt était meilleure ? Je ne crois pas.
Ah, je la préférais nettement.
Tu avais les deux superstars américaines sur le déclin (Sampras et Agassi) mais encore capable à tout moment d'élever leur niveau pour aller chercher un GC, des jeunes pousses Hewitt, Safin et Federer au jeu proche de Sampras, avec ses services-volées (ça a bien changé). Et surtout pour le public français, un certain Richard Gasquet, considéré comme un phénomène depuis son enfance et qui arrive enfin sur le circuit pro et bat Squillari à Monte Carlo, je me souviens qu'avec des potes on suivaient de près ses premiers résultats et ceux qui avaient pu voir ses matchs nous détaillait tout le lendemain (bon, ça a bien changé :genance: ).
Avec 32 tetes de séries en GC, on avait des rencontres apres dès le 3e tour, à présent, les Nadal, Djokovic et Federer ont bien souvent des parcours dignes de tournoi ATP 250 jusqu'en 8e/quarts.
Et puis surtout, chaque surface avait plus ou moins ses spécialistes et voir dans les années 90, un Sampras aller en demie à RG c'était déja considéré comme une très belle performance.
Maintenant, c'est considéré comme banal d’enchaîner les perfs à la fois sur terre et sur gazon pour les meilleurs à cause de homogénéisation des surfaces.
Les RG étaient super sympas à suivre justement à cause de cela car dès les premiers tours on avait des grosses tetes de série qui en bavaient contre des inconnus. Les matchs des Coria (tiens ça me fait penser que le visage de Roglic me rappelle celui de Coria jeune, je me disais bien qu'il me rappelait un sportif. :sylvain84: ), Gaudio, Kuerten étaient chouettes à suivre. La dernière finale en 2004 avant le règne de Nadal finale fut légendaire. :saoul:
L'Open d'Australie avant qu'il foute du Plexicushion pour remplacer le Rebound Ace était le tournoi des surprises (Clément, Johansson, Schuttler, Bagdatis, Gonzalez pour la dernière année en Rebound Ace)

Après on en fait trop sur ces trois joueurs, les qualifier de meilleurs joueurs de l'histoire/de tous les temps est quelque peu dérisoire, vu que la carrière de Nadal et Federer s’étale sur 1/3 de l'ère Open qui relativement jeune. Avant, chacun jouait les tournois dans leurs coins. Et les meilleurs joueurs n'ont vraiment commencé à disputer l'Open d'Australie que dans les années 80, donc il n'y avait que 3 GC officieusement, plus dur pour scorer.
Un Bjorg a arrêté à 25 ans (malgré un retour pas bien sérieux) à 11 titres du GC et contrairement à Federer il avait perdu toute sa motivation lorque McEnroe a commencé à le titiller et lui ravir le leadership et a préféré arrêter.
Je crois qu'il n'y a plus grand monde qui joue dès son enfance sur terre battue (à part encore peut-être en Espagne et en Amérique du Sud), on préfère faire des courts sur dur dans les tennis clubs, ça coûte bien moins cher en entretien, donc le niveau global sur terre a baissé vu qu'en plus le tennis espagnol derrière Nadal a chuté.
Nadal en tire avantage pour dominer encore de la tete et des épaules sur cette surface les jeunes moins aguerris qu'avant.
Dernière édition par Bradounet_ le 15 juin 2019, 19:57, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par kelmeur
#3023659
D'accord et pas d'accord.

D'accord sur le fait que le tennis en général est nettement moins intéressant.
Le pire étant RG, plus personne ne regarde. Même les spectateurs sur place s'ennuient.

D'un autre côté... là, juste maintenant, disons que Federer, Nadal et Djoko se blessent, disparaissent du circuit, prennent leur retraite, bref ils sont plus là.

Que devient le tennis ?

Il n'y a plus de star, ils ont pris toute la place.

De plus... comme tu le dis début 2000 on avait des stars vieillissantes type Sampras ou Agassi qui faisaient rêver mais du coup pourquoi c'est pas pareil pour ces 3 là ? Pourquoi le tennis n'est pas dominé par des plus jeunes et eux seraient là comme ceux d'avant pour faire des coups ?

Ils sont toujours au top et ça tarde vraiment énormément à les remplacer, ça veut quand même dire quelque chose.
Avatar de l’utilisateur
Par Coeur-de-Lyon
#3023696
L’âge d’or du tennis on y est depuis 2004, t’as un Big Three charismatique dans le top 5 all-time avec Borg et Sampras, des Hall of fame type Murray, Wawrinka, Del Potro, des contenders qui n’ont jamais remporté de GC mais ont marqué l’histoire du tennis (Berdych, Ferrer, Tsonga) et des stars dans leur pays (Cilic, Dimitrov, Nishikori). Après que ce soit pas votre tasse de thé admettons, mais objectivement le tennis n’a jamais été autant médiatisé que grâce à Federer, Nadal et Djokovic...

Le début des années 2000 avec Hewitt, Norman, Safin, Ferrero ou Grosjean était juste purgesque. Agassi c’était son crépuscule, il a bâti sa légende dans les nineties !

On parle de cette finale Gaudio-Coria comme si c’était un symbole alors que c’est la seule finale potable de cette ère qui touchait à sa fin. D’ailleurs la carrière des deux joueurs se limite à peu près à ça... Thiem en avait un dans chaque bras.

Lorsque la retraite sonnera le tennis retombera dans le même anonymat que les sports de gymnase :hello:
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#3023706
Après, c'est p'tet aussi une question de perception, ou de génération.
Je serai toujours nostalgique des années 80-84, avec McEnroe détrônant Borg. Mac restera à jamais pour moi le génie du tennis, mais je comprends que ceux qui admirent Federer aujourd'hui me rient au nez.
Est-ce que Federer, Nadal et Djoko sont vraiment hors-normes, ou bien the next generation est faiblarde ? J'ai pas de réponses toutes faites, mais je suis un peu lassé par ces 3 là...
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3023712
Coeur-de-Lyon a écrit :
15 juin 2019, 21:32
L’âge d’or du tennis on y est depuis 2004, t’as un Big Three charismatique dans le top 5 all-time avec Borg et Sampras, des Hall of fame type Murray, Wawrinka, Del Potro, des contenders qui n’ont jamais remporté de GC mais ont marqué l’histoire du tennis (Berdych, Ferrer, Tsonga) et des stars dans leur pays (Cilic, Dimitrov, Nishikori). Après que ce soit pas votre tasse de thé admettons, mais objectivement le tennis n’a jamais été autant médiatisé que grâce à Federer, Nadal et Djokovic...

Le début des années 2000 avec Hewitt, Norman, Safin, Ferrero ou Grosjean était juste purgesque. Agassi c’était son crépuscule, il a bâti sa légende dans les nineties !

On parle de cette finale Gaudio-Coria comme si c’était un symbole alors que c’est la seule finale potable de cette ère qui touchait à sa fin. D’ailleurs la carrière des deux joueurs se limite à peu près à ça... Thiem en avait un dans chaque bras.

Lorsque la retraite sonnera le tennis retombera dans le même anonymat que les sports de gymnase :hello:
ça ne me paraît pas si évident. Le tennis était déjà un sport très populaire dans les années 80-90.
Avatar de l’utilisateur
Par kelmeur
#3023715
loloherrera a écrit :
15 juin 2019, 22:02
Après, c'est p'tet aussi une question de perception, ou de génération.
Je serai toujours nostalgique des années 80-84, avec McEnroe détrônant Borg. Mac restera à jamais pour moi le génie du tennis, mais je comprends que ceux qui admirent Federer aujourd'hui me rient au nez.
Est-ce que Federer, Nadal et Djoko sont vraiment hors-normes, ou bien the next generation est faiblarde ? J'ai pas de réponses toutes faites, mais je suis un peu lassé par ces 3 là...
J'en sais rien, mais d'accord avec CdL pour dire que... si l'âge d'or du tennis a commencé vers 2005, on est bientôt en 2020 !! Ils sont où les remplaçants charismatiques ??? Moi aussi j'ai très peur que le tennis n'intéresse plus personne pendant un certain nombre d'années lorsque ces 3 là seront partis.

Non moi ce que je regrette c'est en effet une uniformisation assez global des surfaces et trop de têtes de série.
C'est quand même devenu super mou... le 1er match intéressant a souvent lieu en 1/8.
Mais je suis profondément convaincu qu'on a jamais joué au tennis aussi bien qu'aujourd'hui.
Au de là de ça, c'est aussi cette motivation qu'on les gars après avoir autant gagner, ils en veulent toujours plus.

Le retour de Murray, si il arrivait à revenir au sommet ça serait assez énorme soit dit en passant :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Coeur-de-Lyon
#3023732
Non mais clairement Borg-McEnroe (époque que je n’ai pas connue) c’est mythique mais on ne peut pas comparer les époques. L’uniformisation des surfaces et le politiquement correct n’aurait laissé aucune chance aujourd’hui à l’Américain. Et puis j’ai pas l’impression que Lendl et Wilander faisaient lever les foules...

J’ai connu Sampras, il avait le charisme d’une huître et s’appuyait beaucoup sur sa qualité de service :spamafote:
Kuerten sur Terre c’était pas l’extase non plus après la surprise 97...

Tout ce que je dis c’est qu’en terme d’intensité, de longévité, de qualité de jeu et de rivalité les 3 gus ont élevé le tennis au rang d’excellence :pt1cable:
Par -Vélomen-
#3023851
Bradounet, à te lire, on dirait que Nadal a gagné autant de Roland Garros car les mecs ne se préparent plus sur terre depuis leur plus jeune âge et parce que le niveau en face de lui est moyen.

J'ai une vision totalement opposée. Pour moi, ce que fait Nadal est d'autant plus monstrueux qu'il y a Federer en face, qu'il y a Djoko en face, sans compter les Wawrinka et autres top players.

Tu parles de la finale Gaudio / Coria, mais tennistiquement c'était très faible. Et sur le coup beaucoup de gens l'ont trouvé très décevante.
Gaudio et Coria, ils sont rentrés dans le rang quand Nadal est arrivé. A 18 ans, Nadal était déjà bien plus fort qu'eux, alors même qu'il n'avait pas de revers à l'époque.

Les Hewitt, Safin (j'adorais le Russe et son style charismatique), Roddick, ce sont de bons joueurs, mais ils ont affronté Sampras et Agassi à la fin de leur carrière, et ils se sont complètement fait surpasser par l'arrivée de Roger.

Leur pic de carrière a été court car ils ont été dominés très tôt par Roger, Nadal etc...

Nadal, Federer, Djoko, en terme de niveau, c'est l'âge d'or du tennis. C''est stratosphérique ce qu'ils font. Ils ont dégouté la génération Hewitt puis toutes les suivantes. Alors même qu'ils ont la trentaine largement passée, aucune génération (les Dimitrov, Nishikori, Cilic… ) n'arrive à les devancer, même la dernière en date cale (Zverev, Tsitsipas.. voire Thiem qui est plus vieux).

Un Thiem, il est beaucoup plus fort et complet que Gaudio ou Coria. Et son jeu bien plus plaisant et spectaculaire à voir.
Par -Vélomen-
#3023853
En terme de charisme et d'aura, je ne suis pas sûr que les Agassi, Sampras et autres arrivent à la cheville de Federer. Le mec est adulé partout, tout le monde le connait, c'est LE sportif qui incarne le plus la classe et l'élégance.

Pour l'harmonisation des surfaces et la lenteur de celles-ci, il faut aussi se rappeler que le tennis devenait de plus en plus ennuyant. Avec les nouvelles raquettes, les nouveaux cordages, ça allait de plus en plus vite et les surfaces rapides devenaient une horreur. C'était service et terminé. Au mieux, service volée. Il n'y avait plus d'échanges.
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#3023857
Oui, tu n'as pas tort, mais je trouve que l'on est pas parvenu à trouver la bonne balance.
Quand je vois les rallyes sur gazon, c'est un peu "choquant". Et les serveurs volleyeurs à la Edberg me manquent.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3024313
-Vélomen- a écrit :
16 juin 2019, 13:40
En terme de charisme et d'aura, je ne suis pas sûr que les Agassi, Sampras et autres arrivent à la cheville de Federer. Le mec est adulé partout, tout le monde le connait, c'est LE sportif qui incarne le plus la classe et l'élégance.
-Vélomen- a écrit :
16 juin 2019, 13:40
En terme de charisme et d'aura, je ne suis pas sûr que les Agassi, Sampras et autres arrivent à la cheville de Federer. Le mec est adulé partout, tout le monde le connait, c'est LE sportif qui incarne le plus la classe et l'élégance.
Un Sampras se posait sans doute beaucoup moins la question de quelle attitude adopter devant les caméras et de travailler son image auprès des marques.

J'ai bien connu le Federer, jeune plouc aux cheveux longs voire peroxydés, qui était bien différent de ce qu'il laisse transparaître aujourd'hui, depuis il s'est totalement fabriqué une image de gentleman pour les publicitaires (Rolex, Moet et Chandon...); qui s'y on gratte légèrement le vernis on s'aperçoit que le personnage est assez faux avec son sourire fermé et vraiment tout ce qu'il y a de plus ordinaire, il est creux.
On ne change pas de personnalité comme ça du jour au lendemain.
Par -Vélomen-
#3024390
Je ne connais pas assez Federer et les dessous de son empire pour savoir s'il est classieux ou pas dans la vraie vie. Et tu as sûrement raison sur le côté parfois pas naturel.

En revanche, ce qui est certain, c'est que sur le court, c'est la classe et l'élégance même. Ses coups sont d'une grâce folle. C'est fluide, c'est propre. En plus, le mec ne transpire pas et ne grimace jamais. Et il est quand même beau gosse, il faut l'avouer.

Et puis, parler du Federer à 18/20 ans, ok, mais c'est normal de changer avec le temps.

PS : j'écris ça alors que je ne suis pas du tout un fan de Federer, et c'est même celui des 3 BIG que j'apprécie le moins.
Avatar de l’utilisateur
Par kelmeur
#3031842
Ce Nadal-Kyrgios :rieur: :rieur: :rieur:

Mais quel gros troll ce Nick hahaha

Il lui sert à la cuillère, danse sur le cour, fait le con au moment au Nadal doit servir, engueule l'arbitre, Nadal monte au filet il lui tire dessus de toutes ses forces et ne s'excuse pas mais se fout de lui...

C'est du très très grand Kyrgios, un véritable sketch :love: :rieur:
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3032035
kelmeur a écrit :
04 juil. 2019, 19:38
Ce Nadal-Kyrgios :rieur: :rieur: :rieur:

Mais quel gros troll ce Nick hahaha

Il lui sert à la cuillère, danse sur le cour, fait le con au moment au Nadal doit servir, engueule l'arbitre, Nadal monte au filet il lui tire dessus de toutes ses forces et ne s'excuse pas mais se fout de lui...

C'est du très très grand Kyrgios, un véritable sketch :love: :rieur:
Je ne sais pas trop quoi penser du comportement de Kyrgios. C'est assez irrespectueux et donc plutôt condamnable. Mais d'un certain côté, ça fait presque du bien au tennis de voir un gars ne pas se coucher devant un des maitres du tennis.
Si j'ai bien compris l'épisode avec l'arbitre. En gros, Kyrgios reproche à Nadal de prendre trop de temps entre les points. L'arbitre lui répond "oui tu as raison" et continue à discuter avec Kyrgios. Celui-ci lui répond : "ce n'est pas avec moi qu'il faut que tu en parles, c'est avec lui." L'arbitre lui répond : "je lui en parlerai quand je voudrai". Kyrgios s'énerve et trolle l'arbitre et il prend un avertissement. Mais franchement, sur ce coup, Kyrgios a 100 fois raison. L'arbitre ne fait pas son travail.
  • 1
  • 169
  • 170
  • 171
  • 172
  • 173
  • 180
Cyclocross 2019/2020

Grosse starlist à Zonhoven... Hormis le […]

ALAPHILIPPE Julian VAN DER POEL Mathieu

A Team89.

Sports d'hiver

Kilde :mouchoir: Bon, je pensais Marco un peu te[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site