Les topics dédiés aux différentes formations du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (Groupama-FDJ, Ag2R-Citroen, etc...), Pro Team (Total Energies, Uno-X, Lotto-Dstny) et Conti (Saint-Michel Auber 93, structures de développement, etc...), c'est ici que ça se passe !
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3650065
Image

Après une très bonne saison 2023, ponctuée par un classement UCI dans les meilleurs continentales mondiales, l’équipe tchèque continue sa lente progression, toujours en Continentale pour 2024.
En plus d’avoir réussi à conserver ses meilleurs coureurs (Jakub Otruba), sollicités à l’échelon supérieur après un cru 2023 aboutit, l’équipe s’est encore étoffé avec des coureurs rompus aux joutes du circuit continental ainsi que de jeunes garçons prometteurs.
L’objectif de cette saison 2024 sera bien évidemment de faire mieux que 2023, néanmoins avec un calendrier qui s’annonce beaucoup plus exigeant que les années précédentes, la marche s’annonce haute.

Départs

Côté départs, le plus important est bien sur celui de Mikhel Raim. Le sprinteur estonien, qui doit se relancer années après années, n’a pas su s’intégrer dans l’équipe, comme le prouve une saison très décevante sans victoire et avec seulement quelques places d’honneur, il a même quitté l’équipe dès le mois d’août de l’année dernière pour rejoindre la Chine. Son compatriote Gert Kivistik en a fait les frais, car malgré une saison solide ponctuée par une 4e place sur le Tour d’Estonie, il n’a pas été conservé. Les autres départs sont plus logiques, le pistard / sprinteur Pavel Kelemen, n’a pas réussi son expérience 100 % route, malgré quelques placettes au sprint. Quand à Petr Klabouch, Daniel Sporysch, Filip Chylè et Matej Stransky, ils n’avaient tout simplement pas le niveau.

Effectif



Jan Bittner (18 ans, République Tchèque)

Le frère cadet de Pavel Bittner, le sprinteur de la DSM, rejoint l’équipe dès ses 18 ans (il aura 19 ans en juin). Pourtant quand on observe ses résultats juniors, il ne sort pas du lot et n’a pas de résultats qui pourrait justifier sa promotion dans l’équipe. On le surveillera néanmoins, dans une saison au cours duquel il devrait surtout apprendre le métier et faire l’équipier. Pour l’instant également difficile de lui cerner un profil.

Image

Karel Camrda (22 ans, République Tchèque)

Le jeune tchèque de 22 ans continue sa progression d’années en années. Pourtant l’an passé on aurait pu croire que cette dernière serait freiner par les arrivées du trio Otruba / Dina / Turek qui boxent dans la même catégorie que lui. Pourtant il a su faire sa place en étant un équipier précieux pour les 3 derniers cités, mais aussi en allant décrocher plusieurs bon résultats sur des courses mineures (11e du Tour de Malapolska, 9e de la Course de la Paix U23, 3e du Memorial Henryka Lasaka, 6e du Memorial Jana Magiery). Il a aussi découvert l’an passé les courses professionnelles, où il s’est d’ailleurs illustrer sur le Tour de République Tchèque en décrochant une très belle 15e place prometteuse au classement général. Cette saison il devra continuer sa progression et franchir les paliers, un à un. De plus comme on le voit sur ce début de saison, il devra assumer un rôle de coureur protégé qui est classement assumé par l’équipe.

Image

Marton Dina (27 ans, Hongrie)

La recrue phare de la saison dernière, puisqu’il arrivait du niveau professionnel a assumé son statut de fer de lance de l’équipe. Après un début de saison poussif il s’est illustré en remportant notamment le Tour de Malapolska mais aussi en terminant 3e de la Flèche du Sud, de la Visegrad tchèque et du Memorial Jana Magiery et 9e du Tour de la Mirabelle. Comme on attendait de lui, il a aussi scoré sur les courses professionnelles en terminant 9e du Sibiu Tour et 17e du Tour de Hongrie. Cette saison on attend la même chose de lui, à avoir qu’il continue de porter l’équipe par ses résultats, et qu’il s’affirme sur les courses professionnelles dont l’équipe en disputera de plus en plus.

Image

Matyas Fiala (20 ans, République Tchèque)

Matyas est surtout connu pour ses talents de cyclo-crossman. En effet le jeune tchèque est l’un des meilleurs tchèque dans cette discipline, il a également disputé plusieurs manches de la Coupe du Monde de cyclo cross depuis 2 ans, en y décrochant quelques top15. Sur la route son seul fait d’arme de sa jeune carrière est pour l’instant sa 3e place sur le championnat de République Tchèque espoir de l’an passé. Cette saison il va donc avoir un calendrier cyclo cross / route, même si l’équipe ne devrait pas trop tirer sur la corde avec lui.

Image

Thomas Jakoubek (24 ans, République Tchèque)

Thomas s’est révélé au grand jour la saison dernière, en étant l’un des meilleurs coureurs de l’équipe. Son profil de rouleur / baroudeur qui passe très bien les bosses et possède en plus une petite pointe de vitesse, en fait un très gros moteur capable de gros numéros. Cette panoplie différente s’illustre par ses résultats, ou au cours de la saison 2023 il a remporté une arrivée en bosse sur le Tour de Malapolska et s’est imposé en solitaire au nez et à la barbe des sprinteurs sur la Course Solidarnosc. On l’a aussi vu aller chercher plusieurs autre places d’honneurs (4e du Tour de Bulgarie, 5e du Gemenc GP, 4e de la Visegrad hongroise et du Tour de Bohème du Sud 17e du Tour de Grèce). J’attends énormément de lui cette saison, qu’il confirme ces multiples qualités entrevues.

Image

Jan Kaspar (23 ans, République Tchèque)

Jan est un coureur rapide, qui est la plupart du temps utilisé dans les trains de sprint, souvent comme ultime lanceur. Ainsi il n’a que très rarement sa chance, d’autant plus qu’il n’est pas assez rapide pour décrocher des victoires au sprint. La saison dernière on l’a vu terminé 6e du prologue du Tour de Malapolska, comme seul résultat. Cette saison encore, il sera dans le train de Rudyk et/ou Neuman, pour les mettre dans les meilleures dispositions.


Image

Dominik Neuman (28 ans, République Tchèque)

L’un des renforts de poids de l’équipe cette saison, alors certes ce n’est pas un coureur venu du niveau d’au dessus, mais c’est l’une des valeurs sures du circuit continental, capable d’aller chercher des résultats sur les courses professionnelles, comme il l’a démontré chez Elkov Kasper.
Son profil de coureur rapide / passant bien les bosses, sera utile pour l’équipe pour aller chercher des résultats sur des étapes accidentées, ou trop compliquées pour un pur sprinteur. On peut dire qu’il remplace poste pour poste, Raim, dans l’équipe.


Image

Jakub Otruba (26 ans, République Tchèque)

LE coureur de la saison dernière pour l’équipe. D’ailleurs on se demande pourquoi, il n’a pas voulu rejoindre le niveau professionnel alors qu’il a eu plusieurs propositions, après une saison très aboutie. Il a préféré continuer d’aider l’équipe dans sa progression, et c’est tout à fait honorable !
Sa fiche de résultats en 2023 parle d’elle même : vainqueur du South Aegean Tour, 4e du Tour de Rhodes, 9e du Tour de Haute Autriche, vainqueur du championnat de République Tchèque de CLM. Mais c’est surtout sur les courses professionnelles au milieu d’une concurrence relevée, qu’il s’est illustré : 5e du Tour de Grèce, 3e du Sibiu Tour et du Tour de République Tchèque. Cette année il devra confirmer cette saison exceptionnelle, et pourquoi pas rêver de encore mieux. Néanmoins on ne le verra pas du début du saison, étant victime d’une fracture de la main en camp d’entraînement.


Image

Jiri Petrus (27 ans, République Tchèque )

Lui aussi est un équipier modèle, comme il en faut dans une équipe. Comme Kasper il possède une petite pointe de vitesse (8e d’une étape du Tour de Croatie l’année dernière, et est utile dans les trains de sprint. C’est aussi un solide baroudeur qui part souvent en échappée, surtout sur les courses professionnelles auquel l’équipe participe.

Image

Filip Reha (22 ans, République Tchèque)

La meilleure recrue de l’intersaison de mon point de vue, de part son âge et son talent. Lui aussi arrive d’Elkov Kasper où il a éclaté au grand jour la saison passée. Il a remporté le Gemenc GP en y gagnant 2 étapes, il termine 4e et 7e des Mémoriaux Henryka Lasaka et Jana Magiery. Certes son potentiel ne se voit pas vraiment sur sa fiche de résultats (quoi que), mais ce coureur très bon en CLM et bon grimpeur, a le profil parfait pour s’affirmer sur les CG, d’abord des courses mineures puis pourquoi pas dans quelques temps sur des courses professionnelles (ses Tour d’Autriche et de République Tchèque et d’Autriche son solide). Personnellement je crois beaucoup en lui, et au vu de son jeune âge, il a encore une sacré marge de progression.

Image

Richard Riska (18 ans, Slovaquie)

Le jeune slovaque sort lui aussi des juniors comme Bittner, mais il possède déjà plus de résultats et d’expérience que le jeune tchèque. Il a en effet participé à de nombreuses courses juniors d’envergures et s’est montré intéressant sur les courses du circuit local slovaque, dont il a sûrement été repéré par l’équipe, la plupart ayant été remportées par des coureurs de l’équipe justement.

Image

Bartosz Rudyk (25 ans, Pologne)

Le sprinteur polonais sort d’une grosse saison avec la Voster ATS, et a décidé de changer de crémerie pour rejoindre l’équipe. Choix favorable aux deux parties, puisque l’équipe va posséder d’un pur sprinteur, chose qu’elle n’avait pas jusqu’à alors, et pour le coureur ce choix lui permet d’avoir un calendrier beaucoup plus important que si il était resté chez Voster ATS. Bartosz compte 3 victoires l’an dernier (une étape du Belgrade Banjaluka et du Dookola Mazowsa ainsi que le Puchar MON), il dispose également de résultats majeurs sur des CG de courses plates (3e de Belgrade Banjaluka, 2e du Dookola Mazowsza). Néanmoins son plus gros défaut, comme la plupart des purs sprinteur, c’est qu’il a beaucoup de mal dans les bosses (pour être gentil), il lui faut vraiment une étape plate ou avec des bosses surmontables pour qu’il puisse scorer.

Image

Michal Schuran (27 ans, République tchèque)

Comme Camrda, Michal est un honnête grimpeur qui se met la plupart du temps au service de l’équipe, mais qui a quelques fois sa chance. Et quelle réussite ! Car l’an passé sur la seule course où il a eu sa chance, il l’a remportée grâce à une échappée au long cours ! A savoir le Tour de Bulgarie. Il y a 2 ans il avait été également le meilleur coureur de l’équipe sur le Tour de République Tchèque en terminant 27e. Cette saison il devrait avoir toujours le même rôle, à savoir un bon équipier sur les terrains difficiles, qui aura peut être sa chance sur 1 ou 2 courses au cours de la saison.

Image

Mathias Schwarzbacher (18 ans, Slovaquie)

L’équipe a réalisée un grand coup, en enrôlant le très prometteur coureur slovaque. Originaire du monde de cylo crosss, Mathias y a brillé en remportant plusieurs courses en Slovaquie / République Tchèque et en faisant de très bon résultats sur des manches de Coupe du Monde junior (7e à Besançon par exemple). Mais l’an passé à seulement 17 ans (il est de fin d’année), il a décidé de se lance sur la route, avec une grosse réussite ! Puisqu’il a remporté le Medzinárodné dni cyklistiky
(à vous souhaits), une course slovaque junior et a terminé 4e de la Nation’s Cup Hungary. Cette année, on ne va pas griller les étapes, il va surtout apprendre aux côtés de l’équipe, en ayant un calendrier léger, et sûrement en parallèle, disputer quelques courses espoirs avec la sélection slovaque.


Image

Matus Stocek (24 ans, Slovaquie)

Lui aussi est l’un des leaders de l’équipe. Matus est un coureur rapide, passant bien les bosses et besogneux. Perso je le verrais bien dans un profil sur les semis-classiques ou sur les courses avec des pavés / chemins blancs, malheureusement l’équipe n’y participe pas encore. En tout cas le slovaque met bien en avant ses qualités en réalisant encore une saison très solide (4e du GP de Rhodes, 8e du Tour d’Estonie, 9e de la Course Solidarnosc, 7e du Gemenc GP). Il a également réalisé plusieurs placettes sur des sprints plus ou au moins sélectifs, mais il a surtout été brillant sur des courses plus relevées en réalisant un top20 sur le Rund um Koln et en remportant le classement par point du Tour de Hongrie, grâce à ses échappées. Il est également double champion de Slovaquie, CLM et sur route, en battant un certain Peter Sagan ! Cette saison on attendra la même chose de lui, et même encore mieux !

Image

Daniel Turek (31 ans, République Tchèque)

L’expérimenté coureur tchèque, qui a notamment couru en Conti Pro, est essentiel dans cette équipe très jeune, dont il est un peu le « papa ». Cela ne l’empêche pas d’être toujours un rouage essentiel dans l’équipe, en jouant sa carte à plusieurs reprises. L’an dernier, il termine 9e du Visit South Aegean Tour et surtout 8e du Tour de Grèce en début de saison. Ensuite il n’a plus réalisé de top10, mais il a toujours réalisé des courses solides, notamment les courses de classe.1. On verra si cette saison il aura encore sa chance, dans un collectif encore plus étoffé de coureurs de qualité, ou si comme la seconde partie de saison dernière le montre, il aura plus un rôle de capitaine de route.

Image

Simon Vanicek (24 ans, République Tchèque)

Encore un coureur qui arrive du cyclo cross, décidément ! Lui aussi a brillé sur les cyclo cross locaux, mais n’a jamais réussi à faire des résultats sur des manches de CDM. L’an passé il a don décidé de plus se concentrer sur la route, que sur le cyclo cross. Pour une première saison sur route, il a performé, en remportant deux courses amateures, l’une en République Tchèque et l’autre en Slovaquie. A ce jour il n’a disputé que 3 courses UCI, et découvrira donc ce niveau, avec la même question valable pour n’importe quel pays, un coureur qui brille sur les courses amateurs locale peut-il confirmer au niveau d’au dessus ?

Image

Staff

Du côté du staff, changement de manager. Petr Kaltofen parti chez les voisins d’Elkov Kasper laisse sa place à Jaromir Friede qui était simple DS jusque là.
Dans la liste des DS, à noter la présence de Vojtech Repa qui a raccroché son spad récemment et qui a débuté dans l’équipe.

Manager : Jaromir Friede

Directeurs sportifs :
Michael Bednar
Petr Dlask
Vojtech Repa

Informations utiles


Marque de cycle : Lapierre

Site officiel : https://www.attcycling.cz/
Facebook : https://www.facebook.com/TopforexATTInvestments
Instagram : https://www.instagram.com/attinvestments_team/
Dernière édition par Ancelin le 07 mars 2024, 19:22, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3650066
Résultats


Février

Umag Trophy (1.2), 28 février Dominik Neuman 6e

Mars

South Aegean Tour (2.2), 2 au 3 mars Marton Dina 4e
Porec Trophy (1.2), 3 mars Dominik Neuman 9e
Istrian Spring Trophy (2.2), 7 au 10 mars Karel Camrda 15e
GP de Rhodes (1.2), 9 mars Matus Stocek 18e
Tour de Rhodes (2.2), 14 au 17 mars Marton Dina 6e
GP Slovenian Istria (1.2), 17 mars Dominik Neuman 12e
GP Adria Mobil (1.2), 24 mars Simon Vanicek 12e

Avril

Circuit des Ardennes (2.2), 4 au 7 avril Karel Camrda 47e
Tour du Loir et Cher (2.2), 10 au 14 avril Daniel Turek 21e
Tour de Bretagne (2.2), 25 avril au 1er mai Daniel Turek 6e
Int. Raffeisenbank Kirschblütenrennen (1.2), 29 avril Richard Riska 7e

Mai

Ronde van Overijssel (1.2), 4 mai Matus Stocek 8e
Flèche du Sud (2.2), 8 au 12 mai
Silesian Classic (1.2), 11 mai Jakub Otruba 1er


Programme


Mai

Tour de Grèce (2.1), 15 au 19 mai
GP Gorenjska (1.2), 19 mai
Tour de Norvège (2.PRO), 23 au 26 mai
Tour de la Mirabelle (2.2), 23 au 26 mai
GP Herning (1.2), 25 mai
Fyen Rundt (1.2), 26 mai
Tour de Malapolska (2.2), 30 mai au 2 juin
Ronde de l'Oise (2.2), 30 mai au 2 juin
Dernière édition par Ancelin le 12 mai 2024, 09:59, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3650071
La saison débute aujourd'hui pour l'équipe

Quelques infos sur le calendrier avec l'interview de Jaromir Friede le nouveau manager de l'équipe par Road cycling.cz (https://www.roadcycling.cz/clanek/zavod ... nvestments)

- Cette saison la priorité n'est pas de faire la chasse aux points UCI pour obtenir une place élevée plus symbolique qu'autre chose au classement UCI mais de disputer des courses relevées pour avoir de la visibilité (notamment télévisuel).

- L'équipe mettra donc l'accent sur participer au maximum de courses .1 et .Pro Series possible. Ainsi l'équipe est déjà invitée sur certaines (Tour de République Tchèque évidemment mais aussi le Tour de Slovaquie et le Tour d'Autriche pour l'instant) et espère d'autres invitations sur des courses Pro Series (il cite le Tour de Hongrie, de Slovénie et de Norvège).

- Malgré la présence d'un effectif conséquent (17 coureurs), l'équipe courra la plupart du temps seulement sur 1 front à la fois.
Friede veut en effet un calendrier léger pour limiter la fatigue mentale et physique et pour avoir un maximum de fraicheur pour rivaliser sur les courses pro.

- Concernant les courses de catégories .2, l'équipe va cette saison se détourner des courses d'Europe de l'Est pour participer principalement aux .2 d'Europe de l'Ouest notamment en France et en Belgique (l'équipe est déjà invitée pour le Circuit des Ardennes, le Tour du Loir et Cher et le Tour de Bretagne) pour avoir une concurrence plus relevée, toujours dans le but de privilégier la qualité des courses que la chasse aux points UCI facile.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3650072
Umag Trophy

Il y a très souvent un sprint sur cette course, donc le duo Rudyk - Neumann (dont Friede attend beaucoup cette année) pour aller chercher le meilleur résultat possible.

Image

Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3650092
Otruba est sur la touche pour quelques semaines suite à une blessure à un poignet lors du dernier entraînement collectif de pré saison.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3650991
L'équipe est également sur le South Aegean Tour qui a commencé cet après midi.
Deux arrivées pour puncheur, seul Dina termine dans le premier groupe aujourd'hui, tout les autres perdent du temps et pour certains c'est décevant (Reha, Turek voire Stocek).
Du coup demain tout faire pour que Dina aille chercher mieux qu'une 9e place.

Image
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3651032
Porec Trophy :

Parcours plus exigeant que le Umag Trophy, donc on peut enlever Rudyk pour une place, déjà que celui ci a été lâché sur le Umag.
Le parcours convient très bien à Neumann qui devra faire mieux que sa 6e place sur le Umag.

Image
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3651447
Neumann 9e du Porec Trophy, c'est quand même un peu décevant.

Dina 3e de la seconde étape du South Aegean Tour.
Il termine 4e du CG.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3652289
Istrian Spring Trophy :

Richard Riska
Karel Camrda
Jan Bittner
Dominik Neumann
Jan Kasper
Bartosz Rudyk.

1 prologue, 2 étapes de sprint et 1 étape pour puncheurs au programme.

Rudyk pour les 2 sprint, ainsi que pour le prologue qui sera un effort sprint puisqu'il ne fait qu'1,5km.
Neumann en solution de retrait, okazou
Pour le CG, ça sera Carmda le leader, c'est la première qu'il est annoncé leader dès le départ d'une course, espérons qu'il supporte les responsabilités. :super:
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3652309
Ilnur majka a écrit :
07 mars 2024, 10:50
la premiere victoire de la saison en téléchargment !
Alors vu la concurrence au sprint sur la course, dont le nouvel énergumène de la Visma, je suis pas sur :rieur:
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3652473
Ancelin a écrit :
07 mars 2024, 12:03
Ilnur majka a écrit :
07 mars 2024, 10:50
la premiere victoire de la saison en téléchargment !
Alors vu la concurrence au sprint sur la course, dont le nouvel énergumène de la Visma, je suis pas sur :rieur:
Ah mais Brennan n'est pas au départ :genance:
Bon ya quand même Mareczko et plein de réserves de WT, mais ça sera j'imagine plus facile d'en claquer une pour Rudyk.

Prologue assez anonyme sinon :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3652839
Rudyk seulement 5e de la 1er étape de l'Istrian Spring Trophy alors que certains sprinteurs comme Mareczko n'ont pas passé les bosses.

Début de saison assez frustrant quand même.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3652953
GP de Rhodes :

Filip Reha
Jiri Petrus
Daniel Turek
Mathias Schwarzbacher
Matus Stocek
Simon Vanicek
Marton Dina

On a très souvent, une arrivée au sprint dans un peloton réduit sur cette course.
L'équipe a pas envoyé de sprinteurs, c'est dommage. Je comprends pas pourquoi Rudyk et Neumann sont tout les deux en Croatie alors que le tchèque aurait eu sa chance ici.
Stocek en leader, il a déjà fait des top10 sur les années précédentes, mais pour la victoire ça sera très compliqué.
Peut être la surprise Petrus, si il veut prendre du gallon dans l'équipe, mais faudra pas sauter dans la dernière bosse.
Ou alors faut anticiper avec Reha / Dina, mais là aussi la dernière bosse est quand même loin de l'arrivée.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3652954
Sinon pour Otruba, c'est une fracture de la main, on risque pas de le voir avant quelques temps...
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3653137
Ancelin a écrit :
08 mars 2024, 17:44
Rudyk seulement 5e de la 1er étape de l'Istrian Spring Trophy alors que certains sprinteurs comme Mareczko n'ont pas passé les bosses.

Début de saison assez frustrant quand même.
Je pense que Rudyk a besoin de plus de temps, il est dans une nouvelle équipe et doit apprendre à connaitre ses équipiers en courses.

C'est clair que Pogi ne veut pas entendre parler d[…]

La revolución de Alex Molenaar Il a courru […]

Paris sportifs 2024

La cote de Caruso et Pellizzari est bien remont&ea[…]

https://pbs.twimg.com/media/GOCacCpXMAEC_P3?forma[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site