Les topics dédiés aux différentes formations du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (Groupama-FDJ, Ag2R-Citroen, etc...), Pro Team (Total Energies, Uno-X, Lotto-Dstny) et Conti (Saint-Michel Auber 93, structures de développement, etc...), c'est ici que ça se passe !
  • Page 1 sur 18
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 18
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3643064
Uno X Mobility 2024

Image

Une présentation avec Ancelin :wink:

L'équipe norvégienne entame sa 5e saison chez les professionnels, marquant ainsi le début d'une nouvelle ère. Au cours de la saison précédente, elle a atteint des sommets impressionnants, enregistrant d'excellents résultats globaux. Avec 15 victoires à son actif, elle s'est révélée incisive lors de son premier Tour de France.

Cette année représente un tournant majeur pour l'équipe, marqué par plusieurs changements significatifs. Un aspect notable de cette transformation est le passage de la responsabilité du General Manager de Jens Haugland à Thor Hushovd, effectif dès le 1er février. En parallèle, l'équipe adopte un nouveau maillot, arborant fièrement les couleurs distinctives du dernier Tour de France.

Un recrutement de qualité a été réalisé, préparant l'équipe à participer à une deuxième Grande Boucle. Il reste à voir si elle pourra monter en puissance, affirmant ainsi ses ambitions avec une stratégie clairement axée sur la course aux points."


Image

Vegar Kulset ,PDG d' Uno X Mobility déclarait : "Nous sommes très ambitieux à la fois pour la transformation en cours de notre activité de mobilité et pour le développement de l’équipe cycliste. Cela nécessitera beaucoup de leadership fort et ciblé, et je suis ravi que Thor Hushovd rejoigne Uno-X Mobility Cycling en tant que Manager Général , à compter du 1er février. La signature de Hushovd représente une nouvelle étape dans le développement de l’équipe cycliste, et renforce notre leadership dans Reitan Retail et l’activité Uno-X Mobility.Thor Hushovd n’a pas besoin d’être présenté davantage, et il a un parcours et une personnalité exceptionnels pour aider Uno-X Mobility à franchir les prochaines étapes du cyclisme professionnel. Nos ambitions WorldTour avec nos femmes et nos hommes ne sont pas un secret.Uno-X Mobility est une équipe cycliste de Reitan Retail, et je suis très heureux que le PDG et propriétaire de Reitan Retail, Ole Robert Reitan, ait accepté de me remplacer en tant que président d’Uno-X Mobility Cycling. En plus de ses grandes tâches et responsabilités en tant que directeur général d’Uno-X Mobility Norway, Jens Haugland sera un membre clé du conseil d’administration d’Uno-X Mobility Cycling. Je continuerai également à siéger au conseil d’administration, et nous annoncerons d’autres membres du conseil d’administration dans un proche avenir."


Les infos utiles

Site web : https://www.unoxteam.no/
Facebook : https://www.facebook.com/unoxteam/
Twitter : https://twitter.com/unoxteam
Insta : https://www.instagram.com/unoxteam/

MERCATO 2023-2024

Départ :

HALVORSEN Kristoffer (retraite)
NORMAN LETH Lasse ( Team CO:PLAY-Giant Store)
TRÆEN Torstein (Bahrain - Victorious)
EG Niklas (retraite)
GREGAARD Jonas (Lotto Dstny)
CHARMIG Anthon (Astana Qazaqstan Team)
HINDSGAUL Jacob (retraite)

Arrivées:

CORT Magnus (EF Education - EasyPost)
LEKNESSUND Andreas (Team dsm - firmenich)
HOELGAARD Markus (Lidl - Trek)
WALLIN Rasmus Bøgh (Restaurant Suri - Carl Ras)
HVIDEBERG Jonas Iversby (Team dsm - firmenich)
KULSET Johannes (Uno-X Dare Development Team)
LØLAND Sakarias Koller (Uno-X Dare Development Team)
BÉVORT Carl-Frederik (Uno-X Dare Development Team)


Présentation de l'effectif

Jonas Abrahamsen (28 ans, Norvégien)

Présent depuis le début de l'aventure Uno X, il a traversé une saison marquée par le succès malgré des débuts difficiles, suite à une chute lors du camp d'entraînement de janvier. Cependant, il a rapidement récupéré, affichant une forme exceptionnelle tout au long de l'été. Ses points de satisfaction ont été un podium aux championnats de Norvège, ainsi qu'une troisième place remarquable lors du Tour de France. En tant qu'élément central de l'équipe, il excelle tant en tant qu'équipier fiable que lorsqu'il s'agit de saisir des opportunités. Sa contribution continuera d'être essentielle dans le train d'Alexander Krsitoff pour cette nouvelle saison

Idar Andersen (24 ans , Norvégien)
En fin de contrat avec Uno X cette saison, le jeune Danois a connu une année 2023 vierge en raison de problèmes persistants aux genoux, l'empêchant ainsi de capitaliser sur sa saison remarquable en 2022. De retour dès les Challenges de Majorque cette année, il aura l'occasion de démontrer de manière constante les espoirs placés en lui depuis son recrutement en 2018.

Louis Bendixen (28 ans , Danemark)

Arrivé dans les bagages d'Alexander Kristoff, le Danois élancé a connu une saison honorable en tant qu'équipier l'année dernière. Pour sa première saison en tant que professionnel, il s'est confronté à des monuments tels que De Ronde et Paris-Roubaix, obtenant même à certains moments des résultats remarquables sur certaines courses.

Carl Frederik Bévort (20 ans, Danemark)

Il appartient à la nouvelle génération de coureurs qui ont franchi avec succès le cap vers le monde professionnel Chez Uno X. Il se distingue en tant que coureur exceptionnel, ayant remporté le Tour de Funen, une prestigieuse course danoise à l'échelle nationale. Sa saison témoigne de performances remarquables, marquée par une grande régularité dans les contre-la-montre, avec le titre de champion du Danemark et une impressionnante deuxième place au niveau continental.

Erlend Blikra ( 27 ans, Norvège )

Après sa prolongation in extremis à la fin de la saison 2022, le DJ de l'équipe avait à cœur de démontrer qu'il demeurait un sprinter digne de confiance. Au cours de cette saison, il a remporté une victoire notable ainsi que quelques places d'honneur, notamment lors des classiques belges. Bien que son nombre de courses reste limité, il n'a pas encore participé à une épreuve World Tour avec la Team UNO X. Avec encore deux ans devant lui, l'année en cours déterminera sa capacité à enchaîner les succès.

William Blume Levy (23 ans, Danemark)

Après 2 saisons dans l’équipe décevante, le jeune danois a tout de même était prolongé 1 saison supplémentaire. Il s’est maintenant mué dans un rôle d’équipier tant il a du mal à faire des résultats alors qu’il était un très bon junior. Sa prolongation ressemble à l’année de la dernière chance.

Magnus Cort (31 ans, Danemark)

Le danois moustachu fait partie du gros recrutement de l’équipe. Alors qu’il était une pièce maîtresse chez EF, il a décidé de descendre d’un niveau pour rejoindre l’équipe.
Excellent baroudeur, coureur rapide et passant très bien les bosses, il est l’archétype même du coureur pouvant ramener un maximum de points UCI. Vainqueur à de multiples reprises sur les Grand Tour et sur les épreuves WT, il amènera de la consistance et de l’expérience à l’équipe, pour aller chercher plusieurs résultats sur des épreuves huppées, le dernier pallier à passer pour l’équipe.

Fredrik Dvernes ( 26 ans , Norvège)

il a conclu la meilleure saison de sa carrière en remportant le titre du championnat de Norvège. Il avait déjà décroché deux victoires marquantes en France plus tôt dans l'année. Avec un calendrier de courses probablement plus chargé en 2024 grâce aux invitations automatiques obtenues par l'équipe, il reste à voir s'il aura un impact plus significatif que lors de la fin de la saison précédente, qui fut relativement discrète.


Stian Fredheim (20 ans, Norvège)

Un jeune garçon très prometteur. A seulement 19 ans il a réalisé une solide saison 2023 en décrochant dès sa première année professionnelle un top10 sur une épreuve WT : la Classique Brugges – De Panne. On l’a également vu faire un excellent travail pour Erlend Blikra sur le Circuit de la Sarthe notamment. Après une saison d’apprentissage, on espère qu’il prendra plus de poids dans l’équipe, car il peut devenir un très bon sprinteur et un bon coureur de classiques.

Tord Gudmedstad (22 ans, Norvège)

Classé quatrième parmi les sprinteurs de l'équipe, le Norvégien agile de 22 ans vient de conclure une saison de facture modeste, accumulant 4 top 10. Sa performance la plus notable fut une troisième place au Tour de Grande-Bretagne. Avec le départ de Tobias Halvorsen, il s'ouvre désormais à de nombreuses opportunités, en particulier sur les courses de moindre envergure.

Markus Hoelgaard( 29 ans , Norvège )

iIl retrouve Uno X après deux saisons en WorldTour, marquées par des difficultés physiques en 2022, incluant une longue convalescence due au COVID. L'année dernière, il s'est limité à remporter le maillot du meilleur grimpeur au Tour de Pologne. Obtenant un contrat d'un an de la part de l'instance dirigeante, il tente un nouveau départ et doit obligatoirement prouver. Ancien leader de l'équipe sur les classiques, il doit maintenant s'adapter à une équipe dynamique. Cette saison revêt une importance cruciale pour la suite de sa carrière, alors qu'il approche la trentaine.

Adne Holter (23 ans, Norvège)

L'année dernière, il a poursuivi son apprentissage et a brillé en mai avec une victoire au Grand Prix de Sunvolden et une 7e place au classement général du Tour de Norvège. Cela lui a apporté une grande consistance pour briller davantage.

Jonas Hvideberg (24 ans, Norvège)

Le norvégien revient dans son équipe formatrice après 2 saisons chez DSM. Il arrive dans les bagages de Leknessund qui l’a amené avec lui. Le vainqueur de Paris Tour espoir en 2021 a vécu deux saisons très compliqués chez DSM, alternant les DNF et les places au ruoT. Comme chez DSM, il aura sûrement un rôle d’équipier


Anders Halland Johannessen (24 ans, Norvège)

Le frère jumeaux de Tobias, que l’on pensait aussi prometteur après ses premières années a vécu une saison 2023 très très compliqué et ce n’est pas la première fois puisqu’en 2022 il a également connu plusieurs pépins. Encore une fois l’an dernier il a été miné des soucis physiques et des blessures qui lui gâché sa première partie de saison. Il est ensuite revenu à un meilleur niveau en décrochant une 5e place sur le Sibiu Tour, mais il est de nouveau tombé sur le Tour de République Tchèque ensuite… On espère que cette fois il n’aura pas la poisse et pourra réaliser une saison solide notamment sur les SSR.

Tobias Halland Johannessen (24 ans, Norvège)

Après un début de saison perturbé par une blessure à un genou, Tobias a retrouvé la pleine mesure de ses moyens, d’abord sur les ardennaises où il a doucement remis en route puis avec une très bonne seconde partie de saison, où on l’a vu présent sur le Critérium du Dauphiné, puis très actif sur le Tour de France où il est passé proche de la victoire à plusieurs reprises. Enfin il a terminé très fort en enchaînant les top 10 sur les SSR de fin de saison avant de notamment terminer 3e de Paris Tours en fin de saison. On attend que le jeune prometteur norvégien continue sa progression et viennent chercher des top10 sur les ardennaises et sur les CPE d’une semaine, ainsi qu’une victoire d’étape sur le Tour de France.




Alexander Kristoff (36 ans, Norvège)

Même à 36 ans, la figure de proue du cyclisme norvégien et scandinave en général, a encore de bons restes puisqu’il a encore réalisé une solide saison 2023, sa première avec l’équipe. Même s'il est moins rapide que par le passé et même s'il réalisé une campagne de flandriennes moins flamboyante que les précédentes, il a tout de même décroché plusieurs places d’honneurs sur les CPE et les courses d’un jour et a remporté 2 victoires. En plus de ça il a apporté son expérience à une équipe dont c’était la première vraie saison avec un calendrier WT. Cette année il aura le même rôle de papa de l’équipe, et on espère qu’il continuera toujours à aller décrocher des résultats par ci, par là.

Magnus Kulset (23 ans, Norvège)

Le jeune grimpeur a réalisé une première saison quelconque sans aucun résultat, il s’est contenté d’apprendre et de faire l’équipier. Cette saison également il devrait être la majeure partie du temps au service de l’équipe.

Sindre Kulset (25 ans, Norvège)

Seulement 9 jours de courses en 2023, un coureur quelconque et remplaçable. Mais comme c’est l’un des fils du proprio, il a encore été prolongé d’une saison supplémentaire alors que des coureurs comme Gregaard ou Charmig ont du partir.

Johannes Kulset (19 ans, Norvège)

Le talentueux jeune de 19 ans a conclu brillamment sa seule saison en catégorie espoir, obtenant d'excellents résultats. Il a réalisé des performances remarquables dans les classements généraux, notamment une troisième place au Tour d'Alpe Isère, une huitième au Tour de Subiu, et une deuxième au Tour de l'Avenir. En fin de saison, sa deuxième place au Grand Prix de Lillehammer montagneux témoigne de sa préparation à assumer des responsabilités au sein de l'équipe première d'UnoX. Après une intersaison marquée par la perte de nombreux grimpeurs au sein de l'équipe, Johannes pourrait bénéficier de nouvelles opportunités pour se distinguer.

Niklas Larsen (26 ans, Norvège)

Il entame sa cinquième saison chez Uno X, et son potentiel maximum n'a pas encore été pleinement révélé. Malgré un programme partagé incluant la piste, il a su se montrer à plusieurs reprises sur des épreuves du circuit professionnel cette saison. Sa dernière prolongation pour une année supplémentaire à équipe, est largement motivée par l'approche imminente de l'épreuve de piste de Paris 2024.

Andreas Leknessund (24 ans, Norvège)

L’autre recrue majeure du mercato avec Cort. Après 3 ans chez DSM il revient lui aussi dans son équipe formatrice. En attendant que Johannessen ne perce sur les GT (ou que ce dernier ne se concentre sur un profil de puncheur), il sera l’atout premier de l’équipe sur les classements généraux et notamment celui du prochain Tour de France. Sa 8e place sur le dernier Giro montre qu’il peut tenir 3 semaines, même si le top10 final d’un Tour de France est encore d’un niveau au-dessus.

Koller Sakarias Loland ( 22 ans, Norvège)

Il a accompli trois saisons complètes avec l'équipe de développement, démontrant déjà son excellence l'année dernière. Il était donc naturel de le faire passer professionnel en 2024. Habitué à occuper la place de Dauphin depuis lors, cette année, il s'est révélé encore plus clinique, remportant notamment la première étape du Tour du Sud de Bohême et Paris-Tour Espoir. Il a brillé également sur plusieurs autres courses U23, en montrant sa remarquable pointe de vitesse et sa résistance sur les terrains escarpés. C'est maintenant le moment de l'apprentissage, et il suit les traces de Fredheim dans le type de profil


Erik Nordsaeter Resell (27 ans, Norvège)

Solide équipier, bien massif que l’on pourrait facilement caricaturer comme bûcheron norvégien.
Il assure un rôle essentiel pour l’équipe sur les flandriennes notamment. et peut jouer sa carte sur les semis classiques. On attend de cette saison qu’il franchisse encore un cap et pourquoi pas une participation au Tour de France.

Marcus Sander Hansen (23 ans, Danemark)

Durant la saison 2023, le jeune Danois a fait face à divers défis, mais son parcours s'est tout de même distingué avec un top 10 lors d'une étape de l'Occitanie. Son potentiel, déjà perceptible en catégorie espoir, suscite l'expectative quant à ses progrès au cours de cette année à venir.


Anders Skaarseth (28 ans, Norvège)

Profil similaire à celui de Resell, même en plus prometteur. Néanmoins sa saison 2023 a été freiné par une fracture du tibia et il n’a pas recouru de sa saison. Il manquera donc assurément de rythme en début de saison, lui qui n’a pas couru depuis fin mars dernier. On sera donc bienveillant avec lui, mais si il retrouve ses capacités et son niveau, il peut faire un solide coureur de semi classiques, et un atout majeur sur les flandriennes.

Rasmus Tiller (27 ans, Norvège)

Au fil des saisons, il a solidifié sa position en tant que pilier au sein de l'équipe UNO X. L'année 2023 s'est révélée être le point culminant de sa carrière, marquée par deux victoires mémorables, notamment celle au Dwars Door Het Hageland et une étape remarquable au Tour de Grande-Bretagne. Ses performances exceptionnelles sur les semi-classiques ont considérablement renforcé le total de points de l'équipe. Cette année, il sera intéressant de voir s'il peut élever ses résultats lors des prestigieuses classiques de printemps, où il a encore des marges d'amélioration à explorer.

Martin Uriandstad Bugge (24 ans, Norvège)

Habitué aux échappées, il a considérablement progressé en 2023, démontrant une régularité accrue lors des courses à étapes. Bien qu'il n'ait pas obtenu des résultats remarquables, il s'est révélé être un équipier précieux, figurant même dans la présélection pour le Tour de France à un moment donné. Avec un contrat encore valable pour deux ans, il aborde sereinement cette nouvelle année.






Rasmus Bogh Wallin (28 ans, Danemark)

Chaque année l’équipe recrute un coureur de continentale qui a performé sur les .2. Normalement c’est un norvégien de la Coop, mais cette fois ci c’est un danois. Rasmus passe donc professionnel sur le tard à 28 ans, mais il le mérite. C’est une valeur sur des courses .2 européenne et sa saison 2023 le montre. Maintenant reste l’interrogation de savoir si la marche du monde professionnel n’est pas trop haute. Mais les derniers exemples (Blikra, Dversnes, Bendixen, Gudmestad) nous ont montré que même en venant de Conti on peut aller chercher de bons résultats en pro.

Soren Waerenskjold (23 ans, Norvège)

LA révélation de la saison pour l’équipe. Soren a vraiment explosé au grand jour en 2023. Coureur rapide, passant bien les bosses, très très bon en CLM, aimant les classiques. On est vraiment sur un profil polyvalent pouvant s’exprimer dans différents registres. Et sa saison 2023 le montre déjà : vainqueur au sprint sur le Saudi Tour et le Tour Poitou Charentes, vainqueur du CLM du Tour de Belgique, vainqueur en solitaire sur le Tour du Danemark et vainqueur du classement général du même Tour du Poitou Charentes. Maintenant la prochaine étape est sûrement la plus compliqué, confirmer et faire ces mêmes résultats sur des courses WT.
Dernière édition par Ilnur majka le 26 janv. 2024, 20:11, édité 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3643192
Première course de la saison : Le Trofeo Calvia

Composition: Andersen, Blume Levy, Urianstad Bugge, Johannessen, J.Kulset, M. Kulset, Wallin

Beaucoup de dénivelés. THJ et J. Kulset sont attendus pour scorer .

Hate de voir le comportement de Wallin et le retour d'Andersen aussi
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3643252
J.Kulset meilleur coureur de l'équipe sur le Trofeo Calvia, 16e.
Tobias pas encore au top en ce tout début de saison, mais ce n'est pas inquiétant.

Trofeo Ses Salines :

Alexander Kristoff
Tobias Halland Johannessen
Tord Gudmestad
Martin Urianstad
Wiliam Blume Levy
Stian Fredheim
Rasmus Bogh Wallin.

Sprint attendu donc pour Kristoff, même si j'aimerai bien voir Fredheim à l'oeuvre.

Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3643404
Trofeo Serra de Tramuntana :

Tobias Halland Johannessen
Tord Gudmestad
Martin Urianstad
Idar Andersen
Johannes Kulset
Magnus Kulset
Rasmus Bogh Wallin

Pour Tobias ou Johannes
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3643458
8e place de THJ longtemps en deuxième echelon

Ce n'est pas dégueu mais debut poussif pour l'instant
Kulset plus en retrait aujourd'hui

Sinon stat fun pour Uriandstad qui fait deux top 40 sur les deux manches les plus compliqué . Il est au taquet!
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3643566
Trofeo Andratx :

Alexander Kristoff
Tobias Halland Johannessen
Martin Urianstad
Idar Andersen
William Blume Levy
Johannes Kulset
Stian Fredheim

Parcours vallonnée mais les bosses sont pas très difficiles.
Néanmoins ça sera surement trop dure pour Kristoff.
Je vois bien Urianstad sur ce genre de parcours, et Johannessen pour suivre les coups.
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3643634
Ça s'est décanté loin et THJ signe une 4e place
En bout de course surement car il a une meilleure pointe de vitesse. Il n'est pas à 100% non plus donc que du psitif

Andersen a été longtemps en échappée et Kulset à attaquer à un moment
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3643669
GP la Marseillaise :

Jonas Abrahamsen
Magnus Cort
Markus Hoelgaard
Jonas Hvideberg
Andreas Leknessund
Sakarias Koller Loland
Rasmus Tiller.

Plusieurs cartes pour cette course.
Tiller ou Cort si ça arrive en sprint dans un groupe plus ou moins fourni.
Leknessund pour une course offensive.
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3643679
Quef a écrit :
27 janv. 2024, 18:56
Je me demande si Leknessund va pouvoir donner un nouvel élan à sa carrière qui fut prometteuse.
Je pense que Leknessund chez DSM n'a surtout pas été un échec :wink: pas mal de victoires et une 8e place au Giro 2024. Bon on aurait pu attendre à ce qu'il soit un top grimpeur mais j'ai l'impression qu'il est devenu plus un 4*4 et qu'il apprend doucement. Il revient chez lui, on verra s'il y a encore de la marge de progression
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3643984
2e place pour Kristoff aujourd'hui sur le Trofeo Palma . Les résultats se sont améliorés de jour en jour durant les challenges
il manque juste une victoire

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 18

Ce que je retiens : - Le Giro a un public - Pogi […]

Giro par élimination 2024

Bravo Oann :applaud: :winner: Bravo aux vainqu[…]

Il fait pas Rolland Garros ? :scratch: En pl[…]

Orig par élimination 2024

Bon bah pas trop mal tout ça :elephant:

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site