Les topics dédiés aux différentes formations du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (Groupama-FDJ, Ag2R-Citroen, etc...), Pro Team (Total Energies, Uno-X, B&B Hôtels) et Conti (Saint-Michel Auber 93, structures de développement, etc...), c'est ici que ça se passe !
  • Page 1 sur 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 11
Avatar de l’utilisateur
Par RemcoAlafpolak
#3416999
QUICK STEP ALPHA VINYL – EQUIPE 2022

Image

Equipe N°1 mondiale en termes de victoires sur l’exercice 2021 comme depuis 2012, cette année 65 victoires. Il convient de signaler que le titre de Champion du monde de Alaphilippe et deux Kermesses professionnelles ne sont pas comptées dans le bilan.
Autre chiffre, mettant en valeur la consistance de l’équipe, 18 coureurs ont levés au moins une fois les bras.
Il convient aussi de signaler qu’il s’agissait aussi d’une année marquée par les retours post blessure de Fabio Jakobsen et Remco Evenepoel, sans parler du conflit Bennnett/Lefevere, sans ces aléas, nul doute que le bilan aurait été encore plus faramineux.

Pour 2022, on note que l’équipe évolue et semble se tourner vers un profil de course par étapes avec le recrutement de grimpeurs. Néanmoins, comme le dit Lefevere, le « Wolfpack » sera encore là pour jouer les premiers rôles sur les classiques.



L’effectif :

Le Wolfpack 2022 va tourner avec 30 coureurs pour commencer la saison, un 31ème, Martin Svrcek rejoindra la meute en août.
L’âge moyen des coureurs du Wolfpack est de 27,7 ans, cependant, il faut noter que 11 coureurs ont au plus 25 ans et que 5 d’entre eux ont 36 ans ou plus.

Les partants :
Parmi les départs de cette année :
Joao Almeida qui part chez UAE, sans doute pour le fric. S’il voulait se sortir de l’ombre d’Evenepoel pour avoir la main libre sur les Grands Tours, c’est raté, Pogacar est actuellement meilleur que Remco dans ce domaine. Cependant, Joao, c’est un Tour de Pologne en 2021, un Tour du Luxembourg aussi, une 4ème ( avec 15 jours en rose)et une 6ème place sur le Giro, des grands moments avec Evenepoel en Algarve et à Burgos en 2020.
Il sera suivi par Alvaro Hodeg qui va dans la même équipe, dans un registre différent, celui du sprint. Hodeg c’est 14 victoires chez Deceuninck, vu la concurrence interne dans les sprints, un beau score.
Sam Bennett va lui chez Bora-Hansgrohe, ou plutôt y retourne 2 ans après avoir fait des pieds et des mains pour venir dans le Wolfpack…drôle d’attitude…Il y a certes une année entachée par le conflit avec le boss mais, retenir ceci est réducteur au possible.
Bennett, c’est maillot vert du Tour 2020 avec 2 victoires d’étapes, des semi classiques belges, bref un beau bilan, que beaucoup aimerait avoir. Il sera accompagné par Shane Archbold aka Kwi Flying Mullett, équipier apprécier pour son style et son dévouement.
Enfin, Ian Garrison quitte l’équipe après deux années ou il n’a pu trouver ses marques et confirmer son potentiel de rouleur clm. Il retour aux USA pour relancer sa carrière.
Un petit mot aussi sur Jason Osborne qui a rejoint l’équipe en août 2021 suite son titre de champion du monde E-sport sur Zwift. Un stage compliqué pour cet ex-médaillé olympique en tant que rameur. Néanmoins, un coureur qui n’a pas rechigné à la tâche roulant souvent en tête de peloton avant que ses manques dans la navigation en paquet ne le limite. On notera une belle course à Gullegem en échappée.

Niveaux arrivés :

Un mercato qui a mis du temps à se dessiner, ça parlait de Moscon, Nibali, de Fuglsang qui limite voulait venir en payant sa place….mais au final, on a :

Martin Svrceck(18 ans, slovaque) : 1ère recrue a être annoncée, il arrivera effectivement au 1er août. Le jeune slovaque est annoncé tel le nouveau Sagan. Ses résultats notables en junior sont :6ème du Paris-Roubaix juniors, 4ème des Mondiaux,
Il sera sur la 1ère partie de 2022 chez Biesse Carrera Continental puis intégrera le Wolfpack, ou il devra d’abord trouver ses marques au sein du peloton.

Ethan Vernon(21 ans , Grande Bretagne) : Le britanique est un coureur rapide au sprint, vainqueur d’une étape du Tour de l’Avenir cette année. C’est aussi un pistard, sélectionné par son pays pour les Jeux Olympiques de Tokyo pour la poursuite par équipe. Il est à l’aise en clm avec une 7ème place aux mondiaux espoirs de la discipline.

Louis Vervaeke( 28 ans, Belgique) : Transfuge de Alpecin, le belge 20ème du Giro 2021 rejoint l’équipe dans l’optique des courses par étape. Ce grimpeur sera là au service de Evenepoel et pourra jouer sa carte personnelle si l’occasion se présente.

Mauro Schmid( 22 ans, Suisse) : Le jeune suisse, recrue de fin d’année, suite à la disparition de Qhubeka-Nexthash est un coureur polyvalent, vainqueur de l’étape des strades Bianche sur le Giro.
C’est aussi un pistard, sélectionné par son pays pour les JO de Tokyo. Un coureur intéressant à suivre qui pourrait trouver ses marques sur les classiques flamandes et être équipier polyvalent sur les Grands Tours.

Stan Van Tricht( 22 ans, Belgique) : Le jeune belge a été stagiaire durant l’été. Un stage couronné de succès avec une victoire sur une kermesse professionnelle à Gullegem. Ce jeune coureur est typé classiques du nord avec une belle pointe de vitesse. Dans un 1er temps, il sera équipier mais pourrait vite prendre du galon.

Ilan Van Wilder( 21 ans, Belgique) : Dernière recrue de l’équipe, libéré de son contrat par DSM en novembre. Ce coureur, en junior était le lieutenant d’Evenepoel. Leurs chemins se sont séparés après, Ilan, préférant faire un an en espoir avant de signer chez DSM. Il a un profil de coureur de Grands Tour, bon en clm et bon grimpeur. Il aura sa place dans le wolfpack et pourrait à terme être un leader sur les Grands Tours.


L’effectif reconduit :

Julian Alaphilippe(29 ans, France) :Il n’est pas nécessaire de présenter en détail le palmarès de « Loulou » tel qu’il est surnommé au sein du Wolfpack. Le double champion du monde et triple maître du Mur de Huy est l’un des tauliers de cette équipe et montre qu’on peut très bien vivre sans penser à gagner le Tour de France.
En 2022, il visera encore Liège, qui depuis deux ans, se refuse à lui.

Kasper Asgreen(26 ans Danemark) : Le vainqueur du Tour de Flandres, au terme d’un sprint ou Van Der Poel fut anéanti, continuera à rouler pour le Wolfpack jusqu’en 2024.
Il sera sans doute le leader sur les classiques du nord et visera le jaune lors du clm de Copenhague.
Petit point amusant : il est selon Sénéchal, le coureur le plus superstitieux au départ des courses.

Andrea Bagioli(22 ans, Italie) : Un coureur qui a lui aussi fait partie des poissards de la meute. Longtemps arrêté et brisé dans sa progression à la suite d’une chute en course. L’italien est bon puncheur, dôté d’une belle pointe de vitesse. Vainqueur cette année de la Drôme Ardèche classic, 4ème du Tour de l’Ain et proche à deux reprises d’une victoire d’étape sur la Vuelta. Il devrait continuer sa progression et s’affirmer sur les classiques vallonnées.
Davide Ballerini( 27 ans, Italie) : Vainqueur cette année du Nieuwsblad et pion essentiel des victoires de Cavendish sur le Tour. L’italien va continuer à s’affirmer sur les classiques pavées et sans doute remonter dans la hiérarchie interne des sprinteurs de l’équipe.

Mattia Cattaneo( 29 ans, Italie) : Un coureur typique de la mentalité « Wolfpack » sur le Tour cette année, solide, régulier et combatif pour terminer 12ème du Tour. Autre place notable :3ème du Tour du Luxembourg, 9ème du Tour de Suisse, 12ème du Tour de Romandie et 8ème de l’UAE Tour.
Un coureur solide qui s’affirme sur les courses par étape.

Rémi Cavagna (26 ans, France) : Le meilleur rouleur français, champion de France sur Route, décevant sur les JO et les mondiaux clm mais vainqueur du clm du Tour de Pologne et 2ème du clm final du Giro. Le TGV de Clermont Ferrand est un rouage essentiel de l’équipe, une bête à rouler.
Une chute à l’entrainement à Calpe lui causant une fracture des vertèbres le retarde actuellement dans sa préparation mais il ne fait que peu de doute que le TGV sera à l’heure pour ses objectifs.
Mark Cavendish(36 ans, Grande Bretagne) : Le Manxman Missile s’est retrouvé cette année avec en point d’orgue son Tour de France avec 4 victoires d’étape et le maillot vert de meilleur sprinteur.
Il n’est utile de revenir sur son palmarès, long comme le bras. Il rempile pour une dernière année professionnelle.

Josef Cerny(28 ans, République Tchéque) : Equipier de grande valeur pour ses leaders, le champion de République Tchèque du clm continuera a jouer les équipiers modèles pour le Wolfpack.

Tim Declercq( 32 ans, Belgique) : « El Tractor » est un équipier modèle, le genre de coureur indispensable au succès de toute une équipe de par ses efforts en tête de peloton dans la plaine. Il a ainsi roulé en tête de paquet durant plus de 1000 bornes sur le Tour.

Dries Devenyns( 37 ans, Belgique) : Lui aussi est un grand homme dans son domaine, l’homme qui lança sur orbite Alaphilippe dans la Fosse aux Loups est un équipier précieux pour le collectif de la Quick Step. Il continuera son boulot d’équipier en 2022.

Remco Evenepoel( 21 ans, Belgique) :
Le jeune belge a surmonté en 2021 les séquelles de sa chute en Lombardie, gagnant à 8 reprises, récoltant également 3 médailles sur les championnats d’Europe et du Monde. Il semble avoir recouvré son potentiel et se tournera en 2022 vers les classiques ardenaises et la Vuelta. Il aussi le fer de lance de l’équipe sur les courses par étapes style Paris-Nice, le Dauphiné.

Mikkel Honnoré(24 ans, Danemark) : Pour moi, c’est la révélation de l’année 2021 au sein de l’équipe. Il s’est affirmé comme un des éléments fort de l’équipe avec une 4ème et 3ème place sur le Week end Drôme-Ardéchois, 2ème de la Semaine Coppi et Bartali( +1 victoire d’étape), vainqueur d’une étape du Tour du Pays Basque, 3ème de la Classica San Sébastian, 2ème à la course de Raisins et 3ème à Plouay, 4ème du Tour de Grande Bretagne et de la Primus Classic.
Il devrait être un élément important de l’équipe sur les classiques en 2022 et ambitionne de participer au Tour l’an Prochain.

Fabio Jakobsen( 25 ans, Pays-Bas) : The Hurricane of Heukelum revient de très loin. Grièvement blessé lors d’un sprint en Pologne suite à l’action folle de son compatriote Groenewegen. Le bolide batave est revenu à l’occasion du Tour de Turquie mi avril. Il a claqué sa 1ère victoire depuis son come-back sur une étape du Tour de Wallonie avant d’être le sprinteur dominant de la Vuelta.
Débarrassé de Bennett et Hodeg, face à un Cavendish dont le poids de l’âge joue en sa défaveur, Fabio sera le sprinteur phare de la meute de Loups en 2022 et devrait découvrir le Tour.

Iljo Keisse( 39 ans, Belgique) : Le vieux loup part pour une dernière saison avant une retraite méritée.
Le Capitaine de route jouera un rôle d’équipier, très précieux pour le collectif, prévention des bordures, des chutes et placment adéquats des leaders qu’il s’agisse de Remco, Asgreen ou tout autre équipier.

James Knox(26 ans, Grande Bretagne) : Le grimpeur britannique a connu une saison 2021 compliquée bien loin du niveau qui lui permit de faire 11ème de la Vuelta 2019. Equipier exemplaire, il pourrait avoir sa chance sur certaines courses par étapes.

Yves Lampaert(30 ans, Belgique) : le champion de Belgique du contre la montre sera encore une fois en 2022 l’un des fers de lance du Wolfpack sur les flandriennes. Le belge est fort comme un buffle sur les pavés et aurait mérité de donner encore plus de relief à sa saison s’il n’avait pas été accablé par la malchance sur Paris-Roubaix.

Fausto Masnada( 28 ans, Italie) : L’italien s’est affirmé au même titre que Cattaneo comme l’une des valeurs sûres de l’équipes sur les courses par étapes. Preuve de sa progression, sa 2ème place en Lombardie. Il devrait être le leader de l’équipe sur le Giro ou il essaiera de rééditer sa performance de 2020 avec une 9ème place.

Michael Morkov(37 ans, Danemark) : Sans nul doute le meilleur poisson pilote du monde. C’est en grande partie grâce à lui que Cavendish remporte ses 4 victoires sur le Tour cette année. Il continuera à effectuer ce travail cette année, sans doute auprès de Jakobsen. En parallèle à cela, il est champion olympique et champion du monde de l’américaine avec son compatriote Lasse Norman Hansen.

Florian Sénchal(28 ans, France) : Sénéchal sera l’un des membres importants du dispositif du Wolfpack sur les pavés. Chaque année, il progresse et se rapproche du niveau qu’il faut pour gagner une classique flandrienne. Il progresse également en sprint comme l’atteste sa victoire sur une étape de la Vuelta. Il mérite amplement d’en claquer une belle.

Pieter Serry(33 ans, Belgique) : L’un des gros travailleurs de l’équipe sur les classiques et sur les Grands Tours. Il continuera ses tâches et pourrait jouer sa carte personnelle sur certaines courses.

Stijn Steels(32 ans, Belgique) : Un équipier super important ne rechignant pas à rouler en tête de peloton durant des kilomètres. Il continuera de même en 2022.

Jannik Steimle(25 ans, Allemagne) : Un super coureur qui progresse step by step. Doté d’une belle pointe de vitesse et bon en chrono, il devrait cette année s’affirmer plus pour prétendre à intégrer le groupe des classiques flammandes.

Zdenek Stybar(36 ans, République Tchèque) : Une saison 2021 contrariée par des problèmes de santé qui l’ont fait reculer dans la hiérarchie sur les classiques pavées. On note une 5ème place sur le GP E3 et une belle fin de saison 7ème aux Mondiaux.

Bert Van Lerberghe( 29 ans, Belgique) : Le deuxième poisson pilote de l’équipe. Il continuera également ses missions au sein de l’équipe.

Mauri Vansevennant( 22 ans, Belgique) : Le belge continue son apprentissage et affirme ses qualités de grimpeur avec de belles places au Général en Provence, sur la semaine Coppi/Bartali et le Tour du Pays Basque. Si la deuxième partie de sa saison fut plus compliquée, il n’en reste pas moins un coureur de talent qui sera un rouage important pour Evenepoel ou Masnada sur les Grands Tours.


Voici l’ensemble de l’équipe :


https://www.youtube.com/watch?v=TGvSydl7QN0&t=31s



Une équipe complète, pour briller sur tous les terrains et ouvrir un nouveau chapitre dédié à la conquête des Grands Tours avec Evenepoel en fer de lance.
Les forces du Wolfpack :
- Densité globale de l’effectif
- Stabilité des tauliers
- L’expertise dans le domaine du sprint
- L’expérience sur les classiques pavées
- Le duo Alaphilippe/ Evenepoel
- Le recrutement intelligent pour les Grands Tours
- Des jeunes en progression(Honoré, Bagioli, Vansevennant)

Les faiblesses du Wolfpack :

- Peu d’expérience sur les Grand Tours
- Le manque de grimpeur de qualité
- Le pôle sprint se réduit avec les départs de Bennett et Hodeg




10 choses que j’aimerai voir cette année
1/ Alaphilippe vainqueur à Liège
2/Evenepoel vainqueur de la Vuelta
3/ Declercq vainqueur d’une course
4/ Lampaert vainqueur à Roubaix ou aux Flandres
5/Idem pour Sénéchal
6/ Asgreen en jaune à l’issu du clm de Copenhague
7/ Honnoré qui en claque une belle
8/ Cavagna champion du monde clm
9/ un titre de champion de Belgique sur route
10/ Jakobsen vainqueur d’étapes sur le Tour


Comment suivre l'équipe :
Site Web : https://www.quickstep-alphavinylteam.com/en
Twitter : https://twitter.com/qst_alphavinyl
facebook : https://www.facebook.com/quickstepalphavinyl/
instagram : https://www.instagram.com/quickstep_alphavinylteam/
Par fred30
#3417007
RemcoAlafpolak a écrit :
10 janv. 2022, 19:27
QUICK STEP ALPHA VINYL – EQUIPE 2022

10 choses que j’aimerai voir cette année
1/ Alaphilippe vainqueur à Liège
2/Evenepoel vainqueur de la Vuelta
3/ Declercq vainqueur d’une course
4/ Lampaert vainqueur à Roubaix ou aux Flandres
5/Idem pour Sénéchal
6/ Asgreen en jaune à l’issu du clm de Copenhague
7/ Honnoré qui en claque une belle
8/ Cavagna champion du monde clm
9/ un titre de champion de Belgique sur route
10/ Jakobsen vainqueur d’étapes sur le Tour

Merci beaucoup pour la présentation !!
Un groupe armé pour jouer les premiers rôles partout ou presque.

Sur la partie en gras : une saison de vélo, c'est comme un achat immobilier, tu sais.
Il va falloir faire des concessions :wink: :elephant:
#3417011
fred30 a écrit :
10 janv. 2022, 19:45
RemcoAlafpolak a écrit :
10 janv. 2022, 19:27
QUICK STEP ALPHA VINYL – EQUIPE 2022

10 choses que j’aimerai voir cette année
1/ Alaphilippe vainqueur à Liège
2/Evenepoel vainqueur de la Vuelta
3/ Declercq vainqueur d’une course
4/ Lampaert vainqueur à Roubaix ou aux Flandres
5/Idem pour Sénéchal
6/ Asgreen en jaune à l’issu du clm de Copenhague
7/ Honnoré qui en claque une belle
8/ Cavagna champion du monde clm
9/ un titre de champion de Belgique sur route
10/ Jakobsen vainqueur d’étapes sur le Tour

Merci beaucoup pour la présentation !!
Un groupe armé pour jouer les premiers rôles partout ou presque.

Sur la partie en gras : une saison de vélo, c'est comme un achat immobilier, tu sais.
Il va falloir faire des concessions :wink: :elephant:
Si ne fut ce que 1 point se réalise, ce serait déjà beau.
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3417013
RemcoAlafpolak a écrit :
10 janv. 2022, 19:52
fred30 a écrit :
10 janv. 2022, 19:45


Merci beaucoup pour la présentation !!
Un groupe armé pour jouer les premiers rôles partout ou presque.

Sur la partie en gras : une saison de vélo, c'est comme un achat immobilier, tu sais.
Il va falloir faire des concessions :wink: :elephant:
Si ne fut ce que 1 point se réalise, ce serait déjà beau.
Ok, je suis prêt à t’accorder le 3 et le 9, vois comme je suis bon :hole:
#3417039
jimmy39 a écrit :
10 janv. 2022, 19:58
RemcoAlafpolak a écrit :
10 janv. 2022, 19:52


Si ne fut ce que 1 point se réalise, ce serait déjà beau.
Ok, je suis prêt à t’accorder le 3 et le 9, vois comme je suis bon :hole:
Tu es conscient sur le point 3 que ça peut être une semi classique belgque ou Paris-Roubaix?
Et le point 9 peut donner une photo ou Van Aert est en arrière plan d'un Evenepoel hurlant "Wout n'a pas les jambes comme au mondial"! :green:
#3417448
charlix a écrit :
11 janv. 2022, 18:10
Merci Remco, VCN a par ailleurs un nouveau rédacteur qui pour son premier papier s'est penché sur le WolfPack, bienvenue à lui dans la team, j'en profite pour partager ici son focus :wink:

https://www.velo-club.net/post/presenta ... ckAQSgOqyQ
Merci Charlix et au passage un grand bravo au rédacteur pour la belle présentation bien claire sur le site.
Le seul reproche que je fais c'est que j'aurais vraiment mis Honoré dans les jeunes à suivre bien plus que Van Wilder ou Svrcek.
#3417452
Un petit bilan du média de la Quick Step :

Je ne passerait que très vite sur Remco et Alaf', beaucoup y a été dit sur d'autres topics plus spécialisés.
Je ne dirait qu'une chose : Remco est content de courir avec Alaf' et espère mettre le feu sur les ardennaises avec Julian. D'ailleurs avec Bagioli, Honoré, Vansevennant ou encore Van Wilder sans compter Devenyns ou Serry ça pourra déchainer les enfers face à Pogacar en le testant, le traçant, l'isolant et le piégeant. :green:

Jakobsen devrait être au Tour et Cavendish au Giro, ça part de cette façon et ça peut évoluer.
Vansevennant sera au Giro ou il espère jouer des étapes.
Asgreen estime ne pas se sentir comme le leader unique sur les flandriennes, il parle plus d'un collectif fort capable d'isoler et battre Van Aert ou Van der Poel
Lampaert veut être épargné par la malchance et avoir l'opportunité de se battre pour la victoire sur une grande classique.
Ilan Van Wilder se dit heureux d'intégrer le Wolfpack et devrait être aligné sur le Giro, c'est pas sûr, il fait partie d'une liste de 10 susceptible d'en être( spoiler Remco, Jakobsen , Asgreen et Alaphilippe ne sont pas dedans), Masnada devrait être le leader sur le Giro.

Point sponsoring :

Lefevere est content car ses sponsors principaux tels Quick Step, Spécialized sont engagés jusqu'en 2026. Il pourra engager cependant avec eux des négociations en 2025 pour sonder le sponsoring et prendre des mesures pour la continuité de l'équipe.
Soudal devrait rejoindre l'équipe l'an prochain.
Avatar de l’utilisateur
Par DanielH
#3418121
Superbe présentation, Cama! :love:

Dans tes désirs, pour le point 8, avec tout le respect pour le TGV que j'apprécie beaucoup, tu as mis la barre un peu haut. :wink: Vu les forces en présence, un podium serait déjà un exploit.
#3418449
Durant le stage de janvier, le Wolfpack a accueilli le jeune danois Gustav Wang.
J'ignore s'il s'agit d'un transfert que Lefevere souhaiterait sécuriser car il s'agirait d'un jeune à fort potentiel.
#3418566
La capsule décalée 60 seconds with de la Quick Step a repris en 2022.
1er "invité" Ilan Van Wilder, je vais l'appeler "IVW"

A écouter ici : https://twitter.com/qst_alphavinyl/stat ... 8902093830

Ce qui est amusant c'est qu'a la question: maillot jaune ou arc-en-ciel, IVW répond comme Remco "maillot arc-en-ciel".
Je trouve cela intéressant que des jeunes placent en terme de prestige le maillot de champion du monde au dessus le jaune du Tour, sans doute le font ils parce qu'ils sont belge.

Par contre ya match pour les amuseurs de galleries entre Alaphilippe, Serry et le King of cool Iljo Keisse.
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3419151
RemcoAlafpolak a écrit :
14 janv. 2022, 22:13
Durant le stage de janvier, le Wolfpack a accueilli le jeune danois Gustav Wang.
J'ignore s'il s'agit d'un transfert que Lefevere souhaiterait sécuriser car il s'agirait d'un jeune à fort potentiel.
Il y avait aussi Rafferty (gros talent)
Avatar de l’utilisateur
Par manu74annecy
#3419275
RemcoAlafpolak a écrit :
15 janv. 2022, 15:37
La capsule décalée 60 seconds with de la Quick Step a repris en 2022.
1er "invité" Ilan Van Wilder, je vais l'appeler "IVW"

A écouter ici : https://twitter.com/qst_alphavinyl/stat ... 8902093830

Ce qui est amusant c'est qu'a la question: maillot jaune ou arc-en-ciel, IVW répond comme Remco "maillot arc-en-ciel".
Je trouve cela intéressant que des jeunes placent en terme de prestige le maillot de champion du monde au dessus le jaune du Tour, sans doute le font ils parce qu'ils sont belge.

Par contre ya match pour les amuseurs de galleries entre Alaphilippe, Serry et le King of cool Iljo Keisse.
Par maillot arc en ciel, je suppose qu'ils posent la question : Préferez vous être champion du monde de cyclisme sur route ou porter une journée le maillot jaune?
Il existe vraiment un coureur (même français) qui dirait "maillot jaune"?
Vous êtes plutôt Stéphane Heulot, Laurent Desbiens, Cyril Dessel, Romain feillu, Jean-Patrick Nazon ou LAURENT BROCHARD??
Luc Leblanc, c'est quel Maillot qui l'a le plus marqué? Alaf, idem?
Bref, drole de question sauf ptet pour Poupou
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 11

Je pense qu'il ne faut pas lire et partager ce qui[…]

PatriceHalgand avait bien raison ( :jap: ) : M[…]

WORD LIGUE 2022

Coppa Bernocchi - GP BPM 105 sylvainm 68 don[…]

Israel Premier Tech 2022

Strong sauve la baraque en cette fin de saison ave[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site