Les topics dédiés aux différentes formations du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (Groupama-FDJ, Ag2R-Citroen, etc...), Pro Team (Total Energies, Uno-X, B&B Hôtels) et Conti (Saint-Michel Auber 93, structures de développement, etc...), c'est ici que ça se passe !
  • Page 1 sur 17
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 17
Avatar de l’utilisateur
Par ToxinoMane
#3414997
Groupama-FDJ
La Conti
Image
Après une saison riche en succès et en performances (8 succès UCI avec Marijn VdB, Penhoët, Thompson, Askey, Pithie, Arm), la petite sœur va entamer sa 4e année avec un effectif presque hallucinant de qualité et de densité que je vous présente ci-dessous. Par ordre croissant de potentiel (selon moi naturellement).


-Rait Ärm (E4, gazier/sprinteur)

Image

1 victoire sur son championnat national et un super travail d'équipier pour ses sprinteurs tout au long de l'année, ce n'est pas le plus gros potentiel de l'équipe mais il reste un bon coureur. J'espère qu'il aura sa chance chez les pros et ce serait logique.


-Joseph Pidcock (E2, puncheur)

Image

Pas facile d'être frère de. Il l'a expliqué dans une interview, Joe a dû lutter face à ses émotions et aussi face à des troubles alimentaires en 2021. Il n'a évidemment pas le talent de son grand frère mais il a montré de belles choses, en équipier mais aussi avec quelques résultats personnels (2e d'un sprint de puncheurs devant Zingle sur la Mirabelle).


-Lorenzo Germani (E2, puncheur)

Image

Largement sollicité en tant qu'équipier, l'italien de l'équipe a aussi montré une belle force en finissant 2e du Tour du Pays de Montbéliard. Malheureusement, il se blesse juste après ça et a dû faire une croix sur sa fin de saison.
C'est une des forces de l'effectif, même les équipiers sont de solides coureurs espoirs.


-Enzo Paleni (E2, rouleur)

Image

Il était sûrement le meilleur J2 français en 2020, c'est un beau petit potentiel. Sa saison 2021 est solide en équipier avec peu d'abandons et aussi pas mal d'échappées prises. Il fait également 2e du CLM France U23 malgré son statut d'E1, 4e au Chrono des Nations malgré une chute monstrueuse la veille qui l'a bien fracassé, ou encore 21e du CLM France chez les Elites. Spécialiste du chrono pour le moment donc.


-Jensen Plowright (E4, sprinteur)

Image

Il pourrait devenir un sprinteur incontournable de la Conti en 2022. Cependant, vu la concurrence et son âge, je pense qu'il a été recruté pour faire tourner la Conti, et par exemple préparer les autres à emmener un sprinteur, et qu'il n'a aucune chance d'intégrer GFDJ WT. Mais pas grave, la Conti est un super tremplin pour les autres équipes WT aussi.


-Reuben Thompson (E3, grimpeur)

Image

On arrive (déjà) à ceux qui semblent en mesure de faire de gros résultats. C'est même déjà fait pour Reuben qui a remporté le Tour du Val d'Aoste 2021 tout en maîtrise. Déjà sous contrat en 2023 et 2024 avec l'équipe WT, Thompson manque encore un peu de caisse mais il devrait devenir un grimpeur solide et assez polyvalent ; il n'est pas mauvais du tout en chrono et n'a pas la maigreur ni la taille du pur pur grimpeur.


-Eddy Le Huitouze (E1, rouleur)

Image

Assurément dans le top 5 Mondial en CLM chez les 2003, Eddy a néanmoins vécu une saison compliquée avec plusieurs blessures. Je note qu'il était longtemps dans le petit groupe de tête sur Paris-Roubaix Juniors avant un incident je crois, et qu'il fait un gros Mondial avec toute l'équipe de France, ce qui laisse espérer un petit potentiel aussi sur les courses d'un jour. Après honnêtement ce n'est pas le coureur dont j'attends énormément en 2022. Il devra se diversifier ou bien passer un cap et devenir incontournable en CLM pour me hyper davantage.


-Sam Watson (E3, gazier)

Image

Une autre recrue à fort potentiel. Il fait un sacré numéro sur le Kreizh Breizh Elite qu'il allait remporter mais il a chuté ensuite. Gros championnat de GB aussi où il fait 10 avec les Elite. Style juste somptueux au passage.
En terme de profil, on est sur un gazier Flandrien avec une pointe de vitesse, comme Askey en fait.
A noter qu'il était semble-t-il courtisé par Alpecin-Fenix mais qu'il a préféré la Conti.


-Finlay Pickering (E1, rouleur/grimpeur)

Image

Je le connaissais peu mais un fan d'Ineos me l'a vendu comme un énorme crack, il était dégoûté que Pickering aille chez Groupama-FDJ et pas Trinity-Ineos.
C'est d'abord un très bon rouleur ; champion de GB largement devant les costauds Tarling et Poole, 8e du Mondial mais aurait fait podium sans sa chute, 2e du GP Ruebliland.
Mais on dirait qu'il sait tout faire, vainqueur au sommet du Monte Pora avec 2' d'avance minimum sur la concurrence italienne, présent dans le groupe Hagenes-Grégoire avant la chute décisive au Mondial, 2e du vallonné Trofeo Buffoni..
Bref il peut être la belle surprise pour les courses par étapes.


-Laurence Pithie (E2, classicman?)

Image

Puncheur, sprinteur, poisson-pilote, ce pistard d'origine a fait une magnifique entrée en matière dans le cyclisme sur route en Europe. Même s'il a remporté le Baltic Chain Tour, on retiendra notamment sa 3e place sur le Circuit de Wallonie juste derrière Christophe Laporte et Marc Sarreau, à tout juste 19 ans. Il a l'air très résistant, sa Polynormande (18e alors que la course a été faite à une allure folle depuis le km0) en est une autre preuve.
J'insiste, il est déjà hyper fiable et limite opérationnel pour le WT, je crois en sa future promotion chez GFDJ.


-Lenny Martinez (E1, grimpeur)

Image

1m67 et 52kg, son gabarit est aussi petit que son talent est grand. L'homme qui fit 6.7 w/kg sur 20' en test à même pas 18 ans sort d'une saison excellente où il a rivalisé avec les meilleurs sur des cols comme sur des côtes courtes et peu raides. En plus, il s'entraîne assez peu (10 à 13h par semaine) et en a donc pas mal sous le capot encore.
Déjà hâte de le voir mettre des mines sur le prochain BabyGiro :love:

-Paul Penhoët (E3, sprinteur)

Image

Apparemment dans le staff, on voit Paul Penhoët comme le prochain Arnaud Démare, c'est à dire le futur grand sprinteur français de la Groupama-FDJ.
Gabarit assez petit, cette boule de muscle, qui a eu 20 ans il y a quelques jours, a engrangé 3 victoires mais a surtout fait forte impression à d'autres occasions ; par exemple seul coureur à essayer de suivre Baroncini aux Mondiaux U23, il échoue pour quelques mètres avant de faire top 10 dans le sprint.
Son morphotype devrait donc lui permettre de bien passer certaines bosses même s'il reste un pur sprinteur.
En 2022, on attend de lui qu'il soit l'un des tous meilleurs sprinteurs Espoirs, il devrait même être protégé sur certaines courses avec la WT (type Cholet-PDL, Isbergues ou Poitou).
Je ne vois pas comment il pourrait ne pas être en WT en 2023.


-Romain Grégoire (E1, polyvalent)

Image

Champion d'Europe, vice-champion du monde, et auteur de 9 succès chez les juniors l'an dernier, Romain Grégoire apparaît en tant que 2e meilleur junior du monde dans les classements 2021. Autant vous dire que cela fait un certain temps que la France attendait un jeune de ce standing.
Pour nuancer son potentiel, on peut rappeler qu'il dit : "Cette année, j’ai fait des choses que la plupart des autres Juniors ne faisaient peut-être pas. [...] J'en ai fait beaucoup."
Son profil n'est pas défini, mais il semble pour le moment se décrire comme un puncheur à la Cosnefroy. Romain identifie le chrono et la haute montagne comme ses 2 faiblesses, et en effet ce sont les 2 domaines où il a été dominé par la concurrence internationale.
En 2022, Romain Grégoire va découvrir la catégorie Espoirs relativement tranquillement, sans pression, et la Conti est l'environnement idéal pour ça. S'il est convaincant il pourrait d'ores et déjà signer dans la WT pour 2023 ou plus probablement 2024.


Alors, est-ce la meilleure équipe de développement selon vous ?
Dernière édition par ToxinoMane le 03 janv. 2022, 09:24, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3415003
Oui mais ça manque de coureurs hispaniques donc ma réponse sera non. :elephant:

Et je confirme pour Pickering : gros talent. Tu m'étonnes que les fans d'Ineos soient écoeurés. :rieur:
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3415008
Sur le potentiel, c'est intéressant (les 4 E1 sont énormes) mais sur le papier sincèrement DSM est pour moi au dessus avec le bonus "expérience", Jumbo et Trinity sont susceptibles de soutenir la comparaison.

Pickering m'avait également bien impressionné au Mondial
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3415018
Equipe bof :spamafote: :tonton:

Il ne faudrait juste pas que ça devienne une équipe devo qui se focalise sur des leaders avec des purs larbins à leur service à l'instar de la wt. Que chacun puisse avoir sa chance pour se... développer !
(quoi faut bien pinailler un peu :green: )
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3415020
Assez énorme d’avoir réussi à recruter autant de talents en une année…
Par contre, je pense que Tu peux descendre de quelques cran Pickering sur la page ou le monter dans la hiérarchie des coureurs talentueux.
Pour moi elle a le meilleur effectif des équipes formatrices.
Avatar de l’utilisateur
Par rico1212
#3415024
Super présentation.
Concernant la charge de Leni Martinez elle était en réalité assez importante pour un junior (significativement supérieure à celle de Grégoire par exemple).
Un article italien avait d'ailleurs insiste sur ce point pour expliquer la différence de niveau avec les juniors italiens.

A voir ce que ça donnera en 2022
Avatar de l’utilisateur
Par ToxinoMane
#3415031
rico1212 a écrit :
03 janv. 2022, 11:03
Super présentation.
Concernant la charge de Leni Martinez elle était en réalité assez importante pour un junior (significativement supérieure à celle de Grégoire par exemple).
Un article italien avait d'ailleurs insiste sur ce point pour expliquer la différence de niveau avec les juniors italiens.

A voir ce que ça donnera en 2022
Merci !

J'avais vu passer l'article ouais mais j'étais surpris de ce qu'ils disaient, pour le suivre sur Strava son volume d'entraînement n'est pas impressionnant, environ 13h pour les grosses semaines seulement. Et contrairement à Grégoire il trouve qu'il a encore beaucoup de marge en terme de volume, là où Grégoire évoque plus une marge de progression sur l'implication globale et sur la qualité de l'entraînement.
« Quand j’étais cadet (15 à 16 ans), j’étais monté à 12.000 km. Un mec m’avait engueulé sur Strava, il disait que j’allais me cramer. Mais j’ai encore de la marge. Rouler, c’est un besoin. »
lejdc.fr
Avatar de l’utilisateur
Par Quef
#3415054
Grosse équipe sur le papier, et en tous cas grosse attente...

Penhoet, Pithie et Watson me paraissent être des valeurs sûres.
Les E1 seront suivis de près, mais attention : la hiérarchie chez les juniors ne se confirme pas souvent.
Avatar de l’utilisateur
Par pascal94100
#3415055
Cette équipe me plait énormément. Il y a plein de talents qu'il faut maintenant préparer au monde professionnel. J'espère que mes espoirs ne seront pas déçus.
Avatar de l’utilisateur
Par ToxinoMane
#3415137
AlbatorConterdo a écrit :
03 janv. 2022, 18:43
Germani était considéré comme l'un des meilleurs juniors en Italie.
Ici, il est tout juste bon à faire équipier, ça montre bien le niveau pitoyable du cyclisme transalpin. :genance:
En soit on peut dire pareil pour Paleni côté français, c'est plutôt logique dans une telle structure, d'être équipier auprès d'E3 ou E4 quand t'es E1.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3415138
J'espère que Arm aura sa chance cette année, je trouve qu'il s'enlise dans la Conti.
Avatar de l’utilisateur
Par davi
#3415150
Orodreth a écrit :
03 janv. 2022, 09:13
Oui mais ça manque de coureurs hispaniques donc ma réponse sera non. :elephant:

Et je confirme pour Pickering : gros talent. Tu m'étonnes que les fans d'Ineos soient écoeurés. :rieur:
Que les fans se rassurent, Ineos saura sortir le chéquier si nécessaire :green:
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3415250
Très bon groupe avec de bons espoirs bientôt prêts à passer chez les pros et des nouveaux monstrueux. Reste à savoir ce qu'ils donneront à la case du dessus et à déterminer leur vrai potentiel... Pas évident !
Par -Vélomen-
#3415699
Superbe présentation ! :applaud:

Je pense qu'on saura à la fin de l'année si Martinez et Grégoire sont les cracks annoncés et attendus.
Pour Le Huitouze, à mon avis, il faudra attendre plusieurs années, car il a un profil un peu restrictif de pu rouleur actuellement.
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3415993
Merci pour présentation!
Comment ce fait-il que la conti sorte et acceuille autant de britannique? Il y a des attache particulières avec la Grande-Bretagne?
Avatar de l’utilisateur
Par RemcoAlafpolak
#3415999
loulou30 a écrit :
06 janv. 2022, 21:59
Merci pour présentation!
Comment ce fait-il que la conti sorte et acceuille autant de britannique? Il y a des attache particulières avec la Grande-Bretagne?
J'avais lu que c'était une question de mentalité d'après Jens Blatter je crois.
Les britanniques se posent peu de question et filent en France. Enfin, les questions sont plus pratique "je commence quand", "quand puis-je venir". Blatter disait que les italiens par exemple ça les faisait ch... de quitter leur pays et leur famille.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 17
BB HOTELS-KTM 2022

C'est pas possible... Je suis tellement triste pou[…]

Que fait Ancelin à ne pas annoncer le trans[…]

BIANCHI (lephil)

vlasov vs Mauri Vansevenant + cash ou un autre[…]

betterave protège chou courge protèg[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site