Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 1 sur 8
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323360
Image

Photos : (c)GettySport

Mieux vaut tard que jamais, voici la présentation de l'effectif Astana-Permiertech pour 2021.

Grand changement cette saison, le nom de la formation.

Et oui, Astana étant beaucoup moins riche qu'avant la structure cherchait un co-sponsor principal. Et c'est finalement Premier Tech, qui est une compagnie canadienne (multi activités), qui est l'heureuse élue.

Il faut savoir que cette entreprise dirigée par Jean Bélanger était déjà sponsor de l'équipe depuis plusieurs saisons mais à un niveau moindre.

Là, c'est le grand saut puisque la formation est désormais kazakho-canadienne.
Dernière édition par Alex47 le 13 mai 2021, 12:06, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323366
L'EFFECTIF 2021 :

Astana-Premier Tech en 2021 c'est 31 coureurs (3 de plus qu'en 2020) et 9 nationalités.

9 Kazakhs, 7 Espagnols, 6 Italiens, 2 Colombiens, 2 Canadiens, 2 Danois, 1 Sud-Africain, 1 Russe et 1 Érythréen.

Une équipe qui a perdu son leader Miguel Angel Lopez à l'intersaison et qui ne l'a pas remplacé comptant sur l'éclosion d'Aleksandr Vlasov.

Niveaux arrivées, place à la jeunesse (Piccolo, Fedorov, Battistella, Sobrero, Brussenskiy, De Bod) et à des paris (Romo). Sans oublier le côté corporate avec Ben Perry qui fait un canadien de plus dans l'effectif.

Côté objectif, l'équipe ambitionne 30 victoires si la saison se déroule normalement. On peut d'ores et déjà dire à la mi-mai que ce ne sera pas possible.

L'équipe sortait pourtant de deux très bonnes saisons.

Coup d'oeil désormais sur les 31 coureurs de l'équipe avec tout d'abord les 4 leaders désignés :

JAKOB FUGLSANG (DANEMARK) : 36 ans

Image

Il sort d'une saison 2019 stratosphérique, et d'une année 2020 convaincante avec notamment un succès au Tour de Lombardie.

Malgré son âge avancé, le Danois faisait figure au début de la saison de leader logique ayant pour objectif en 2021 les classiques et les JO.

Pour le premier objectif, c'est raté puisqu'il a été très décevant. Retrouvera t'il son niveau pour les JO ? Suspense.

Toujours est-il qu'il ne fera pas le Tour pour le GC ayant bien conscience que les épreuves de 3 semaines ne sont pas taillées pour lui.

Victorieux à 4 reprises l'an dernier dans une saison raccourci, Jakob Fuglsang n'a pas encore levé les bras cette année. Et étant en fin de contrat, on peut imaginer qu'il aura à coeur de réussir sa deuxième partie de saison.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323368
ALEKSANDR VLASOV (RUSSIE) : 25 ans

Image

C'est pour moi l'unique leader de l'équipe pour les GT.

Excellent en 2020 pour sa première saison chez Astana, Vlasov veut cette année franchir un palier supplémentaire en terminant sur le podium du Giro, sa course favorite.

2ème de Paris-Nice, 3ème du Tour des Alpes, il réalise pour le moment un début de saison intéressant. On verra sur ce Giro si il confirme.

Il est à noter qu'Astana compte beaucoup sur lui pour le futur. Cependant, le coureur russe étant lui aussi en fin de contrat (comme les 3/4 des coureurs d'Astana d'ailleurs) rien n'est assuré concernant son avenir avec l'équipe.

Lui a dit qu'il négocierait son prochain contrat après le Giro, reste à voir si Astana aura les moyens de le garder en cas de grosse performance.

ALEXEY LUTSENKO (KAZAKHSTAN) : 28 ans

Image

C'est bien évidemment le coureur de référence côté kazakhs. Cette saison, il n'ambitionne qu'une seule chose : les JO.

On sait ce que cela représente pour les coureurs kazakhs.

Auteur de deux très bonnes dernières saisons, Lutsenko à l'image de Fuglsang souffre en 2021. Mais pour des raisons diverses.

Touché par le Covid juste avant les championnats du Monde 2020, le coureur kazakh a du mettre un terme à sa saison 2020 dès le mois d'août.

Habitué à démarrer fort ses saisons, il est cette fois-ci à la peine. Et pour couronner le tout, il a chuté sur Paris-Nice ce qui a perturbé sa préparation.

Bref, Alexei Lutsenko n'est pour le moment que l'ombre de lui-même et se prépare activement (Teide) pour revenir en forme pour la seconde partie de saison (Dauphiné, Tour, JO, CDM).

ION IZAGIRRE (ESPAGNE) : 32 ans

Image

Voici le 4ème et dernier leader désigné par l'équipe. Son rôle, être présent toute l'année sur les courses d'une semaine afin d'apporter des points UCI. Et pour l'instant il s'en sort plutôt bien (3ème de Paris-Nice, 10ème du Tour du Pays Basque + 1 étape, 7ème du Tour de Romandie).

Il ne gagnera pas de GT, mais permet une bonne visibilité de l'équipe sur ces courses intermédiaires. Il sera d'ailleurs encore leader sur le prochain Dauphiné avant de jouer les étapes sur le prochain Tour de France.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323371
Place désormais aux recrues. Rien de sensationnel, mais des paris sur l'avenir.

JAVIER ROMO (ESPAGNE) : 22 ans

Image

Voilà le coup tenté par Astana. Tri-athlète jusqu'en 2020, Javier Romo a signé 3 ans chez Astana. Chose assez rare pour le souligner. Drivé par Acquadro, le jeune espagnol a tout à découvrir du cyclisme professionnel. Mais il semble avoir un sacré moteur.

On a pu s'en apercevoir en ce début de saison où il réalise une bonne Semaine Coppi & Bartali (5ème) et un bon Tour de Turquie (11ème) où il était en soutien de Kudus.

Il a l'air complet, bon en CLM, sur les courses vallonnées, reste à voir ce qu'il donne en haute montagne. Astana compte en tout cas prendre son temps avec lui.

SAMUELE BATTISTELLA (ITALIE) : 22 ans

Image

Une promesse du cyclisme transalpin sacré Champion du Monde Espoirs en 2019 (après le déclassement d'EEkhoff).

Assez timide pour le moment pour ses débuts pro chez NTT.

Cette saison chez Astana est pour le moment compliquée puisqu'il a pas mal d'ennuis de santé. Auteur d'un Tour de l'UAE correct, il a dû abandonner sur Paris-Nice et souffre depuis. Présent sur le Giro, il a fait un bon chrono mais a souffert à nouveau derrière (gastrite).

On verra cette saison si il confirme, mais je n'y crois pas trop.

MATTEO SOBRERO (ITALIE) : 24 ans

Image

Arrivé de chez NTT à l'instar de Battistella, Sobrero est lui aussi un coureur prometteur plutôt accès sur le CLM. Mais bon, faut lui dire que si on veut performer sur le CLM Astana ce n'est pas trop la destination rêvée.

Toujours est-il qu'il cherchera à se développer même si il n'a signé pour le moment qu'un an.

On verra si il reste cantonné à ce style de coureur spécialiste de CLM ou si il devient un peu plus complet. On rappellera que chez les Espoirs il performait pas mal sur les classiques italiennes.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323380
STEFAN DE BOD (AFRIQUE DU SUD) : 24 ans

Image

Comme ses deux compères Battistella et Sobrero, Stefan De Bod arrive de chez NTT. Bon rouleur, (8ème cette saison du CLM de l'UAE Tour et 9ème de celui du Tour de Catalogne), le Sud Africain pourrait être une bonne surprise.

3ème du Tour d'Autriche en 2019, il a prouvé qu'il savait aussi grimpé. On verra donc si Astana réussit à faire quelque chose de ce coureur qui s'est parfaitement intégré à tel point qu'il était dans l'équipe des Classiques Ardennaises.

YEVGENIY FEDOROV (KAZAKHSTAN) : 21 ans

Image

Voici le prochain coureur kazakh de qualité après Alexey Lutsenko. Pas dans le même registre, mais il a du potentiel.

Déjà vainqueur les années passées d'étapes sur le Tour du Rwanda ou le Tour du Langkawi, Fedorov est un coureur puissant. Je pense qu'il devrait être bon dans le futur sur les Flandriennes. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si il a débuté sa saison sur ça. C'est un premier apprentissage.

Ironie du sort, lui dit être plus à l'aise sur les courses par étapes. En tout cas, si il y a un kazakh sur qui je miserai bien dans le futur c'est bien lui.

GLEB BRUSSENSKIY (KAZAKHSTAN) : 21 ans

Image

Le deuxième néo-pro kazakh après Fedorov. Mais plus limité.

Brussenskiy est un sprinteur, vainqueur en 2018 des JO de la jeunesse.

L'équipe n'a pas de sprinteurs, donc sa présence ne fera pas de mal même si il ne sera pas en mesure de scorer sur les courses de premier plan. Puis n'oublions pas le quota de kazakhs à respecter.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323384
BENJAMIN PERRY (CANADA) : 27 ans

Image

Après le quota kazakh, voici le quota canadien lol

Avec la montée en puissance de Premier Tech, on veut logiquement plus de canadiens dans l'effectif. Alors côté DS on a Steve Bauer qui est arrivé, et côté coureurs Benjamin Perry ancien coureur d'Israël Academy.

C'est un coureur qui aime le froid et les classiques. Plutôt limité toutefois.

Pas grand-chose à attendre de lui, il a signé un an pour l'instant.

ANDREA PICCOLO (ITALIE) : 20 ans

Image

Voici une énigme. Son arrivée chez Astana n'est pas une surprise puisqu'il avait un accord depuis longtemps.

Grand Espoir italien, il n'a toutefois pas encore couru cette saison. Problèmes de santé ? autre souci ? Astana refuse de communiquer à son sujet.

Déjà en retrait en 2020, il est en train de perdre du temps sur son apprentissage du haut niveau lui qui était parti sur de bonnes bases.

On verra ce que ça donne.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323394
Après les recrues, passons au quota kazakh :vermin10: dont font partie Lustenko et Fedorov déjà présentés ci-dessus.

VADIM PRONSKIY (KAZAKHSTAN) : 22 ans

Image

Si il fait partie du quota Kazakh, Vadim Pronskiy reste pour moi un coureur à suivre.

Très bon chez les Espoirs (Vainqueur du Tour du Val d'Aoste), il peine à s'affirmer chez les pros pour le moment.

Cependant, il a eu pas mal de soucis de santé l'an dernier ce qui ne l'a pas aidé.

Bon grimpeur, Pronskiy est taillé pour les GT et il sera intéressant de voir comment il termine ce Giro 2021 (son premier GT).

Il a semblé monter en puissance sur le dernier Tour des Alpes.

NIKITA STALNOV (KAZAKHSTAN) : 29 ans

Image

Il commence à faire partie des anciens de la colonie kazakh. Nikita Stalnov est la plupart du temps équipier, mais arrive parfois à faire quelques petits résultats, souvent en Espagne (5ème du Tour de Murcie en 2020).

On verra encore cette année si il réussit à sortir une mini-performance. Ce qui est déjà pas mal pour les Kazakhs.

YEVGENIY GIDICH (KAZAKHSTAN) : 25 ans

Image

J'ai cru en lui, mais force est de constater que Gidich a du mal à confirmer les espoirs placés en lui.

Plutôt rapide, il passait également bien les bosses au début de sa carrière. C'est un peu plus compliqué désormais et sa saison 2021 est pour le moment assez décevante. En effet, on pouvait attendre mieux de lui sur le dernier Tour de Turquie.

Bref, il est bien loin le Gidich qui s'amusait sur le Tour de Croatie (3ème en 2018).
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323399
DMITRIY GRUZDEV (KAZAKHSTAN) : 35 ans

Image

Le vétéran du clan kazakh. Un coureur d'expérience qui a déjà gagné un GT en tant que coéquipier de Vincenzo Nibali à l'époque.

Mais il est désormais plus prêt de la fin que du début de sa carrière. Bon rouleur, Gruzdev est l'équipier type. Je ne serais pas étonné que ce soit sa dernière saison.

ARTYOM ZAKHAROV (KAZAKHSTAN) : 29 ans

Image

C'est le pistard de l'équipe, spécialiste de l'omnium qui prépare les prochains JO. Et il n'est pas si mauvais que ça (dans ce domaine).

Sur route, c'est autre chose. Il est là en tant qu'équipier et on ne peut pas attendre grand-chose de lui.

On s'est toutefois bien marré sur le dernier KBK où il était en passe de faire un Top 5 en restant collé à la roue de MVDP.

Mais ils furent finalement repris avant l'arrivée. Dommage pour lui, ça aurait été son jour de gloire.

YURIY NATAROV (KAZAKHSTAN) : 24 ans

Image

Ce n'est pas le plus mauvais de la bande kazakh. 10ème du GIRO U23 en 2018, il a remporté le Tour d'Almaty en 2019.

Coureur complet, Natarov est en quelque sorte un nouveau Zeits en puissance. Mais il faut encore confirmer.

Il vit à ce titre un début de saison 2021 très compliqué. Avec seulement 6 jours de courses à la mi-mai (plusieurs abandons), on espère pour lui qu'il retrouvera la forme pour continuer son développement au plus haut niveau.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323403
Après le clan :vermin10: , viva :spain:

Ils sont 7 cette année dans l'effectif, soit le plus grand contingent en dehors du Kazakhstan.

Ion Izagirre et Javier Romo ayant déjà été présentés. Passons aux 5 autres.

LUIS LEON SANCHEZ (ESPAGNE) : 37 ans

Image

Et honneur au plus ancien, Luis Leon Sanchez. Coureur modèle, très apprécié dans l'équipe pour son professionnalisme, il est en quelque sorte le capitaine de route de la jeune génération.

Moins efficace qu'avant, il a toutefois gardé son instinct offensif et est donc toujours agréable à voir courir.

Il n'a toutefois pas encore été récompensé cette saison passant près du succès sur le Tour de Catalogne (2ème d'une étape) et au GP Indurain (3ème).

Il est actuellement sur le Giro pour apporter son expérience à Aleksandr Vlasov.

GORKA IZAGIRRE (ESPAGNE) : 33 ans

Image

Le grand frère de Ion est l'autre coureur espagnol expérimenté de l'équipe. Auteur de deux bonnes premières saisons avec l'équipe, il est pour l'instant plus en retrait dans un rôle d'équipier. Rôle qu'il joue aussi sur le Giro aux côtés de Vlasov.

On verra si il pourra jouer sa carte plus tard dans la saison, il demeure en tout cas un coureur solide.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323410
ALEX ARANBURU (ESPAGNE) : 25 ans

Image

C'est la confirmation de ce début de saison. Vainqueur d'une étape sur le Tour du Pays Basque et de bonnes places sur des épreuves WT comme à Milan-San Remo (7ème), Alex Aranburu confirme le bien qu'on pense de lui.

Il découvrira cette année le Tour de France. En fin de contrat, le coureur espagnol est déjà très sollicité (Movistar entre autre). Astana pourra t-il le conserver ? Ce serait bien, mais difficile si il continue à s'affirmer.

OMAR FRAILE (ESPAGNE) : 30 ans

Image

Voilà un coureur solide dont on attend toujours plus. Excellent habituellement dans son rôle de chasseur d'étapes, il a du mal à confirmer après une très bonne saison 2018 où il avait gagné une étape sur le Tour de France, le Tour de Romandie et le Tour du Pays Basque.

En 2021, il s'est cantonné à un rôle d'équipier jusqu'à présent. On verra sur les prochaines courses si il est en mesure de se montrer un peu plus.

OSCAR RODRIGUEZ (ESPAGNE) : 26 ans

Image

Voici le dernier espagnol de l'effectif arrivé l'an passé chez Astana. Plutôt prometteur en 2019 chez Murias (2ème du Tour de Burgos), il a du mal à s'affirmer pour l'instant chez Astana.

Plutôt décevant sur le dernier Giro 2020, il va tenter cette année de monter en gamme.

Notons qu'il a peu couru pour le moment et qu'il sera le leader de l'équipe sur le prochain Tour d'Andalousie.

En fin de contrat, il y a peu de chance que l'équipe le conserve si il ne s'améliore pas d'ici la fin de saison.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323417
Après :spain: , place à :italia:

Battistella, Sobrero et Piccolo ayant déjà été précédemment présentés. Passons aux 3 derniers

FABIO FELLINE (ITALIE) : 31 ans

Image

Coureur très prometteur à l'époque et ayant connu des soucis physiques par la suite, Fabio Felline demeure à 31 ans un coureur intéressant.

Astana a décidé de le relancer la saison passée, et il a gagné le Memorial Pantani.

Cette saison, rien de fracassant pour le moment même si il a réalisé un bon Tirreno.

Actuellement sur le Giro, on verra si Astana réussit à faire de Felline le coureur qu'il était. Rappelons que l'équipe avait déjà tenté ça avec Moreno Moser et on sait ce qu'il est advenu.

MANUELE BOARO (ITALIE) : 34 ans

Image

L'un des rares coureurs d'expérience de la formation kazakh. Boaro est aussi appelé "Monsieur échappée" dans l'équipe puisqu'on le retrouve en effet très souvent dans les échappées au long cours. Sans résultat probant toutefois.

Il reste cependant un équipier solide utile sur le plat.

DAVIDE MARTINELLI (ITALIE) : 28 ans

Image

Quand on parle de bonus Quick Step, Davide Martinelli sait ce que cela signifie. Inexistant depuis son arrivée la saison dernière dans l'équipe, le coureur italien espère montrer un peu plus.

Il n'a pas été épargné par les problèmes de santé l'an passé. Cette année, rebelotte puisqu'il a du renoncer en partie aux flandriennes son fonds de commerce.

Le fils du célèbre Beppe Martinelli a pour l'instant du mal. On verra si il réussira d'ici la fin de saison à sortir une performance intéressante.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323426
Passons maintenant au mini clan :colombie:

Ils sont deux

HAROLD TEJADA (COLOMBIE) : 24 ans

Image

Voici un coureur sur qui Astana compte depuis le départ de Miguel Angel Lopez. Ils espèrent, en effet, une montée en gamme de Tejada auteur d'un bon Tour de France l'an passé.

Et pour tout vous dire, pour le moment c'est plutôt compliqué.

Promu leader de l'équipe sur le dernier Tour de Catalogne, le Colombien avait l'opportunité de s'affirmer. Ce fut au contraire un grand flop.

Présent sur le Giro en soutien d'Aleksandr Vlasov, on compte sur lui dans la haute montagne.

On verra donc si il réussit à effectuer un petit saut de qualité.

En fin de contrat, son avenir au sein de l'équipe pourrait en dépendre.

RODRIGO CONTRERAS (COLOMBIE) : 26 ans

Image

Ancien espoir chez Quick Step relancé par Astana, Rodrigo Contreras vit sa 3ème saison au sein de l'équipe.

Et si ce n'est pas un crack, ça reste un coureur honnête capable de faire des Top 20 de GC, voire des Top 10 en 2019.

C'est également un équipier intéressant. Lui aussi est en fin de contrat.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323438
Passons désormais aux derniers membres de l'équipe

HUGO HOULE (CANADA) : 30 ans

Image

Voici un coureur qui a bien évolué depuis son arrivée dans l'équipe. Homme de confiance de Jakob Fuglsang, et de Jean Bélanger le PDG de Premier Tech (ce n'est pas pour rien qu'il a prolongé 3 ans l'an dernier), Hugo Houle est un coéquipier modèle.

Bon rouleur, il s'est amélioré en montagne à tel point qu'il a fait 13ème de Tirreno cette saison.

Vous l'aurez compris, c'est aussi la caution canadienne de Premier Tech. Mais ça reste un coureur qui a le niveau.

JONAS GREGAARD (DANEMARK) : 24 ans

Image

Recruté en 2019 étant un coureur de l'agent Moreno Nicoletti assez impliqué chez Astana (Fuglsang, Lutsenko, Boaro, Houle, Pronskiy), Jonas Gregaard n'a rien montré depuis qu'il est chez Astana.

Et sa prolongation l'an dernier reste un mystère si ce n'est un geste solidaire forcément appréciable dans le contexte économique compliqué que nous connaissons.

Toutefois, sur la route c'est pas extraordinaire et à moins d'un sursaut incroyable cette saison je ne vois pas comment il pourrait être encore là en 2022.

MERHAWI KUDUS (ERYTHREE) : 27 ans

Image

Le seul coureur africain de la formation kazakh. Sympathique, Merhawi Kudus est soit équipier dans les épreuves de premier plan, soit leader dans les courses de seconde zone.

Ce fut le cas lors du Tour de Turquie qu'il a terminé à la cinquième place.

Puis le coureur érythréen est célèbre pour ses pétages de caisson... Il n'en demeure pas moins un coureur intéressant.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323444
Un petit coup d'oeil sur le Management et le Staff de DS

Image

On a tout d'abord YANA SEEL qui est la directrice générale

Image

Son rôle est de faire le lien entre le côté canadien et le côté kazakh de l'équipe.

Juste en dessous, on a bien entendu ALEXANDRE VINOKOUROV

Image

Il est le chef "sportif" en quelque sorte.

Puis on a le chef des "DS" (lol), DMITRIY FOFONOV

Image

C'est lui le directeur "performance".
Dernière édition par Alex47 le 13 mai 2021, 12:03, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323449
Puis on a nos amis "DS". Avec tout d'abord le plus ancien et mon préféré GIUSEPPE MARTINELLI

Image

Il en a un paquet de GT à son actif.

Côté DS :italia: on a aussi STEFANO ZANINI

Image

Lui est plus orienté classique, mais il est également présent sur les GT

On a ensuite BRUNO CENGHIALTA

Image

Il est plus en retrait dans un rôle de DS numéro 2.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323457
Il y a ensuite le dernier venu, la touche canadienne niveau staff en la personne de STEVE BAUER

Image

Passé par BMC, et par Motorola étant coureur, il a quand même de l'expérience.

On a sinon la touche :vermin10: avec DMITRIY MURAVYEV

Image

Lui aussi est un coureur historique de la formation kazakh, passé ensuite DS.

Il est accompagné par SERGEY YAKOVLEV

Image

Il est cantonné lui aux courses de seconde zone, puis c'est un bon pote à Alexandre Vinokourov avec qui il court beaucoup (à pieds).
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323464
Sinon pour l'instant d'un point de vue sportif ce n'est pas terrible avec seulement 2 victoires (Aranburu et Ion Izagirre) sur le Tour du Pays Basque.

Un bon Paris-Nice toutefois et beaucoup de 2ème places.

Astana mise en tout cas gros sur ce Giro afin de donner un autre élan à sa saison plutôt décevante.
Avatar de l’utilisateur
Par Alex47
#3323473
Niveau courses, Astana est en ce moment sur deux fronts :

Le Giro : objectif podium avec Vlasov. L'équipe est un peu légère autour de lui en terme de grimpeurs. Espérons qu'il n'ait pas de jours de moins bien mais pour le moment il répond présent. Il m'a d'ailleurs agréablement surpris sur le CLM. Mais il faut dire qu'il n'a pas encore beaucoup de références dans ce domaine.

Le Tour de Hongrie : Pas d'objectif particulier sur cette course où il y a quatre étapes pour sprinteurs et une pour grimpeurs.

Astana tentera un bon GC avec De Bod ou Romo. Il faudra voir dans quel forme ils sont.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8
Astana-Premier Tech 2021

Course en ligne des JO ce samedi matin et ré[…]

Maintenant qu'on a parlé des favoris, &eacu[…]

Problèmes de points

Ah ok merci des réponses :super:

ELMINATION 2021

VOO-Tour de Wallonie les 10 éliminé[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site