Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 1 sur 86
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 86
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3276020
Total Direct Energie
2021
Image
Ce qui est certain c'est que 2020 aura été une bonne année à oublier pour le Team Vendéen. Une équipe défaillante à tout niveaux: hormis la satisfaction Bonifazio avant le confinement et une bonne saison des classiques de Turgis, les leaders étaient auc abonnés absents comme à peu près tout l'effectif. Seulement trois victoires qui ont toutes eux lieu avant la coupure, une seule pour Manzin à la Tropicale face à une opposition faible et les deux spectaculaire victoires de Niccolo au Saudi Tour et sur Paris Nice.

Cette année 2021 doit marquer un renouveau dans les ambitions de l'équipe. Depuis fin 2020, de nombreuses interviews de Jean René Bernaudeau indique de grandes ambitions pour le futur, nourrit par l'intérêt grandissant du groupe Total pour le cyclisme.

Et le recrutement complète à lui seul ces propos: départ de cadres parmis lesquels Lilian Calmejane ou Jonathan Hivert qui ne performaient plus et arrivé de 8 nouveaux coureurs. Un recrutement un peu vieillissant, mais qui contient quelques paris qui pourraient se révéler gagnant ...


Image
LE MAILLOT:

Image

Pourquoi changer une équipe qui gagne? :elephant:

LE VELO:

Image

Image

Image

ILS REJOIGNENT LE TEAM:

Edvald BOASSON HAGEN [33 ans, Sprinteur]

Faut-il présenter le norvégien aux 81 victoires professionnelles ? Très gros coup de la part de TDE, en termes de visibilité et de notoriété, même s’il est clairement sur la pente descendante (EBH n’a pas gagné cette année). A son crédit, une reprise correcte en France début Février puis une 2e place à Lavaur sur le tour comme seuls résultats 2020, il a cependant de beaux restes. Son profil de coureur rapide à l’aise sur les courses difficiles pourrait lui permettre de briller en coupe de France mais aussi d’être une aide précieuse pour le collectif sur les classiques.
Pour 2021 on espère le voir briller en France mais aussi en WT, où il peut viser des étapes comme il a su souvent le faire sur le Tour de France et le Dauphiné (dernière en 2019), mais aussi apporter son expérience.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: EBH dans un maillot TDE qu'est ce que c'est beau :love:

Victor DE LA PARTE [34 ans, Grimpeur]

Un des coureurs les moins connus parmi les recrues. Et pourtant, s’il n’a pas gagné depuis qu’il a intégré le WT, il fait preuve d’une incroyable régularité : presque toujours dans le top 15 ou 20 des CG des courses auxquelles il participe, que ce soit WT ou ProSeries depuis 2019 (à l’exception des GT malgré une 21e place du Giro 2019). Il semble continuer à progresser malgré son âge. Cela est sans doute dû au fait qu’il ait commencé le vélo à ses 21 ans.
S’il gagne peu (depuis ses 3 victoires en 2015 il n’a plus gagné), il vient donc pour apporter une certaine garantie de résultats et une fiabilité en montagne au plus haut niveau qui manquait dans l’équipe. Et si Pierre Latour retrouve son meilleur niveau, il sera un équipier solide qui pourra être présent à ses côtés assez longtemps, et devrait avoir un rôle de leader sur certaines courses par étape.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Il a l'air bien sympathique ce De La Parte! Hâte de le voir à l'oeuvre.

Fabien DOUBEY [27 ans, Grimpeur]

27 ans et toujours pas victoire pour Fabien Doubey, mais sa saison 2020 est malgré tout une satisfaction : 11e du CG de Paris Nice, il est également 11e du Saudi Tour, 25 sur la Provence et signe plusieurs top 20 sur des courses d’un jour de classe 1 ou Pro.
Il rejoint l’équipe à partir de 2021 pour apporter sa polyvalence, une certaine régularité et permettre à l’équipe d’avoir plusieurs cartes sur les courses vallonnées. Plutôt à l’aise en moyenne montagne il est aussi à l’aise sur les classiques. Ainsi pour 2021 l’objectif sera évidemment d’en gagner une mais aussi de rapporter des points UCI par sa régularité. Paris-Nice sera son premier objectif et il tâchera sans doute de faire aussi bien que l’an dernier, bien qu’il soit au service de Pierre Latour, mais les pièges sont nombreux sur la course au Soleil, avoir un leader de substitution, à l’aise dans le placement n’est pas un luxe.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Je ne sais pas trop ce qu'il vaut mais un grimpeur c'est un grimpeur! Relativement jeune et français c'est parfait :super:

Alexandre GENIEZ [32 ans, Grimpeur]

Avec Vuillermoz et Latour, il fait partie des 3 coureurs français en provenance d’AG2R. Sans doute celui dont la venue pose le plus question, tant il semble en difficulté depuis 1 an demi. Son début de saison 2019 était cependant correct, il faudra espérer qu’il puisse retrouver son meilleur niveau. Si c’est le cas ce sera un très bon pari pour l’équipe et il apportera de beaux résultats. Sinon il en sera un résumé, il a un beau palmarès et sait gagner, sur le papier il peut apporter à l’équipe, mais il va falloir inverser la tendance qui n’est pas à l’amélioration des résultats.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : L'interrogation est palpable.

Pierre LATOUR [27ans, Grimpeur]

Un nouveau leader pour l’équipe en 2021, à relancer. Après un très bon début de carrière il vit une saison 2019 mitigée avec quelques bons résultats en fin de saison, la saison 2020 fut à nouveau compliquée. De nouveau des blessures et peu de résultats à part le chrono de l’étoile de Bessèges et le Mont Ventoux Dénivelé Challenge.
En 2021 il aura à cœur de se relancer, avec une équipe autour de lui. Il symbolise à lui seul la nouvelle direction prise par l’équipe : être présent en montagne et sur les classements généraux. Il est aussi une preuve de l’intérêt naissant de Total pour le cyclisme. On l’attendra dès le début de saison sur l’étoile de Bessèges et le tour des Alpes Maritime et du Var, puis Paris Nice. Il sera leader mais on devrait également le voir à l’offensive puisque c’est à la fois ce qu’il recherche et l’ADN revendiqué de l’équipe. Bref beaucoup d’attentes autour de lui en espérant qu’il retrouve son niveau de 2018.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Oh que j'ai hâte! Un des recrutement qui me plait le plus.

Chris LAWLESS [25ans, Sprinteur]

Un profil tout terrain avec une belle pointe de vitesse pour le premier anglais de l’histoire de l’équipe. Après une belle saison 2019 et sa victoire dans le Yorkshire et une 4e place au général du tour de Wallonie, il a vécu une saison 2020 anecdotique avec seulement une 6e place de notable sur le tour de La Provence.
Il signe 1an dans l’équipe, en espérant se relancer, et retrouver le chemin de la victoire dans une équipe qui correspond a priori mieux à ses qualités, Ineos n’étant pas forcément du genre à miser sur son profil. Il devrait trouver plus de liberté dans l’équipe, avoir le leadership sur les courses par étape type tour de Wallonie ou tour du Limousin.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Lawless ça m'a l'air d'être un bon gros gazier :love:

Cristian RODRIGUEZ [25 ans, Grimpeur]

Le 2e espagnol de l’équipe pour 2021. C’est, encore, un grimpeur. Il ne sera pas le plus attendu de l’équipe mais a quand même de belle qualités qui lui permettent d’être présent dans le final des .1 . Il a laissé voir de belles choses avec une 25e place de la Vuelta 2018 à 23 ans., mais sa progression a bien ralenti ensuite. Il termine malgré tout 9e du tour de Hongrie et de la Volta et en début de saison est allé chercher une belle 13e place à Burgos. Il vient dans l’équipe en espérant donner un nouvel élan à sa carrière, lui qui est encore jeune. Il faudra majoritairement l’attendre au service de ses leaders ou dans des échappées. Mais il devrait avoir sa chance comme leader sur quelques .1, voir plus s’il passe un cap.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : C'est un espagnol et il a du style. Tout pour me plaire :love:

Alexis VUILLERMOZ [32 ans, Puncheur-Grimpeur]

Une saison pas à la hauteur de ses standards, avec un seul top 10. Il fait partie du trio en provenance d’AG2R, avec lui aussi pour objectif de se relancer. Il semble très motivé et heureu d’avoir rejoint l’équipe, ce qui pourrait l’aider à atteindre ses objectifs : accompagner Pierre en montagne et retrouver le chemin de la gagne, pour passer le cap de la dizaine de victoires pro.
Un rôle d’équipier de luxe pour Alexis, avec sa chance sur certaines courses. Un pari pour l’équipe et pour le coureur qui a tout pour être gagnant !


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Il me tarde de le voir à l'oeuvre :metalhead:

LES GRIMPEURS: ( Il avait fier allure notre pôle montagne :elephant: )

Marlon GAILLARD [24 ans, grimpeur]

Une première partie de saison catastrophique pour le Néo-Pro, il est en difficulté dès la tropicale et semble ne pas s’adapter au milieu pro. Un confinement et une prise de conscience plus tard on le retrouve transformé. Il est acteur dès la reprise sur le Mont Ventoux Denivelé Challenge où il est dans l’échappée, puis sur le tour du limousin (où il chute malheureusement alors qu’il était devant sur la première étape) puis Il découvre le World Tour sur la Bretagne Classic puis les ardennaises avec notamment une belle échappée sur la flèche Wallonne.
Bref il semble sur le bon chemin depuis la reprise, s’il continue sa progression il pourrait devenir un coureur important dans le collectif. Evidemment il n’en est pas encore à jouer la gagne mais il pourrait bien s’en approcher et aller chercher quelques résultats sur des courses françaises et surtout être d’une aide précieuse pour ses leaders.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Il a montré de belle promesse d'évolution!

Romain SICARD [33 ans, Grimpeur ?]

Un coureur d’expérience, équipier modèle et apprécié au sein de l’équipe il n’a clairement pas le niveau pour être le leader en montagne de l’équipe. Cependant sa saison est tout à fait satisfaisante au regard de son niveau, il donne tout pour essayer de sauver l’honneur, et c’est tout au sien (d’honneur). Il va l’an prochain quitter son rôle de leader de substitution qu’il a dû essayer de prendre pour palier aux absences de Taaramae et Calmejane. Et c’est un rôle qui lui a toujours beaucoup mieux convenu, et il ne ménage pas sa peine quand un leader a besoin de lui. Il aura un rôle d’équipier modèle et de capitaine de route. (Il devrait passer de dernier de l’équipe à lâcher en montagne à premier.)

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Non mais qu'est ce que c'est que ce ''?'' après grimpeur Le Bougnat? Tu manque de respect au sauveur de notre tour bien terne l'an passé, celui en qui on a espéré un top 30 inattendu tout du long :colere: :elephant:

LES CLASSICMENS:

Anthony TURGIS [26 ans, Puncheur/Flandrien]

C'est celui qui s'est affirmé comme le leader de l'équipe des flandriens et sur les courses pour puncheurs. Anthony Turgis aura profité du confinement pour se remettre pleinement de l'épuisante la fin de saison 2019 afin de nous sortir de très bonnes perfs avec évidemment la 4e place sur le Ronde en point d'orgue. Il aura également répondu présent sur la Flèche Brabançonne ou il réussit un sacré remontée pour finir 7e dans le groupe des favoris qui se joue la quatrième place. Cette année on l'attend évidement une nouvelle fois à haut niveau sur les flandriennes avec une préparation qui a commencé dans les sous bois avec une honnête 7e place aux championnats de France de Cyclocross.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Pas grand chose a dire, Antho c'est du très très lourd :love:

Niki Terpstra [35 ans, Flandrien]

Niki aura été prolongé après deux années très compliqué d'un point de vue sportif. Seulement quelques podium de ramenés sur l'ensemble de son passage chez JRB, c'est insuffisant. Néanmoins il permet d'apporter beaucoup de professionnalisme au milieu d'un staff qui a parfois de sacrés trou d'airs et qui reste tout de même une très bonne carte à jouer sur des flandriennes de types Paris Roubaix. On l'attendra cette année essentiellement dans un rôle d'équipier de luxe pour Turgis afin de l'amener le plus loin possible en course.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Allez Niki cette fois je le sens! Cette année c'est la bonne!

Matthieu BURGAUDEAU [22 ans, Puncheur]

Déjà le début de la 3e saison pro pour le vendéen à seulement 19 ans. Le staff place beaucoup d’attentes en lui, mais la confirmation tarde à venir, et il est le premier à reconnaitre qu’il n’est pas au niveau attendu et à être déçu de ses performances. Cependant son jeune âge peut aider à relativiser. D’autant plus que, comme beaucoup de membres de l’équipe cette saison, il n’a pas été épargné par les chutes et blessures. En effet il devait avoir sa carte sur la Drôme Classic où il chute et doit abandonner. Nouvelle chute sur le tour de l’Ain, il fut ensuite en difficulté au point de devoir abandonner sur le Dauphiné. Il a un peu rebondi en fin de saison pour faire un très bon championnat de France et un tour de France, qui, s’il a été à l’image de celui de l’équipe, a montré de bonnes qualités de récupération et devrait lui donner de la caisse pour l’avenir. Son
Pour l’an prochain, il veut être présent et gagner : seulement 2 semaines de coupures cet hiver, il a repris l’entrainement très tôt, pour travailler différentes qualités dans le but avoué de passer un pallier. A suivre donc, car il affiche ouvertement ses ambitions : obtenir une première victoire pro, et revenir sur le Tour et les Ardennaises, qu’il a découvert cette année, mais pour y jouer les premiers rôles. Il est ambitieux, peut être trop, mais il se donne les moyens pour répondre aux attentes du staff.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Je commence à ne plus avoir trop d'attentes envers lui. J'espère le voir briller cette année cependant :super:

Damien GAUDIN [34 ans, flandrien]

Saison à oublier pour Damien, invisible à part sur la tropicale. Affaibli sur la fin de saison il a dû y mettre un terme avant les classiques flandriennes.
Il aura pour objectif de faire oublier l’exercice 2020 en performant sur les classiques et particulièrement sur ses courses de prédilection : Paris Roubaix et surtout le Tro bro Leon, pour ce qui pourrait être sa dernière saison chez les pros (selon Ouest France)


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : En pré retraite depuis un an déjà!

Adrien PETIT [30 ans, Flandrien]

Une saison à oublier pour le Bison, avec seulement 2 top 20 à son actif sur le Samyn et la 6e étape de Tirreno. On notera malgré tout son gros travail pour Manzin sur Tirreno et le BinckBank Tour, mais aussi une belle tentative du km sur la 1e étape de Tirreno. Sinon il a semble courir après la forme toute la saison, ne terminant pas la majorité des classiques, et l’annulation de sa course de cœur, Paris Roubaix n’a pas aidé.
On attend à ce qu’il retrouve son niveau l’an prochain, il a les qualités pour être présent sur les classiques pavées. Il sera aussi attendu comme poisson pilote, peut être de Niccolo une fois al saison des classiques terminée, il a montré qu’il avait toujours de belles qualités dans ce domaine. A lui de montrer que cette année n’était qu’une anomalie.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Allez Adri montre leur que tu peux encore tout casser :manolo:

Julien SIMON [35 ans, puncheur]

Saison difficile pour Julien, notamment dû à une blessure à la reprise qui le prive de Tour de France où il devait être un des leaders de l’équipe. Il a cependant toujours les qualités pour aller chercher de très beaux résultats sur la coupe de France voir en WT, comme en témoignent sa 7e place sur la Dôme Classic et ses 2 top 10 à la pédale avec les meilleurs (en étant mal placé) sur la Vuelta. Il aura à cœur de montrer qu’il a toujours les qualités pour briller l’an prochain. On l’attend sur les courses d’un jour française qui lui conviennent à merveille, mais aussi sur les ardennaise ou Milan San Remo où il pourra épauler ses leaders (ou jouer sa carte s’il est dans une très bonne journée). Bref à 35 ans il a encore possibilité de faire des résultats.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : On espère le voir plus tôt que sur les dernières courses de la saison où on l'a vu au niveau des tout meilleurs sur des arrivées en costaud.

Geoffrey SOUPE [32 ans, poisson pilote]

Il avait signé un contrat d’un an pour épauler Niccolo Bonifazio. On l’a vu plus présent que ses dernières années chez Cofidis, il semble avoir retrouvé le plaisir de courir et s’épanouit pleinement dans son rôle de poisson pilote et d’équipier, l’entente avec Niccolo est là. En difficulté sur le Dauphiné et en retrait à l’image de l’équipe sur le Tour, il a cependant été précieux sur le tour d’Arabie Saoudite où Bonifazio remporte sa première victoire. Il se permet même d’aller chercher la 9e place du classement général malgré son rôle de lanceur. Il est également membre de l’équipe pour les flandriennes où il réalise un gros boulot pour Turgis qu’il dépose avec les meilleurs au 2e passage du vieux Kwaremont. Il est logiquement prolongé pour 2 saisons, pour continuer dans ce rôle. Objectif pour 2021 : faire gagner Boni et épauler ses leaders sur les classiques.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Un an après son arrivée j'aime toujours autant sa barbe :love:

Dries VAN GESTEL [26 ans, flandrien]

Première saison dans l’équipe correcte. Il fait une bonne première moitié de saison en sauvant souvent l’honneur sur les classiques qui ont eu lieu avant la pause avec une belle régularité (9e à Kuurne, 10 sur le Samyn et 12 sur à travers le Hageland. Malheureusement il ne semble pas retrouver cette régularité sur la fin de saison et on notera surtout sa participation au train sur Tirreno et le BinckBank Tour qui auront permis à Manzin d’accrocher des top10 en WT.
Bref une saison en demi-teinte pour le belge mais qui laisse voir quelques promesses. Il a en tout cas la confiance du staff, puisqu’il est numéro 2 sur les classiques après Turgis pour la saison 2021. Il est attendu cette saison, et il pourrait bien aller chercher de beaux résultats.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Je l'apprécie bien Dries. Il a montré de sacrés trucs!

LES SPRINTEURS:

Niccolo BONIFAZIO [27 ans, Sprinteur]

L'italien s'est imposé comme un pilier de l'effectif. Sans doute le seul capable d'aller chercher des victoires en World Tour l'an dernier, il s'est imposé sur le Saudi Tour dans un dernier kilomètre complètement fou avant de récidiver sur Paris Nice où il sort les watts et s'impose avec 5 vélos d'avance sur une arrivée pour costaud. Il revient cette année avec l'objectif de gagner toujours plus et pourquoi pas tenter de ramener un premier succès sur un Grand Tour.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Il va vous épater cette année notre italien maison :metalhead:

Florian MAITRE [24ans, baroudeur]

Pas de coup d’éclat pour Florian, mais une première saison correcte pour un néo pro avec un contexte si particulier il signe pour meilleurs résultats un top 15 sur Paris Chauny et 2 top 20, à Isbergues en lançant Cardis et sur le tour de la communauté de Valence. Il a rempli son rôle : être présent pour son sprinter et ses leaders sur les classiques. Il a pu découvrir le WT avec le Tour des Flandre..
Il va devoir se servir de l’expérience acquise pour faire à nouveau ce travail, gagner de la caisse, épauler ses leaders sur les courses par étapé, mais surtout continuer de progresser sur les classiques flandriennes, sur lesquelles l’équipe l’attend à l’avenir pour devenir un des éléments incontournable du collectif.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Maintenant qu'il est papa il aura certainement a coeur de bien faire pour sa fille :pompom:

Leonardo BONIFAZIO [29 ans, Sprinteur]

Le frère de Niccolo n’a pas vraiment eu d’impact cette saison : peu de jour de course, plus de la moitié non terminées. Il est clairement là pour son frère, mais cela pourrait être justifié si Niccolo réalise des perfs dignes de ces victoires 2020 avec plus de régularité. A part Milan San Remo il a un calendrier totalement différent de son frère, par volonté du staff et de Niccolo. Il avait réussi à faire 4e du GP de Fourmies en 2018, il va falloir hausser le niveau pour arriver à une performance semblable en 2021.
Il aura majoritairement un rôle d’équipier sur des course de classe 1 l’an prochain. S’il arrive s’acquitter de cette mission ce sera déjà une réussite. S’il arrive à faire une perf (un top 10) ce sera inespéré, mais c’est tout ce qu’on lui souhaite.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Pour le coup 2020 était tellement irréel que ce recrutement l'aura été tout autant

Lorrenzo MANZIN [26 ans, sprinteur]

Saison compliquée pour Lorrenzo, qui ramène malgré tout une victoire du Gabon, sauvant ainsi un peu la Tropicale de l’équipe. Il est en difficulté avant le confinement en Europe, ne disputant pas le peu de sprint où il aurait pu être présent.
La deuxième partie de saison n’est pas extraordinaire mais on le retrouve à son niveau en WT : 2 7e place sur Tirreno, 8 et 9 sur le BinckBank Tour et 2 fois 8e sur la Vuelta, et semble retrouver le niveay qui était attendu de lui : remplacer Boudat en sprinter numéro 2.
Pour l’an prochain l’objectif sera de retrouver de la régularité, particulièrement sur les courses d‘un jour pour aller chercher des points UCI, et ramener 1 ou 2 victoires minimum sur des courses comme le TPC. Il sera également là pour aider ses leaders sur certaines classiques.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Saison très compliquée en sprinteur 2. A voir mais c'est pas sûr sûr sa prolongation.

LES EQUIPIERS:


Jérémy CABOT [29 ans, Baroudeur]

Il a rejoint l’équipe début 2020 après une extraordinaire saison chez les amateurs. Une transition en douceur est proposée en commençant par la Tropicale, plutôt réussie d’ailleurs. Il n’y termine jamais au-delà de la 12e place et termine 6e du classement général, ce qui laisse entrevoir quelques espoirs pour la suite. Malheureusement il semble ensuite que la marche soit trop haute. A priori des épisodes de fatigue, de méforme et quelques blessures l’ont empêchées d’être au niveau espéré la suite de la saison, qu’il traverse assez anonymement, toujours au service du collectif cependant.
Jérémy est lucide sur sa saison, il sait qu’il n’a pas répondu aux attentes et en est le premier déçu. Il compte bien se ressaisir en 2021 et montrer qu’il a le niveau pour rester chez les pros. Nul doute qu’il va tout donner au service de ses leaders, et s’il arrive au niveau espéré pourquoi ne pas avoir sa chance de temps à autres. Une dernière chance de montrer qu’il peut rester chez les pros pour le centralien, chance qu’il compte bien saisir.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : J'avais bon espoir début 2020 mais là il faut se bouger!

Jérôme COUSIN [31 ans, Baroudeur]

Sa saison 2019 avait été assez satisfaisante pour la couz’, la saison 2020 aura en revanche été extrêmement difficile. Il a quand même montré le maillot sur le tour, c’est sans doute le coureur de l’équipe que l’on a le plus vu sur la grande boucle, malgré son hors délai sur l’étape 16.
En 2021 il va devoir à nouveau se montrer en échappée, être présent pour épauler ses leaders, ce sera son rôle et il devra montrer qu’il en a encore sous la pédale, même s’il prépare déjà la suite en visant un master en management du sport à l’EM Lyon. Entre temps il continuera à partager ses aventures en bike packing au Portugal (actuellement au Pays de Galles)

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Il va nous ouvrir un pôle gravel dans l'équipe :metalhead:

Valentin FERRON [22 ans, baroudeur/puncher]

Il avait crevé l’écran lors de son stage en 2019 sur la Polynormande. Il fait une belle saison 2020, même s’il n’y a pas de résultat notable (une 20e place sur une étape de la Vuelta), on voit qu’il apprend, et emmagasine de l’expérience. Ainsi on l’a vu en échappée sur la Doyenne.
En 2021 il sera toujours là pour apprendre, mais sa participation aux classiques ardennaises et à la Vuelta l’an dernier devraient lui avoir beaucoup apporté, et il sera sans doute attendu en échappées mais éventuellement également sur des courses comme le tour du Limousin qui peut correspondre parfaitement à ses qualités. Une deuxième année d’apprentissage donc pour le poitevin qui devra continuer une progression jusqu’ici régulière et prometteuse et s’affirmer petit à petit comme un coureur sur lequel on peut compter pour épauler le leader voir s’y substituer si celui-ci est en méforme/victime de fait de course.


Le commentaire de Loulou :gafauvel: : Il va vous espanter cette année :metalhead:

Fabien GRELLIER [26ans, baroudeur]

Comme l’an dernier avec sa 2e place à Green Mountain, un seul point à retenir de la saison : le maillot à pois porté une journée à la suite de la première étape du Tour de France. Il a été fantomatique le reste de la saison. Prometteur à la sortie du Vendée U et après une première saison correcte pour un néo pro, il termine sa 5e saison sans vraiment donner le sentiment de progresser. Il va devoir se ressaisir car son contrat se termine en fin d’année et l’équipe ne semble plus considérer qu’être vendéen et ancien du Vendée U comme des qualités garantissant à coup sûr un contrat (et si l’équipe est présente sur le tour il ne devrait pas en être cette année). Bref je suis peut-être un peu sévère mais il va devoir augmenter son niveau pour répondre aux attentes.

Le commentaire de Loulou :gafauvel: : L'énigme troisième du nom.

Paul OURSELIN [26 ans, Baroudeur]

Pas grand-chose à dire sur sa saison, il a semblé monter en puissance sur le tour de Rwanda (7e de la dernière étape) puis saison stoppée. Rebelotte sur le tour de l’Ain avec une belle 2e étape, il devait avoir sa chance sur le tour du Limousin, mais chute dès la première étape et doit abandonner et se voit également privé de tour de France. La fin de saison est anecdotique avec une participation à la Vuelta où il ne semble pas avoir retrouvé son meilleur niveau.
Evidemment pour l’an prochain ce ne sera pas un des cadors de l’équipe mais il aura pour mission d’épauler ses leaders, il a tout pour être un équipier fiable sur les étapes vallonées. Il sera également là pour perpétuer l’esprit de l’équipe en prenant des échappées, et peut être aura-t-il sa chance sur quelques courses françaises.



Merci infiniment à Le Bougnat qui m'aura bien aidé en réalisant presque toutes les présentations de coureurs. L'équipe n'a toujours pas réellement communiquée sur le nouveau maillot même si celui ci ne change pas. Pareil pour les photos officielle des coureurs. J'attends que celles ci soient dévoilées par l'équipe dans le courant de la semaine. La présentation est donc temporaire :jap:
Dernière édition par loulou30 le 17 juin 2021, 10:18, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par LeBougnat
#3276045
J'ajoute en bonus une interview de Victor de la Parte (réalisée avant Noël) en guise de bienvenue dans l'équipe, rien d'extraordinaire mais ça permet de le connaitre un peu, ce n'est pas un coureur des plus connus

A : Tout d'abord, comment vas tu?
V : Haha! Merci de demander... Ça va toujours bien après les vacances, cette année n'a été facile pour personne , donc on regarde vers l'avenir avec ambition

Quelques questions rapides à propos de toi :
Quel est ton plat préféré?
Le poisson au barbecue

Ta boisson préférée ?
De l'eau gazeuse

Est ce que tu préfères les grandes villes, les villes moyennes ou la campagne ?
Les petites villes et la campagne, j'adore la liberté !

Quelle est ta passion en dehors du vélo ?
J'adore la mer!

Si tu devais choisir un super pouvoir, lequel serait ce?
Voler

Ta principale qualité?
Quand j'ai quelque chose en tête…je le fais!

Et ton principal défaut ?
L'anxiété

Quel est ton talent caché?
Réparer des appareils électroniques

Qu'est ce qui t'agace le plus?
Les lieux sales!

Un mot qui te défini?
Restless

Le team Total Direct Énergie n'est pas une destination courante pour des coureurs espagnols puisque tu seras le premier (avec Cristian Rodriguez) depuis Florencio à courir pour l'équipe. Qu'est ce qui t'a motivé pour y signer?
J'ai toujours voulu courir dans une équipe française, et évidemment Total Direct Energie était la meilleure option que je pouvais choisir. Courir en France et quelque chose de spécial et je voulais le vivre de l'intérieur.

Avant de signer, qu'est ce que le nom de l'équipe t'evoquait?
La joie, un environnement spécial avec toutes les ressources nécessaires pour être au plus haut niveau.

Tu n'as pas gagné durant les 2 dernières années, mais tu as eu une régularité incroyable, quasiment toujours dans le top 20 des classements généraux des courses auxquelles tu participes. C'est une performance très solide. Cependant beaucoup de fans de l'équipe te connaissent mal. Pourrais tu te présenter en quelques mots, comme coureur et comme personne.
Malgré mes 34 ans, je suis un jeune coureur, j'ai commencé à pédaler à l'âge de 21 ans, j'ai donc appris beaucoup durant les dernières années. Je pense que j'ai encore beaucoup dans mes jambes car chaque année je continue d'améliorer mes performances. En tant que personne j'adore ce que je fais et j'ai toujours le sourire au visage. J'ai courru dans toute sorte d'équipe mais toujours avec la même attitude

Après 4 ans en World Tour tu arrives dans une ProTeam, tu vois cela comme une régression ou une opportunité?
Toujours une opportunité, je vais tout faire pour m'imprégner de la culture de l'équipe le plus vite possible et prendre part au plus belles courses du calendrier.

Connais-tu certains de tes futurs coéquipiers ou pas encore?
Oui, nous ne sommes pas très nombreux dans le peloton, donc je suis impatient à l'idée de les rencontrer tous .

Quel sera ton rôle l'an prochain ? leader? Tenter des victoires d'étapes en échappée? Lieutenant de Pierre Latour lorsqu'il est en forme? Peut-être un peu de tout ça?
Oui… on va avoir un calendrier très fourni, donc je pense que je pourrais profiter de travailler pour un leader mais aussi avoir ma carte sur certaines courses

Quelles sont tes ambitions pour 2021?
Prendre du plaisir sur le vélo comme je l'ai toujours fait jusqu'à présent, et évidemment être compétitif.

Quelle course aimerais tu gagner?
Tout est bon à prendre! Haha ! J'adorerai gagner en France ou au Pays Basque

Tu n'as jamais participé au tour de France. Est ce qu'y participer est un de tes objectifs de la saison (si l'équipe est invitée)? Si oui à quoi tu t'attends?

C'est la plus grande course au monde donc évidemment que j'aimerais y être. Je pense que je ne peux pas imaginer ce que c'est et à quel point c'est important dans le pays.

Quelle sera ta première course de la saison ?
Je ne sais pas encore, on a une réunion planifiée dans les prochaines semaines et il y aura des temps de discussions sur ce sujet.

On a vu le nouveau vélo de l'équipe, le Wilier Filante SLR. Il est magnifique et on espère que c'est un bon vélo. Tu l'as reçu? Si oui quelles sont tes premières impressions?
Je ne l'ai pas encore, mais il a l'air extraordinaire !

Quel est ton col favori?
J'adore chaque col pyrénéen!

Qu'est ce qui t'a donné l'envie de devenir cycliste professionnel?
J'adore le vélo et le sport, donc quand ta passion devient ton mode de vie, c'est incroyable!

Avec qui t'entraîne tu souvent? D'autres pros?
Ici à Vitoria (Pays Basque - note des admins) on rencontre pas mal de pro des équipes Caja Rural, Euskadi, Kern Pharma…

Qu'est ce que tu apprécies dans tes routes d'entraînement?
Il n'y a aucun trafic, et on peut trouver tout type de terrain ici.

Pour finir un mot pour les fans?
Merci pour pour votre coopération cette année je pense que ce n'était pas facile cette année de voir les routes vides ou de comprendre qu'on ne pouvait pas s'arrêter pour un selfie ou un autographe, j'espère que bientôt tout reviendra à la normale et que l'on pourra se rencontrer à nouveau. A bientôt !

Merci Victor pour ton temps, on a hâte de te voir sous tes nouvelles couleurs. Mais avant cela, on te souhaite un très joyeux Noël et de profiter de ce temps avec tes proches!
Merci amigo de même pour toi!
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3276059
Merci pour cette super interview :super:

Aucune startlist définitive n'est sortie sur La Marseillaise, on sait juste que Pierre Latour devrait y participer.

Par contre c'est la grosse artillerie qui va être envoyée à Besseges.

Edvald Bohasson Hagen
Leonardo Bonifazio
Pierre Latour
Florian Maître
Niki Terpstra
Adrien Petit
Anthony Turgis

Si l'équipe ne ramène pas un podium sur une étape minimum ou un bon classement général, malgré la grosse startlist attendue, ca serait assez décevant. Terpstra qui a repris du rythme sur la Vuelta pour arriver au taquet en début 2021 devrait répondre présent même si ses objectifs son encore lointain, de même pour Pierre Latour ou dans une moindre mesure Anthony Turgis et EBH à qui le parcours en général et surtout le chrono final correspondent parfaitement.
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#3276062
Je pense que Turgis aussi sera sur la Marseillaise. Il apprécie cette course, elle lui correspond et il la fait tous les ans d'habitude.
Avatar de l’utilisateur
Par LeBougnat
#3276065
Notons que l'équipe reprendra la compétition ce dimanche en Espagne sur la Clàssica Comunitat Valenciana 1969 - Gran Premio Valencia qui fait son retour après 16 ans d'absence. Elle sera en revanche en classe 2 mais avec une belle startlist (Alpecin, Arkea, Kern Pharma, Euskaltel-Euskadi et Beat sont notamment annoncées)
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3276068
LeBougnat a écrit :
18 janv. 2021, 17:55
Notons que l'équipe reprendra la compétition ce dimanche en Espagne sur la Clàssica Comunitat Valenciana 1969 - Gran Premio Valencia qui fait son retour après 16 ans d'absence. Elle sera en revanche en classe 2 mais avec une belle startlist (Alpecin, Arkea, Kern Pharma, Euskaltel-Euskadi et Beat sont notamment annoncées)
Et bien tu m'en bouche un coin je l'ignorais complètement! Est ce qu'on peu attendre les deux espagnols au départ? C'est un course plutôt orienté vers quel type de coureurs?
Avatar de l’utilisateur
Par LeBougnat
#3276071
loulou30 a écrit :
18 janv. 2021, 18:01
LeBougnat a écrit :
18 janv. 2021, 17:55
Notons que l'équipe reprendra la compétition ce dimanche en Espagne sur la Clàssica Comunitat Valenciana 1969 - Gran Premio Valencia qui fait son retour après 16 ans d'absence. Elle sera en revanche en classe 2 mais avec une belle startlist (Alpecin, Arkea, Kern Pharma, Euskaltel-Euskadi et Beat sont notamment annoncées)
Et bien tu m'en bouche un coin je l'ignorais complètement! Est ce qu'on peu attendre les deux espagnols au départ? C'est un course plutôt orienté vers quel type de coureurs?
A pirori Rodriguez annoncé. D'après le descriptif, 75km vallonés puis 80km de plat où les sprinters essaieront de rentrer. Je penche plutôt sur un sprint au vu de ça, je sens bien Manzin dans la compo (simple supposition c'est possiblement totalement faux)

En revanche grosse déception, l'équipe ne semble pas invitée sur le tour de la communauté de Valence. Toutes les WT sauf Intermarché seront là, plus évidemment les 4 équipes espagnoles, mais l'organisateur semble ensuite avoir privilégié Kometa, Gazprom et Alpecin. Dommage pour l'équipe je pense qu'ils avaient demandé une invitation vu l'effectif cette année quand on sait qu'on y est allée l'an dernier, l'intérêt du sponsor pour l'Espagne et les 2 espagnols dans l'équipe.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3276109
Top la présentation, bravo à tous les 2! :metalhead:

J'ai vraiment hâte de voir ce que va donner TDE cette année, et si les paris tentés seront gagnants. De La Parte je trouve vraiment ça malin comme recrutement, il est pas tout jeune mais comme l'a dit Bougnat, il est vraiment fiable en terme de résultats.

Et bien vu la reprise en Espagne, j'étais passé à côté moi aussi! :super:
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3276220
Merci pour la présentation.

Je trouve que c’est vraiment difficile d’imaginer le bilan 2021 de l’équipe.
Ils ont embauché tellement de coureurs inconstants ou qui vont essayer de rebondir. Presque toutes les recrues sont dans ce cas (hormis les espagnols)

Je suis curieux de voir.
j’espère qu’il y aura des belles surprises
Avatar de l’utilisateur
Par LeBougnat
#3276229
tony43 a écrit :
19 janv. 2021, 13:59
Merci pour la présentation.

Je trouve que c’est vraiment difficile d’imaginer le bilan 2021 de l’équipe.
Ils ont embauché tellement de coureurs inconstants ou qui vont essayer de rebondir. Presque toutes les recrues sont dans ce cas (hormis les espagnols)

Je suis curieux de voir.
j’espère qu’il y aura des belles surprises
Exactement. Je dirai pas que c'est tout ou rien parce qu'il y a Boni et Turgis qui sont plutôt fiables. Mais on peut vivre une saison exceptionnelle comme une saison moyenne du côté de TDE. Cependant s'il est peu probable que tous les paris soient gagnants je ne pense pas qu'ils soient tous perdants également, j'y crois personnellement, pas pour tous les coureurs mais une belle saison de l'équipe me semble possible.

En revanche comme je l'ai dit j'ai l'impression que l'équipe ne sera pas invitée sur les courses espagnoles de début de saison c'est bien dommage
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3276338
Noé a écrit :
19 janv. 2021, 19:58
Merci pour la présentation ! Et désolé de ne pas avoir pu aider cette année :wink:
Merci à toi!

Y'a pas de soucis cette année c'est très particulier pour tout le monde alors une prez n'est clairement pas la priorité :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3276491
Pim Lightart qui on le rappelle n'a pas été prolongé en fin de saison et avait pris sa retraite sera directeur sportif pour Seg Racing en 2021.
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3276556
Le Wilier Filante SLR de l'équipe! Je le trouve magnifique. Le seul problème c'est les roues Ursus infâmes.

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3276580
LeBougnat a écrit :
20 janv. 2021, 19:52
Magnifique ce vélo!
Les roues Ursus ne sont pas moches je trouve, mais il y a le vert en trop sans ça c'était la perfection
+1
Sauf que les roues sont quand même moches mais ouais le vert est de trop :hehe:
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3276701
Titus974 a écrit :
21 janv. 2021, 10:51
Lawless est bien présent au stage(vu sur une publi de Damien Gaudin)
Effectivement l'équipe également l'a mis en storie sur insta.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 86

D'accord pour le 15. Vous avez à peu pr&egr[…]

Après le Prix des Oeufs Durs de Poilly-lez-[…]

Tu as mis Paris-Chauny devant la Klasika, je m'inc[…]

CHALLENGE HISTORIQUE - DRAFT 4

Conservés -11- Rigoberto Uran Uran Rob[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site