Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3166544
Katusha 2010 partie 3

Place au courses de préparation du Tour d'Italie, tout d'abord le Tour du Trentin où Evgueny Petrov termine 9e (pic de forme Giro détecté :metalhead: ).
Luca Mazzanti termine lui 5e du GP Francfort.
On assiste alors comme en 2009 au réveil de Vladimir Karpets sur le Tour de Romandie qu'il termine 5e (un Spilak bis :elephant: )
Mais c'est bien en France que l'équipe brille le plus sur les 4 Jours de Dunkerque avec une victoire d'étape pour Danilo Napolitano (plus en retrait que la saison passé), il terminera 2e d'une étape tout comme Nikolay Trusov.
Au général Mikhaylo Khalilov termine 8e en terminant 4e de l'étape reine, une éclaircie dans une saison passée sous les nuages pour l'ukrainien (une belle énigme celui là :reflexion: )


Image

Et c'est parti pour le Giro premier GT de la saison, le 9 aligné était: Filippo Pozzato, Vladimir Karpets, Robbie McEwen, Giampaolo Caruso, Joan Horrach, Mikhail Ignatiev, Luca Mazzanti, Evgueni Petrov, Serguey Kimov.
On va pas passer par quatre chemins l'équipe y remporte deux étapes, l'étape dantesque de l'Aquila gagné par Evgueni Petrov et le lendemain la 12e étape remporté par Filippo Pozzato (Ca change des GT de ces 3 dernières années :tonton: ).
Au général Vladimir Karpets termine 14e (après une belle dégringolade dans l'étape remporté par Petrov de la 7e à la 18e place :siffle: ).




Pour terminer cette partie on va s'intéresser aux courses du Giro au Tour de France:
Mikahylo Khalilov continue son pic de forme millimétré en terminant 9e du Tour de Picardie (il doit bien aimer la France je pense :green: ).
Maxime Vantomme termine 17e du Tour de Belgique et Vladimir Gusev (arrivé au mois d'avril dans l'équipe) termine 18e.
Serguey Ivanov termine 5e du Tour du Luxembourg avec 3 top5 à la clé.
Vladimir Gusev termine 17e du Critérium du Dauphiné sauvé de l'anonymat (pour l'équipe) par la 3e place d'Egor Silin sur la dernière étape.
Sur le Tour de Suisse Joaquim Rodriguez termine 9e (Rodiguez sur le Tour de Suisse :scratch: ), on vivra aussi la suite du déclin de Robbie McEwen (le syndrome des vieux sprinteurs :hello: Le Cav et DD) incapable de faire mieux que 5e au sprint avec un plateau "B".
Enfin pour terminer Artem Ovechkin termine 8e du Ster Elektotoer, où Danilo Napolitano et Denis Galimzyanov se sont disputés la place du sprinteur phare de l'équipe sur cette course (remporté par Denis Galimzyanov qui signe une 5e et une 2e place.


Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3168065
Katusha 2010 partie 4

On commence ce résumé par le Tour de France, voici la sélection: Joaquim Rodriguez, Robbie McEwen, Vladimir Karpets, Serguei Ivanov, Alexandr Kolobnev, Stijn Vandenberg, Edouard Vorganov, Pavel Brutt et Alexander Pliushin
Il faut retenir trois choses de ce Tour de France, d'abor la victoire de Joaquim Rodriguez sur l'étape de Mende, la 7e place de ce même Joaquim Rodriguez ("Purito" pour les intimes) et les 8 tops 10 accompagnés de 5 4e places de Robbie McEwen au sprint qui on en a désormais la confirmation dépassé dans ce domaine.
Pour le reste l'équipe fut discrète et perdit son coleader Vladimir Karpets à la fin de la première semaine.




Il y a trois courses qui se déroulaient en même temps que la Grande Boucle. Tout d'abord le Tour d'Autriche: Artem Ovechkin et Vladimir Gusev termine 5e et 6e du général avec de multiples top 10 à la clé.
Ensuite le Brixia Tour moins réussi puisque Giampaolo Caruso termine seulement 20e.
Et enfin le Tour de Wallonie Maxime Vantomme termine 5e avec une victoire de Danilo Napolitano à la clé et deux podiums de Filippo Pozzato et Maxime Vantomme.


Image

Le week-end après la fin du Tour se déroule la Clasica San Sebastian, Joaquim Rodriguez y termine 5e.
Vladimir Gusev termine ensuite 15e du Tour de Pologne, l'équipe y est comme absente.
Le Tour de Burgos se déroule en revanche mieux, Giampaolo Caruso termine 7e du général, l'équipe remporte le CLMPE et Denis Galimzyanov signe une 2e place au sprint.
La suite est moins joyeuses, Serguei Ivanov termine 23e de la Vatenfall Cyclassic, Egor Silin 22e du Tour du Limousin mais l'honneur est sauve puisque Alexandre Botcharov y remporte la 3e étape.
Serguey Klimov termine 15e du GP Plouay et enfin pour la dernière course avant la Vuelta Maxime Vantomme termine 19e de l'Eneco Tour mais Robbie McEwen remporte la deuxième étape au sprint.


Image
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3168163
Vantomme , j'avais totalement oublié son passage à la Katusha
Est ce que ça ne serait pas sinon sa dernière victoire en WT pour McEwen sur l'Eneco ? :scratch:
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3168215
AlbatorConterdo a écrit :
07 mai 2020, 23:03
Vantomme , j'avais totalement oublié son passage à la Katusha
Est ce que ça ne serait pas sinon sa dernière victoire en WT pour McEwen sur l'Eneco ? :scratch:
Oui. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3169826
Vachement sympa à lire tout ça. On voit bien qu'avant de devenir une équipe de losers ou traînait une mauvaise ambiance, bah l'équipe performait un peu partout.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3170597
Premier Tour d'Espagne pour l'équipe avec Joaquim Rodriguez en chef de file, la sélection est complété par Giampaolo Caruso, Denis Galimzyanov, Vladimir Gusev, Joan Horrach, Vladimir Karpets, Alexandr Kolobnev, Mikhail Ignatiev et Filippo Pozzato.
La Vuelta est très réussi puisque Joaquim Rodriguez termine 3e (4e sans déclassements) il remporte aussi une étape et porte le maillot de leader pendant une journée (avant de s'écrouler sur le CLM), l'équipe place deux autres coureurs dans le top15 du général (après déclassements) avec Vladimir Karpets 11e et Vladimir Gusev 15e, Denis Galimzyanov signe 5 top10 au sprint et les deux italiens Giampaolo Caruso et Filippo Pozzato signent deux 3e place.




En parallèle de la Vuelta se déroulent plusieurs courses à commencer par les canadiennes nouvelles venu au calendrier: Luca Mazzanti termine 22e du GP Quebec et Alexandre Botcharov 8e du GP Montreal.
e
Mais l'équipe brille plus sur les semis-classiques franco-belges: Maxime Vantomme termine 2e du Rondom Leuven et 15e de Paris Bruxelles, Robbie McEwen 2e du Memorial Rik Van Steenbergen et 6e du GP de Fourmies et enfin Denis Galimzyanov 2e du GP d'Isbergues (en gagnant le sprint du peloton et en échouant à quelques mètres du vainqueur).


Image

Dernière ligne droite de la saison ! Et elle commence en France par le Tour de Vendée ou Maxime Vantomme termine 6e. Ce même Maxime Vantomme termine dans la foulée 16e du Circuit Franco Belge et Denis Galimzyanov termine 9e du Memorial Frank Vandenbroucke.

L'équipe dispute moins de semis-classiques italiennes que l'année précédente mais elles sont tout de même réussies: Alexandre Botcharov termine 7e de la Coppa Sabatini, Alexander Kolobnev termine lui 4e du Tour d'Emilie. Luca Mazzanti enchaine avec une 8e place sur le GP Bruno Beghelli et juste avant le Tour du Lombardie, Filippo Pozzato termine 3e du Tour du Piémont.
Une semaine avant le Lombardie Robbie McEwen termine 11e de la première classique des feuilles mortes: Paris Tours.
Enfin pour finir la saison l'équipe place 2 coureurs dans le top10 (après déclassement) du Tour de Lombardie: Giampaolo Caruso 9e et Vladimir Gusev 10e.


Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3172254
Katusha 2010 Bilan

L'équipe comptabilise à la fin de la saison 13 victoires (18 en comptant les CLMPE et championnats nationaux), 67 podiums et 252 top10.
Au classement UCI l'équipe termine au pied du podium (4e).
Joaquim Rodriguez remporte d'ailleurs le classement UCI individuel.

Détails victoires:
Trofeo Palma: Robbie McEwen
Tirreno Adriatico (étape 6): Mikhail Ignatiev
Tour de Catalogne: Joaquim Rodriguez
GP Miguel Indurain: Joaquim Rodriguez
Tour du Pays Basque (étape 5): Joaquim Rodriguez
4 Jours de Dunkerque (étape 2): Danilo Napolitano
Tour d'Italie (étape 11): Evgueny Petrov
Tour d'Italie (étape 12): Filippo Pozzato
Tour de France (étape 12): Joaquim Rodriguez
Tour de Wallonie (étape 1): Danilo Napolitano
Eneco Tour (étape 2): Robbie McEwen
Tour du Limousin (étape 3): Alexandre Botcharov
Tour d'Espagne (étape 14): Joaquim Rodriguez
CLMPE:
Tour de Burgos
Duo Normand
Championnats nationaux:
CN Russie CLM: Vladimir Gusev
CN Moldavie Route: Alexander Pliushin
CN Russie Route: Alexander Kolobnev


Ranking:

Je vous mets le classement PCS car le barème de l'UCI en 2010 était assez bizarre (Rodriguez leader du classement n'avait par exemple que 561 points à l'issu de la saison):

1 Joaquim Rodriguez 2101
2 Robbie McEwen 1028
3 Filippo Pozzato 775
4 Alexander Kolobnev 553
5 Vladimir Karpets 522
6 Vladimir Gusev 356
7 Maximme Vantomme 269
8 Edouard Vorganov 267
9 Giampaolo Caruso 262
10 Denis Galimzyanov 260
11 Luca Mazzanti 246
12 Danilo Napolitano 236
13 Evgueni Petrov 221
14 Serguei Ivanov 203
15 Joan Horrach 163
16 Artem Ovechkin 161
17 Alexandre Botcharov 160
18 Mikhail Ignatiev 132
19 Nikolay Trusov 130
20 Serguey Klimov 123
21 Stijn Vandenbergh 122
22 Egor Silin 110
23 Mikhaylo Khalilov 109
24 Alexander Pliushin 76
25 Pavel Brutt 64
26 Lazslo Bodrogi 46
27 Nikita Eskov 41
28 Kim Kirchen 29
29 Marco Bandiera 13
30 Timofey Kritskiy 0

L'équipe avait trois stagiaires à la fin de la saison: Alexander Porsev, Alexander Mironov et Mikhail Antonov

Filippo Pozzato (103) et Mikhail Ignatiev (101) sont les deux coureurs de l'équipe qui ont le plus couru avec plus de 100 jours de courses. A l'inverse Timofey Kritskiy n'a que 6 jours de courses avec l'équipe.

Enfin pour faire plaisir à Wallers, Robbie McEwen et Marco Bandiera sont les deux coureurs de l'équipe à avoir récoltés le plus de DNF (11 chacun).
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3172651
Katusha 2011 effectif:

Passons à l'intersaison entre 2010 et 2011 avec comme vous en avez l'habitude les transferts.

D'abord côté départ, l'équipe enregistre le départs de tête d'affiches comme Robbie McEwen qui malgré le déclin était tout de même le 2e meilleur scoreur de l'équipe en 2010, il s'en va en pré retraite chez Radioshack.
L'italien Danilo Napolitano qui a ramené nombres de podiums à l'équipe s'en va aussi chez Acqua E Scapone en D2 (étonnant qu'aucune WT n'est saisi le coup :spamafote: ). Luca Mazzanti qui a fait deux saisons plus que convaincantes avec l'équipe s'en va aussi pour un dernier bail chez Vini Fantini.
Cinq russes quittent le navire, Alexandre Botcharov un peu plus en retrait que lors de ces escales en France prend sa retraite, Evgueni Petrov part chez Astana et Sergey Klimov et Nikita Eskov qui n'ont pas été assez convaincant ne sont pas conservés. Timofey Kritskiy redescend lui dans la réserve.
Enfin il y a le départ des "fantômes" tout d'abord Kim Kirchen qui n'a absolument rien fait dans sa seule saison passé avec l'équipe, Katusha est d'ailleurs la dernière équipe de sa carrière. Lazslo Bodrogi transparent pendant deux ans s'en va chez Team Type 1 Sanofy. Marco Bandiera le gros flop du dernier mercato trouve miraculeusement (tiens pourquoi d'ailleurs :reflexion: ) une place chez Quick Step. Et pour terminer Mikhaylo Khalilov qu'on a vu que sur les courses françaises l'an passé raccroche également.


Maintenant places aux arrivées tout d'abord les russes.
De nombreux russes rejoignent l'équipe à l'intersaison, tout d'abord Yuri Trofimov auteur d'une grosse saison 2009 avec Bbox Telecom vient grossir les rangs. Le jeune Vladmir Isaychev arrive également en provenance de l'équipe espagnole la Xacobeo Galicia.
Enfin quatre jeunes arrivent de la réserve dont Alexander Porsev sprinteur en devenir et Alexander Mironov étaient stagiaires avec l'équipe l'an passé. Petr Ignatenko vainqueur du Tour du Val d'Aoste en espoir et Arkimedes Arguelyes d'origine espagnol rejoignent aussi le bateau.


Du côté étrangers la garde espagnole de Joaquim Rodriguez s'agrandit avec les arrivées de Daniel Moreno le puncheur/grimpeur et d'Alberto Losada fidèle lieutenant.
La colonie italienne s'agrandit aussi avec les arrivées de Danilo Di Luca vainqueur du Tour d'Italie 2007 et Luca Paolini qui vient renforcer un secteur difficile pour l'équipe les flandriennes.
Enfin le belge Leif Hoste et le sprinteur biélorusse Aleksandr Kuschynski complète le tableau des arrivées.


L'effectif est donc composé de 30 coureurs avec 17 russes, 4 espagnols, 4 italiens, 3 belges, 1 moldave et 1 biélorusse.
La moyenne d'âge est de 28,6 ans.


Arkimedes Argelyes 23ans Russie
Pavel Brutt 29ans Russie
Giampaolo Caruso 31ans Italie
Danilo Di Luca 35ans Italie
Denis Galimzyanov 24ans Russie
Vladimir Gusev 29ans Russie
Joan Horrach 37ans Espagne
Leif Hoste 34ans Belgique
Petr Ignatenko 24ans Russie
Mikhail Ignatiev 26ans Russie
Vladimir Isaychev 24ans Russie
Sergei Ivanov 36ans Russie
Vladimir Karpets 31ans Russie
Alexander Kolobnev 30ans Russie
Alexander Kuschynski 32ans Biélorussie
Alberto Losada 29 ans Espagne
Alexander Mironov 27ans Russie
Daniel Moreno 30ans Espagne
Artem Ovechkin 25ans Russie
Luca Paolini 34ans Italie
Alexander Pliushin 24ans Moldavie
Alexander Porsev 25ans Russie
Filippo Pozzato 30ans Italie
Joaquim Rodriguez 32ans Espagne
Egor Silin 23ans Russie
Yuri Trofimov 27ans Russie
Nikolay Trusov 25ans Russie
Stijn Vandenbergh 27ans Belgique
Maxime Vantomme 25ans Belgique
Edouard Vorganov 29ans Russie
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3172820
Ilnur majka a écrit :
16 mai 2020, 21:43
j'ai remarqué durant ses premières années qu'il y avait une forte connexion avec Astana et ce qui est super étonnant avec le passé qu'il y a eu
C'est pas Vino et Kolobnev qui diront le contraire. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3172848
Tiens je viens de voir que Mario Cipollini a été engagé par l'équipe en 2011 pour faire progresser et donner des conseils aux jeunes sprinteurs de l'équipe, on a vu ce que ça a donné. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3173703
Katusha 2011 partie 1

La première parti de saison de l'équipe est timide, on pourrait même dire décevante.

En Australie sur le Tour Down Under l'équipe y fait de la figuration seulement deux tops 10 et une anecdotique 35e place au général de Stijn Vandenbergh.

Le mois de février suit la même voie, en France face à un plateau plus qu'abordables l'équipe n'apporte pas les résultats escomptés. Yuri Trofimov termine 16e du GP de la Marseillaise et Vladimir Gusev 10e de l'Etoile de Bessèges.
Le jeune sprinteur Alexander Porsev signe lui des fonds de top20 au sprint.
Le Tour Méditerranéen est un encore plus catastrophique, Yuri Trofimov meilleur coureur de l'équipe termine 22e.
Alexander Porsev ramène juste un podium au sprint de ce séjour en France.


Parallèlement en Espagne même topo, le Challenge Majorque est un échec complet. Seulement troistop10, une 7e place pour Danilo Di Luca sur le Trofeo Inca et sur le Trofeo Deia Danilo Di Luca et Daniel Moreno terminent 8e et 9e.

Sous le soleil du Moyen Orient l'équipe s'exprime plus, Denis Galimzyanov termine 19e du Tour du Qatar et signe trois top10 au sprint dont un podium (dur de chiper la vedette à McEwen en tant que sprinteur numéro 1).
Dans la foulée dans le Tour d'Oman où Joaquim Rodriguez termine 19e, Denis Galimzyanov rentre dans le top10 de chaque étape de sprint et frôle même la victoire sur la dernière étape en terminant 2e.


Image

Mais c'est bien en Italie où l'équipe signe son meilleur départ: Pavel Brutt termine 5e du Trofeo Laigueglia, 8e du Tour de Sardaigne, 2e du Tour du Frioul mais surtout il remporte la Classica Sarda Sassari.
Il est bien le meilleur coureur de ce début de saison au sein de l'équipe.


En même temps en Espagne Yuri Trofimov termine 16e du Tour d'Andalousie. Là encore l'équipe n'y brille pas.

L'équipe compte alors sur le début de la campagne flandrienne pour se relancer, là où elle a brillé les deux années précédentes.
Alors qu'on attendait Filippo Pozzato c'est Luca Paolini qui termine 5e du Het Nieuwsblad.
Leif Hoste termine ensuite 12e de Kuurne-Bruxelles-Kuurne.
Sur les Trois Jours de Flandres Occidentales, Maxime Vantomme et Alexander Porsev font des placettes sur l'étape de sprint (4e et 5e) mais là encore au général l'équipe est loin du compte, Maxime Vantomme termine 37e.


Image

Paris Nice est (comme vous en avez l'habitude en ce début de saison) lui aussi décevant, Yuri Trofimov et Edouard Vorganov terminent 30e et 32e du général et sur les étapes Denis Galimzyanov sauve les meubles en signant deux 3e places.

L'équipe est un peu mieux (tout es relative pour des courses non WT) sur les semis-classiques suivantes, Maxime Vantomme termine 11e de la Nokere Koerse et 9e de l'Handzame Classic.

Enfin pour clore ce début de saison très très décevant (on peux parler d'échec) on termine par les courses italiennes, Danilo Di Luca termine 13e de Tirreno Adriatico et en y signant deux top5.
Enfin Filippo Pozzato se réveille de son sommeil en arrachant un top5 sur Milan San Remo.


Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3173864
Ah Pavel Brutt avec son beau braquet de brute :hehe:. je l'ai un peu connu en fin de carrière chez Tinkoff mais je ne sais trop comment le catégoriser? il a toujours été Baroudeur? Bon il a été beaucoup équipier rhez Tinkoff mais quand il prenait les échappées c'était pas de la figuration qu'il faisait
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3173945
Ilnur majka a écrit :
20 mai 2020, 00:57
Ah Pavel Brutt avec son beau braquet de brute :hehe:. je l'ai un peu connu en fin de carrière chez Tinkoff mais je ne sais trop comment le catégoriser? il a toujours été Baroudeur? Bon il a été beaucoup équipier rhez Tinkoff mais quand il prenait les échappées c'était pas de la figuration qu'il faisait
Oui il était baroudeur, il passé pas mal les bosses (pas les cols :genance: ) donc à l'aise sur les courses vallonées typiquement le profil des semis-classiques italiennes où il a brillé en début de saison 2011.

D'ailleurs heureusement qu'il était là en ce début de saison car sans lui (et a la limite Galimzyanov sur les sprints) l'équipe aurait été totalement invisible.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3173946
D'ailleurs je peux vous le dire (et ca fera plaisir à Max :elephant: ) qu'a partir de la saison 2017 (voir 2016 selon le topic de l'équipe) je changerai mes bilans en introduisant des citations des diverses topics. :super:
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3173949
Ancelin a écrit :
20 mai 2020, 11:46
Ilnur majka a écrit :
20 mai 2020, 00:57
Ah Pavel Brutt avec son beau braquet de brute :hehe:. je l'ai un peu connu en fin de carrière chez Tinkoff mais je ne sais trop comment le catégoriser? il a toujours été Baroudeur? Bon il a été beaucoup équipier rhez Tinkoff mais quand il prenait les échappées c'était pas de la figuration qu'il faisait
Oui il était baroudeur, il passé pas mal les bosses (pas les cols :genance: ) donc à l'aise sur les courses vallonées typiquement le profil des semis-classiques italiennes où il a brillé en début de saison 2011.

D'ailleurs heureusement qu'il était là en ce début de saison car sans lui (et a la limite Galimzyanov sur les sprints) l'équipe aurait été totalement invisible.
en tout cas quand il amenait la braquasse pour son leader et roulait en tête du peloton on avait la un digne ancêtre Schar,il bouffait tout le vent avec sa taille de "gigantozore" :banana:
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3173950
Ancelin a écrit :
20 mai 2020, 11:52
D'ailleurs je peux vous le dire (et ca fera plaisir à Max :elephant: ) qu'a partir de la saison 2017 (voir 2016 selon le topic de l'équipe) je changerai mes bilans en introduisant des citations des diverses topics. :super:
ça risque d’être super excellent cela.
tu as du taf qui t'attend alors :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3174308
Katusha 2011 partie 2

On reprend le fil de la saison avec la suite des flandriennes qui mèneront jusqu'à l'enfer du nord.
Tout d'abord Leif Hoste termine 7e d'A Travers la Flandre, trois jours plus tard c'est l'habituel grimpeur Vladimir Gusev qui monte sur le podium (3e) du GP E3 où Sergei Ivanov termine également 10e.
La suite des flandriennes est un long chemin de croix, Filippo Pozzato termine seulement 64e de Gent Wevelgem et n'arrive pas à faire mieux que 38e sur le Tour des Flandres, enfin Paris Roubaix est un fiasco total puisque aucun coureur ne termine l'enfer du nord.
L'équipe est mieux sur les semis-classiques qui entrecoupent les plus grosses classiques puisque Denis Galimzyanov remporte une étape des 3 Jours de la Panne où Vladimir Gusev termine aux portes du top10 (11e du général).
Denis Galimzyanov enchainera avec une 2e place sur le GP de l'Escaut le mercredi précédent Paris Roubaix.


Image

En parallèle des flandriennes se déroule les traditionnelles courses en Espagne.
Sur le Tour de Catalogne l'équipe n'y est encore pas puisque Yuri Trofimov termine 33e du CG.
La suite est plus prolifique Alexander Kolobnev et Joaquim Rodriguez terminent 2e et 9e du GP Miguel Indurain. L'apogée est atteint lors du Tour du Pays Basque où Joaquim Rodriguez remporte la première étape, termine dans le top10 de presque toutes les autres mais rate un bon classement au général (seulement 11e) encore une fois à cause du CLM final.


Image

Avant les ardennaises deux courses de transitions, Maxime Vantomme termine 20e de la Flèche Brabançonne et Denis Galimzyanov 12e du GP de Denain.

L'Amstel ouvre comme à son habitude la trilogie ardennaise, l'équipe y brille car elle y place deux hommes dans le top5, Joaquim Rodriguez doit se contenir de la 2e place tandis qu'Alexander Kolobnev termine 5e.
La Flèche Wallonne suit le même chemin avec deux coureurs dans le top10, Joaquim Rodriguez encore une fois battu par l'ogre Gilbert doit se réjouir de sa 2e place, Dani Moreno termine lui 8.
Enfin Liège-Bastogne-Liège est moins réussie puisqu'Alexander Kolobnev échoue à la 11e place à 4" du top10.


Il reste du temps encore :popcorn:

Boxe

Plus que son manque de punch - comme tu le dis c'e[…]

Ouin ouin la méchante UCI. Ils faisaient de[…]

Gabriel Muller, qui a commencé le velo en[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site