Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 56 sur 60
  • 1
  • 54
  • 55
  • 56
  • 57
  • 58
  • 60
Par Cyclisme47
#3261341
En terme d'effectif pour l'année prochaine, il n'y a pas photo entre B&B et TDE quand même ! Et pour moi il y'a vraiment match entre ARKEA et TDE et je suis prêt à parier gros que TDE sera loiiiiiiin devant B&B et sera devant ARKEA à la fin de l'année en terme de points.

Après le seul avantage de B&B c'est qu'ils ont fait un meilleur tour que TDE, mais cela ne rentrera pas en compte (pour moi) dans la décision d'ASO !

Donc selon moi pour les invitations ce sera :

1- TDE - 45%
2- ARKEA - 35%
3- B&B - 20%
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3262148
gaumeboss a écrit :
21 nov. 2020, 23:30
JRB s'explique sur la fin du recrutement, et sur le soutien de Total : https://www.ouest-france.fr/sport/cycli ... nt-7059412
Très bonne nouvelle que Total ait fait du cyclisme un de ses axes de communications! Avec ce budjet à la hausse pour se rapprocher petit à petit des Top team l'avenir semble stable.
Avatar de l’utilisateur
Par TopHill
#3262336
C'est inespéré.
Qu'il est loin le temps où les 1ère réunions marketing chez Total après le rachat de Direct Energie, parlaient de "sport de beaufs".
La magie du Tour a opéré sur les 2/3 bobos réticents de l'équipe.

S'ils s'investissent vraiment à fond, ça peut faire mal.
Avatar de l’utilisateur
Par Adryy8
#3262350
TopHill a écrit :
22 nov. 2020, 21:41
C'est inespéré.
Qu'il est loin le temps où les 1ère réunions marketing chez Total après le rachat de Direct Energie, parlaient de "sport de beaufs".
La magie du Tour a opéré sur les 2/3 bobos réticents de l'équipe.

S'ils s'investissent vraiment à fond, ça peut faire mal.
C'est marrant car au final en France et dans les pays cyclistes, ça reste cette image du sport paysan et du monde rural, même si on voit apparaitre "des bobos" dans le milieu.

C'est encore plus marqué dans les pays anglo saxons, où bien qu'il y avait des clubs historiques et un certain encrage, les fans sont par contre des "bobos" des jeunes etc mais certainement pas l'image du fan de cyclisme qu'on pourrait se faire en France. Peut être que Total se rend compte de cette bascule, là j'ai 24 ans et je connais pas mal de jeunes de mon age qui bien qu'ils ne soient pas necessairement bobo, ne rentre pas non plus dans la catégorie "habituelle" du fan de cyclisme, alors qu'il y a 10 ans, je connaissais pratiquement personne qui aimait le vélo.
Avatar de l’utilisateur
Par TopHill
#3262377
Pour bien connaitre le dossier chez Total, ce que tu dis est vrai.
On avait des jeunes marketeux parisiano-parisianistes, qui voyaient le vélo comme beaufland il y a 2 ans, et qui héritaient de ce projet suite à un rachat.
Sauf que sur le Tour, dans les villages VIP, y a de gros décideurs avec qui faire du business, que les invités de Total étaient 100 fois plus ravis que sur la voile ou le sport auto, et les retombées en termes d'image, ils pensaient pas que c'était à ce point.

Rajoute à ça ce que tu décris, cet espèce de mouvement hipster autour du cyclisme et du coup, ça donne un beau projet 2021, et potentiellement un gros projet 2022-2023.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3262474
En soi le recrutement pour 2021 n'est pas mauvais, personne ne le critique vraiment je pense, l'équipe est dans un gros creux, il y a très peu de coureurs de niveau suffisant, il fallait recruter assez large avec des mecs qui sortent presque tous de moments difficiles mais dont on sait qu'ils ont tous eu le niveau pour performer en WT, certains marcheront, d'autres pas, mais au moins ce sont des mecs qui ne sont pas étrangers à ce niveau.

Par contre si Total veut faire du cyclisme un axe de com structurant, faut quand même qu'ils mettent le nez dans le développement de l'équipe au delà du carnet de chèque pour pousser JRB à préparer l'avenir de manière structurante, il faut une stratégie de développement et de formation, etc.. sinon l'ancrage n'est pas du tout assuré.
Avatar de l’utilisateur
Par gaumeboss
#3262482
veji2 a écrit :
23 nov. 2020, 11:27
En soi le recrutement pour 2021 n'est pas mauvais, personne ne le critique vraiment je pense, l'équipe est dans un gros creux, il y a très peu de coureurs de niveau suffisant, il fallait recruter assez large avec des mecs qui sortent presque tous de moments difficiles mais dont on sait qu'ils ont tous eu le niveau pour performer en WT, certains marcheront, d'autres pas, mais au moins ce sont des mecs qui ne sont pas étrangers à ce niveau.

Par contre si Total veut faire du cyclisme un axe de com structurant, faut quand même qu'ils mettent le nez dans le développement de l'équipe au delà du carnet de chèque pour pousser JRB à préparer l'avenir de manière structurante, il faut une stratégie de développement et de formation, etc.. sinon l'ancrage n'est pas du tout assuré.
Tout à fait d'accord avec toi sur ce point. Si Vendée U ne performe plus, ne sort pas d'autres bons coureurs, et qu'il n y a pas de stratégie de développement globale, l'argent injecté par Total ne servira qu'à recruter.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3262501
C'est peut être au coeur de son projet mais ça va faire 5 ans que sa réserve Vendée U montre de grosses limites pour faire passer des mecs d'un niveau solide chez les pros... il y a un gros problème qui précède l'arrivée de Total tout de même...
Avatar de l’utilisateur
Par Adryy8
#3262503
veji2 a écrit :
23 nov. 2020, 13:13
C'est peut être au coeur de son projet mais ça va faire 5 ans que sa réserve Vendée U montre de grosses limites pour faire passer des mecs d'un niveau solide chez les pros... il y a un gros problème qui précède l'arrivée de Total tout de même...
Oui clairement c'est un problème de structure et de formation, déjà quand tu vois que les bons mecs doivent attendre leurs 4 ans d'U23, parfois plus pour passer pro, t'as l'impression d'être 10, 15 ans en arrière.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3262506
Adryy8 a écrit :
23 nov. 2020, 13:27
veji2 a écrit :
23 nov. 2020, 13:13
C'est peut être au coeur de son projet mais ça va faire 5 ans que sa réserve Vendée U montre de grosses limites pour faire passer des mecs d'un niveau solide chez les pros... il y a un gros problème qui précède l'arrivée de Total tout de même...
Oui clairement c'est un problème de structure et de formation, déjà quand tu vois que les bons mecs doivent attendre leurs 4 ans d'U23, parfois plus pour passer pro, t'as l'impression d'être 10, 15 ans en arrière.
Sans faire de la conti GFDJ une référence absolue qu'elle est loin d'être, il n'empêche que la comparaison entre une structure neuve et un club installé comme le Véndée U est cruelle. Le Vendée U reste un gros club qui score grâce à la force collective d'une équipe qui compte pas mal d'E3 et E4 mais qui en terme de formation pour les pros donne l'impression de ne plus être un acteur d'importance, tout simplement...
Avatar de l’utilisateur
Par Agneau
#3262543
veji2 a écrit :
23 nov. 2020, 13:31
Adryy8 a écrit :
23 nov. 2020, 13:27
Oui clairement c'est un problème de structure et de formation, déjà quand tu vois que les bons mecs doivent attendre leurs 4 ans d'U23, parfois plus pour passer pro, t'as l'impression d'être 10, 15 ans en arrière.
Sans faire de la conti GFDJ une référence absolue qu'elle est loin d'être, il n'empêche que la comparaison entre une structure neuve et un club installé comme le Véndée U est cruelle. Le Vendée U reste un gros club qui score grâce à la force collective d'une équipe qui compte pas mal d'E3 et E4 mais qui en terme de formation pour les pros donne l'impression de ne plus être un acteur d'importance, tout simplement...
Vous avez tout les deux raisons, mais à la décharge de JRB, ses galères de sponsoring ne l'ont pas aidé à asseoir une nouvelle politique de formation.
Pour rappel, un centre de formation (juniors) était prévu en Savoie avec Somfy à la fin de la période Europcar. De mémoire, alors que le projet était bien avancé, Europcar annonçait la fin du sponsoring et par ricochet Somfy s'était desangagé du projet...

Mais clairement, l'aspect détection / formation est à revoir entièrement...
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3262577
Disons que Vendée U, depuis Calméjane c'est presque à double tranchant pour TDE : est ce vraiment un plus ? si l'équipe espoir n'arrive pas à faire monter des coureurs performants vers l'équipe pro, alors dans le fond ne vaut il pas mieux prospecter ailleurs et d'une autre manière pour des jeunes coureurs ? Bref il faut réfléchir vite à soit faire évoluer Vendée U, soit s'interroger sur la pertinence du lien entre les deux...
Avatar de l’utilisateur
Par TopHill
#3262581
JRB avait même le projet de faire passer le Vendée U en conti avant ses grosses galères de fin de contrat Europcar.

Il sort moins de bons coureurs, c'est un fait, mais si Total met vraiment l'argent comme ils lui ont laissé entendre à l'issue du Tour, il aura aussi un bcp plus gros budget détection/recrutement pour le Vendée U et il ira donc chercher des jeunes plus forts.

JRB se modernise, rappelez vous ses principes d'un autre temps il y a 2 ans : "Jamais je n'embaucherai ou ne renouvellerai un coureur avec un agent". Fort heureusement il a changé d'avis, car position devenue intenable. il n'est pas con, il voit bien qu'il ne sort plus personne de son centre de formation, et qu'il a besoin de $$$ pour détecter et attirer les meilleurs jeunes.

Après, il est vrai que Madiot et lui sont un peu dépassés sur la question de la formation.
Je pense qu'un Gaudu ou un Burgaudeau seraient bcp plus compétitifs s'ils étaient chez Sunweb par exemple.

Mais JRB rêve d'avoir une énorme structure stable comme FDJ ou AG2R pour améliorer sa partie formation.
Avatar de l’utilisateur
Par TopHill
#3262585
veji2 a écrit :
23 nov. 2020, 15:48
Disons que Vendée U, depuis Calméjane c'est presque à double tranchant pour TDE : est ce vraiment un plus ? si l'équipe espoir n'arrive pas à faire monter des coureurs performants vers l'équipe pro, alors dans le fond ne vaut il pas mieux prospecter ailleurs et d'une autre manière pour des jeunes coureurs ? Bref il faut réfléchir vite à soit faire évoluer Vendée U, soit s'interroger sur la pertinence du lien entre les deux...
Après n'oublions pas que 2020 était censée être l'année où Burgaudeau franchissait un cap sur les coupes de france et les classe 1, mais que ces courses ont disparu avec le COVID
Ferron devait aussi se faire les dents sur ces courses là. Et surtout, JRB sort de 2 ans sans budget, ce qui est ENORME dans le cyclisme d'aujourd'hui, on le voit avec la décrépitude de l'équipe sur ces deux dernières années.
Avatar de l’utilisateur
Par Adryy8
#3262597
TopHill a écrit :
23 nov. 2020, 15:49
JRB avait même le projet de faire passer le Vendée U en conti avant ses grosses galères de fin de contrat Europcar.

Il sort moins de bons coureurs, c'est un fait, mais si Total met vraiment l'argent comme ils lui ont laissé entendre à l'issue du Tour, il aura aussi un bcp plus gros budget détection/recrutement pour le Vendée U et il ira donc chercher des jeunes plus forts.

JRB se modernise, rappelez vous ses principes d'un autre temps il y a 2 ans : "Jamais je n'embaucherai ou ne renouvellerai un coureur avec un agent". Fort heureusement il a changé d'avis, car position devenue intenable. il n'est pas con, il voit bien qu'il ne sort plus personne de son centre de formation, et qu'il a besoin de $$$ pour détecter et attirer les meilleurs jeunes.

Après, il est vrai que Madiot et lui sont un peu dépassés sur la question de la formation.
Je pense qu'un Gaudu ou un Burgaudeau seraient bcp plus compétitifs s'ils étaient chez Sunweb par exemple.

Mais JRB rêve d'avoir une énorme structure stable comme FDJ ou AG2R pour améliorer sa partie formation.
Mais Madiot a tout de même conscience de l'importance de la formation et a eu l'intelligence de deleguer à Jens Blatter qui est le melleur dans el domaine, là le vendée U c'est la stagnation, et puis même, on a l'impression d'un retour en arrière un peu pour Bernaudeau, il y a une quinzaine d'année il hesitait pas à faire passer des étrangers pros par exemple (Clement, Trofimov, Arashiro). Je viens de regarder un peu, dites moi si je me trompe car je dois vous avouer tous les noms des coureurs français qui passent chez Bernaudeau j'en connais que très peu (preuve à quel point ils sont mémorables) mais le dernier mec qu'il fait passer pro qui n'est pas de son équipe ça serait pas Duschene en 2014?
Avatar de l’utilisateur
Par gaumeboss
#3262602
Adryy8 a écrit :
23 nov. 2020, 16:04
TopHill a écrit :
23 nov. 2020, 15:49
JRB avait même le projet de faire passer le Vendée U en conti avant ses grosses galères de fin de contrat Europcar.

Il sort moins de bons coureurs, c'est un fait, mais si Total met vraiment l'argent comme ils lui ont laissé entendre à l'issue du Tour, il aura aussi un bcp plus gros budget détection/recrutement pour le Vendée U et il ira donc chercher des jeunes plus forts.

JRB se modernise, rappelez vous ses principes d'un autre temps il y a 2 ans : "Jamais je n'embaucherai ou ne renouvellerai un coureur avec un agent". Fort heureusement il a changé d'avis, car position devenue intenable. il n'est pas con, il voit bien qu'il ne sort plus personne de son centre de formation, et qu'il a besoin de $$$ pour détecter et attirer les meilleurs jeunes.

Après, il est vrai que Madiot et lui sont un peu dépassés sur la question de la formation.
Je pense qu'un Gaudu ou un Burgaudeau seraient bcp plus compétitifs s'ils étaient chez Sunweb par exemple.

Mais JRB rêve d'avoir une énorme structure stable comme FDJ ou AG2R pour améliorer sa partie formation.
Mais Madiot a tout de même conscience de l'importance de la formation et a eu l'intelligence de deleguer à Jens Blatter qui est le melleur dans el domaine, là le vendée U c'est la stagnation, et puis même, on a l'impression d'un retour en arrière un peu pour Bernaudeau, il y a une quinzaine d'année il hesitait pas à faire passer des étrangers pros par exemple (Clement, Trofimov, Arashiro). Je viens de regarder un peu, dites moi si je me trompe car je dois vous avouer tous les noms des coureurs français qui passent chez Bernaudeau j'en connais que très peu (preuve à quel point ils sont mémorables) mais le dernier mec qu'il fait passer pro qui n'est pas de son équipe ça serait pas Duschene en 2014?
Sauf erreur tu as raison. C'est bien Duchesne le dernier à passer pro non issu de Vendée U. Hormis le cas particulier Cabot cette année.

Ça fait déjà 6 ans. Une éternité.
  • 1
  • 54
  • 55
  • 56
  • 57
  • 58
  • 60

Allezlasse lundi 18/01 avant 8h GODON Dorian Gambr[…]

Daniel Navarro a-t-il annoncé sa retraite[…]

Bon jeu à tous et que le meilleur gagne..[…]

Budget avant enchère 2

J'en ai 24 et pas 22 à priori :wink: E[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site