Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 9 sur 22
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 22
Avatar de l’utilisateur
Par Norway
#3111678
J'espère que Politt souhaite s'inscrire dans la durée avec l'équipe. Je ne sais pas quelle est sa mentalité actuellement avec l'équipe mais le fait qu'il n'a pas renégocié pour un nouveau contrat me fait un peu peur.
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3111683
Pour Neidlants je parle bien sur des classiques flandriennes .Car il y a suffisamment d'argument pour l'aligner sur ces courses au Berg
Sûrement vu qu'il s'agit d'une année olympique c'est peut être pour cela qu'il retarde sa rentrée

Norway je pense que Demol parlait avant le délitement de la Structure Katusha d'une équipe construite autours du jeune Allemand .Chez ISN on peut dire qu'il en est un grand leader et à pas mal d'élément pour lui
et en plus il a certains droit en faisant signer Greipel par exemple il a un vrai statu
pour les un an de contrat je pense plus à un soucis contractuel vu la fusion donc je ne m’inquiète pas trop
je pense que l'équipe devrait rapidement assurer une prolongation d' ici :smile:
parce que le mercato prochain le chantier risque dans la signature de grimpeurs plus qu'autres chose :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3111707
Un vrai lieutenant pour Nils serait pas mal aussi.
Par shackshack
#3111715
Norway a écrit :
27 janv. 2020, 19:41
J'espère que Politt souhaite s'inscrire dans la durée avec l'équipe. Je ne sais pas quelle est sa mentalité actuellement avec l'équipe mais le fait qu'il n'a pas renégocié pour un nouveau contrat me fait un peu peur.
Je pense que Politt avait un peu de méfiance vis à vis du projet ISN au départ, donc il a signé 1 an. Sa prolongation dépendra de sa satisfaction vis à vis des résultats qu'il obtiendra cette année au cours des classiques et de la capacité de l'équipe à toujours viser plus haut pour lui. Le mettre dans les meilleurs conditions sur ces courses en l'entourant encore plus. Donc 2 points importants: les résultats obtenus cette année et les moyens qui seront mis en 2021 pour qu'il se sente bien dans l'équipe et qu'il puisse atteindre ses objectifs de succès sur ses épreuves favorites.
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3111719
Je pense que Van Asbroeck est une réelle valeur sur(longtemps lieutenant de SEP )capable même de suppléer Pollits en cas de pépins
et puis il faudra compter sur la potentiel émergence du duo Wurtz Biermans

A moins que tu ne veuille parler d'un coleader à Pollits ?
pour moi transfert à axer sur les Puncheurs et Grimpeurs et renouveler contractuellement (ceux qui sont déjà la ) la garde de Pollits ( s'il n'y a pas Berizina sur la campagne à venir :wink:)
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3111728
Shackshack Belle analyse pour le cas Pollits
Mais la présence de Demol et de ses deux compères d’entraînement favorise quand même une prolongation
un coureur comme lui a besoin de stabilité et une équipe en WT qui lui offre un leadership aussi complet qu'ISN y a en quasiment pas
c'est dans son intérêt sportif quelque soit les résultats cette année de rempiler surtout avec la complicité créer avec Demol
donc moi je suis assez optimiste pour cela
Par shackshack
#3111817
Au km, ils ont tous abandonné Barbier et chacun a fait son sprint de son côté :pt1cable:

Du coup, McCabe obtient la meilleure place en finissant 6ème et Barbier perd le maillot.

Ils auraient quand même pu respecter le maillot de leader de leur équipier :colere:

En même temps, c’était la même stratégie hier et ça a marché donc ils ont tenté une nouvelle fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Wald
#3111842
AlbatorConterdo a écrit :
27 janv. 2020, 23:58
shackshack a écrit :
27 janv. 2020, 23:54
En même temps, c’était la même stratégie hier et ça a marché donc ils ont tenté une nouvelle fois.
L'absence de stratégie est-t-elle considérée comme une stratégie ? :elephant:
Comment peux-tu ignorer la stratégie du nombre ? Plus tu as de sprinteurs plus la probabilité est grande de gagner. Avec 4 sprinteurs, tu as 4 fois plus de chance de gagner qu’avec un :pt1cable:
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3111853
C'est vrai que cette stratégie est gonflante à force, Barbier est leader il faut un minimum l'entouré.
Faire sprinté un deuxième mec d'accord si Rudy se troue mais pas 3, j'espère que pour les prochains sprints l'équipe sera dire à Hofstetter de travailler car en deux sprints il n'a pas du tout convaincu.
Déjà aujourd'hui Vahtra semble avoir bosser, encore 1 et c'est parfait. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Norway
#3111862
C'est clairement du n'importe quoi la stratégie.
La stratégie du nombre je n'y crois pas. On peut mettre 180 Greipel version Arkea et un Ewan qu'aucun Greipel ne gagnera.

Enfin bref, plus sérieusement, c'est le risque à courir en embauchant autant de sprinters moyens pour le WT et bon pour les. 1.
Va falloir établir une hiérarchie et définir des objectifs précis où chacun sera leader pour ne pas les froisser non plus.
Par shackshack
#3111869
En itw post étape, ils nous font le coup qu'ils se sont perdus à l'approche du sprint.

Le truc c'est que y en a pas un seul qui s'est demandé où se trouvait Barbier en se retournant :reflexion:

Et à 1 km ça se voyait clairement que c'était chacun pour soi.

Non c'est clair qu'il y a une question d'égo qui se joue et que malgré le maillot de leader cette course reste très importante dans la hiérarchie des sprinters.

Qu'importe le DS, mettre 5 sprinters sur une épreuve c'est forcé que chacun veuille prouver qu'il est meilleur que l'autre.

Alors oui c'est paradoxal car cette situation a quand même permis la victoire de Barbier dimanche mais il y a suffisamment d'épreuves à leur calendrier pour permettre à chacun de s'exprimer lors des sprints et ne pas en mettre 5 sur la même compet'.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3111874
A 1km de l'arrivée, c'est au sprinteur de tenir les roues, les lanceurs ne peuvent pas se retourner et aller le chercher, c'est bien trop tard. Je dis ça je dis rien... :popcorn:
Par shackshack
#3111958
Je vais pas faire leur procès aux 4 sprinters équipiers de Barbier. Mais clairement personne ne se soucis de savoir où il est placé au km.

Et dans les autres trains si au km au minimum ça regardent où est le sprinter désigné (DQS et Bora par exemples).
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3111990
la 6e place de McCabe est pas si mal que cela vu la densité de sprinteur et rien ne dit qu'un train organisé autours de Barbier faisait mieux.Rien

Shack je pense qu'il fallait une course comme cela au contraire pour mettre les sprinteur à égal niveau leur permettant de dessiner une hiérarchie sans léser personne
si le Tour de San Juan était une WT la je n'aurais pzs compris cette stratégie mais la pour moi elle est reconductible :wink:
Par shackshack
#3112495
Barbier très bon aujourd’hui. Il remonte Sagan et Hodeg dans les derniers mètres. Même s’ils ne sont pas au top de leur forme ça reste quand même une performance intéressante.

Ils se sont organisés différemment aujourd’hui ce qui était déjà beaucoup mieux que ce qu’on a vu jusqu’ici. C’était pas hyper bien filmé mais ils ont fonctionné par 2 avec un lanceur pour Barbier et un lanceur pour McCabe ou Vahtra il me semble. Il y a eu sprinter qui est resté seul par contre.

Barbier peut scorer pas mal cette année s’ils lui mettent des mecs qu’à son service. Rien que s’il est emmené comme Gaviria aujourd’hui il peut gagner je pense. Peut être pas battre Gaviria en vitesse pure mais en considérant un meilleur placement faire la différence.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3112512
Hofstetter qui se met enfin au service de l'équipe. :super:
Je pense que Hugo à emmener Rudy, que Vahtra a emmené McCabe et que Einhorn a sprinté solo.
Même si un bon résultat à la clé pour Barbier pour les autres c'est pas super, McCabe 11e et Einhorn 28e.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3112513
Équipe pour la première manche du Challenge Majorque qui devrait se terminer au sprint:
Tom Van Asbroeck
Nils Politt
Jenthe Biermans
Mads Wurtz
Reto Hollenstein
Mathias Brandle
Guy Sagiv.

Top5 pour Van Asbroeck me semble être un résultat convenable.
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 22
Tour des Flandres virtuel

GVa va t il lever les bras?

Coronavirus: topic fourre-tout

Oui enfin bon, je suis sorti de chez moi&hel[…]

[Rétro l'équipe 21] Tour 1997

Petite route, pente irrégulière, vue[…]

Quelle santé ces échappées ! […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site