Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 1 sur 46
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 46
Avatar de l’utilisateur
Par CrocoboyMr0
#2956342
Team Direct Energie 2019
Image
Retour sur 2018…

2018 fût l’année post-Coquard, celle d’une année relativement faste en résultats (24 victoires) avec comme figure de proue la victoire de Calmej’ et la seconde place du Coq sur le TDF.

Un nouveau cycle caractérisait donc 2018 avec une responsabilité plus importante pour ce dernier du fait du manque d’un vrai sprinteur et un nombre de coureur moindre (20 au lieu de 23 en 2017).2018 avait très bien débuté avec les victoires de la Boud en Andalousie, de Calmejane sur la Drome Classics et le festival de La Pive sur le Haut Var. Ce début de saison caractérisé par un Paris Nice exceptionnel avec deux victoires d’étapes.Jusqu’au TDF, il y a eu quelques faits d’armes victorieux. Mais forcé de constater que le TDF fût à l’image de cette fin de saison, avec peu de gros résultats, excepté la vicoire de Cardis en Wallonie et un festival Taaramae sur les classiques escarpées. Conclusion d’une année moyenne (14 victoires) sans être mauvaise, où les invitations ont été cependant moins nombreuses. Bref tout reste à faire en 2019 !!

Pour attaquer 2019

L’équipe va assurément viser mieux cette année avec une campagne de transfert exceptionnelle. Après avoir regretté la retraite de Chava, on notera des arrivées qualitatives : un vrai sprinteur Bonifazio, un jeune talentueux Burgaudeau, deux puncheurs de choix Turgis & Ligthart, et le meilleur flandrien mondial Terpstra. Autant dire que JR n’a pas cassé la tirelire uniquement pour le faire venir. Deux stages d’une plus longue durée à Calpe cette année avec un travail plus important sur vélos de chrono, des évolutions de matériels pour coller davantage au plus haut niveau, et un stage dès décembre sur les pavés de Roubaix et du Ronde.

L’objectif est d’une part de faire une campagne réussie des flandriennes, de regagner au TDF et en finalité de passer WT. Le cas échéant, être dans le top 2 du classement conti pro pour pouvoir être invités automatique sur les WT en 2020.

Les Leaders:
1/ Lilian CALMEJANE [26 ans, dit « Calmej », Baroudeur]
Image

Lilian a un esprit revanchard pour 2019 après une année 2018 compliquée. Il reste un coureur ambitieux, très rapide, passant très bien la moyenne montagne. Il est encore jeune finalement et souhaite d’ailleurs découvrir chez les pros les flandriennes, motivé par la venue de Niki, avec lequel il va partager le leadership cette année.

Les - : aptitudes en montagne encore limitée, canaliser ses émotions en courses

Les perfs idéales : un bon Paris Nice, un travail d’équipier de luxe sur les flandriennes, top 10 sur une Ardennaise, une victoire d’étape sur le TDF et un top 15 en Lombardie.
Spoiler : :
2/ Niki TERPSTRA [34 ans, Flandrien/Baroudeur]

Image

Niki est un leader charismatique qui profitera de plus de liberté qu’en 2018. Il arrive dans l’équipe en s’intégrant très bien, avec simplicité et beaucoup d’envie. Il est très pro et fait progresser l’équipe tactiquement et au niveau de l’équipement.

Les - : pas le coureur le plus apprécié dans le peloton

Les perfs idéales : une classique flandrienne WT, un nouveau championnat national ? une victoire d’étape sur le TDF, Paris Tours
Spoiler : :
3/ Niccolo BONIFAZIO [25 ans, Sprinteur]

Image

LE sprinteur de l’équipe, a soif de victoire, à l’air de bien s’acclimater, va faire progresser l’équipe par sa connaissance du WT. Il le dit lui-même : il veut gagner le plus de courses possibles en conti pro cette année. D’autant qu’il est encore jeune ! Bonne pioche de JR

Les - : Dois progresser pour mieux passer les bosses

Les perfs idéales : Un début de saison prolifique avec en ligne de mire MSR, de bonnes petites placettes sur le TDF ou Giro, victoires en fin de saison
Spoiler : :
Les autres coureurs :

4/ Thomas BOUDAT [24 ans, dit « La Boud », Sprinteur/Puncheur]

Image

Thomas était le sprinteur de l’équipe en 2018, ce fût … moyen. Il aura moins de pression cette année avec le recrutement de Bonifazio et la montée en régime de Cardis d’autant qu’il est à l’aise dans les bosses par rapport à Niccolo. Lui aussi est encore jeune !

Les - : pas suffisamment décisif dans son placement, a besoin de plus de résultats

Les perfs idéales : un bon début de saison avec MSR en mire, un duo avec Niccolo sur le TDF ou sprinteur sur la Vuelta (si invitation), plus de résultats sur des courses conti pro (Paris Tour par ex), pourquoi pas sur les flandriennes
Spoiler : :
5/ Romain CARDIS [26 ans, Sprinteur/Flandrien]

Image

Le 3ème sprinteur qui a gagné sa 1ère en 2018. Il sera boosté par la présence de Terpstra sur les flandriennes d'autant plus que c'est le coureur en qui le staff croit le plus depuis son passage chez les pros extrêmement rapide, à lui de s'affirmer.

Les - : pas suffisamment décisif dans son placement, a besoin de plus de résultats sur des courses de conti pro, une confirmation lente

Les perfs idéales : Equipier modèle pour Terpstra sur les flandriennes, un rôle de lançeur ? engranger quelques victoires/résultats au niveau conti pro
Spoiler : :
6/ Anthony TURGIS[24 ans, Puncheur]

Image

Recrue excellent puncheur, rapide au sprint, encore jeune, et capable de gagner pas mal de courses. Il pourrait également se muer en lanceur et pourra profiter du marquage sur Calmejane en début d’année.

Les - : progresser en montage, une saison 2018 en dent de scie

Les perfs idéales : Formant le trio puncheur Hivert/Calmej/Turgis sur le début de saison, gagnant de courses conti pro
Spoiler : :
7/ Fabien GRELLIER [24 ans, « le Ptit Gre », Puncheur]

Image

Bon puncheur, endurant et tenace en échappée.

Il a confirmé timidement ce qu’il avait laissé entrevoir fin 2017. Pour devra en faire davantage, profitant de la caisse du TDF 2018

Les - : progresser en montage, une science tactique à faire évoluer…

Les perfs idéales : Travail d’équipier pour Calmej en début de saison, une première victoire, plus de résultats en conti pro
Spoiler : :
8/ Jonathan HIVERT [33 ans, dit « La Pive », Puncheur]

Image

Une saison 2018 à l’image de son talent. Dommage qu’il ne soit pas fan de la chaleur. On l’attend aussi bien cette année

Les - : Une fin de saison moyenne (a certainement trop couru jusqu’à juin)

Les perfs idéales : Un début de saison à l’image de 2018 puis une fin de saison performante sur les classiques italiennes.

9/ Pim LIGTHART [30 ans, Puncheur]

Image

Une saison 2018 compliquée du fait notamment d’une grosse chute en Luxembourg. Un talent brut qui fera un excellent équipier à Niki sur les flandriennes (4ème de Kuurne en 2018). Ses capacités de puncheur très rapide au sprint pourront l’aider à gagner plusieurs courses cette année. Il a potentiellement sa place au tour cette année. Il a de plus une belle régularité lors de ses saisons. Il parle français donc niveau intégration, pas de souci.

Les - : Une saison 2018 accidentée

Les perfs idéales : Un début de saison en équipier modèle sur les flandriennes en profitant du marquage de Terpstra. Un rôle de leader sur certaines courses. Un nouveau championnat national ?
Spoiler : :
10/ Paul OURSELIN [24 ans, « Paulo », Baroudeur]

Image

Je dois avouer qu’il s’agit d’un de mes coureurs préférés. Un gros moteur qui va lui permettre de faire « une grande carrière » comme le dit JR. Il est un bon puncheur, excellent baroudeur. Il doit continuer son travail d’équipier modèle et poursuivre à avoir cette ténacité lors d’échappé. Une place sur le TDF lui est gardé cette année, le départ n’étant pas en Vendee… =)

Les - : pas terrible en sprint, dois travailler la montagne

Les perfs idéales : Un début de saison en équipier solide et dois profiter de certaines courses pour scorer enfin. Sur une CdF pour débuter ? Le TDF avant de finir en Lombardie.
Spoiler : :
11/ Adrien PETIT [28 ans, « Le Bsion », Flandrien]

Image

Une saison 2018 décevante de mon point de vue. Une victoire à Paris-Troyes certes, mais il est grand temps que l’on retrouve un Adrien lanceur plutôt que sprinteur ! Au-delà de ce fait, il est motivé à bloc pour les flandriennes où il devra plus performer aux côtés de Niki. Le protéger et profiter de son marquage. Bref de belles perspectives pour lui cette année.

Les - : une campagne flandrienne pas au niveau en 2018

Les perfs idéales : Un début de saison en équipier de luxe solide pour Niki (à l’image de Pim). Pourrais profiter de certaines libertés sur des courses conti pro pour scorer. Retrouver le rôle de lanceur qu’il affectionne pour Niccolo.
Spoiler : :
12/ Rein TAARAMÄE [31 ans, Grimpeur]

Image

Une saison 2018 très encourageante après un début de saison plutôt catastrophique faute à un surpoids à la reprise. Le meilleur grimpeur du Team comme il l’a démontré sur le TDF avant d’abandonner malheureusement. Et une fin de saison en feu sur toutes les classiques qu’il a fait. De belles opportunités cette année en tant que leader sur les terrains escarpés. Dommage qu’il soit aussi mauvais en sprint sans quoi il aurait scoré cette année.

Les - : pas de pointe de vitesse et une science tactique pas super développée et une endurance pas folle.

Les perfs idéales : Des perfs sur les courses par étapes escarpé à partir de mars, un TDF sur la lancée du précédent et une fin de saison aussi bonne qu’en 2018.
Spoiler : :
13/ Jérôme COUSIN [29 ans, « La Couz’ », Baroudeur]

Image

2018, année de reconstruction pour « La Couz’ » qui fût bonne dans l’ensemble. Une victoire d’étape sur Paris Nice et équipier modèle sur le TDF. Il mérite cependant de gagner davantage avec de telles capacités (punch, pointe de vitesse, tacticien, grimpe bien). Ne sera plus sur les flandriennes je pense cette année à la vue de la concurrence, ce qui va lui permettre de plus s’exprimer pour gagner davantage ?

Les - : Bon en tout mais excellent en rien

Les perfs idéales : Equipier modèle avec de belles victoires à l’image de Paris Nice. Va-t-il nous refaire le coup de la Vuelta cette année, en gagnant cette fois ?
Spoiler : :
14/ Mathieu BURGAUDEAU [20 ans, Puncheur]

Image

Les débuts peut-être très prometteurs du « petit » Burgaudeau, frais de l’année 2018 sans beaucoup de courses. Puncheur redoutable en amateur et l'un des plus gros talent passé par le Vendée U, qui rêve un jour de gagner la Flèche Wallonne

Les - : Haute/moyenne montagne

Les perfs idéales : Une victoire et des résultats probants peuvent être espérés en conti pro. Sinon, un travail d’équipier sur les terrains vallonnés et les arrivées en cote.
Spoiler : :
15/ Damien GAUDIN [32 ans, « DamDam », Flandrien/Baroudeur]

Image

Damien doit profiter de l’élan Terpstra pour revenir bonifier ses résultats sur les flandriennes (partir de loin pour lui servir de relais par ex.) ou se forcer à rouler devant. Sinon, éviter un positionnement un peu trop à l’arrière du peloton au maximum comme on a pu le voir sur le TDF.

Les - : A du mal à frotter

Les perfs idéales : Une perf sur les flandriennes et un doublé au Tro Bro Léon peut être largement envisageables en courant intelligemment et gagner quelques prologues.
Spoiler : :
16/ Yohann GENE [37 ans, « Yoyo », Sprinteur]

Image

Yoyo lui continuera à accompagner à la perfection les sprinteurs ou leader de l’équipe à la perfection sur le replacement. Equipier par excellence en somme. Serait-ce sa dernière année ?

Les - : L’âge commence à se faire ressentir

Les perfs idéales : Une petite victoire sur la Route du Sud
Spoiler : :
17/ Axel JOURNIAUX [23 ans, Puncheur]

Image

Alex doit surtout prendre un peu de caisse cette année en finissant les courses, ce qui a été rarement le cas en 2018. Objectif : sortir du classement mené par M. Fournier ! Plus sérieusement, il est aussi mauvais qu’un sprinteur en montagne mais a de bonnes capacités de puncheur à exploiter.

Les - : Montagne, endurance.

Les perfs idéales : faire des résultats, car sinon…
Spoiler : :
18/ Bryan NAULEAU [30 ans, « Nolax », Rouleur]

Image

Bryan poursuit son travail d’équipier sur des terrains vallonnés. Dommage le temps où il jouait le leader de l’équipe (Tour de Chine 2015)

Les - : des qualités mais finalement pas assez mises en application, sa pointe de vitesse qui a diminué depuis quelques années

Les perfs idéales : équipier modèle sur le début de saison. Peut profiter des nouvelles courses auxquelles participe la team pour s’exprimer de nouveau (Tour du Rwanda, …)

19/ Alexandre PICHOT [36 ans, « Pipich », Flandrien]

Image

Alex sera d’un grand soutient pour Terpstra dans les flandriennes avec son bon placement dans les bordures notamment. En fonction des résultats, une dernière année également ?

Les - : un début de carrière très bon qui s’est tassé depuis à l’image de Nauleau

Les perfs idéales : équipier modèle sur le début de saison pour Terpstra
Spoiler : :
20/ Perrig QUEMENEUR [34 ans, Baroudeur]

Image

Perrig le breton. Un gars toujours très sympathique et semble indissociable de la bonne ambiance. On peut espérer qu’il retrouve son niveau qu’il avait laissé apparaitre sur le Giro 2014 auprès de Pierrot. De même que pour Nauleau, on regrette le temps où Perrig se muait en leader de l’équipe (2011).

Les - : Un niveau de performance en baisse en 2018, manque de pointe de vitesse et d’explosivité

Les perfs idéales : équipier modèle sur le début de saison, on espère qu’il pourra gouter à la victoire cette année, il le mériterait.
Spoiler : :
21/ Simon SELLIER [24 ans, Sprinteur]

Image

Simon, lui a montré de bonnes perspectives en cette première année pro. Il a découvert les flandriennes, se muait en protecteur de ses leaders et un Tour de Savoie surprenant en montagne dans la continuité de son Tour du Maroc 2017. Des espoirs à confirmer par des résultats cette année et un apprentissage précieux auprès de Niki.

Les - : Affiné sa pointe de vitesse

Les perfs idéales : équipier modèle sur le début de saison notamment sur les flandriennes, a besoin de faire des résultats cette année pour prouver les progrès
Spoiler : :
22/ Romain SICARD [31 ans, Grimpeur ?]

Image

Pour Romain, forcé de constater que depuis 2014 et un Giro exemplaire au côté de Pierrot, les résultats ne sont pas vraiment au rendez-vous. Un des premiers à se faire lâcher dans les échappées en montagne sur le TDF, plus aucuns résultats sur les CLM, … Pourtant il avait fini l’année 2017 en grande forme. L’année donc de son retour à un niveau correct en montagne ?

Les - : Un excellent équipier mais éternel espoir qui n’a finalement jamais confirmer tout son talent, un manque de pointe de vitesse et d’explosivité qui lui empêche de faire de meilleurs résultats.

Les perfs idéales : équipier modèle, à lui de mieux marcher et pourvoir être de nouveau précieux en montagne, prendre sa chance sur des courses moins relevées.
Spoiler : :
23/ Angelo TULIK [28 ans, « Tutu », Puncheur/Sprinteur]

Image

Pour Tutu, l’année 2018 aurait largement pu lui offrir le TDF après un Tour du Luxembourg excellent et surtout une chute qui gâcha sa préparation. Pourtant son année 2018 n’a pas été celle que nous aurions pu attendre, sans être équipier du Coq. On espère qu’il retrouvera le talent qu’on lui connait pour enfin regagner avec son punch et sa rapidité au sprint.

Les - : De bonnes capacité mais qui n’arrive pas à scorer depuis 2014

Les perfs idéales : équipier modèle et à lui de prendre sa chance.
Spoiler : :
Staff :
Image

Matériel :
Vélos
Wilier Cento 10 Pro pour la route

Image

Wilier Triestina Turbine pour les chronos

Image

Casques
Giro
Textile
Nalini Selle
Dernière édition par CrocoboyMr0 le 11 avr. 2019, 13:11, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par CrocoboyMr0
#2956343
Un grand merci à Sheppard qui a fait pratiquement 90% du travail :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par Agneau
#2956414
Belle présentation!!! Un grand merci Sheppard et Crocro :super: :jap:
Voir à changer le jaune pour qu'il soit plus lisible...
L'équipe est clairement monté en gamme, la densité devrait permettre de performer plus et si possible sur l'ensemble de la saison.

En terme d'invitation, cela s'annonce un peu mieux qu'en 2018, mais cela ne devrait pas être exceptionnel non plus :
- pas de giro ni tirreno
La non invitation à Tirreno est problématique, surtout dommageable pour les flandriens (ils ne pourront pas tous faire 8 jours de courses avant Flandres et Roubaix)
- à mon avis pas de dauphiné non plus
- la vuelta ne me semble pas envisageable non plus
C'est un peu dommage, par rapport aux autres (Cofidis et Wanty notamment), on part sur un gain potentiel de points moindres pour la course aux 2 premières places.
- A voir le calendrier sur les "circuits continentaux"... qui devrait être plus fourni
Avatar de l’utilisateur
Par CrocoboyMr0
#2956816
Une idée pour la couleur de remplacement du jaune ? Je partais dans l'idée de faire un topic au couleur de l'équipe du coup je n'ai pas fais attention à ce détail :green:
Par flahutes12
#2956823
Merci pour le présentation. Sympa l'idée de présenter également le matériel de l'équipe. Même si JRB ne fait pas parti de mes managers préférés, je reconnais qu'il a réussi à avoir cette année une équipe intéressante à suivre. Et comme l'on dit, avec un peu de chances ici et là, on peut s'attendre à quelques belles surprises.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2956824
Merci pour la présentation, ça valait le coup d'être patient !

Les leaders baroudeurs :love:

Belle équipe, qui devrait de nouveau être offensive, mais en espérant qu'ils auront progressé niveau tactique parce qu'il y a eu des beaux ratés sur le tour de France (je pense surtout à l'étape en Bretagne où le surnombre dans l'échappée a été très mal joué).

Sinon je pense que Sicard est plus rouleur que grimpeur, il m'a toujours paru surcôté en montagne, et sous-côté en CLM :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par CrocoboyMr0
#2956880
Pour votre bien être mental, évitez de vous creuser la tête avec Sicard :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2956912
CrocoboyMr0 a écrit :
02 févr. 2019, 12:13
Pour votre bien être mental, évitez de vous creuser la tête avec Sicard :elephant:
Pour moi pas de soucis je ne me creuse pas la tête : je sais qu'il a fait des bonnes perfs à son modeste niveau en CLM ces dernières années et qu'il déçoit à chacune de ses échappées en montagne. Donc pour moi c'est un rouleur sauf si quelqu'un me démontre le contraire :popcorn:
Avatar de l’utilisateur
Par CrocoboyMr0
#2957207
Le sucre sportif a écrit :
02 févr. 2019, 13:31
CrocoboyMr0 a écrit :
02 févr. 2019, 12:13
Pour votre bien être mental, évitez de vous creuser la tête avec Sicard :elephant:
Pour moi pas de soucis je ne me creuse pas la tête : je sais qu'il a fait des bonnes perfs à son modeste niveau en CLM ces dernières années et qu'il déçoit à chacune de ses échappées en montagne. Donc pour moi c'est un rouleur sauf si quelqu'un me démontre le contraire :popcorn:
C'etait le temps où il faisait encore illusion en montagne aussi :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par ximista
#2957372
CrocoboyMr0 a écrit :
03 févr. 2019, 04:05
Le sucre sportif a écrit :
02 févr. 2019, 13:31


Pour moi pas de soucis je ne me creuse pas la tête : je sais qu'il a fait des bonnes perfs à son modeste niveau en CLM ces dernières années et qu'il déçoit à chacune de ses échappées en montagne. Donc pour moi c'est un rouleur sauf si quelqu'un me démontre le contraire :popcorn:
C'etait le temps où il faisait encore illusion en montagne aussi :genance:
On peut espérer que le prodigieux junior qu'il a été , donne un vétéran victorieux...C'est tout le mal que je lui souhaite,ce qui ne l ’empêche pas d’être un équipier de qualité pas étranger aux résultats de ces leaders.
Avatar de l’utilisateur
Par CrocoboyMr0
#2957427
Permet moi d'en douter :jap:
Pour moi je le mets dans la case d'un Nauleau, j'attends rien de lui, même comme équipier il déçoit (cf TDF Pic du Nore)
Avatar de l’utilisateur
Par stereoking69
#2957496
CrocoboyMr0 a écrit :
03 févr. 2019, 17:35
Permet moi d'en douter :jap:
Pour moi je le mets dans la case d'un Nauleau, j'attends rien de lui, même comme équipier il déçoit (cf TDF Pic du Nore)
Mais alors pourquoi Bernaudeau aime tant Sicard pour renouveler son contrat et l'envoyer chaque année sur le TDF sachant qu'il n'est pas vendéen ?
Si c'est qu'il n'y a pas assez de grimpeur pour le remplacer, pourquoi ne pas en avoir recruter un ?
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#2957503
Merci pour la belle présentation !

Bonifazio nouvel arrivé qui gagne dès son premier jour de course, idem pour Turgis, l'année commence très bien !
Avatar de l’utilisateur
Par CrocoboyMr0
#2957554
stereoking69 a écrit :
03 févr. 2019, 21:33
CrocoboyMr0 a écrit :
03 févr. 2019, 17:35
Permet moi d'en douter :jap:
Pour moi je le mets dans la case d'un Nauleau, j'attends rien de lui, même comme équipier il déçoit (cf TDF Pic du Nore)
Mais alors pourquoi Bernaudeau aime tant Sicard pour renouveler son contrat et l'envoyer chaque année sur le TDF sachant qu'il n'est pas vendéen ?
Si c'est qu'il n'y a pas assez de grimpeur pour le remplacer, pourquoi ne pas en avoir recruter un ?
C'est Bernaudeau, faut pas trop chercher aussi :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par damienleflahute
#2957611
Le sucre sportif a écrit :
02 févr. 2019, 13:31
CrocoboyMr0 a écrit :
02 févr. 2019, 12:13
Pour votre bien être mental, évitez de vous creuser la tête avec Sicard :elephant:
Pour moi pas de soucis je ne me creuse pas la tête : je sais qu'il a fait des bonnes perfs à son modeste niveau en CLM ces dernières années et qu'il déçoit à chacune de ses échappées en montagne. Donc pour moi c'est un rouleur sauf si quelqu'un me démontre le contraire :popcorn:
Sicard est le genre de rouleur qui, lorsqu'il est échappé sur le plat, est le premier à sauter. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#2957820
damienleflahute a écrit :
04 févr. 2019, 11:11
Le sucre sportif a écrit :
02 févr. 2019, 13:31
Pour moi pas de soucis je ne me creuse pas la tête : je sais qu'il a fait des bonnes perfs à son modeste niveau en CLM ces dernières années et qu'il déçoit à chacune de ses échappées en montagne. Donc pour moi c'est un rouleur sauf si quelqu'un me démontre le contraire :popcorn:
Sicard est le genre de rouleur qui, lorsqu'il est échappé sur le plat, est le premier à sauter. :elephant:
Si je résume, Sicard est grimpeur quand c'est plat et rouleur quand ça monte.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 46
Qui va remporter le Tour de France ?

... Ah oui j'interviens peu sur le forum. C'est […]

Tour de France 2019

Tu sais, si on osait dire "c'est moi ou[…]

Groupama - FDJ 2019

Thibault est clairement le favori du Tour maintena[…]

Vous pensez que Bernal a carte blanche sur cet[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site