Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 1 sur 15
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 15
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2950621
Movistar


(tu aurais pu te baisser, Alejandro... :genance: )


Si l'équipe existe avec ce sponsor depuis 2011, on peut la considérer comme l’héritière de
la Caisse d'Epargne (2006-2011), Iles Baleares (2004-2005) mais aussi de Banesto (1990-2003) ou Reynolds (1980-89).
Autant dire qu'elle a vu passer du beau linge en plus de 35 ans d'existence :


Pour les jeunes : Pedro/"Perico/" Delgado...et El Rey Miguel (avant ses sacres)


Olano, le clone un peu raté d'Indurain.. :sylvain84: ...et le Jeff, alors équipier et grimacier de luxe


Alex Zülle, vainqueur moral du Tour 99 et Mr Leonardo Piepoli (en hommage à notre forumeur, mais pas que :agenou:


Terminons avec ces 2 gros envoyeurs de rêves charismatiques de Denis Menchov et Francisco Mancebo.
J'aurai pu mettre Karpets, mais y a des limites quand même.


Et depuis ? Bah, en résumant à peine :

:fume: :spamafote:

En fait, pour cette équipe, le vrai pilier n'est pas coureur.
Car passé et présent se confondent avec son manager, Eusebio Unzue, en place depuis 1980.... :gafauvel:
(39 ans : les dictateurs de tout poil sont jaloux) :genance:

( à côté du vieux sur la photo)


Maintes fois critiqué pour sa frilosité dans la gestion de la course, notamment sur les derniers TdF,
Unzue a instauré dans l'équipe une culture du résultat, qui, il est vrai,
ne rime pas toujours avec le plus grand panache. :spamafote:
Le sponsor actuel, Telefonica-Movistar est une entreprise de téléphonie mobile,
basée en Espagne, mais opérant dans de nombreux pays, notamment hispanophones,
et aussi en Allemagne ou en Grande Bretagne sous la marque O2.




Pour suivre l'équipe :

http://www.movistarteam.com/
https://twitter.com/Movistar_Team
https://www.facebook.com/movistarteam

-----------------------------------------------



Bon, rentrons dans le vif du sujet :

Les départs : :hello:

Nuno Bico :(24 ans)>>>Burgos BH

Victor De La Parte :(32 ans)>>> CCCCCCCCCCCC....

Dayer Quintana (26 ans)>>> Neri Sottoli - Selle Italia - KTM

.................

Les arrivées : :kisskiss:

Lluís Mas (29 ans)
Un spécialiste du Tour de Turquie. (4eme en 2016)
ça classe le bonhomme :jap:

Eduard Prades (31 ans)
Le vainqueur du Tour de Turquie en titre !! Et avec la manière, svp. :jap: :applaud: :agenou:
Movistar sait reconnaitre la valeur de cette course. :fume:
Puncheur rapide.


Jürgen Roelandts (33 ans)
45eme à Guangxi en 2018...bon, accessoirement, flandrien compétent, bien que vieillissant. :wink:

Carlos Verona (26 ans)
5 eme à Guangxi en 2018. :super:
Encore assez jeune, il a déjà bien bourlingué.
Capable de beaux coup d'éclat, il manque encore de régularité.

...............
Ceux qui prolongent : : :popcorn:

Andrey Amador ( 31 ans)
Un peu un ton en dessous depuis 2 ans, il a du mal à exister en dehors du Giro,
mais toujours solide et complet. :jap:

Winner Anacona (30 ans)
Un peu plus discret depuis son arrivée à la Movistar. Mais reste un équipier honnête.

Jorge Arcas (26 ans)
Equipier de l'ombre, porteur de bidons.

Carlos Barbero (27 ans)
Un jeune puncheur-sprinteur capable de s'imposer en petit comité.
Passage en WT plutôt réussi depuis 2017
...ou tout seul. D.Bennati (38 ans)
Un type comme ça, sur une étape de plat, il te borde toute la journée, et en prime,
il te porte jusqu'à l'entrée de l'hôtel et te raconte une belle histoire le soir pour te border. :love:



Carlos Betancur (29 ans)
Bananito ne retrouvera probablement jamais son niveau de 2013.
Mais l'année dernière, il a retrouvé une silhouette et un niveau correct.


Richard Carapaz (26 ans)
Le jeune grimpeur équatorien a confirmé sur le Giro 2018 tout son potentiel
On pensait le voir à nouveau leader en 2019, mais depuis, on a appris cela :



Hector Carretero (23 ans) :
Jeune puncheur encore un peu tendre, qui devrait prendre de la caisse cette année.

Jaime Castrillo (22 ans)
En provenance de Lizarte en 2017, c'est un coureur complet, champion espoir national sur CLM
On attend un saut de qualité pour cette année



Imanol Erviti (35 ans)
Le Flandrien de l'équipe. ;) Gros moteur, coureur généreux et équipier infatigable.
Vieillissant mais toujours précieux. :jap:

Rubén Fernández (27 ans.)
Puncheur -grimpeur talentueux. L'année 2017 fut gâchée par des blessures,
on attendait de le voir rebondir en 2018, mais ses problèmes l'ont poursuivis... :euh:
2019 sera la bonne ? :reflexion:

Mikel Landa (28 ans)
Trop à l'étroit au milieu des stars de la Sky, le Basque avait donc choisi la Movistar de Quintana et Valverde pour avoir de la place. :genance:
Après un solide début de saison 2018, il rentra peu à peu dans le rang et ne pesa pas sur le TdF comme il l'aurait souhaité.
En quête de rachat cette année.


Nelson Oliveira (29 ans)
Un peu moins flamboyant depuis son passage à la Movistar ( faut-il y voir un rapport ? :whistle: )
Mais il a toujours un gros moteur et reste solide en CLM.

Antonio Pedrero ( 27 ans)
Je ne connaissais pas vraiment le coureur, l'imaginant en pur porteur de bidons,
mais il fut bien plus que ça
et a su montré quelquefois des choses intéressantes lorsque le terrain s'élevait.

Nairo Quintana (28 ans)
A 28 ans (officiellement) :siffle: , l'Inca arrive à maturité.
Il a presque tout gagné déjà en matière de tour, que ce soit sur une ou 3 semaines.
Mais il sort d'une année 2018 difficile, précédée déjà d'une autre décevante... :pinch:
il lui faut absolument se relancer cette année, en misant tout probablement sur la Grande Boucle....à nouveau. :spamafote:


José Joaquín Rojas (32 ans)
Le sprinter qui ne gagne jamais se mue progressivement en équipier quand la route s'élève.
Trentin valide. :sarcastic:

Jaime Roson (25 ans)
Oui, oui, il est encore officiellement dans l'équipe et attend son jugement... :spamafote:
Ses avocats doivent être nuls. :rabbit:

Eduardo Sepúlveda (27 ans)
Coureur complet, mais les années passent et on attend toujours de le voir s'affirmer...
Non, je rigole, on ne l'attends plus, depuis le temps. :genance:

Marc Soler (24 ans.)
Vainqueur du Tour de l'Avenir en 2015, il a vite confirmé, en prenant de belles places sur quelques courses d'une semaine.
Il confirme en 2018 avec la victoire sur Paris-Nice, démontrant son aisance sur ces Petits Tours.


Jasha Sütterlin (25 ans)
Chez les jeunes, il cassait tout, mais le passage chez les pros est délicat.
Toutefois, à son âge, ce rouleur a encore une marge de progression,
à la laquelle semble croire la Movistar, qui le compte dans ses rangs depuis 2014.

Rafael Valls (31 ans)
Le "Taramaee espagnol" ! :metalhead: :genance:

Alejandro Valverde(3875462 ans)
L'inoxydable Murcian va-t-il repartir sur les mêmes bases que ces dernières saisons ?
Les années ne semblent pas avoir de prise sur lui.
Dès qu'il est sur une course et que ça grimpe un peu, c'est top 10 minimum,
quelque soit la période de l'année. Il a néanmoins prévu de couper entre le 26 mai 22h et le 27 mai à 9h du matin. (pour faire du MTB)

..............................................................................................................

Voilà...donc, en résumé, l'équipe a peu bougé par rapport à 2018, tout en conservant ses principaux cadres.
Son fameux trident (Valverde-Landa-Quintana) s'est révélé toutefois quelque peu émoussé en 2018, et peut-être -voire surtout- mal utilisé. :siffle:
Pour 2019, les ambitions de Carapaz seront peut être sacrifiées sur l'autel d'une meilleure répartition des 3 autres leaders.
Mais de toutes façons, comme d'habitude, on pourra compter sur la Movistar lorsque la pente s'élèvera.
Pour les autres courses, ma foi, ce sera un peu sauve qui peut et Valverde pour tous.
:jap:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2951342
Dans la présentation des coureurs sur le site, il est marqué que Jorge Arcas est un coureur pour les classiques flandriennes. Ah oui, il faudrait quand même les qualités de son propre coureur chez Movistar. :rieur: :rieur: Passer de grimpeur à flandrien, il doit être sacrément fort. :elephant:

Merci pour la présentation !

Sinon, ça ne commence pas très bien en Australie. Surpris du niveau de Mas. C'est lui avec Prades qui est le mieux placé.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2956245
Landa c'était deux clavicules lors de sa première année ou deuxième chez Euskaltel. De nombreuses blessures. C'est assez courant chez lui, malheureusement.
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#2956480
trad : De retour à la maison, pour commencer la récupération. Merci pour vos encouragements. À bientôt

Ça veut dire pas d'opération ? C'est ça ?
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#2956827
La première de l’l’année est pour ....anacona
Surprenant mais plaisant
Pour une fois que la tactique movistar fonctionne

Et belle prestation de roelants à Majorque
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#2959361
Est-ce la malediction du maillot arc en ciel?

2e dommage :mouchoir:

Pour le reste, Oliveira s’est accroché comme d’habitude
Les autres ne sont pas très loin.

Il manque juste une petite victoire
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#2960470
Le niveau en clm par équipe a chuté.
Hier la performance est désastreuse surtout que hormis Carapaz, les autres sont corrects normalement en clm.

Pas trop d’explication pour ce triste résultat
Par flahutes12
#2960476
stereoking69 a écrit :
09 févr. 2019, 19:49
Valverde commence (enfin) à décliner.
Ne va pas trop vite. Je soupçonne Valverde d'avoir des ressources pour te faire mentir encore cette année.....
Par flahutes12
#2960477
tony43 a écrit :
13 févr. 2019, 14:56
Le niveau en clm par équipe a chuté.
Hier la performance est désastreuse surtout que hormis Carapaz, les autres sont corrects normalement en clm.

Pas trop d’explication pour ce triste résultat
Début de saison. Comme pour Valverde, attendons que l'équipe type soit au complet avant d'en tirer des conclusions.
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#2963852
Pas de participation au tour des alpes. Bien dommage c’était une course taillée pour l’équipe

Ruta del sol : je sens que la course va être longue. Personne pour jouer la gagne ni le top 5


Tour UAE: l’équipe alignée est sympa pour le clm par équipe voire même les bordures
Et il y a alejandro pour la gagne


Premier ressenti de début de saison : pas très optimiste. Quintana je le sens tellement moins fort en montagne que certains.
Landa reste Landa...bcp de chutes

L’équipe manque de puncheurs et ça se ressent.

J’espère me tromper mais je ne vois pas une saison formidable.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#2963882
tony43 a écrit :
21 févr. 2019, 14:51
Premier ressenti de début de saison : pas très optimiste. Quintana je le sens tellement moins fort en montagne que certains.
Tu te bases sur quoi pour dire ça ? Le Tour de Colombie ? Son niveau y était plutôt bon face à des mecs qui seront au départ du Giro et qui sont donc dans une condition physique un peu plus avancée.

Par contre, je viens de voir qu'il disputera encore le Tour de Suisse cette année. Je ne comprends pas pourquoi il zappe le Dauphiné alors que c'est le point de passage de tous les vainqueurs du Tour depuis de nombreuses années :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#2964137
marooned a écrit :
21 févr. 2019, 16:13
tony43 a écrit :
21 févr. 2019, 14:51
Premier ressenti de début de saison : pas très optimiste. Quintana je le sens tellement moins fort en montagne que certains.
Tu te bases sur quoi pour dire ça ? Le Tour de Colombie ? Son niveau y était plutôt bon face à des mecs qui seront au départ du Giro et qui sont donc dans une condition physique un peu plus avancée.

Par contre, je viens de voir qu'il disputera encore le Tour de Suisse cette année. Je ne comprends pas pourquoi il zappe le Dauphiné alors que c'est le point de passage de tous les vainqueurs du Tour depuis de nombreuses années :reflexion:
Pour te répondre, le temps ou il lâché tout le monde semble loin. Son dernier grand coup d’eclat Commence à dater.
Sur le tour de Colombie, il gagne mais il était moins fort que López et sosa.
Et pourtant il avait fait la course en argentine.
La vuelta Colombia représentait un vrai événement pour lui et il voulait briller.

Mais comme je l’ai dit c’est un ressenti et j’espère me tromper pour le bien de l’équipe.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#2964142
tony43 a écrit :
22 févr. 2019, 10:53
marooned a écrit :
21 févr. 2019, 16:13


Tu te bases sur quoi pour dire ça ? Le Tour de Colombie ? Son niveau y était plutôt bon face à des mecs qui seront au départ du Giro et qui sont donc dans une condition physique un peu plus avancée.

Par contre, je viens de voir qu'il disputera encore le Tour de Suisse cette année. Je ne comprends pas pourquoi il zappe le Dauphiné alors que c'est le point de passage de tous les vainqueurs du Tour depuis de nombreuses années :reflexion:
Pour te répondre, le temps ou il lâché tout le monde semble loin. Son dernier grand coup d’eclat Commence à dater.
Sur le tour de Colombie, il gagne mais il était moins fort que López et sosa.
Et pourtant il avait fait la course en argentine.
La vuelta Colombia représentait un vrai événement pour lui et il voulait briller.

Mais comme je l’ai dit c’est un ressenti et j’espère me tromper pour le bien de l’équipe.
Son dernier coup d'éclat, c'est lors de l'arrivée au Portet sur le dernier Tour . C'est quand même pas vieux. Et en juin, il avait aussi gagné une belle étape du Tour de Suisse en attaquant loin de l'arrivée et en résistant au retour de Porte dans le final. Il claque toujours 2 ou 3 belles victoires tous les ans (sa victoire en Colombie ne rentre pas dans ce cadre pour moi) même si on peut effectivement douter de sa capacité à remporter à nouveau un GT à l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#2965151
Orodreth a écrit :
23 févr. 2019, 18:48
Pas mal Carretero. Voilà, certains coureurs peuvent se mettre en avant dès lors qu'ils ont des libertés.
Carrément bien. Sa première place intéressante et remarquée depuis son passage chez les pro.
Ça encouragera peut-être les dirigeants a lui faire faire moins le travailleur de l’ombre sur certaines courses et lui laissez des libertés
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#2966054
Semaine bien terne...
Participation à la ruta del sol avec équipe moyenne.
Carretero a fait plaisir voir. Pour le reste, c’est moyen moyen. Barbero fait 3e d’un sprint taillé pour lui.

Pas de participation au tour d’algarve ni tour du haut var. c’est bien dommage.
Des belles épreuves ou l’équipe pourrait s’illustrer.

L’effectif est faible quantitativement je trouve.
Toutes les équipes WT étaient sur 3 fronts ce week-end.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 15

Oui ils sont cuits tes 2 gars :rieur: Donc 25[…]

Circus-Wanty change de sponsor titre et devien[…]

Je vous remercie/en prie mon cher Pagliaorba. J[…]

Très bonne idée Bo0l le classement p[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site