Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 160 sur 164
  • 1
  • 158
  • 159
  • 160
  • 161
  • 162
  • 164
Par Quef
#3092829
blouss_ a écrit :
17 nov. 2019, 11:28
Wald a écrit :
17 nov. 2019, 11:25
Vraiment très bizarre ce départ en fanfare. Avec le WT, je pensais pas qu’il irait chercher des courses en Afrique ou en Amérique du Sud.

Ou alors l’objectif est de scorer en début de saison avec des coureurs en forme.
Je crois que de plus en plus les équipes vont faire des courses en janvier-février pour être compétitives en mars-avril. Et puis, si ça permet de ramener rapidement 2-3 bons résultats, ça peut lancer une dynamique.
Bof, l’idée principale reste d’être frais à la fois en avril, en juillet puis en septembre. Un tel démarrage serait bien lourd.

J’étais déjà surpris pour la Tropicale (cf. posts plus haut), alors ajouter un voyage en Argentine...
Cofidis ne semble pas avoir d’implantations hors d’Europe, n’a pas de coureur star argentin ou gabonais et ne vont pas avoir d’audience particulière, sur ces épreuves d’ailleurs peu ou mal télédiffusées.
Je ne comprends pas ce projet de programme pour un promu...
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#3092834
blouss_ a écrit :
17 nov. 2019, 11:28
Wald a écrit :
17 nov. 2019, 11:25
Vraiment très bizarre ce départ en fanfare. Avec le WT, je pensais pas qu’il irait chercher des courses en Afrique ou en Amérique du Sud.

Ou alors l’objectif est de scorer en début de saison avec des coureurs en forme.
Je crois que de plus en plus les équipes vont faire des courses en janvier-février pour être compétitives en mars-avril. Et puis, si ça permet de ramener rapidement 2-3 bons résultats, ça peut lancer une dynamique.
Du même avis que Blouss , je pense également que c'est pour ramener une ou plusieurs victoires très tôt dans la saison si possible pour pouvoir lancer une dynamique assez vide. Puis sa permet de tester pas mal de choses loin de la pression européenne.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#3092835
Quef a écrit :
17 nov. 2019, 11:34
blouss_ a écrit :
17 nov. 2019, 11:28


Je crois que de plus en plus les équipes vont faire des courses en janvier-février pour être compétitives en mars-avril. Et puis, si ça permet de ramener rapidement 2-3 bons résultats, ça peut lancer une dynamique.
Bof, l’idée principale reste d’être frais à la fois en avril, en juillet puis en septembre. Un tel démarrage serait bien lourd.

J’étais déjà surpris pour la Tropicale (cf. posts plus haut), alors ajouter un voyage en Argentine...
Cofidis ne semble pas avoir d’implantations hors d’Europe, n’a pas de coureur star argentin ou gabonais et ne vont pas avoir d’audience particulière, sur ces épreuves d’ailleurs peu ou mal télédiffusées.
Je ne comprends pas ce projet de programme pour un promu...
Cofidis à longtemps été en première division dans son histoire et pas mal de personnes du staff connaissent la vie en Pro Tour / World Tour. Ce n'est pas choquant de les y retrouver donc. Et pendant de longues années , Cofidis allait au Gabon. L'histoire s'était un peu arrêter avec Demaret qui y chopa un virus (et qui y laissera sa carrière) ce qui refroidit le staff de se rendre dans ce pays.
Avatar de l’utilisateur
Par Wald
#3092838
Oui Blouss et Psyonix, vous avez sûrement raison sur l’objectif de Cofidis.

Cependant, je suis un peu sceptique comme Quef, déjà si tout le monde fait la même chose cela va compliquer l’obtention d’un résultat. C’est clair qu’au Gabon, cela sera plus facile, mais une victoire là bas lance t’elle une dynamique, j’ai pas eu l’impression avec Arkea. Ensuite, j’ai le sentiment que la meilleure façon de scorer est d’être présent tout le long de la saison ce qui sera difficile en se surchargeant de courses.
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3092841
Wald a écrit :
17 nov. 2019, 11:25
Vraiment très bizarre ce départ en fanfare. Avec le WT, je pensais pas qu’il irait chercher des courses en Afrique ou en Amérique du Sud.

Ou alors l’objectif est de scorer en début de saison avec des coureurs en forme.
Je pense aussi. Ce qui est pris n'est plus à prendre. C'est triste à dire mais d'un point de vue comptable, Cofidis a peu de chances (à part Viviani) de prendre beaucoup de points en mars/avril face à la concurrence à 100%. Mieux vaut engranger en janvier/février face à une concurrence en préparation.

Par exemple la seule victoire de Laporte à Bessèges (plus les points des étapes) lui a rapporté 164 pts UCI soit l'équivalent de deux top10 au Ronde et à Roubaix. Ce qui serait une super performance pour lui.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#3092842
San Juan , c'est devenu un point de passage incontournable pour certaines grosses équipes WT , je ne serais pas surpris que Vasseur veuille y aller pour lui aussi essayer de lancer son affaire sur cette épreuve loin de l'agitation européenne. Si tu y rapporte une victoire , cela donne de la confiance pour le sprinteur présent la bas (Consonni ? Laporte ?) et si tu te loupe , hormis le vrai suiveur , qui va en tenir compte ? C'est déjà tout bon.
Puis le Gabon , comme dit dans le message précédent , Cofidis y a un passé la bas et il est possible que l'équipe veuille y retourner pour y faire des bons résultats avec une équipe B pour pouvoir offrir la chance aux équipiers de jouer leurs cartes (style Berhane , Touzé par exemple).
Il ne faut pas oublier que l'équipe sera composé au minimum de 28 coureurs donc il en faudra pour tout le monde. Cofidis avait également 28 coureurs valides en 2018 à titre de comparaison.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3092843
Wald a écrit :
17 nov. 2019, 11:55
Oui Blouss et Psyonix, vous avez sûrement raison sur l’objectif de Cofidis.

Cependant, je suis un peu sceptique comme Quef, déjà si tout le monde fait la même chose cela va compliquer l’obtention d’un résultat. C’est clair qu’au Gabon, cela sera plus facile, mais une victoire là bas lance t’elle une dynamique, j’ai pas eu l’impression avec Arkea. Ensuite, j’ai le sentiment que la meilleure façon de scorer est d’être présent tout le long de la saison ce qui sera difficile en se surchargeant de courses.
On dira que ça ne marche pas à tous les coups. :siffle:
Mais même si bcp ne l'avoueront pas, je pense que, dans toutes les équipes et chez certains coureurs, on attend, avec une certaine impatience, la 1ère victoire pour débloquer le compteur.
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3092845
Psyonix76 a écrit :
17 nov. 2019, 11:15
Le San Juan , c'est en même temps que le TDU ?
Down Under du 21/01 au 26/01
San Juan du 26/01 au 02/02
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#3092847
Chez Total Direct Energie , on voit chaque année que les coureurs et le staff apprécient les bonnes performances au Gabon et que même si la concurrence est toute relative , cela donne un bonus de motivation et de satisfaction pour ces personnes la et que cela doit aider pour la suite.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#3092848
Blondin a écrit :
17 nov. 2019, 12:02
Psyonix76 a écrit :
17 nov. 2019, 11:15
Le San Juan , c'est en même temps que le TDU ?
Down Under du 21/01 au 26/01
San Juan du 26/01 au 02/02
Merci Blondin donc on peut déjà prendre pour acquis que Viviani => Down Under + Cadel Evans Classic alors que pour Consonni => San Juan car il a déjà très bien performé la bas en 2019.
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3092849
Psyonix76 a écrit :
17 nov. 2019, 12:00
San Juan , c'est devenu un point de passage incontournable pour certaines grosses équipes WT , je ne serais pas surpris que Vasseur veuille y aller pour lui aussi essayer de lancer son affaire sur cette épreuve loin de l'agitation européenne. Si tu y rapporte une victoire , cela donne de la confiance pour le sprinteur présent la bas (Consonni ? Laporte ?) et si tu te loupe , hormis le vrai suiveur , qui va en tenir compte ? C'est déjà tout bon.
Puis le Gabon , comme dit dans le message précédent , Cofidis y a un passé la bas et il est possible que l'équipe veuille y retourner pour y faire des bons résultats avec une équipe B pour pouvoir offrir la chance aux équipiers de jouer leurs cartes (style Berhane , Touzé par exemple).
Il ne faut pas oublier que l'équipe sera composé au minimum de 28 coureurs donc il en faudra pour tout le monde. Cofidis avait également 28 coureurs valides en 2018 à titre de comparaison.
Voire peut-être 29 ou 30 car l'effectif 2020 n'a pas encore été validé. Il va bien falloir faire courir tout le monde.
Théoriquement, si on met de côté les problèmes logistiques, cela permettrait d'être sur 4 fronts en même temps.
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3092851
Psyonix76 a écrit :
17 nov. 2019, 12:05
Blondin a écrit :
17 nov. 2019, 12:02


Down Under du 21/01 au 26/01
San Juan du 26/01 au 02/02
Merci Blondin donc on peut déjà prendre pour acquis que Viviani => Down Under + Cadel Evans Classic alors que pour Consonni => San Juan car il a déjà très bien performé la bas en 2019.
Pour Viviani c'est certain. Pour Consonni ce n'est qu’une déduction.
Avatar de l’utilisateur
Par Adryy8
#3092858
Blondin a écrit :
17 nov. 2019, 12:08
Psyonix76 a écrit :
17 nov. 2019, 12:00
San Juan , c'est devenu un point de passage incontournable pour certaines grosses équipes WT , je ne serais pas surpris que Vasseur veuille y aller pour lui aussi essayer de lancer son affaire sur cette épreuve loin de l'agitation européenne. Si tu y rapporte une victoire , cela donne de la confiance pour le sprinteur présent la bas (Consonni ? Laporte ?) et si tu te loupe , hormis le vrai suiveur , qui va en tenir compte ? C'est déjà tout bon.
Puis le Gabon , comme dit dans le message précédent , Cofidis y a un passé la bas et il est possible que l'équipe veuille y retourner pour y faire des bons résultats avec une équipe B pour pouvoir offrir la chance aux équipiers de jouer leurs cartes (style Berhane , Touzé par exemple).
Il ne faut pas oublier que l'équipe sera composé au minimum de 28 coureurs donc il en faudra pour tout le monde. Cofidis avait également 28 coureurs valides en 2018 à titre de comparaison.
Voire peut-être 29 ou 30 car l'effectif 2020 n'a pas encore été validé. Il va bien falloir faire courir tout le monde.
Théoriquement, si on met de côté les problèmes logistiques, cela permettrait d'être sur 4 fronts en même temps.
Les problèmes logistiques ne se posent vraiment que quand tu cours tout en Europe, là c'est 3 courses hors d'Europe, où toute la logistique est prise en charge par l'orga, la seule chose que doivent faire les équipe c'est transporter les vélos.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3092859
Assez d'accord avec le fait que ca surcharge un peu inutilement le programme.

Néanmoins, il ne faut pas oublier qu'un truc comme le San Juan c'est avant tout un stage d'entrainement amélioré. Beau temps, détente, dépaysement, course tranquille et pas trop usante. Ce n'est guère plus que de l'entrainement, et ca fait une semaine sympa. Ca permet aux coureurs de mieux se connaitre aussi et de trouver des premiers automatismes.
Il faut donc que ce soient des volontaires et qu'il y ait une "complémentarité" dans la composition de l'équipe.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3092864
Nopik a écrit :
17 nov. 2019, 12:40
Assez d'accord avec le fait que ca surcharge un peu inutilement le programme.

Néanmoins, il ne faut pas oublier qu'un truc comme le San Juan c'est avant tout un stage d'entrainement amélioré. Beau temps, détente, dépaysement, course tranquille et pas trop usante. Ce n'est guère plus que de l'entrainement, et ca fait une semaine sympa. Ca permet aux coureurs de mieux se connaitre aussi et de trouver des premiers automatismes.
Il faut donc que ce soient des volontaires et qu'il y ait une "complémentarité" dans la composition de l'équipe.
Oui c'est ce que je disais. Ce sont avant tout des courses de préparation pour la suite de la saison, comme des stages améliorés effectivement. Il me semble avoir lu plusieurs interviews de coureurs, qui étaient surpris par le rythme déjà important sur leurs premières courses de la saison et que ça avait changé en quelques années.
Par Quef
#3092871
Psyonix76 a écrit :
17 nov. 2019, 12:04
Chez Total Direct Energie , on voit chaque année que les coureurs et le staff apprécient les bonnes performances au Gabon et que même si la concurrence est toute relative , cela donne un bonus de motivation et de satisfaction pour ces personnes la et que cela doit aider pour la suite.
Je ne sais pas si TDE est un modèle.
Déjà s’ils font de supers printemps en général, ils souffrent beaucoup ensuite. Ce n’est pas un gros soucis pour eux mais Cofidis doit être visible sur le Tour ET la Vuelta.
Et surtout, l’exemple ne tient pas car il ne me semble pas avoir vu TDE en Australie ou en Argentine. Et mon inquiétude ce n’est pas le Gabon, mais le cumul.

Que l’équipe flandrienne démarre vite sa saison je peux l’entendre, voire le soutenir. Mais Cofidis va démarrer simultanément 3 voire 4 fronts. Avec 3 courses autour du monde le même jour :sarcastic:
Amissa Bongo du 20/01 au 26/01
Down Under du 21/01 au 26/01
San Juan du 26/01 au 02/02
Mais aussi GP de la Marseillaise le 02/02 - avec les coureurs du Gabon ?? :pt1cable:

Je n’ai même pas besoin de vérifier si c’est une première pour une équipe. C’est une première, et c’est complètement dingue !

Je m’attends encore à ce que Vasseur choisisse entre Tropicale et San Juan.
Avatar de l’utilisateur
Par Athanaze
#3092875
Mauvais souvenir pour le team la Tropical
Je ne vois pas l'intérêt d'y aller, sauf pour les plus jeunes
Par catmapei
#3092893
quelqu'un connait le programme de Guillaume Martin, je crois qu'il commence en colombie, il devrait faire la catalogne course qu'il fait chaque année les ardennaises, romandie, dauphiné tour.
Son changement d'équipe devrait pas totalement changer son programme habituel si ce n'est la colombie au début et sans doute l'ajout de paris nice qu'il ne faisait pas à la wanty ?
Par Quef
#3092902
catmapei a écrit :
17 nov. 2019, 14:00
quelqu'un connait le programme de Guillaume Martin, je crois qu'il commence en colombie, il devrait faire la catalogne course qu'il fait chaque année les ardennaises, romandie, dauphiné tour.
Son changement d'équipe devrait pas totalement changer son programme habituel si ce n'est la colombie au début et sans doute l'ajout de paris nice qu'il ne faisait pas à la wanty ?
Ah parce qu’ils feraient la Colombie en plus :paf-mur:
  • 1
  • 158
  • 159
  • 160
  • 161
  • 162
  • 164

Almeida est bien évidemment nettement au de[…]

Running

Perso, 45 min, c'est exactement la barre et l'ob[…]

Je viens de relire tout le topic, je commence &agr[…]

TRANSFERTS 2020 - 2021 (8E ÉDITION)

ca parle de nibali chez ineos en 2022

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site