Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 127 sur 174
  • 1
  • 125
  • 126
  • 127
  • 128
  • 129
  • 174
Par Beobachter
#3040244
jimmy39 a écrit :
16 juil. 2019, 16:05
Wald a écrit :
16 juil. 2019, 16:03


J'ai dû rêvé alors, car à Brioude en fin d'étape, j'ai vu toute la FDJ devant les Ineos. C'est cette fanfaronnade là que j'évoquais.
Et tu ne lis pas le texte :reflexion: Je le remet en gras pour les malvoyants :elephant:


L'équipe a bien expliqué qu'avec le vent il y avait une certaine nervosité dans le peloton et que pour éviter les chutes ils se sont mis devant. Molard a roulé devant 10' à 35km/h, personne n'a cherché à montrer qu'ils étaient forts (surtout à cette vitesse, payes ta démonstration de force :saoul: )


(je commence à comprendre rbl :rieur: )
C'était à mon avis surtout pour afficher fièrement les couleurs nationales en ce jour de 14 juillet à peu de frais (0 risque, 0 effort superflu) :green:
L'image des FDJ taille patron elle était là pour être envoyée au téléspectateur, certainement pas pour le peloton pour qui c'était complètement insignifiant.

Je ne comprends donc pas l'idée chez ceux qui voudraient épiloguer 300ans sur ce qui est fondamentalement un non-événement absolu du point de vue de la course :confused:
Les 5 minutes où la FDJ montre le maillot et s'affiche en taille patron, c'est juste pour le juillettiste moyen. Ça n'est pas ça qui était là pour envoyer un message au peloton ou ça qui allait épuiser la FDJ, ça ne coute rien (à la rigueur ça protège même mieux Pinot) et ça fait bien pour le sponsor et la patrie :green:
Pourquoi s'en priver :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3040246
C'est quand même un drôle d'idée alors de faire rouler Reichenbach en 2ème position :rieur:

Pour le reste on est d'accord, peut-être que le juillettiste moyen y a vu une démonstration de force, mais sinon :non:
Avatar de l’utilisateur
Par Wald
#3040248
Ce que Beobacchter décrit, j'appelle cela de la fanfaronnade...

Sur ce, le troll aveugle qui ne dit que des absurdités incompréhensibles passe son chemin.

Merci ma muse, mais je ne sais pas écrire en verlan.
Par luckywinner
#3040250
jimmy39 a écrit :
16 juil. 2019, 16:05
Wald a écrit :
16 juil. 2019, 16:03


J'ai dû rêvé alors, car à Brioude en fin d'étape, j'ai vu toute la FDJ devant les Ineos. C'est cette fanfaronnade là que j'évoquais.
Et tu ne lis pas le texte :reflexion: Je le remet en gras pour les malvoyants :elephant:


L'équipe a bien expliqué qu'avec le vent il y avait une certaine nervosité dans le peloton et que pour éviter les chutes ils se sont mis devant. Molard a roulé devant 10' à 35km/h, personne n'a cherché à montrer qu'ils étaient forts (surtout à cette vitesse, payes ta démonstration de force :saoul: )


(je commence à comprendre rbl :rieur: )
J'ai précisé que les actions de la FDJ que ça soit à Brioude ou en début d'étape pour calmer le peloton, c'est du détail, juste que je suis pas sur que la FDJ soit bien dans son rôle.

Après la remarque de beobachter et le rapport au 14 juillet est intéressante. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3040252
Wald a écrit :
16 juil. 2019, 17:05
Ce que Beobacchter décrit, j'appelle cela de la fanfaronnade...

Sur ce, le troll aveugle qui ne dit que des absurdités incompréhensibles passe son chemin.

Merci ma muse, mais je ne sais pas écrire en verlan.
Sauf que fanfaronner c'est pas du tout ca mais bon...pourquoi pas :green:
Avatar de l’utilisateur
Par Amady21
#3040255
L'image montrant la Gfdj roulant cote à cote puis devant les Ineos n'a apparemment pas plu à tout le monde
Les autres équipes doivent tjrs se comporter comme inférieures à la team Ineos et les laisser seuls rouler en chef ?
Avatar de l’utilisateur
Par pascal94100
#3040282
J'aime bien le discours de Madiot qui doit redonner la motivation à l'équipe. Il joue bien son rôle de manager. Quant à Pinot, il semble encore marqué par la bordure. Par contre, je crois à son rebond, ne serait ce que pour l'équipe (il insiste là dessus).
La vérité à partir de vendredi.....
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#3040296
rbl85 a écrit :
16 juil. 2019, 12:19
jimmy39 a écrit :
16 juil. 2019, 12:17
On adore toujours ton argumentation :jap: :love: :rieur:
Je vais pas faire un paragraphe juste pour dire que je comprend pas son post.
Comment peut-on dire d'une chose qu'on ne comprend pas qu'elle est "à côté de la plaque" et "absurde"? :rabbit: :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#3040298
pascal94100 a écrit :
16 juil. 2019, 18:38
J'aime bien le discours de Madiot qui doit redonner la motivation à l'équipe. Il joue bien son rôle de manager. Quant à Pinot, il semble encore marqué par la bordure. Par contre, je crois à son rebond, ne serait ce que pour l'équipe (il insiste là dessus).
La vérité à partir de vendredi.....
Spoiler : :
j'aurais aimé faire un mauvais jeu de mot sur les chaudières à charbon pour détendre l'atmosphère, mais j'ai peur que cela ne reste pas impuni.
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3040301
Wald a écrit :
16 juil. 2019, 17:05
Ce que Beobacchter décrit, j'appelle cela de la fanfaronnade...

Sur ce, le troll aveugle qui ne dit que des absurdités incompréhensibles passe son chemin.

Merci ma muse, mais je ne sais pas écrire en verlan.
Mais pourquoi accordes-tu plus de crédit aux absurdités de Beo qu’à la version officielle facilement vérifiable (et oui, le vent soufflait fort, ElPistolero nous l’a même confirmé).
Franchement, montrer le maillot pour le 14 juillet en mettant un gars en rouge avec la croix blanche sur le dos en 2ème position, quelle crédibilité :spamafote:
Si cela avait été le but, vous ne pensez même pas que Madiot s’en serait vanté ? :france:

Savoir si c’est fanfaronner de montrer les couleurs est une autre discussion. Si on trouve que le qualificatif principal qu’on accole au défilé du 14 juillet est « fanfaronnade « , ça se défend parfaitement :jap:

Quant à s’offusquer du qualificatif de malvoyant en oubliant l’éléphant, je rappelle juste que je tu n’as toujours pas répondu pourquoi la version officielle, celle du vent, mérite d’être balayée sans même un début d’argumentation :euh:
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#3040302
jimmy39 a écrit :
16 juil. 2019, 19:29
Savoir si c’est fanfaronner de montrer les couleurs est une autre discussion. Si on trouve que le qualificatif principal qu’on accole au défilé du 14 juillet est « fanfaronnade « , ça se défend parfaitement :jap:
Pour vous réconcilier, je pense qu'il y a eu fanfaronnade, mais pas de la part de l'équipe. L'équipe faisait son travail et tout le monde, staff et coureurs, ont été très prudents dès le début. Là où il y a fanfaronnade, c'est sur le forum, et aussi sur twitter. Certains fans (pas forcément toi Jimmy), qui se sont vite enflammés, ont eu vite fait d'analyser la moindre action (attaque de Pinot, un équipier qui passe en tête, un autre qui éternue) comme une preuve que c'est l'année où jamais et que les Ineos sont moins forts que d'habitude, et en plus Thomas est tombé, et la FDJ c'est trop de la balle, etc.

Si ça a fanfaronné, c'est sur le forum, avec une suranalyse de certains actes de l'équipe qui étaient juste logique dans l'optique du CG, sans pour autant prétendre faire la loi dans le peloton.
Par Richard
#3040376
(edit : ah mais je reviens après la bataille en fait)
Wald a écrit :
16 juil. 2019, 11:17
Richard a écrit :
16 juil. 2019, 09:53

L'équipe ne s'est jamais revendiquée "super puissante" ni n'a fanfaronné, c'est bien de courir devant, par prudence et assumer son statut et ses responsabilités, elle était très fière et à juste titre d'avoir progressivement gagné le respect du peloton et un statut supérieur à celui de la petite équipe française "intruse" devant.
Bien sûr qu'il faut courir devant et prendre les choses en main quand nécessaire. Ils ont aussi raison d'être fier de leur nouveau statut qui est mérité, la GFDJ n'a jamais aligné une équipe aussi forte même si elle reste faible dans certains domaines par rapport à d'autres. J'ai trouvé qu'ils fanfaronnaient, avant-hier je crois, quand ils sont venus se placer pour roulotter devant Ineos à la fin d'étape alors qu'il n'y avait pas d'enjeu. C'était inutile et a pu agacé certaines équipes.
Mouais, c'était roulotter justement, et ça correspondait au statut de Pinot à l'instant t, c'est pas forcément utile je te l'accorde, mais je ne vois pas pourquoi ça agacerait certaines équipes (à part par persistance de French-bashing), ça se fait assez naturellement dans le peloton ces choses-là.
Puisque tu aimes comparer, AG2R faisait la même chose quand Bardet jouait le podium du Tour il me semble...
Je n'ai pas le souvenir les avoir vu se placer devant en groupe en mode Ineos sur une étape de plaine. En montagne, oui mais c'est normal. Ceal dit tu as peut-être raison, je ne suis pas toutes les étapes, pas le temps.
Je n'ai pas d'exemple précis qui me vienne et je ne regarde pas assez les étapes de plaine mais je crois bien qu'ils se mettaient aussi à l'avant de temps en temps, la hiérarchie informelle le leur autorisait.
Il ne faut pas tomber dans la parano, il visait à écarter tous ceux qui n'étaient pas vigilants dans la bordure pas seulement Pinot. Après certains commentaires d'après-course peuvent y voir des railleries envers la GFDJ, on en revient au point précédent, leur attitude "je suis le plus fort", car contrairement à toi, je trouve que cela transparaissait , a pu agacer. Ils ont un peu péché par humilité, on va dire.
Il n'y a pas de parano collective, les RP étaient d'ailleurs divisés. Mais clairement Pinot était une des cibles, on connaît ses limites. Je ne pense pas pour l'attitude mais libre à toi :wink:
En fait, je fais le raisonnement inverse, l'intérêt de rester groupé derrière Pinot est d'éviter justement ce qui s'est passé hier. Et, on a pu constater que cela ne marche pas. J'en déduis que cela ne sert à rien et réduis les chances de glaner une victoire sur d'autres moments de course.
J'ai bien compris mais je n'adhère pas au raisonnement. C'est une parfaite illusion de corrélation.
S'il fallait en conclure quelque chose, ce serait plutôt que c'est plus nécessaire que jamais d'être groupé autour de Pinot !
Et puis il y a les moments à hauts risques, qui se jouent sur un coup de dé (en partie), et "l'ordinaire" d'une journée dans le peloton, c'est différent.
Bon, je reconnais que tout axer sur Pinot et moins aberrant que de le faire sur Demare. La GFDJ a quand même tendance à voir ces leaders trop beaux et participe avec la plupart des autres équipes à rendre les étapes insipides en envoyant pas de coureurs à l'avant.
Madiot a expliqué une des raisons. L'autre, c'est aussi le conditionnement autour d'un leader.
Et à huit coureurs dans le cyclisme actuel, il n'y a plus tellement la place pour les électrons libres en plus.
Tu me citeras des exceptions, mais avec des leaders ou équipiers aux qualités différentes d'une part, ou avec des succès divers, comme Movistar (est-ce un exemple de franche réussite ?) ou Astana (piégée hier) ou Jumbo (qui sacrifie quand même Bennett hier avec ses bidons au mauvais moment...)
Et en quoi AG2R aurait plus d'expérience ? Pour le fiasco de Paris-Nice où Bardet se fait exclure ?
Plus d'expérience de cohésion groupés autour d'un leader au Tour ces dernières années à la rigueur, si on considère que le Giro (où Pinot ne s'est jamais fait piéger) est moins risqué à ce niveau...
Exactement cela, même si cela semble contradictoire avec ce que j'ai dit avant, mais je pense qu'on peut rester grouper avec les bonnes personnes et pas avec l'équipe entière. Il est vrai qu'AG2R a recruté la pièce maitresse "Naessen" et que ce genre de coureur ne coure pas les rues.
[/quote]
Naesen est précieux au plus haut point, il manque peut-être un pur flandrien chez GFDJ ? Küng ne l'est pas (encore ?).
Mais surtout Bardet arrive à le suivre presque à l'aveugle, c'est ça la différence aussi peut-être ?
Bonnet par exemple est un costaud dans ce genre de courses, mais c'est Pinot qui perd sa roue dès qu'il y a une courbe à grande vitesse ou une partie descendante très rapide où ça frotte.
À un moment t'as beau mettre toutes les cartes qu'il faut, c'est le leader qui doit assurer... et avoir du bol, un peu.
Avatar de l’utilisateur
Par sutter7
#3040388
Quef a écrit :
16 juil. 2019, 22:25
sutter7 a écrit :
16 juil. 2019, 18:11
Ici encore une interview (en français cette fois) de Küng.
On le sent encore très déçu d'hier:
https://www.facebook.com/11648403503920 ... 818375432/
Ils ont bien fait de recruter un ambianceur.
:rieur:
En tout cas il est exigeant, ambitieux et n'a pas peur de jouer des coudes (dixit Moscon!), ce qui manquait peut-être à la GFDJ
Par -Vélomen-
#3041683
Encore aucun coureur de l'équipe dans une échappée de 30 coureurs qui va au bout.

On verra ce qu'apporte cette tactique, mais moi je ne suis pas fan du tout. C'est du cyclisme très très défensif.

II faut quand même noter que des équipes comme Movistar, Michelton Scott, Astana, EF, Bora, Trek ou Ag2r (soit les équipes de Quintana, Landa, A.Yates, Fuglsang, Uran, Buchmann, Porte ou Bardet, les rivaux directs de Pinot) ont tous mis un ou plusieurs coureurs dans l'échappée.
Avatar de l’utilisateur
Par doutey_fdjeux_fan
#3041699
Quelle déception cette stratégie de course … pourquoi ne pas envoyer devant aujourd'hui un Molard ou un Reichenbach ? un Roux, un Ladagnous ? déçu du déroulé de la course …
  • 1
  • 125
  • 126
  • 127
  • 128
  • 129
  • 174
Préparation saison 2021

C'est bon pour moi avec Amady et Ptibut :wink: Le[…]

Astana Pro Team 2020

Interessant, merci pour le lien. Je me demande quo[…]

Sur son site Web, l'équipe Israel rend un h[…]

Je vois que ça commence déjà […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site