Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 1 sur 9
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2944442
:holland: Team Jumbo-Visma :holland:





Après une saison 2017 plutôt réussie (26 victoires), et une saison 2018 plutôt très réussie (33 victoires),
l'équipe aborde la saison 2019 avec le plein de confiance tout en renforçant les fondamentaux, notamment
les financements, l'organisation et les contrats.
En effet, les supermarchés Jumbo se sont engagés jusqu'à fin 2023 et le nouveau sponsor Visma (logiciels)
pour une durée indéterminée. Les principaux coureurs sont engagés jusqu'à fin 2020 (Roglic, Groenewegen,
T Martin, De Plus, Roosen, VdHoorn), 2021 (Kruijswijk, Bennett, Van Aert, Gesink) voire 2022 (Teunissen).






J'en profite pour faire un petit rappel sur l'historique de l'équipe.
Automne 2012 - Rabobank annonce son retrait du sponsoring suite aux histoires de dopage. Mais continuera de verser son dû pour les 2 prochaines saisons, conformément à ses engagements. Plugge devient responsable de l'équipe.
Saison 2013 - L'équipe commence la saison sous le nom "Blanco" (pas de sponsor titre). En juin, la marque Belkin rejoint le bateau, soi disant pour 2 saisons et demie. 2013 se termine avec 38 victoires.
Saison 2014 - Dernière année avec l'argent de la Rabobank, et Belkin annonce se retirer à la fin de l'année. En fait, ils ne voulaient pas investir d'argent, juste coller leur nom sur l'équipe existante... 23 victoires cette année.
L'été de l'année 2014 est critique. L'avenir n'est plus assuré. Plugge doit trouver d'urgence de nouveaux sponsors pour l'année prochaine. Il obtient un accord avec la loterie néerlandaise et les supermarchés Jumbo, avec un budget en baisse par rapport aux années précédents. L'équipe devra miser sur les coureurs locaux et ne plus recruter de grands coureurs étrangers. 12 coureurs quittent l'équipe, dont Mollema, Boom, Bos, Clement, Hivert, Nordhaug et Garate. Les recrues sont De Weert, Roosen, Lindeman, Teunissen, Bennett, Van Asbroeck,, Van Winden, Bulgac.
Saison 2015 - L'équipe court de manière passive, arrache de fonds de top 10, et termine la saison avec 6 (!) victoires. Gesink termine 6e du TDF et SK 7e du Giro... L'équipe ne suscite guère d'enthousiasme et semble en déclin.
Saison 2016 - Départ de Ten Dam et d'une poignée d'anonymes, recrutement de jeunes un peu prometteurs comme Groenewegen, Roglic, Battaglin, Campenaerts, Bouwman, Vermeulen. Quelques victoires arrivent rapidement, et SK manque de gagner le Giro. Groenewegen rapport 11 victoires et l'équipe en obtient 19 au total. Cela ressemble à un nouveau départ !
Saison 2017 - Avec Vanmarcke et Kelderman, deux grands noms quittent l'équipe. Le recrutement est fait de bric et de broc avec Boom, Clement, Van den Broeck, Lobato, Tolhoek, Olivier... La saison se déroule bien, Groenewegen et Roglic réalisent de belles perfs, le renouveau se confirme avec un total de 26 victoires.
Saison 2018 - Départ de quelques échecs comme VDB et Lobato. Recrutement ciblé sur les jeunes pousses (Powless, Kuss, Eenkhoorn et D vPoppel), on a l'impression que l'équipe sait où elle va. Et tout au long de l'année elle confirme, elle impressionne, et elle score quasiment sur tous les terrains (sauf les classiques, et en particulier les flandriennes).
En cours d'année, LottoNL annonce son retrait, mais pas de problème, Jumbo souhaite investir davantage. L'équipe se structure sous forme d'entreprise, dont Richard Plugge et Jac Orie (le coach du patinage de vitesse) détiennent chacun la moitié des parts. L'entreprise Jumbo dispose d'une voix pour trancher en cas de désaccord entre les deux. On annonce un budget de 20 Millions, dont a priori 17 pour le cyclisme et 3 pour le patinage.
Le recrutement réalisé semble intelligent et en parfaite cohérence avec les besoins spécifiques de l'équipe.
On parle d'une équipe de developpement qui pourrait voir le jour en 2020.




Le maillot et le vélo

Pas de changement majeur, le maillot évolue un peu avec la disparition de LottoNL et l'apparition de Visma. Une légère refonte d'ensemble, avec un "dégradé" en bas du maillot pour coller à la tendance du moment. J'aime bien le jaune, mais on peut s'interroger sur l'ensemble maillot-cuissard, ça ne semble pas très bien foutu.
L'équipe roulera toujours sur Bianchi. A priori c'est la dernière année du partenariat, donc sujet à suivre ...


Pour l'année 2019, l'équipe compte bien poursuivre sur cette voie. Mais autant, à une certaine époque, elle ne risquait pas de décevoir davantage, autant la saison qui arrive est plus périlleuse, puisqu'il est toujours difficile de confirmer.


Le staff
pas dispo pour l'instant


Les départs
BOOM Lars - Très décevant depuis sont retour au bercail, pas épargné par les pépins physiques ni les sautes d'humeur, il va aller se relancer plus librement chez Roompot.
TANKINK Bram - Le vieux capitaine de route marrant a définitivement raccroché :chimay:
CLEMENT Stef - Un autre vieux, forcé à se retirer pour cause de santé déclinante :sweat:
BATTAGLIN Enrico - L'irrégulier italien souhaite se relancer et porter plus souvent le leadership en signant chez Katusha. Bonne chance. :elephant:
WAGNER Robert - Le poisson pilote en déclin va aller aider Greipel, son compatriote sprinter en déclin, chez Arkéa-Samsic.
VAN HOECKE Gijs - Le porteur de bidons flahute va aller aider son compatriote Van Avermaet chez la nouvelle CCC.

Les arrivées
MARTIN Tony - Ancien roi du chrono, vient pour se relancer, apporter son savoir faire et ses multiples compétences. D'ores et déjà intégré à l'équipe du TDF.
VAN AERT Wout - La star du cyclocross rejoint l'équipe à partir de mars et visera les classiques flandriennes avant une coupure bien méritée. Son recrutement s'explique par le développement des supermarchés Jumbo en Belgique.
TEUNISSEN Mike - Retour à la maison pour cet espoir des flandriennes, également bon poisson pilote.
VAN DER HOORN Taco - Après une année difficile perturbée par une lourde blessure, il a su faire un retour tonitruant, et vient donc également renforcer le pôle des flandriennes.
DE PLUS Laurens - L'un des grands espoirs belges en montagne, a connu des saisons compliquées chez QS, il rejoint l'équipe pour essayer de franchir quelques paliers.
HOFSTEDE Lennard - Un équipier relativement solide pour les courses par étape, espère également poursuivre sa progression, même s'il ne faut pas en attendre monts et merveilles.
VINGEGAARD Jonas - Le Danois inconnu, semble être un assez bon grimpeur, un pari pour l'avenir.


Pour suivre l'équipe
Site officiel : https://www.teamjumbovisma.nl/
Twitter : https://twitter.com/JumboVismaRoad
Dernière édition par Nopik le 31 déc. 2018, 17:11, édité 5 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2944443
L'effectif 2019

BENNETT George - 28 ans

Le grimpeur néozélandais n'a pas impressionné lors de son doublé Giro/Vuelta en 2018. Il devrait se retrouver dans un rôle de lieutenant sur le TDF et il sera sans doute leader sur une paire de courses d'une semaine.


BOUWMAN Koen - 25 ans

Le grimpeur blondinet a réalisé une saison solide, notamment en italie (Tour des Alpes, quelques échappées sur le Giro puis les semi-classiques italiennes. Il poursuit sa progression et devrait demeurer sur un programme similaire en 2019. Il vient de participer au championnat des Pays-Bas sur piste pour s'entrainer, et malgré son manque d'expérience il a obtenu la médaille d'argent en poursuite individuelle.


DE PLUS Laurens - 23 ans

Le jeune grimpeur belge, impressionnant par intermittence sur la dernièère Vuelta, aura a cœur de montrer ce qu'il vaut, notamment sur les courses par étape, mais en 2019 l'équipe lui demande de viser en priorité les classiques ardennaises.


DE TIER Floris - 26 ans

L'autre grimpeur belge a réalisé une saison solide à son niveau, sans coup d'éclat mais avec quand même une 13e place aux strade bianche et une 16e à l'amstel. Toujours dans un rôle d'équipier, il participera au giro en 2019.


EENKHOORN Pascal - 21 ans

Un début de saison en fanfare (suspension pour abus de somnifères), pas du tout rassurant, avant de montrer sa valeur sur les routes. Totalement impressionnant le mec ! Avec 2 victoires d'étape (coppi e bartali puis colorado classic), et de belles promesses sur des classiques comme plouay, je suis sous le charme. En 2019 il intègre le clan des flandriens pour découvrir, puis on devrait le revoir aux avants postes sur la fin de saison car il ne disputera la vuelta (trop d'arrivées au sommet).


GESINK Robert - 32 ans

Désormais capitaine de route dans un effectif rajeuni, il ambitionne toujours de gagner une étape du giro et une au tdf. Epargné par les chutes en 2018, pourra t'il poursuivre ainsi en 2019 ?


GROENEWEGEN Dylan - 25 ans

Le sprinteur s'impose de plus en plus comme une référence mondiale. Peu de ses concurrents dégagent autant de puissance. Malgré quelques excursions sur les classiques en 2018, il se concentrera exclusivement sur les victoires d'étape en 2019 (tdf puis vuelta).


HOFSTEDE Lennard - 24 ans

Un équipier tout terrain débarqué de chez sunweb mais formé par la rabobank. Ils doivent lui trouver une certaine marge de progression, dossier à suivre.


JANSEN Amund Grøndahl - 24 ans

Le jeune norvégien est un flahute puissant, endurant et résistant. Il parle aussi 5 ou 6 langues dont le néerlandais et le francais. Pas de gros résultat en 2018 mais une belle présence en 2e ou 3e rideau sur beaucoup de classiques. Encore une progression à suivre.


KRUIJSWIJK Steven - 31 ans

Après une saison 2017 galère, à mon avis à cause d'un excès de pression qu'il s'est mis tout seul, on a retrouvé du grand Cintre en 2018, avec un tdf puis une vuelta impressionnantes (deux top5). Bon, toujours pas de podium, mais il semble y croire pour le TDF 2019. Espérons qu'il n'ait pas une malédiction les années impaires...


KUSS Sepp - 24 ans

Le grimpeur americain a mis quelques mois pour s'habituer à sa nouvelle équipe puis il a sorti un Tour d'Utah énormissime ! Un peu plus discret sur la vuelta, sans démériter au service de son leader... du coup on a hâte d'en voir plus cette année.


LEEZER Tom - 33 ans

Coureur discret et fidèle qu profil d'équipier passe-partout, flandrien, rouleur, lanceur de sprints... Il fait parti des meubles mais n'a pas un rôle prépondérant au sein de l'équipe.


LINDEMAN Bert-Jan - 29 ans

Lui aussi est un équipier un peu passe partout capable de lancer des sprints. Semble apprécié pour son rôle de capitaine de route et est l'une des forces tranquilles de l'équipe.


MARTENS Paul - 35 ans

Le vieil allemand a encore de beaux restes, après tout, même s'il ne faut plus compter sur lui pour scorer. Il est capable de bien passer la montagne et tenu en haute estime au sein de l'équipe, comme l'attestent ses multiples sélections pour le TDF.


MARTIN Tony - 33 ans

Le panzer, certes un peu sur le déclin, est une recrue de premier ordre pour compléter l'effectif. Expérience, connaissance du clm, sens de la course, capacité d'emmener un sprint, à passer la montagne et même les pavés... il coche toutes les cases.


OLIVIER Daan - 26 ans

L'ex espoir grimpeur, revenu à la compétition en 2017 après une année sabatique, a galéré avec des blessures. Progression à suivre, difficile de se prononcer pour l'instant.


POWLESS Neilson - 22 ans

Le très grand espoir americain a fait une saison découverte un poil décevante selon les observateurs. Bon, il a quand même obtenu des top 5 sur des sprints et des top 10 sur des classements... Je n'arrive pas encore à bien cerner son profil. Il passe assez bien la montagne et est assez rapide ?


ROGLIČ Primož - 29 ans

L'ancien sauteur à ski, devenu grimpeur puis rouleur puis grimpeur-rouleur-puncheur a réalisé une saison énorme. Impressionnant lors de ses longues attaques comme au pays basque, impressionnant en 3e semaine du tdf... Peu de courses peuvent lui résister et avec 2 courses WT remportées et une 4e place au TdF, le palmarès suit. Visera la gagne sur le Giro en 2019.


ROOSEN Timo - 25 ans

Le flahute poisson pilote a fait une très bonne saison au service de Groenewegen. Côté résultats perso, il faut signaler des top 15 (attendus) sur het nieuwsblad, dwars door vlaanderen et le Ronde, et surtout des top 5 (inattendus!) sur les 2 classiques canadiennes !


TEUNISSEN Mike - 26 ans

Encore une recrue de sunweb et encore un ancien qui revient au bercail! 2e de Dwars door vlaanderen et 11e à Roubaix sans être leader de son équipe, bref c'est un flandrien en devenir. Et c'est aussi un très bon poisson pilote.


TOLHOEK Antwan - 24 ans

Le grimpeur de poche a dépassé les attentes et a été impressionnant, notamment lors du TdF. Il devrait avoir quelques responsabilités sur des petites courses en 2019.


VAN AERT Wout - 24 ans

Une première saison de flandriennes très prometteuse pour le crossman belge. Après une feuilleton pénible il rejoindra finalement l'équipe début mars.


VAN DER HOORN Taco - 25 ans

Saison 2018 compliquée car débutée avec une commotion cérébrale assez lourde. Son retour a la compétition a été impressionnant, avec une victoire WT et une autre en .HC. Il fera évidemment parti de l'équipe des flandriennes et il devrait disputer la Vuelta également.


VAN EMDEN Jos - 33 ans

Un fidèle équipier et capitaine de route, très gros rouleur mais pas en réussite en 2018. Pas d'attentes particulières pour 2018.


VAN POPPEL Danny - 25 ans

Le sprinteur n°2 de l'équipe n'a pas été en réussite sur les GT (giro+vuelta), même s'i a été régulier. Lui et l'équipe pensent que son avenir se situe peut être plus sur les classiques et sur les courses difficiles, et pour s'y consacrer pleinement il va délaisser les GT en 2019.


VINGEGAARD Jonas - 22 ans

Un jeune coureur danois. Pas le meilleur de sa génération chez les espoirs, mais ce genre de hiérarchie n'est jamais définitive. Vainqueur d'un prologue en côte si je ne m'abuse.


WYNANTS Maarten - 36 ans

Vieil équipier flandrien belge. N'a plus ses meilleures jambes et sort d'une saison assez moyenne, mais reste un bon capitaine de route pour ce type de courses.



Au niveau des programmes et des tendances, voici les principales infos à retenir :

Giro - Roglic / Gesink / De Plus / Tolhoek / Bouwman / De Tier / Martens / Van Emden -> du lourd
Tour - Kruijswijk / Roglic / Bennett / Gesink / Martin / Groenewegen / Roosen ou Teunissen / ?
Vuelta - Kruijswijk / Groenewegen / Van der Hoorn
Flandriennes - Van Aert, Teunissen, Van der Hoorn, Van Poppel, Roosen, Jansen, Eenkhoorn. A priori pas de leader désigné, ca se jouera à la pédale et à l'opportunisme en mode "wolfpack"
Sprints - Groenewegen essaiera plusieurs combinaisons avec principalement Roosen/Teunissen/Jansen pour trouver la meilleure combi pour aller au TdF
Dernière édition par Nopik le 31 déc. 2018, 01:32, édité 5 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#2944463
En relisant l'historique je m'aperçois qu'il y a encore 3 ans l'équipe était presque au fond du gouffre...

Sinon merci beaucoup et 2019... J'en attends beaucoup j'espère ne pas me tromper.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2944464
Je sens que je vais être déçu avec Jonas Vingegaard (à côté de Roglic sur la photo). Il me semble n'être qu'un spécialiste des cronoescalada.
Avatar de l’utilisateur
Par Lotto-jumboy
#2944545
Merci Daniel pour cet historique de l'équipe.

Je reste prudent sur l'année prochaine. L'année de la confirmation est la plus difficile. L'effet de surprise n'existera plus.
Recrutement très intelligent qui comble les gros manque. Néanmoins j'ai un doute sur Martin j'attend de voir.

Concernant le maillot je ne suis pas emballé.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2951689
Le DS explique que G Bennett a perdu ses équipiers au pied de la montée finale et qu'il s'est un peu fait péter le caisson pour se replacer tout seul.
Il commence à me fatiguer le kiwi, souvent décevant (surtout quand Gesink se sacrifie pour lui :carton: )
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2951732
Nopik a écrit :
20 janv. 2019, 11:25
Le DS explique que G Bennett a perdu ses équipiers au pied de la montée finale et qu'il s'est un peu fait péter le caisson pour se replacer tout seul.
Il commence à me fatiguer le kiwi, souvent décevant (surtout quand Gesink se sacrifie pour lui :carton: )
Il avait prévenu qu'il détestait Willunga Hill.
Avatar de l’utilisateur
Par Bookker92
#2952348
Nopik a écrit :Le DS explique que G Bennett a perdu ses équipiers au pied de la montée finale et qu'il s'est un peu fait péter le caisson pour se replacer tout seul.
Il commence à me fatiguer le kiwi, souvent décevant (surtout quand Gesink se sacrifie pour lui :carton: )
+1 :green:
Inconsistant comme d'habitude :pinch:

Montre qu'il peut briguer le podium en étant parmi les 4 plus forts avec Porte, Poels, Woods... eux font 1, 2, 7 à Willunga et lui passe à côté en étant 16e douloureusement.
Comme sur tous ses précédents GC :jap:

Certes c'est la 1e course de la saison, mais au moins y'a pas de regrets s'il est juste utilisé comme équipier pour Roglic/SK sur les GTs. (au même niveau / titre qu'un Gesink, Tolhoek etc)
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2954436
Yep, il était peut être un peu malade, je ne sais pas.

Bizarrement j'ai rêvé qu'après mon réveil nocturne pour aller pisser, j'ai vu que G Bennett remportait l'épreuve... J'y ai vraiment cru, jusqu'au matin :elephant:
Par SnakePlissken
#2954752
Le jeune norvégien Tobias Foss a participé à un camp d'entrainement en Espagne avec l'équipe. Andreas Leknessund était aussi invité, mais n'a pas pu y aller.
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2954760
Orodreth a écrit :
21 déc. 2018, 20:47
Je sens que je vais être déçu avec Jonas Vingegaard (à côté de Roglic sur la photo). Il me semble n'être qu'un spécialiste des cronoescalada.
58kg tout mouillé aussi ...

Mais il a un sacré moteur. S'il arrête de chuter, il peut sortir de belles choses.
Avatar de l’utilisateur
Par Lotto-jumboy
#2954819
Oui, clairement cette année l'équipe n'en attend rien ou presque. Mais selon les tests effectués il a moteur qui peut laisser présager de grandes choses. On verra avec le temps si c'était juste ou pas.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9
Boxe

Plus que son manque de punch - comme tu le dis c'e[…]

Mikel Epanda Lisiero Nitrato poursuit sur sa l[…]

Ouin ouin la méchante UCI. Ils faisaient de[…]

Gabriel Muller, qui a commencé le velo en[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site