Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#2736530
Comme Axeon et Holowesko, Rally Cycling, qui a été et de loin la meilleure équipe américaine en 2017, a décidé de monter en Conti-Pro en 2018. La raison principale de ce changement est plutôt simple, et concerne la participation à l'épreuve phare du calendrier US, le Tour du Californie.

Les infos utiles


Image

Site web : https://rallycycling.com/
Twitter : https://twitter.com/rally_cycling
Facebook : https://www.facebook.com/RallyCycling/
La Chaine Youtube : https://www.youtube.com/user/KellyProCycling

Les Transferts


La campagne des transferts a été plutôt réussie pour Rally Cycling, et ce malgré une saison réussie, qui aurait pu déboucher vers un véritable pillage. Au final, seul Sepp Kuss quitte la navire pour rejoindre le World-Tour, alors que côté arrivées, l'équipe réalise plusieurs bons coups, en recrutant notamment Robin Carpenter.

Départs : T.Soladay, S.Kline, S.Kuss, P.Naud, C.White
Arrivées : K.Murphy, T.Magner, R.Carpenter, R.Anderson, N.Ellsay

L'effectif 2018

ANDERSON Ryan : recruté en provenance de Direct Energie, la canadien, 2ème de la Polynormande en 2016, devrait apporter un peu d'expérience à un groupe qui pourrait en manquer, notamment sur les épreuves du calendrier européen.

ANTHONY Jesse : équipier modèle, 32 ans, il a brillé en 2017 en terminant 5ème du Tour de Normandie

BRITTON Rob : l'un des leaders de l'équipe, le canadien, excellent grimpeur et vainqueur du Tour of Utah aura l'occasion de faire ses preuves en Europe cette année avec un calendrier plus fourni.

CARPENTER Robin : pour moi c'est le gros coup de l'intersaison pour Rally Cycling. Considéré comme un coureur complet, Robin Carpenter est certainement le coureur qui est le plus à même de s'adapter aux courses européennes. En 2017, il a surtout brillé sur le calendrier US, en remportant la Winston Salem Classic, le Tour of the Gila, et la Cascade Classic.

Image

DAL-CIN Matteo : champion du Canada, il devrait avoir essentiellement un rôle d'équipier en 2018, avec peut-être sa chance sur certaines épreuves de son calendrier national.

DE VOS Adam : jeune coureur talentueux, le canadien a brillé en 2017, remportant notamment un succès en Europe lors du Grand Prix Judendorf, où il avait devancé la jeune pépite slovène, Tadej Pogacar.

ELLSAY Nigel : 23 ans, et recruté en provenance de Cyclance, il a notamment terminé 10ème du Tour d'Alberta en 2018

HUFF Charles Bradley : 38 ans et parfait capitaine de route, pas grand chose de plus à dire sur l'américain présent dans les pelotons depuis 2007.

HUFFMAN Evan : la grosse révélation de l'année 2017, une saison complète avec notamment 2 succès sur le Tour de Californie, mais aussi une victoire au GC du Tour of The Gila et du Tour d'Alberta.

Image

JOYCE Colin : formé par Axeon, il a signé quelques places d'honneur en 2017, terminant notamment 7ème du Tour d'Alberta

MAGNER Ty : la encore une belle recrue pour Rally Cycling. Rapide au sprint, Magner a notamment tapé Lawless et McCabe lors de la 1ère étape du Tour of Utah l'an passé

MCNULTY Brandon : la future pépite américaine. Aussi talentueux qu'Adrien Costa, on espère un autre destin pour McNulty, qu'on devrait voir franchir un palier en 2018. Un top 10 en Californie ne serait pas étonnant.

MURPHY Kyle : spécialiste du chrono, il a été recruté en provenance de Cylance à l'intersaison.

ORONTE Emerson : équipier modèle, il a fait partie de l'équipe qui est allé se frotter aux semi-classiques italiennes en fin de saison 2017, sans succès mais avec une petite placette, 18ème de la Coppa Agostoni.

PATE Danny : 38 ans également, le second vétéran de l'équipe. Pas grand chose à dire si ce n'est qu'il a terminé 3ème d'une étape du Tour de France en 2008. C'était pour l'anecdote à Prato Nevoso.

YOUNG Eric : lui aussi a levé les bras en 2017, au compteur deux étapes du Tour of the Gila.


La prévision de Mme Irma



En sortant d'une très grosse saison 2017, ponctuée de 19 succès, dont deux obtenues sur le circuit World-Tour, l'équipe Rally Cycling aborde 2018 dans les meilleurs conditions. Je mise encore une fois sur vingtaine de succès, dont la majorité sur le circuit américain, où l'équipe n'a pas de concurrent au niveau. 4 coureurs à suivre particulièrement à mon avis. Evan Huffman, Robin Carpenter, Rob Britton et Brandon McNulty
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2736583
Merci Charlix , sympa la présentation :super:

Pour McNulty , je ne suis pas sur qu'il fera de grandes choses en Californie. Je pense que sa progression passera déjà par une solide saison sur le calendrier 2. sur le sol US. Un bon Tour d'Utah , de Gila ect , ce sera déjà pas mal pour sa progression. Il me semble encore assez tendre pour le milieu pro.
La grosse cote reste évidemment Huffman, quel talent celui la. Il y a quelques saisons , on pensait simplement que Specialized l'avait placé chez Astana pour une histoire de $$ mais force est de constater qu'il a du talent le gars.
Comme tu le dis , Magner & Carpenter , gros coup !
Tu aurais pu dire un petit mot sur le départ de l'une des figures de l'équipe ; Thomas Soladay ! Un "ancien" de l'époque Optum. Il aura connu les cross et les sombres courses élites US avec Kelly et Optum et je trouve que c'est assez symbolique son départ avec le team qui devient une référence dans le pays.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2737819
Enfin Evan Huffman n'a rien fait chez Astana, impossible de comparer les courses américaines par rapport à l'Europe. Il faut voir le nombre important de coureurs qui ne font rien une fois en Europe. Toutefois, grosse saison de sa part l'année dernière, dans la dynamique de l'équipe.
À voir ce qu'ils font en Europe notamment Britton qui aura l'occasion de s'illustrer hors Etats-Unis/Canada.
Avatar de l’utilisateur
Par Tchmil
#2939958
ça n'a pas du être dit, donc Stéphane Heulot sera le N°2 dans le management de l'équipe la saison prochaine. Je crois que c'est une très bonne chose pour Rally Cycling car Heulot a connu du succès avec Sojasun, a la compétence et les réseaux dans le cyclisme européen (Belgique, Bretagne et France notamment).

Son rôle "officiel" sera de développer l'équipe d'un point de vue européen (sponsors, organisations et coureurs) ; Rally n'ayant pas forcément connu une année à la hauteur des attentes, y compris dans son marché nord-américain.
C'est aussi une équipe qui "match" bien avec la personnalité d'Heulot, qui a l'air de fonctionner au relationnel, une structure "familiale" (avec pas mal de canadiens :canada: et Wohlberg en DS , Papy Tuft cette année et le petit PA Côté que je suivrais particulièrement).

Donc l'article est ici : https://www.letelegramme.fr/cyclisme/ra ... 149341.php

Je vous remercie/en prie mon cher Pagliaorba. J[…]

Si je prends sur la gueule un naze qui recule dans[…]

Très bonne idée Bo0l le classement p[…]

Giro 2021

Montecampione, c'est une très belle mont[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site