Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 1 sur 12
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 12
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2735289
Image
Nouvelle saison pour les ciels-et-noir menés par le multiple champion du monde en série Peter Sagan

Historique :
L'équipe Bora-Hansgrohe fut créée en 2010 sous le nom de NetApp, au niveau continentale avec des coureurs historiques encore présents dans l'équipe comme Cesare Benedetti ou Michael Schwarzmann.

NetApp passe dès l'année suivant à l'échelon supérieur et recrute en conséquence, des coureurs venus de l'Europe centrale et allemands. En 2012, l'équipe commence à remporter des courses comme la Settimana Internazionale Coppi e Bartali grâce à Jan Barta (et même doublé avec Bartosz Huzarski) ! Elle continuera sur sa lancée avec une participation à son premier grand tour, le Giro ! Mais aussi grâce à André Schulze, Matthias Brändle et Leopold König

Image
Un train digne des plus grandes équipes :froome:

En 2013, l'équipe devenue NetApp-Endura gagne pour la première fois sur le World Tour, avec une étape de la Vuelta remportée par Leopold König qui poursuit sa progression et s'affiche comme le leader de l'équipe pour les CG (4 victoires à lui seul sur l'ensemble de la saison et un top 10 au CG de la Vuelta). Le rouleur Jan Barta remporte lui aussi 4 autres des 10 victoires de l'équipe cette saison-là.

Image
Tel Loubet face à Quintana, König écoeure Nibali sur la montée de l'Alto de Peñas Blancas :w00t:

En 2014, l'équipe continue de progresser avec l'arrivée de très bons coureurs comme Tiago Machado et Sam Benett afin d'afficher une équipe solide pour son premier tour de France où Leopold König termine à une brillante 7ème place. Sous le nom de Bora-Argon 18, l'équipe participe toujours aux tour de France 2015 puis 2016, montrant la solidité de l'effectif qui s'impose sur les sprints .HC grâce à Sam Benett et Phil Bauhaus notamment, tandis que König s'en va pour 2 ans chez Sky.

En 2017, l'équipe écourte son partenariat avec les cycles Argon 18 pour Specialized et surtout accueillir le double champion du monde Peter Sagan et obtenir dans la foulée une licence WT. L'effectif de l'équipe passe de 21 à 30 coureurs avec les arrivées d'équipiers de Peter Sagan : son frère Juraj, Jay McCarthy, Maciej Bodnar et surtout le grimpeur Rafal Majka. L'équipe triple son nombre de victoires grâce au champion du monde et à Sam Bennett :winner:

Parmis les plus belles victoires de 2017, on peut noter la première étape du Giro où Lukas Pöstleberger fait le coup du kilomètre et manoeuvre à la perfection un final sinueux pour s'emparer du maillot rose


L'année 2017 est un peu décevante pour l'équipe qui avait l'espoir de remporter de très belles victoires avec le champion du monde en son sein mais malgré sa capacité à peser sur la course, le dénouement des 3 premiers monuments de la saison n'ont pas tourné à l'avantage de Peter Sagan (2ème à SanRemo, chute sur le Ronde, toujours à contre-temps sur Paris-Roubaix) ainsi qu'une expulsion qui a fait couler beaucoup d'encre sur le Tour

Image
Sagan, capable du meilleur comme du pire :sweat:

L'autre leader de l'équipe, Rafal Majka a dû abandonner sur le Tour avant de réaliser une Vuelta loin de ses espérances au CG mais avec tout de même une victoire à la Sierra de la Pandera. On notera tout de même la constante progression du sprinteur-maison Sam Benett et l'éclosion d'Emanuel Buchmann qui s'affiche comme le second leader de l'équipe sur les GT. Elle se classa 8ème au classement UCI World Tour 2017.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2735290
Effectif 2018 :
[/size]

L'équipe mise sur la stabilité avec 4 départs pour 4 arrivées et peut espérer avec l'expérience d'une année WT supplémentaire un meilleur bilan que l'an passé.

Ils nous quittent :mouchoir:
Shane ARCHBOLD (NZE, 28 ans)
Image
Le sprineur néo-zélandais aka "Thef flying mullet" part en direction d'Aqua Blue Sport.

Jan BARTA (TCH, 33 ans)
Image
Fidèle à l'équipe depuis 2010, le rouleur Jan Barta multiple champion national CLM a remporté de nombreuses victoires pour son ancienne équipe. Il fera profiter de son expérience dans l'équipe continentale tchèque Elkov-Author

Silvio HERKLOTZ (ALL, 23ans)
Image
Le jeune coureur allemand spécialisé dans les courses par étapes décide de poursuivre sa formation au sein de l'équipe espagnole Burgos

José MENDES (POR, 32ans)
Image
Le rouleur portugais part également à Burgos en conti pro.

Ils arrivent :hate:
Daniel OSS (ITA, 31 ans)
Image
L'équipier modèle de Greg Van Avermaet qui avait réalisé un Paris-Roubaix sans fautes conclu par la victoire de son leader passe dans les rangs ennemis et vient enrichir l'effectif pour les classiques. Il devrait suivre le même calendrier que son nouveau leader avec notamment Strade Bianche, MSR, Ronde, Paris-Roubaix, TDF. Ca va faire mal !

Davide FORMOLO (ITA, 25 ans)
Image
Le jeune italien quitte Cannondale pour continuer sa progression sur les GT, lui qui a fini 10ème du Giro l'an passé. Il sera en concurrence avec Buchmann et Majka pour le leadership sur les GT.

Felix GROSSSCHARTER (AUT, 24 ans)
Image
L'ex-coureur de la CCC est un coureur complet qui jouait les CG sur les courses continentales (4ème du tour d'Autriche et du tour de Croatie) on devrait le voir jouer un rôle d'équipier sur les CG et jouer sa chance parfois en échappée sur le WT.

Peter KENNAUGH (GBR, 28 ans)
Image
Autre coureur complet, ancien wagon du célèbre train Sky, il devrait jouer un rôle d'équipier de luxe pour Majka, Formolo et Buchmann et pourquoi pas avoir sa chance sur certaines courses, lui qui avait gagné un tour d'Autriche et la Semaine Internationale Coppi et Bartali en 2014.

Ils restent : :super:
Pascal ACKERMANN (ALL, 23 ans)
Image
Le jeune sprinteur allemand effectue sa deuxième saison pour l'équipe et pourrait obtenir sa première victoire cette saison, lui qui avait fait 5ème du GP de l'Escaut et 3 tops 10 sur le Dauphiné. Il va cependant falloir qu'il progresse sur les étapes accidentées pour finir ses premières courses par étapes WT européennes.

Erik BASKA (SVQ, 24ans)
Image
Un des nombreux ex-Tinkoff a avoir suivi Peter Sagan. Le jeune slovaque spécialisé dans les CLM est un habitué des ruots.

Cesare BENEDETTI (ITA, 30ans)
Image
Il a débuté sa carrière pro en même temps que la structure NetApp et continue l'aventure 10 ans après. Equipier précieux, il devrait faire le début de saison en espagne puis en italie de l'équipe jusqu'au Giro. Il a échoué à réaliser le doublé Giro/Vuelta l'an passé.

Sam BENNETT (IRL, 27 ans)
Image
Le sprinteur maison de l'équipe a 22 victoires professionnelles à son actif et a suivi une progression constante comme son équipe, scorant en WT l'an passé lors de Paris-Nice, 4 tops 3 sur le Giro, et surtout 4 victoires sur le Tour de Turquie. Suivant l'humeur de Sagan, il pourra être son poisson-pilote ou se faire lancer par le champion du monde

Maciej BODNAR (POL, 32 ans)
Image
Coéquipier modèle de Peter Sagan qu'il connait depuis ses débuts chez Liquigas et qui l'a suivi chez Tinkoff puis Bora, c'est un rouleur redoutable qui a remporté le chrono à Marseille du Tour de France. Il est le héros mal récompensé de la bordure du TdF 2016 entre Sète et Montpellier.


Là encore pour les amateurs de vraicyclisme :glasses:

Emanuel BUCHMANN (ALL, 25 ans)
Image
4ème saison au sein de l'équipe Bora pour l'espoir allemand qui a réalisé une saison 2017 prometteuse avec en début de saison 13ème au Pays-Basque, 7ème au Trentin, 10ème en Romandie, 7ème au Dauphiné et un encourageant top 15 sur le Tour de France. Le doublé TDF-Vuelta fut difficile à supporter et il pourra avoir un rôle de leader sur les courses où Majka sera absent.

Marcus BURGHARDT (ALL, 34 ans)
L'expérimenté coureur allemand est précieux sur les classiques lui qui a remporté un Gent Wevelgem et une étape du tour il y a maintenant 10 ans. On a pu le voir accompagner l'an passé Sagan sur ses objectifs principaux avec une belle 16ème place à Paris-Roubaix pendant que son leader lâchait prise.

Michael KOLAR (SVQ, 25 ans)
Image
Autre représentant de la délégation slovaque aux services du Roi Peter Sagan, Michael Kolar est un spécialiste du CLM. Sa saison 2017 fut compliquée avec une campagne de classiques où il n'a fini que le GP de l'Escaut classiques belges et italiennes confondues. Il n'a pas pu s'exprimer sur la Vuelta avec un abandon dès la seconde étape.

Patrick KONRAD (AUT, 26 ans)
Présent dans l'équipe depuis 2015, Patrick Konrad est un grimpeur qui pourra être un équipier précieux dans la haute montagne et même jouer sa carte sur certaines courses comme les classiques ardennaises. Il avait été leader l'an passé à Abu Dhabi (10ème), Pays-Basque (7ème), LBL (20ème), Giro (16ème), tour de Suisse (13ème). Il devra faire face à une concurrence plus forte cette année.

Leopold KONIG (TCH, 30 ans)
Image
Leader historique de l'équipe, il a cependant eu du mal à confirmer ses performances de 2013/2014 avec 1 top 10 sur la vuelta et le tour. Sa saison 2017 est une énigme avec une blessure en début de saison au genou qu'il l'a handicapé une grande partie de la saison, tentant de reprendre en vain au Dauphiné puis à San Sebastian, et arrivant enfin à terminer une course en octobre, en Turquie puis en Chine avec des performances encourageantes. Il pourra redevenir leader dans les GT s'il retrouve son niveau de 2013 à 2016.

Rafal MAJKA (POL, 28 ans)
Image
Rafal Majka (à prononcer Raphaou Maillequat en bon français :baguette: ) est l'autre grand leader de l'équipe : vainqueur de son tour national en 2014, victorieux sur 3 étapes du TdF avec le maillot à pois, mais aussi sur la Vuelta où il a su monter sur le podium en 2015. Critiqué pour son attentisme lorsqu'il joue le général, Rafaou est un pragmatique qui sait passer à l'attaque lorsqu'une médaille olympique ou une victoire d'étape sur un Grand Tour est en jeu :study: Tel maître Rui, son panache sélectif est la marque des grands champions :metalhead: . Il devrait être le leader de l'équipe sur le tour de France.


Jay MCCARTHY (AUS, 25 ans)
Image
L'aussi, ex-Tinkoff, a suivi Majka et Sagan l'an passé dans le but de s'exprimer sur les courses pour puncheurs (Pays-Basque et ardennaises) ainsi que les courses australiennes. Sa saison 2017 est bonne (3ème du TDU) mais il a du mal à confirmer sur le vieux continent (2 tops 3 sur des étapes du pays-basque, des tops 20 sur l'Amstel et la Flèche, un top 5 sur une étape du tour qui lui correspond). Il doit confirmer les attentes suscitées après ses TDU encourageant chez Tinkoff.

Gregor MÜHLBERGER (AUT, 23 ans)
Image
Le jeune coureur autrichien en est à sa deuxième saison pro complète et a pu se faire remarquer sur des courses pour rouleur avec un tour de Cologne (1.1), un belle 11ème place sur l'étape du Giro remportée par Pöstlberger et surtout un titre de champion d'Autriche alors qu'il avait axé sa première partie de saison sur le calendrier de McCarthy. Il pourra continuer d'apprendre et jouer un rôle d'équipier.

Matteo PELUCCHI (ITA, 28 ans)
Réputé pour être un sprinter nepassantpasunpontdautoroutenilabarredesdeuxcentskilomètres, c'est malgré ce long et pesant qualificatif que Matteo Pelucchi, qui s'était révélé au sein de l'équipe suissesse IAM, continue en WT au sein de la Bora. Il es7 avec 2 tops 5 sur les courses mallorquines du début de saison, des tops 10 sur le tour d'Abu Dhabi , de Turquie et de Quangxi mais peinant à confirmer sur les courses européennes. Coureur habitué des ruots mais à jouer avec précaution, ayant tendance à finir HD contre la montre :study:

Christoph PFINGSTEN (ALL, 30 ans)
Image
Le coureur allemand est présent dans l'équipe depuis 2015 et assume un rôle d'équipier.

Pawel POLJANSKI (POL, 27 ans)
Image
Equipier sur les grands tours, il a doublé l'an passé TdF/Vuelta avec quelques tops 5 sur des étapes pour baroudeur en Espagne.

Lukas PÖSTLBERGER (AUT, 26 ans)
Image
Y'a t-il du Cancellara en Pöstlberger ? :reflexion: Lukas, jeune padawan allemand a la force en lui c'est sûr, et il a pu le démontrer lors de son premier GT l'an passé, ravivant la flamme éteinte par l'arrêt du champion Suisse dans les cœurs des admirateurs du coup du kilomètre qui marche à 1 contre 150 :love: . Il n'est cependant pas au top sur les chronos avec des places autour de la vingtaine l'an passé et a eu du mal dans les classiques auxquelles il a participé. Il devra progresser l'an prochain pour ne pas que la flamme s'éteigne à nouveau :popcorn:

Peter SAGAN (SVQ, 27 ans)
Image
Dur de résumer Sagan en quelques lignes. Le premier coureur à avoir gagné 3 championnats du monde d'affilé aved des situations de courses totalement différentes et vainqueur de 5 classements par points d'affilé sur le tour de France ainsi que d'un Ronde est la star du cyclisme mondiale tant sur que sans vélo :w00t: .

Il déclare l'an passé juste avant MSR, qu'à défaut de gagner, ses tactiques pleines de panache permettent de choisir le vainqueur de la course. Dont actes : il emmène Kwiatkowski vers la victoire puis une chute vient priver Van Avermaet et lui-même de victoire sur le ronde. Le sprint houleux qui a mis un terme à la saison de Cavendish fut sanctionné d'une expulsion du TdF et permis à Matthews de remporter le maillot vert sans opposition. Sagan, héros romantique qui fait plus gagner les autres que lui-même ? On le reverra animer les classiques de début de saison à coup-sûr :niark:

Juraj SAGAN (SVQ, 29 ans)
Image
Le grand frère a début sa carrière pro chez Liquigaz avant de suivre son frère jusqu'à Bora. N'ayant pas le même palmarès, c'est un équipier fidèle et qui joua un rôle non-négligeable dans les titres mondiaux de son cadet, présent notamment dans la bordure victorieuse de Doha, il est depuis deux ans récompensé de ses services par deux titres nationaux. Il devrait comme l'an passé calquer son programme sur celui de son frère.

Alexejs SARAMOTINS (LET, 35 ans)
Image
L'expérimenté rouleur letton est un équipier précieux pour la campagne de classique.

Andreas SCHILLINGER (ALL, 34 ans)
Image
Présent dans l'équipe quasiment depuis le début (2011), l'expérimenté coureur allemand jouera un rôle d'équipier sur les classiques.

Michael SCHWARZMANN (ALL, 27 ans)
Image
L'homme noir est rapide, et il l''a démontré l'an passé avec quelques tops 10, dont 3 sur la Vuelta. A certainement un rôle dans le train de Bennett.

Rüdiger SELIG (ALL, 28 ans)
Image
Autre homme rapide, Rüdiger à quelques tops 10 à son actif sur des classiques de début de saison (2ème à Alméria, 7ème à Nokere) mais surtout 3 tops 10 sur le Giro et 4 tops 10 sur le Tour dont une 9ème place sur les champs. C'est donc un membre important du train chargé de reconquérir le maillot vert en juillet.
Dernière édition par Le sucre sportif le 16 janv. 2018, 13:24, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2735291
Calendrier/résultats:


Janvier:
16-21/01 : Tour Down Under (2.WT)
4ème étape : Peter SAGAN :winner: + Maillot de leader du CG (conservé 1 étape) + Maillot par points
Image

21-27/01 : Vuelta a San Juan (2.1) : 5ème Rafal MAJKA
25/01 : Trofeo Campos, Porreres, Felanitx, Ses Salines (1.1) : 9ème Erik BASKA
26/01 : Trofeo Serra de Tramuntana (1.1) : 5ème Gregor MÜHLBERGER, 6ème Patrick KONRAD et 10ème Felix GROSSSCHARTNER
27/01: Trofeo Lloseta - Andratx (1.1) : 2ème Gregor MÜHLBERGER
28/01 : Trofeo Palma (1.UWT) : 2ème Erik BASKA

28/01 : Cadel Evans Great Ocean (1.UWT) : 1er Jay McCARTHY :winner:
Image

Février:
14/02 : Volta ao Algarve : 9ème Felix GROSSSCHARTNER ; 2ème de la 4ème étape : Matteo PELUCCHI
21/02 : Abu Dhabi Tour : 5ème Rafal MAJKA ; 6ème Davide FORMOLO ; 10ème Emanuel BUCHMANN; 3ème des étapes 2 et 3 : Pascal ACKERMANN
24/02 : Omloop Het Nieuwsblad : 10ème Marcus BURGHARDT
25/02 : Kuurne-Bruxelles-Kuurne

Mars:
03/03 : Strade Bianche : 8ème Peter SAGAN ; 10ème Gregor MÜHLBERGER
04/03 : GP Industria & Artigianato
04-11/03 : Paris Nice : 7ème Patrick KONRAD ; 10ème Felix GROSSSCHARTNER
07-13/03 : Tirreno-Adriatico : 7ème Davide FORMOLO ; 7ème du CLMPE ; 2ème des étapes 2, 5 et 6 Peter SAGAN ; 2ème de l'étape 4 Rafal MAJKA
14/03 : Danilith Nokere Koerse
16/03 : Handzame Classic : 3ème Pascal ACKERMANN ; 4ème Matteo PELUCCHI
17/03 : Milano Sanremo : 6ème Peter SAGAN
19-25/03 : Volta Ciclista a Catalunyà : 2ème de l'étape 1 et 3ème de l'étape 6 Sam BENETT ; 3ème des étapes 1 et 2 : Jay MCCARTHY
21/03 : Driedaagse Brugge-De Panne : 2ème Pascal ACKERMANN
23/03 : E3 Harelbeke
25/03 : Gent-Wevelgem : 1er Peter SAGAN
Image
28/03 : Dwars door Vlaanderen

Avril :
01/04 : Ronde Van Vlaanderen : 6ème Peter SAGAN
02-07/04 : Itzulia Basque Country : 4ème Emanuel BUCHMANN ; 10ème Patrick KONRAD ; 1er de la 3ème étape : Jay MCCARTHY :winner:
Image
04/04 : Scheldeprijs : 2ème Pascal ACKERMANN
08/04 : Paris-Roubaix : 1er Peter SAGAN :winner:
Image
15/04 : Amstel Gold Race
16- /04 : Tour du Trentin
18/04 : La Flèche Wallonne
22/04 : Liège-Bastogne-Liège
24-29/04 : Tour de Romandie
Dernière édition par Le sucre sportif le 12 avr. 2018, 11:48, édité 9 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2735292
Calendrier des principaux leaders


Sam BENNETT (Sprinteur) : Tour Down Under, Paris Nice, Catalunya (2 top 3), Giro d'Italia

Emanuel BUCHMANN (Courses par étapes) : Trofeos Mallorca, Abu Dhabi (10ème), Pays Basque (4ème), Flèche Wallonne

Davide FORMOLO (Courses par étapes) : Abu Dhabi (6ème), Tirreno (7ème), Catalunya, Giro d'Italia

Felix GROSSSCHARTNER (Courses par étapes) : Algarve (9ème), Paris-Nice (10ème), Pays Basque

Patrick KONRAD (Courses par étapes) : Trofeos Mallorca, Algarve (11ème), Paris-Nice (7ème), Pays-Basque (7ème)

Rafal MAJKA (Courses par étapes) : San Juan (5ème), Abu Dhabi (5ème), Tirreno, Tour de France

Jay MC CARTHY (Puncheur) : Tour Down Under, Cadel Evans (1er), Catalunya, Pays Basque (1 étape), Amstel, Flèche, LBL

Peter SAGAN (Classiques pavées/Sprinteur) : Tour Down Under (1 étape, maillot pts), Strade Bianche (8ème), Tirreno, MSR (6ème), E3, Gent-Wevelgem (1er), Ronde (6ème), Paris Roubaix (1er), Amstel,
Californie, Suisse, Tour de France
Dernière édition par Le sucre sportif le 12 avr. 2018, 12:02, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#2737462
merci pour la prèz Le sucre
tu est indispensable
je crois que suis l'un des seuls fanboy de la bora présent actu
donc vive la solitude
sinon que les premiers résultats sont intéressent nonobstant la grosse défaillance de McCarthy
heureusement que Formolo est arrivée pour renforcer l'équipe en puncheur explosif notamment
l'équipe pour le San Juan qui débute demain
ACKERMANN Pascal GER
KOLÁR Michal SVK
MAJKA Rafal POL
PELUCCHI Matteo ITA
POLJANSKI Pawel POL
SCHILLINGER AndreaGER
Majka pour le CG même si sa dernière course en Amerique c'est soldé sur des regrets(tour de Californie)
Akermann et Pelluchi pour les sprint
j'espère que le Chrono de 15km dans les rues de San Juan attestera d’éventuel progrès du Majka dans ce domaine
je crois tellement en lui!!!!!
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2737605
Merci pour la présentation de l'équipe qui va à San Juan Ilnur :super:

Je vais apprendre à reconnaître la garde rapprochée de Majka : c'est surtout Poljanski du coup ? Une équipe intéressante pour les sprints, je vois Ackermann prendre le dessus sur Pelucchi mais les états de forme peuvent être aléatoires en course de reprise et Pelucchi n'est pas mauvais hors-Europe :study:

Après je ne suis pas fan de Bora particulièrement, c'est juste que la victoire de Pöstlberger m'a marqué l'an dernier (avec celle de Démare à PN la plus belle pour moi) et Sagan ... c'est Sagan :love:
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#2737771
Le sucre sportif a écrit :
21 janv. 2018, 10:26
Je vais apprendre à reconnaître la garde rapprochée de Majka : c'est surtout Poljanski du coup ?
Oui le cordon Poljanski-Majka est comme celui Bodnar- Sagan
Poljanski c'est théoriquement l'homme de main de Majka
mais avec Kennaugh et Grosschartner en plus ,Majka se retrouve bien entourer
avec moins de malchances je pense que le polonais fera taire quelques bouches :siffle:
son premier combat s'annonce titanesque avec Nibali et les SudAm en face
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2737916
Très bien, c'est vrai que les transferts d'intersaison à Bora me font dire que la saison sera très bonne mais il ne faut pas être impatient, Majka sera en reprise et avec le minimum pour l'entourer, ça sera bien qu'il reprenne ses marques déjà, même si la victoire n'est pas au rendez-vous !
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#2738440
3 pour Pelluchi pour l'étape d'hier
il n'y a pas mal d'homme rapide dans l'équipe
Sagan(peter),Bennet ,Pelluchi,,Ackermann,Schawarzmann,Baska,Selig sans oublier McCarthy
c'est beaucoup tout ça
Par Booze
#2738452
Ilnur majka a écrit :
21 janv. 2018, 19:43
à cause du chrono ? ou de la montée plate?
ou simplement sa forme ne serait pas optimale?
Je pense qu'il vient pour tourner les jambes et qu'il se moque de la course. Bon maintenant avec le retrait de Nibali, ca change peut-être les choses......moins de rythme en course.....je ne sais pas.....
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2738677
Majka a l'air de bien débuter sa vuelta de San Luis on verra ce qu'il donne sur des profils plus montagneux.

L'équipe annoncée aux îles Baléares pour les courses de cette fin de semaine mettent à l'honneur König pour son le début de l'année de sa résurrection ; Schwarzmann devrait être le sprinteur de l'équipe accompagnés de Juraj Sagan, Pöstlberger, Baska, Benedetti et Saramontins.
Par Booze
#2739856
Booze a écrit :
22 janv. 2018, 20:30
Ilnur majka a écrit :
21 janv. 2018, 19:43
à cause du chrono ? ou de la montée plate?
ou simplement sa forme ne serait pas optimale?
Je pense qu'il vient pour tourner les jambes et qu'il se moque de la course. Bon maintenant avec le retrait de Nibali, ca change peut-être les choses......moins de rythme en course.....je ne sais pas.....
:sylvain84:
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#2740154
Ilnur majka a écrit :
20 janv. 2018, 19:52
j'espère que le Chrono de 15km dans les rues de San Juan attestera d’éventuel progrès du Majka dans ce domaine
30s sur un coureur de l'acabit de Mullen sur cette distance,je sens qu'il ne va plus prendre des tires Bardetistes sur cette epreuve
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 12

Intermarché-Wanty chercherait encore un ou […]

Parlons des anciens Tours...

Etape devenue quasi "légendaire",[…]

Les WC remettent leurs lunettes... Et les annonce[…]

Voile - Vendée Globe 2020

J'avance a un rythme toujours rapide, a plus d[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site