Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2733933
:allemagne: Team Sunweb :allemagne:



L'équipe germano-néerlandaise ( :holland: :siffle: ) sort d'une saison 2017 hyper convaincante, lors de laquelle elle s'est imposée comme l'une des 3 top teams au niveau mondial malgré un budget nettement inférieur aux cadors.
Est-il utile de rappeler les principaux faits d'armes ? Victoire au Giro, 4 étapes et 2 maillots distinctifs au TDF, victoire sur le Binckbank Tour et sur le championnat du monde du CLM (individuel ET collectif).


Equipe résolument jeune, elle cherche à développer ses propres coureurs plutôt que d'attirer des grands noms venus d'ailleurs.
Parfois, ça fonctionne tellement bien que certains coureurs se marchent dessus ou sont à l'étroit dans l'effectif et sont contraints d'aller voir ailleurs.

Ainsi, en 2017, en plus de Dumoulin et Matthews, nous avons pu voir les retours au premier plan de Barguil et de Kelderman. La confirmation ou l'éclosion de coureurs tels que SK Andersen, Bauhaus, Oomen voire Arndt et Walscheid... Je citerai encore le tout jeune Kämna, qui a fait une belle 2e partie de saison, ponctuée notamment par le titre mondial en CLMPE !





Nul doute que pour 2018 l'équipe souhaite poursuivre sur sa lancée. On dit souvent que c'est ce qu'il y a de plus difficile après une grosse saison... Ne pas décevoir les attentes et supporter la pression.
Ainsi, nous verrons Tom Dumoulin défendre son maillot rose sur le Giro, Matthews défendre son maillot vert sur le Tour, et les jeunes coureurs tenter de faire mieux que la saison passée. Vaste programme !



Les transferts

Côté départs
Barguil - trop à l'étroit ici et parti pour assumer un vrai leadership au sein d'une équipe bretonno-française
Sinkeldam et Preidler - partis pour avoir de beaux maillots de champion au sein d'une autre équipe française
De Backer - le flahute belge qui se réserve pour Paris Roubaix est parti au sein d'une autre équipe bretonne
Waeytens - le sprinteur ? belge est parti voir chez les belges s'il y performerait mieux
Lunke - le pauvre norvégien que je suis bien incapable de décrire a suivi Barguil. C'est peut être son ami. Enfin j'en sais rien.
Timmer - l'un des capitaines de route de l'équipe a subitement mis un terme à sa carrière pour se consacrer à sa famille et parce que ses troubles cardiaques l'inquiètent un peu

Côté arrivées
Theuns - le flahute sprinteur à l'étroit chez Trek vient prendre une belle place ici
Vervaeke - le belge grimpeur a été perturbé par des soucis l'an passé et vient se relancer dans une équipe qui a bien besoin de lui pour se renforcer en montagne
Tusveld - un équipier relativement lambda me semble t'il..
Hindley et Storer - deux gros néopros qui devraient se révéler intéressants dans quelques saisons



Effectif 2018 - seulement 23 coureurs, l'équipe participant principalement aux épreuves WT et délaissant les calendriers continentaux

Les vrais leaders
Tom Dumoulin, qu'on surnomme sobrement le bluffeur fou, le dévoreur de requins, le conquistador des incas.
Michael Matthews, qu'on surnomme sobrement le Sagan du pauvre (même s'il aime se la jouer bling-bling), mais dont il faut bien souligner la combativité.

Les autres leaders
KELDERMAN Wilco, qui a bouté les bretons hors de son pays
THEUNS Edward, un bien beau flandrien, qu'on peut modestement comparer à Boonen

Les révélations qui vont continuer à se révéler
OOMEN Sam, le rouquin qui fait peur à tous les coureurs de GT
ANDERSEN Søren Kragh, on ne sait pas ce qu'il va gagner ni quand, mais il va gagner plein de trucs, c'est sûr
BAUHAUS Phil, jeune sprinteur allemand pas degueu mais qui sprinte pas très souvent

Les autres coureurs qui peuvent gagner des trucs
ARNDT Nikias, le sprinteur puncheur rouleur gros cul qui ne passe pas une bosse mais peut gagner un clm en côte
WALSCHEID Max, un sprinteur allemand pas degueu mais qui sprinte encore moins souvent
KÄMNA Lennard, un rouleur grimpeur de courses par étapes

Les vieux briscards indispensables
CURVERS Roy, barbu de 38 ans
FRÖHLINGER Johannes, chauve de 32 ans
GESCHKE Simon, barbu de 31 ans
STAMSNIJDER Tom, barbu de 32 ans
TEN DAM Laurens, barbu baveux de 37 ans

Les autres équipiers et les jeunes
TEUNISSEN Mike
HOFSTEDE Lennard
HAGA Chad
HAMILTON Chris
HINDLEY Jai
STORER Michael
TUSVELD Martijn
VERVAEKE Louis





En résumé, cette équipe est un peu la nouvelle Sky. Encadrement très corporate, très business-oriented. Gains marginaux. Professionnalisme à tous les niveaux. Des stages exotiques. Des rouleurs qui deviennent des grimpeurs et des bourricots qui deviennent des purs-sangs :metalhead:

C'est juste pour voir si vous lisez jusqu'au bout et s'il y a des fans de cette équipe dans les parages :siffle:
Dernière édition par Nopik le 13 janv. 2018, 00:47, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#2733940
Merci :super:

2 questions me viennent à l'esprit:

- Vervaeke est-il prévu pour le Giro en soutien éventuel de Dum pour la montagne ?

- Oomen, qu'en pensez-vous ? a-t-il le potentiel pour faire podium sur un GT ces prochaines années ?
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2733945
Oomen a eu 22 ans le 15 aout... Je pense que sa vuelta a été assez impressionnante pour un coureur de son âge.
Il jouera des top 10 à coup sûr, pour les podiums c'est difficile de se prononcer à ce stade.

Concernant les programmes de chacun
Giro : Dumoulin aidé par Oomen et Vervaeke (et Ten Dam et Geschke je pense qui font parti de sa garde rapprochée)
Tour : Matthews et Kelderman (plutôt pour les étapes)
Vuelta : Kelderman (cg)

Oomen est prévu comme leader sur Paris Nice et en Pologne. Il ne devrait pas faire d'autre GT que le Giro.
Par SnakePlissken
#2733954
Si l'équipe ne s'encombre pas d'un sprinteur sur le Giro pour tout miser sur Dumoulin, aux 5 coureurs cités je pense qu'on peut ajouter Haga qui grimpe pas mal et qui roule bien aussi. Il pourrait être un des gars qui protège le leader sur le plat. Tusveld a eu quelques résultats intéressants l'an dernier, rien d'extraordinaire mais c'est vers la grimpette qu'il veut poursuivre sa progression. Il me fait un peu penser à ten Dam, sans doute pas un grand talent, mais peut devenir un bon équiper. Je crois qu'il a eu une mononucléose, donc à voir s'il aura récupéré, mais je l'aurais bien vu au Giro aussi. Et pourquoi pas Hamilton en 8e gars, il a bien fini la Vuelta, enchainé sur un top 20 à Milan Turin, et là il vient de bien commencer sur son championnat national. Je pense qu'avoir fini un GT lui a fait du bien, et il pourrait bien enchainer cette saison. Après il y aura peut-être un Stamsnijder ou un Frohlinger à la place d'un grimpeur aussi, ou un Hofstede plutôt qu'un Tusveld.
Par Kelderman4
#2733955
J'espérais voir Oomen leader sur un GT, ou alors sur le Tour en lieutenant.

Et Kelderman leader sur le Giro ou le Tour.

Oomen se retrouve en équipier de luxe pour Dumoulin, ce qu'on pouvait espérer c'est qu'il arrive à jouer le top 10-15 au général en même temps qu'accompagner Dumoulin le plus loin possible pour la victoire finale. Mais surtout, je voulais le voir revêtir le maillot de meilleur jeune mais avec la présence de M.Lopez, c'est impossible surtout en faisant l'équipier de Dumoulin. Je suis donc déçu.

Kelderman, je l'ai déjà dit, je l'espérais en leader sur le Tour (vu que sur le Giro c'est Tom). Mais bon peut être que c'est du bluff et comme quelqu'un me l'a dit sur un autre topic du forum. Je veux y croire. Il a du mal à supporter la pression du Tour (2015 et 2016). On verra bien. Après il semble avoir apprécier la Vuelta, la saison dernière. Il souhaite retenter sa chance pour le podium. Pourquoi pas...

Intéressant aussi de savoir si les deux australiens et Kämna seront ou pas sur un GT et si oui lequel.
Par Kelderman4
#2733956
Oomen fait sa rentrée sur le Tour Down Under. J'espère le voir dans le top 10+meilleur jeune de la course. Après j'y pense, il doit déjà finir un GT car malheureusement, il a abandonné la saison dernière alors qu'il était énorme sur le début de Vuelta.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2757366
Quelques infos sur Dumoulin
his route to the Giro d'Italia start on May 4 is again set to feature Strade Bianche, Tirreno-Adriatico, Milan-San Remo and Liège-Bastogne-Liège

Indeed, at least one element of Dumoulin's preparation for the Giro will be inescapably different in 2018. Last April, he spent part of the build-up to the corsa rosa in an altitude training camp in Tenerife, but hotel rooms on Mount Teide are booked solid in the weeks leading up to this year's Giro. Dumoulin and his Sunweb teammates will instead train in the Sierra Nevada.

"We've changed to Sierra Nevada. There was only one hotel in Tenerife and it was full, but it's ok," Dumoulin smiled. "If you want to go to Tenerife, you need to be very early with booking and we failed."

Et concernant sa panne (sur le CLM) : comme il avait un beau vélo de champion il a voulu l'utiliser en course
“I did the recon before and then my rear derailleur went into crash mode. That means that it can’t shift anymore in the back,” he added.
“The mechanics put the bike upside down and put a new rear derailleur on it. So we made a decision to ride it: my world champion’s bike in the time trial. But then it happened again in the switchback.
“Apparently it was a problem with the shifter, not the derailleur, or with the electronics inside, I don’t know,” Dumoulin explained. “Anyway, I needed to change bikes.”
#shimano di2 électronique :elephant:

Du coup dans le col quel a été son souci ? Pas d'infos.
Mais comme c'est après avoir été laché, c'est encore un souci de dérailleur je suppose. C'est le plus plausible pour expliquer sa réaction. :rieur: :rieur:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2770417
La compo de la pour demain : MATTHEWS, ARNDT, CURVERS, DUMOULIN, KÄMNA, OOMEN, THEUNS

Dumoulin pourra de nouveau bosser/tenter sa chance dans l'enchaînement Cipressa/Poggio comme l'an dernier ou il est hors de forme ?
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2770419
La forme de Matthews est aussi une inconnue...pour qui Dumoulin bosserait-il dans ces enchaînements ? :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2770453
Je pensais que Matthews était en forme et au pire, Arndt a un profil intéressant pour MSR mais il n'a jamais réussi à y performer ...
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2781013
Des nouvelles du programme "remanié" de Dumoulin en guise de prépa pour le Giro ?
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2786630
Dumoulin a dit "avec le recul, le début de saison moyen est une bonne chose".
J'étais motivé, mais pas tout à fait de la bonne manière. J'avais hâte de courir le Giro, mais avec une mentalité un peu négative. Je n'étais pas relax. Maintenant ca va mieux.
Je me concentre sur le Giro, j'aimerais faire le Tour ensuite mais ca va dépendre de ma condition.
Et il part pour un stage de 16 jours au Sierra Nevada avec Oomen et Vervaeke. :hello:

(oui c'est pas hyper compréhensible mais j'ai pas le 06 de Tom pour lui demander des détails)
Par Richard
#2786637
la seule (et sale) image que j'ai de son début de saison c'est quand il a passé ses nerfs sur son vélo - il a un peu baissé dans mon estime sur ce coup-là
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2786641
Heu... Je ne comprends pas trop pourquoi ca le fait baisser dans ton estime (même si c'est subjectif).
En quelques jours je crois qu'il a chuté une fois, qu'il a eu 1 ou 2 soucis de dérailleur électrique, et pour finir sa roue arrière qui frotte contre le cadre :elephant:
Par Richard
#2786647
ben qu'il soit excédé, je le comprends, mais balancer un vélo à une dizaine de milliers d'euros, ce n'est pas l'idée que je me fais d'un grand champion !
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2786739
Richard a écrit :
03 avr. 2018, 23:47
ben qu'il soit excédé, je le comprends, mais balancer un vélo à une dizaine de milliers d'euros, ce n'est pas l'idée que je me fais d'un grand champion !
C'est leur outil de travail, ils ne le considèrent pas du tout de la même façon que toi ou moi.

Quand t'es au bureau, et que ton pc ne fonctionne pas comme il faut, tu es à deux doigts de péter un cable et de le balancer par la fenêtre (sauf que tu ne le fais pas, parce que tu n'es pas un grand champion et tu te ferais probablement virer), ben c'est pareil pour lui, sauf qu'il est le tenant du titre du Giro et champion du monde ITT.
Par Richard
#2786749
Qui te dit que je ne suis pas un grand champion dans mon travail ? :elephant:

Non mais j'ose espérer que je ne le ferais pas, même si je pouvais le faire.

Pareil pour lui.

C'est pas qu'une question de valeur matérielle, c'est une question de principe

- d'autant qu'il ne peut ignorer que les mécanos bossent des heures dessus, parfois des nuits...
il y a aussi le respect de leur boulot - même s'il y a de quoi être fou quand ça ne marche pas bien.

Il reste du temps encore :popcorn:

Boxe

Plus que son manque de punch - comme tu le dis c'e[…]

Ouin ouin la méchante UCI. Ils faisaient de[…]

Gabriel Muller, qui a commencé le velo en[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site