Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 1 sur 27
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 27
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2729706
:holland: Team LottoNL-Jumbo :holland:





La saison 2017 fut très réussie, avec 26 victoires (pcs), dont de nombreuses aux niveaux WT et HC. Bien sûr, tout n'était pas parfait, il y eut quelques déceptions, quelques blessures chiantes, et quelques échecs... Mais dans l'ensemble, le bilan est très bon, et surtout en nette amélioration par rapport aux dernières années.
En plus, les deux principaux pourvoyeurs de résultats que sont Groenewegen et Roglic ont prolongé jusqu'en 2020.
Du coup, la saison 2018 s'annonce très prometteuse !






Néanmoins, la saison 2018 va débuter un peu étrangement, avec la mise à pied de 2 jeunes coureurs, et la rupture du contrat de Lobato, pour avoir utilisé des substances non autorisées en interne. Comme d'habitude, on va positiver en disant que c'est peut être un mal pour un bien.

Le maillot et le vélo
Pas de changement majeur, un peu plus de jaune sur les épaules pour un modèle d'ensemble un peu étonnant a priori, mais aussi plus homogène au niveau des boules de lotto (plus petites) et la couleur du mot Jumbo.
L'équipe roulera toujours sur Bianchi. Une marque qui a su corriger les difficultés rencontrées il y a quelques années. Rien de spécial à signaler côté vélo. Peut être que le vélo de chrono est légèrement meilleur que la moyenne, ou alors c'est simplement le résultat d'un bon travail en soufflerie.
Le staff
Richard Plugge - directeur général
Nico Verhoeven - "directeur de course"
Merijn Zeeman - "directeur sportif"
Mathieu Heijboer - responsable de la performance
Jan Boven - DS (mais pas comme les premiers)
Addy Engels - idem
Frans Maassen - idem
Grischa Niermann - idem
Sierk Jan de Haan - idem
Louis Delahaije - entraineur
Marc Lamberts - entraineur
Et plein d'autres postes divers et variés.

Les départs
Jurgen Van Den Broeck - Venu pour renforcer l'équipe autour de Kruijswijk, il a pris sa retraite car le coeur n'y est plus.
Martijn Keizer - Saison assez anonyme, il quitte l'équipe sans vraiment d'infos à ce sujet.
Victor Campenaerts - Excellent chronoman en devenir, il part chez la Lotto belge pour rentrer au pays et revendiquer un rôle de leader sur les petites courses par étapes.
Alexey Vermeulen - Le jeune (23 ans) grimpeur/puncheur americain quitte l'équipe après une saison plutôt intéressante, pas de nouvelles à son sujet non plus.
Steven Lammertink - Le jeune chronoman (24 ans) a effectué seulement 26 jours de course cette saison, pas de son pas d'image... il rejoint l'équipe de Pineau et perso je pense qu'on le reverra à son aise sur certains chronos en France.
Twan Castelijns - Un coureur appréciable et combatif qui est contraint à prendre sa retraite malheureusement, faute de propositions... Difficile à comprendre vu comment il enchaine les top 20 sur les semi classiques et en plus il est un bon équipier sur les GT.
Juan José Lobato - départ de dernière minute, non prévu... Devrait rebondir dans une équipe Espagnole. Je me demande si un autre coureur viendra le remplacer, je n'ai pas obtenu de réponse sur twitter.

Les arrivées
Danny Van Poppel - Le toujours très jeune sprinteur (24 ans) vient pour prendre un rôle de sprinteur n°2, et aussi pour courir les classiques pavées.
Pascal Eenkhoorn - Le premier néopro est un rouleur néerlandais. Mais il est provisoirement suspendu pour abus de somnifères (entre autres...). Bravo champion.
Neilson Powless - Le second néopro est un americain bien côté à l'aise sur les chronos et les courses par étapes, mais pas seulement. Si la mayonaise prend, ça peut être cool.
Sepp Kuss - Le troisième néopro est aussi un americain à l'aise sur les courses par étapes (mais un peu moins en chrono). Donc plutôt grimpeur si je ne m'abuse.

Pour suivre l'équipe
Site officiel : https://www.teamlottojumbo.nl/Wielrennen/Nieuws
Facebook : https://www.facebook.com/TeamLottoNLJumboCycling
Twitter : https://twitter.com/LottoJumbo_road
Il y a en ce moment quelques vidéos sur la vie à Gerone de Robert Gesink. :love:
Dernière édition par Nopik le 31 déc. 2017, 16:11, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2729707

L'effectif


Enrico Battaglin

Image
Le puncheur italien semble avoir trouvé sa place...mais plutôt dans un rôle d'équipier.


George Bennett

Image
L'éclosion du grimpeur kiwi semble se confirmer, après un début de saison 2017 très costaud ponctué par la victoire au Tour de Californie, il était au niveau du top 10 du TDF. Une maladie post jour de repos à gâché le résultat, puis la Vuelta n'a pas permis de concrétiser les espoirs non plus. Il sera précieux en 2018.


Lars Boom

Image
Une saison 2017 en dents de scie, catastrophique sur les classiques du printemps, il avait retrouvé le coup de pédale au championnat national tout en s'asseyant sur les consignes d'équipe. De retour en grande forme lors du BinckBank Tour, il était en même temps fâché de ne pas disputer la vuelta, en disant que ça l'aurait aidé pour être en forme au printemps prochain. Ensuite, victoire sur le Tour de Gde.Bretagne... puis l'annonce d'une opération pour arythmie cardiaque en ce mois de décembre. Du coup difficile de savoir comment il sera au printemps. Quoi qu'il en soit il a quand même prouvé qu'il pouvait revenir au top.


Koen Bouwman

Image
Le jeune grimpeur a réussi à remporter une étape du dauphiné (en échappée), puis il est monté en puissance tout au long de la vuelta. Toujours un peu tendre, il semble quand même confirmer de bonnes prédispositions pour les courses par étapes (rôle d'équipier).


Stef Clement

Image
Le vétéran a encore réalisé une saison pleine à son niveau, en second rideau. Equipier précieux pour les GT, aboyeur professionnel, son expérience et ses enseignements sont très importants pour former les jeunes coureurs de l'effectif.


Floris De Tier

Image
Le discret belge a fait une saison d'apprentissage correcte dans un rôle d'équipier pour les courses par étapes, ponctuée de deux top 10 en échappée sur la vuelta. Je pense qu'il monte en puissance lui aussi.


Pascal Eenkhoorn


Arrivé en provenance de la BMC devo, il n'a pas tardé à faire parler de lui en mal et il a écopé de 2 mois de suspension en interne. On devrait le voir à son aise sur les CLM et les courses par étapes.


Robert Gesink

Image
Il avait misé toute sa saison sur le Tour et la Vuelta pour remporter des étapes. Après une 2e place sur le TDF il a chuté et une fracture vertébrale l'a contraint à mettre fin à sa saison.


Dylan Groenewegen

Image
La pépite de 24 ans a réussi à confirmer, notamment en remportant l'étape des champs elysées sur le tour. On en espère toujours plus l'année prochaine.


Amund Grondahl Jansen

Image
Une campagne de printemps très discrète en 2e ou 3e rideau, c'est assez compréhensible pour ce jeune norvégien de 23 ans. A partir d'août il a néanmoins enquillé les top10 et les grosses performances sur les semi classiques belges en faisant jouer des qualités d'endurance assez remarquables. De très bon augure pour la suite. Bon, sans doute pas dès les flandriennes de 2018...


Steven Kruijswijk

Image
Une saison un peu décevante, par rapport aux grosses ambition affichées. Sans doute un petit problème de pression. Néanmoins, sa chute au Yorkshire juste avant le Giro lui aura fait du mal. En route pour le top 10, il a dû abandonner à la 20e étape car malade. Il se rattrape avec un discret top 10 sur la Vuelta. Curieux de voir la suite.


Sepp Kuss

Image
L'Americain de 23 ans s'éclate sur les courses par étapes du circuit US, espérons qu'il en fasse autant en Europe.


Tom Leezer

Image
Ce grand champion du Ruot a été plutôt discret, mais il remplit assez bien son rôle dans le train de Groenewegen.


Bert-Jan Lindeman

Image
Le baroudeur puncheur n'a fait strictement aucune performance notable à part une 5e place sur la Flèche Brabançonne. Va t'il se ressaisir, est-il devenu équipier pour les autres leaders, ou est-ce la dernière saison pour lui dans l'effectif ? Je ne sais pas.


Paul Martens

Image
Le sympathique allemand ne réalise plus guère de résultats mais est précieux de par son expérience et tout ce qu'il apporte aux jeunes. Il est très apprécié et bien intégré au clan des "vieux néerlandais".


Daan Olivier

Image
L'ancien espoir, qui n'a pu reprendre la compétition qu'en mai pour cause de suivi longitudinal manquant, a fait une bonne rentrée, notamment avec une vuelta très satisfaisante, lui aussi dans un rôle d'équipier pour les CPE.


Neilson Powless

Image
Le recrutement de ce grand espoir americain est censé être un coup de maitre, espérons que cela se concrétise, mais il faudra sans doute attendre 2019 ou 2020.


Primoz Roglic

Image
L'ancien skieur et vttiste, devenu rouleur-grimpeur, a réalisé un énorme début de saison sur les CPE et il devrait rééditer cela en 2018. La cerise sur le gâteau étant la victoire d'étape à Serre Chevalier sur le Tour. On ne devrait pas le voir viser un GT dès 2018, d'ailleurs il semble un peu court niveau endurance et/ou récupération. Mais Sky is the limit. :siffle:


Timo Roosen

Image
Le jeune équipier rouleur gros bras (24 ans) a encore une fois fait ses preuves en étant très précieux dans le train du sprint, en remportant une étape en norvege et une semi classiques aux pays-bas. Il n'a pas tellement disputé les flandriennes, c'est même étonnant, car il a quand même fait 18 au Het Nieuwsblad.


Bram Tankink

Image
Le vétéran rigolo est toujours là, mais 2018 sera bel et bien sa dernière saison. Il est encore tout a fait au niveau à 39 ans, il est très apprécié et très utile sur tous les terrains. Il prépare sa reconversion en se consacrant à d'autres projets notamment pour sensibiliser les gens dans l'humanitaire et l'écologie.


Antwan Tolhoek

Image
Un autre jeune délinquant. Profil d'équipier grimpeur, il à répondu et dépassé les attentes en 2017, notamment sur la vuelta. J'espère qu'il saura être sérieux à l'avenir.


Jos Van Emden

Image
Un autre vétéran gueulard. Il a remporté un CLM sur le Giro et une semi classique flandrienne. Equipier costaud et très utile (sur le plat).


Gijs Van Hoecke

Image
Son passé d'alcoolique délinquant ne l'a pas rattrapé en 2017, espérons que ça continue comme ça. Equipier pour les flandriennes, pas grand chose d'autre à en dire ou à attendre.


Danny Van Poppel

Image
Sprinteur de 24 ans lui aussi, transfuge de la Sky. Sera donc le second sprinteur de l'équipe. Capable de remporter des étapes WT. Il veut aussi s'essayer aux flandriennes et/ou aux classiques en général.


Robert Wagner

Image
Dans le domaine du sprint, n'est pas Mozart qui veut. Il était le PP attitré jusqu'au Tour, où il a reculé d'un ou deux échelons. Je ne sais pas trop comment il est vu dans l'équipe.


Maarten Wynants

Image
Une saison transparente pour cet équipier et spécialiste des flandriennes. A 35 ans et dans sa dernière année de contrat, il me semble en bout de course, on verra bien s'il retrouve la forme ou pas...


Image

Le programme pour les Grands Tours

Giro : Bennett (CG?) + Gesink (Etapes) + VanPoppel
Tour : Kruijswijk (CG) + Gesink (Etapes) + Roglic (Etapes) + Groenewegen + Boom?
Vuelta : Kruijswijk (Etapes) + VanPoppel + Bennett?

Comme on le voit, ça commence à faire un certain nombre de leaders. :metalhead:
Il y a en plus toute une tripotée de bons équipiers maintenant pour les CPE (Clement, Battaglin, Bouwman, De Tier, Olivier, Tolhoek + les nouvelles recrues).
Et pour les flandriennes on devrait pouvoir compter sur Boom + Jansen.
Dernière édition par Nopik le 01 janv. 2018, 00:47, édité 3 fois.
Par *Chouchou*
#2730099
Nopik a écrit :
31 déc. 2017, 18:38
Ouf, terminé. :ambulance:
Beau travail, pile dans les temps, et ce en période de fêtes de fin d'année. Faut l'faire ! Chapeau ! :jap:

Si mes souvenirs sont bons, l'équipe était réputée pour ses coups de bordures, notamment avec la collaboration d'OPQS très tôt sur l'étape du Tour 2013 arrivant à Saint-Amand-Montrond. Une des + belles. :love:
Mais il me semble qu'elle ne fait plus partie de cette renommée, ou alors j'ai oublié quelques faits d'armes dans ce domaine ? :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2730108
Merci :smile:

Oui l'équipe était généralement très à l'aise avec le vent et les bordures.
Je pense que c'est toujours plus ou moins le cas, mais maintenant de nombreuses équipes sont préparées à cela (Soudal, BMC, Sky, Trek). D'autant plus que LottoJumbo n'avait pas forcément grand chose à jouer sur les étapes de bordures grand public.
Sur les courses du benelux ils sont généralement plus actifs. En même temps l'opposition est moindre...

Bref, les coureurs belges et néerlandais sont en général bien préparés sur ce terrain.
Une petite vidéo que j'ai déjà postée et qui peut donner un début d'explication :study:
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2730114
Et un dernier petit mot pour mentionner l'équipe de patinage de vitesse de LottoNL-Jumbo.
Il y aura 5 coureurs de l'équipe aux JO de Pyeongchang qui débutent dans un mois. :hole:



Pour ceux qui se demandent quelle est l'importance de ce sport...
Sur le site de la NOS (chaine d'information "publique") il y a pas moins de 5 articles à ce sujet le dimanche 31/12 et même 9 pour la journée de samedi. :pt1cable: Bon ok le tournoi de qualification pour les JO venait de se terminer.
Sven Kramer, l'une des stars nationales, aurait un salaire annuel d'environ 1M d'€.
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#2730140
Kramer est il toujours autant dominateur dans ce sport?
En tout cas les patineurs de vitesse sont des monstres je trouve c'est impressionnant comme sport.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2730143
C'est une bête parce qu'il est capable de performer sur de nombreuses distances, plutôt les longues ceci dit. De là à dire qu'il est "dominateur" je pense que c'est un peu excessif, car il n'est pas la seule "star" ou le seul gars qui gagne des courses.
Est-ce qu'il gagne "systématiquement" les courses où il s'aligne ? Je n'ai pas vraiment la réponse mais je ne crois pas... je ne trouve pas un "PCS" très explicite à ce sujet.
Là où il est effectivement dominateur c'est au mondial "combiné" càd un score sur 4 distances différentes (de 500m à 10km).


La sélection NL au complet
Vrouwen
Antoinette de Jong (3000 meter en ploegenachtervolging)
Ireen Wüst (1000, 1500, 3000 meter en ploegenachtervolging)
Jorien ter Mors (500 en 1000 meter)
Lotte van Beek (1500 meter)
Marrit Leenstra (500, 1000, 1500 meter en ploegenachtervolging)
Irene Schouten (mass start)
Annouk van der Weijden (5000 meter en mass start)
Carlijn Achtereekte (3000 meter)
Esmee Visser (5000 meter)
Anice Das (500 meter)

Mannen
Sven Kramer (5000, 10.000 meter, mass start en ploegenachtervolging)
Bob de Vries (5000 meter)
Kjeld Nuis (1000 en 1500 meter)
Jorrit Bergsma (10.000 meter)
Koen Verweij (1000, 1500 meter, mass start en ploegenachtervolging)
Ronald Mulder (500 meter)
Kai Verbij (500 en 1000 meter)
Jan Smeekens (500 meter)
Patrick Roest (1500 meter)
Jan Blokhuijsen (5000 meter en ploegenachtervolging)
Par Kelderman4
#2730145
Mon analyse sur nos coureurs pour cette année (un simple avis qui ne tient qu’à moi) :

Kruijswijk sera sur le Tour sans avoir le Giro dans les jambes. Il me semble que ça sera la première fois qu’il y vient en tant que leader.

En 2014, il y avait Mollema et Ten Dam comme chef de file et il avait pris la 15 ème place au général. Apres une année décevante, il faut le dire vu les promesses de 2016 et surtout les regrets. Il avait pour ambition de monter enfin sur le podium du Giro mais ça ne s’est pas passé comme prévu, tu l’as bien expliqué dans la présentation.
Un bon Tour de Suisse avec un podium et un top 10 au général sur la Vuelta. Il sauve sa saison mais par rapport aux attentes, on reste sur notre faim.

Sur le Tour 2018, le parcours semble lui convenir. Et l'adversité ne sera peut être pas aussi conséquente que prévu vu ce qui est annoncé. On reste à 7 mois du départ, la saison n’est pas encore commencé. Mais bon à l’instant présent, je pense que son objectif doit être de faire le podium sur le Tour. Si il est au niveau de 2016 sur le Giro, il en est capable. En c.l.m il possède les moyens de sortir une belle perf (31 Km individuel, il peut limiter car c’est plutôt pour les puncheurs. Et 35 par équipes, on est capable de sortir une belle perf avec les Roglic, Gesink…)
La haute-montagne lui va bien.

Reste les pavés, pour le coups, je pense que Mollema, Kelderman, Oomen sont meilleurs que lui dans cette exercice (63 ème en 2014 sur le Tour 4"16) dans cette exercice, on verra le moment venu et il va travailler dans ce domaine. Beaucoup de personnes déclarent et ils ont peut être raison que Steven n’est capable de briller que sur le Giro.Moi je pense que le Tour peut aussi lui correspondre. Suffit de voir ses perfs, il a toujours été présent sur le Tour, au rdv. Reste la météo, si il fait chaud… Par contre la Vuelta, ok c’est pas pour lui vu le nombre d'arrivée pour puncheurs et pourtant il finit 9 ème en 2017 et en plus il était pas bien sur la course. Son point fort reste la 3 ème semaine et sur le Tour 2018, il a de quoi faire. Ça me semble être le bon choix. Reste à voir son programme d'avant Tour.

Roglic, j’espère qu’il va changer d’avis et qu’il va viser le CG du Giro ou du Tour. Il aura 29 ans en 2018, on a plus le temps d’attendre, il faut y aller ! J’aime le cyclisme pour les CG sur GT et courses d’une semaine. Je ne suis pas fan des chasseurs d’étapes. Je préfère un top 10 (si tu as une marge de progression) qu'une étape après c’est en fonction des cas mais pour lui, faut il y aller et tenter au moins pour voir ce que ça donne. Viser le CG du Giro et si ça fonctionne pas, c’est pas grave mais il faut tenter au moins car si ça fonctionne (on va dire top 10) il peut travailler à l’avenir et avoir pour ambition de gagner un GT. Il souhaite aller sur le Tour en chasseurs d’étapes, pourquoi pas mais il l’a déjà fait, il a remporté une étape sur le Tour (et même le Giro) et vu son âge, faut tenter un CG même si il y a déjà Steven sur le Tour. Ils peuvent y aller avec 2 leaders, ça ne me dérange pas. C’est une option. On a beaucoup de leaders donc on peut se permettre d’avoir deux coureurs qui visent le CG sur le Tour.

Pour résumé, il a plus le temps. Apres peut être que lui et le staff savent déjà qu'il n’est pas capable de viser le CG sur 3 semaines, que c’est seulement un chasseur d’étapes sur CG et un coureur qui vise la gagne sur les courses d’une semaine, peut être mais je ne suis pas de cet avis sur ce que j’ai vu de lui sur sa progression et ses qualités, il doit se lancer en 2018 avec l’ambition de sortir un top 10 sur un GT.
Par Richard
#2730151
Bien d'accord pour Roglic, je ne comprends pas bien qu'avec un talent pareil il puisse se contenter de chasser les étapes...

Ce qui n'est pas honteux, on est d'accord, dans le cas de Gesink ça se défend, ou un Rolland par exemple, ou Barguil encore pour des raisons un peu différentes, mais ils savent déjà ce qu'ils ont dans le ventre pour des CG au moins... (Barguil y reviendra j'espère).

Mais comme tu l'évoques ils ont sans doute des éléments qu'on n'a pas et qui ne vont pas en ce sens...
Par Kelderman4
#2730404
Richard a écrit :
02 janv. 2018, 08:23
Bien d'accord pour Roglic, je ne comprends pas bien qu'avec un talent pareil il puisse se contenter de chasser les étapes...

Ce qui n'est pas honteux, on est d'accord, dans le cas de Gesink ça se défend, ou un Rolland par exemple, ou Barguil encore pour des raisons un peu différentes, mais ils savent déjà ce qu'ils ont dans le ventre pour des CG au moins... (Barguil y reviendra j'espère).

Mais comme tu l'évoques ils ont sans doute des éléments qu'on n'a pas et qui ne vont pas en ce sens...
Tout à fait, Gesink a vraiment pas eu de chance que ce soit pendant sa carrière et IRL. Malheureusment à cause de cela, il n'a pas pu réaliser ce qu'il lui était promis. Ça restera une déception mais ce n'est pas de sa faute. La malchance... Il a donné son max, sur les CG maintenant, il a raison de viser les victoires d'étapes. Il ne peut plus intégrer un top 5 de GT. J'espère qu'il continuera à gagner des étapes et faire de beau CG sur les courses d'une semaine, il le mérite ! Pareil pour Rolland aussi.
Barguil, comme tu le dis, il doit viser les CG. Essayer sur les 2, 3 prochaines saisons pour voir ce que ça donne. Vu son âge.

On verra bien cette saison pour Roglic, peut être que c'est aussi une façon de lui enlever la pression du CG.
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#2730441
Voila donc, comme envisagé il y a quelques semaines, en cas de coup dur de la part du leader flandrien (ce qui semble bien barré...), y a personne derrière...
et y a à peine de quoi constituer une équipe de flandriens d'ailleurs
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#2730448
pour une équipe hollandaise je trouve ça très surprenant
j'espère que le jeune Grondhal Jansen fera mal prochainement
Je voulais savoir si Van Baarle a été contacté avant sa signature ce Sky
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 27
Pendant ce temps là en 2020

@Wielerflits: pas de Hammer Series en 2021. Selon […]

Mon positionnement il'y a 2 jours me permettait d'[…]

Caja Rural-Seguros RGA 2020

C'est Miguel Sánchez que je ne reconnaissai[…]

Sports d'hiver

Victoire de Laegreid ! Quelle surprise ! Incroyabl[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site