Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2938486
Je n'ai rien vu sue les réseaux sociaux mais sur PCS il y aurait un effectif de 8 coureurs dont Lozano mais pas encore Planet ni Peron. L'équipe resterait en conti pro mais comme le dit Albator, ils ont le niveau conti et les courses qu'ils visent sur cette fin de saison sont surtout de niveau .1 ou .2 ...
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2947086
Team Novo Nordisk 2019
Image
Malgré une saison 2018 compliquée, avec un calendrier clairesemé et beaucoup de courses en .2, l'équipe étatsunienne repart au niveau continental professionnel, dans l'optique d'une invitation à Milan SanRemo, au tour des Emirats, a la Prudential Classic comme l'an passé et peut-être au tour de Californie.

Le maillot 2019
Image
Seul changement par rapport à 2018, l'apparition des mots "Inpire, educate and empower" sous la bande bleue ciel symbolisant la sensibilisation au diabète, et signifiant "Inspirer, éduquer et responsabiliser"). Inspiration skyesque, puisse-t-elle leur donner les mêmes résultats :jap:


Ils quittent l'équipe
Romain Gioux (32 ans, :france: )
Perturbé par des problèmes d'oreille interne dès le début de saison 2018, le neversois qui avait signé son premier contrat professionnel en 2017 n'a pas pu poursuivre sa carrière professionnelle, lui qui aura participé à un Tirreno-Adriatico et au Tour d'Abu Dhabi en WT ces deux dernières saisons.

Reid McClure (23 ans, CAN)
Après deux saisons passées en professionnel au sein de la structure Novo Nordisk, le contrat du jeune canadien n'a pas été prolongé. Il aura très peu couru l'an passé, ne participant qu'aux tours de Chine en septembre.

Quentin Valognes (22 ans, :france: sprinteur)
Le jeune sprinteur normand semble en avoir terminé avec le cyclisme en compétition mais reste au sein de l'équipe Novo Nordisk, certainement dans un rôle de communication, toujours motivé à parler du diabète et à faire de la prévention et à transmettre son expérience aux diabétiques qu'il rencontre lors des courses réalisées par l'équipe à travers le monde. On retiendra de son passage chez les pros le maillot des points chauds au Tour de Dubaï et des tops 20 sur des sprints massifs aux Emirats comme en Asie. Il avait d'ailleurs un peu lâché l'affaire dès février 2018 et son tour de Dubaï réussi.

Rik Van Ijzendoorn (31 ans :holland: )
Après deux saisons passées chez les pros, il tire sa révérence après avoir terminé un Milan-Sanrémo l'an passé.

Christopher Williams (37 ans :australia: )
Après six années au sein de la Novo Nordisk, c'est certainement la retraite pour le vétéran australien qui aura accompli deux participation à Milan SanRemo et un top 20 du CG du Tour de Chine en 2015.

Ils arrivent
Oliver Behringer (22 ans :swiss: )
Présent au sein de l'équipe réserve les deux années précédentes, il avait pu effectuer un stage au sein de l'équipe professionnelle en fin d'année. Son diabète a été diagnostiqué jeune et on lui avait conseillé d'arrêter le vélo, avant de voir l'équipe Type 1 en action sur le tour de Suisse en 2011. Ses prestation sur le tour de Roumanie et du Lac Taihu sont encourageantes, il sera intéressant de suivre sa progression cette année si son calendrier le lui permet.

Declan Irvine (19 ans :australia: )
Il a également été diagnostiqué jeune puis s'est mis à faire des triathlons. Il est devenu vice-champion d'Australie junior de Duathlon (vélo+course à pied) et participa aux championnats du monde en 2015. C'est là qu'il intégra l'équipe junior Novo Nordisk puis l'an passé l'équipe réserve pour sa première année espoir. Auteur de bonnes performances sur des .2 l'an passé, il a réussi avec succès à enchaîner les tour de Chine puis le tour du Hainan pour ses débuts chez les pros. Il est certainement l'espoir le plus prometteur de l'équipe.

Péter Kusztor (34 ans, HON)
A été récemment diagnostiqué diabétique lors du tour de Tchéquie l'an passé, en août, lors d'examen passé après s'être cassé la clavicule. Auparavant, il a effectué une longue carrière dans des équipes continentales depuis 2006, lui permettant de remporter deux championnats nationaux (2010 et 2012) ainsi que le CLM (2010) et le tour de Bretagne en 2011, portant alors les couleurs de l'équipe suissesse Atlas Personal-BMC. Son expérience est un atout au regard de l'âge moyen très bas de l'effectif.

Samuel Munday (20 ans :australia: )
Diabétique depuis son enfance, il a pu être accompagné tout au long de ses catégories jeunes puis a été recruté au sein de l'équipe réserve en 2016. Pendant ces trois années espoirs, il a fait de bonnes perfs sur des critériums.

Ulugbek Saïdov (22 ans, OUZ)
Le jeune ouzbèque sera mon chouchou de cette année :pompom: Diagnostiqué à 9ans, il profita d'un club cycliste dédié aux diabétiques à Tashkent pour débuter le cyclisme à 15 ans. Après une année de compétition, il intègre l'équipe junior de la Novo Nordisk, puis dans l'équipe réserve, dans laquelle il resta 3 ans. N'ayant pas été stagiaire l'an passé, ça sera sa première année chez les professionnels.

Ils restent
Mehdi Benhamouda (24 ans :france: sprinteur)
Auteur d'une 11ème place à la Delta Road Race (2.2) et de deux tops 10 sur des arrivées massives du tour de Chine II, Mehdi Benhamouda continue au sein de l'équipe pro pour une 4ème saison.

Sam Brand (27 ans :uk: rouleur)
Deuxième saison pro pour Sam Brand, qui devrait mettre les bouchées doubles pour continuer l'an prochain. Pour sa première saison, il a pu participer au tours d'Abu Dhabi, à Milan Sanremo et à la Classique de Londres puis aux courses asiatiques de fin d'année. Il semble s'être cantonné à un rôle d'équipier.

Fabio Calabria (31 ans :australia: )
L'historique de l'équipe entame sa huitième saison au sein de l'équipe. Son expérience sera importante pour aiguiller les néo-pros.

Stephen Clancy (26 ans, IRL)
Septième saison pro pour Stephen Clancy qui poursuivra dans son rôle d'équipier.

Joonas Henttala (27 ans, FIN)
Huitième saison pro pour le coureur finnois qui avait participé aux tours d'Abu Dhabi et à Milan SanRemo l'an passé. Il continue en tant qu'équipier.

Brian Kamstra (25 ans :holland: rouleur/sprinteur)
Le coureur néerlandais avait fait un très bon début de saison avec un top 20 sur le tour de Dubaï, puis poursuivi avec un Milan SanRemo terminé. Il a cessé de courrir en juin, n'étant pas présent sur les courses asiatiques de fin de saison.

David Lozano (30 ans :catalogne: courses par étapes)
Le meilleur coureur assurément de l'équipe qui a toujours assuré les meilleurs résultats de l'équipe et est passé près de la victoire sur le CG du tour de Rwanda, terminant 5ème après avoir remporté une étape et fait 7 tops 10 en 8 étapes. On espère le revoir à l'oeuvre l'an prochain pour de nouveaux succès.

Emanuel Mini (32 ans, ARG)
Deuxième saison professionnelle pour le coureur argentin qui aura surtout couru en Asie l'an passé.

Andrea Peron (30 ans :italia: sprinteur)
Le sprinteur maison a réalisé deux tops 10 sur le tour de Dubaï puis deux tops 20 sur le Tour d'Abu Dhabi. Il a ensuite participé à Milan SanRemo et à la classique de Londres et a effectué la totalité de sa saison en Europe

Charles Planet (25 ans :france: baroudeur)
Le coureur offensif de Remiremont s'est illustré l'an passé en s'échappant 3 fois sur le WT, 2 fois sur le tour d'Abu Dhabi et à Milan SanRemo. Il fit un bon début de saison, terminant 20ème de l'étape reine du tour de Dubaï et surtout passant près d'un bon CG sur le tour de Hongrie, après un prologue le plaçant 2nd, il s'écroula sur les deux dernières étapes. C'est le coureur idéal pour suppléer Lozano sur les courses où il n'est pas présent.

Umberto Poli (22 ans :italia: sprinteur)
Ayant suivi Andrea Peron sur de nombreuses courses, le jeune coureur italien entame sa troisième saison professionnelle, lui qui avait glâné un top 10 au sprint sur le tour de Tochigi et participé à Milan SanRemo.

Les autres équipes :
Plus de traces de l'équipe féminine sur le site mais Mandy Macquart semble continuer de faire de la piste, et a un rôle officiel d'ambassadrice. Elle a d'ailleurs été médaillée aux jeux panaméricains qui avaient lieu en septembre à Aguascalientes au Mexique : 2ème du sprint par équipe, 6ème du sprint, 5ème du 500m et 10ème du Keirin :applaud:

Image

Image

Equipe de développement :
Caleb Aoake (20 ans, NZL), Hamish Beadle (20 ans, NZL), Lucas Daugé (22 ans :france: ), Bob Goedbloed (21 ans :holland: ), Juan Pablo Gonzalez (21 ans :spain: ), Lakota Phippen (26 ans :usa: ) et Dmitry Ponkratov (21 ans, OUZ)

Suivre l'équipe sur la toile :
Les liens n'ont pas changé !
https://www.teamnovonordisk.com
https://www.facebook.com/TeamNovoNordisk/
https://twitter.com/teamnovonordisk
https://www.instagram.com/teamnovonordisk/

Sources :
https://cyclingpro.net/velopro/mercato/ ... pour-2019/
https://www.teamnovonordisk.com/mandy-m ... pionships/
Le site internet de l'équipe, et PCS.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2969598
Début de saison réussie pour l'équipe en ayant animés les échappées sur l'UAE Tour avec Charles Planet qui a bataillé avec Kurianov pour le maillot des sprints intermédiaires, Sam Brand et Fabio Calabria. Côté sprint Andrea Peron (x3) et Mehdi Benhamouda (x1) vont chercher 4 tops 20 et enfin le nouveau venu Peter Kusztor aura fait de son mieux pour le CG mais termine 49ème, juste devant Richie Porte :balloon:

Sur le tour du Rwanda, David Lozano qui retrouvait les routes de sa victoire l'an passé s'est bien défendu en allant chercher 3 tops 10 et la 6ème place au général. Joonas Henttala a été très régulier autour de la 20ème place et est allé cherché une 6ème place d'étape en échappé, terminant 21ème. Ce fut plus compliqué pour les autres coureurs engagés.

On va retrouver l'équipe en Italie avec au programme le GP Industria & Artigianato puis sur MSR.

On peut imaginer que Lozano, Planet, Peron, Henttala ont acquis leur place sportivement pour la primareva, reste à voir pour les autres :popcorn:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3011432
Merci pour l'interview ! En effet j'ai bien aimé l'orientation de l'entretien, au sujet des problèmes de spectacle, et surtout la réponse de Planet qui continuera d'attaquer, peu importe ce qui se dit des baroudeurs dans le peloton ou les réseaux sociaux. Et c'est là que l'on voit que la Novo Nordisk, est une équipe à part, les coureurs qui en font parti ont une belle vision du cyclisme, essayant de profiter de la moindre opportunité pour faire le spectacle !

Il a fait un bon tour de Californie en second rideau sinon, finissant dans le top 40 du CG je crois mais j'étais un peu déçu qu'il fasse une course pour s'accrocher au CG plus que pour aller tenter de monter de nouveau sur le podium grâce au maillot du plus combatif :green:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3067442
Charles Planet a encore fait fort pour sa troisième course par étape WT de la saison, avec le maillot le plus combatif après 3 échappées de rang :applaud:

Je suis tombé sur cette vidéo qui date peut-être un peu, mais qui permet de mieux comprendre la préparation et la gestion d'une course cycliste pour un coureur diabétique, avec toutes les contraintes que cela implique
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3099993
Image
Le nouveau maillot 2020


Nouvelle saison pour la structure états-unienne 100% diabétique, ayant pour objectif de démontrer à travers le monde que le diabète n'est pas une fatalité et que gestion de sa glycémie n'est pas incompatible avec le sport de haut niveau :applaud:

Malgré une saison 2019 compliquée et un calendrier clairsemé pour cause de restrictions budgétaires, l'équipe est toujours là et devrait comme l'an passé articuler son calendrier autour de tour nationaux à travers le monde, et demander des invitations pour le tour des Emirats, Milan-Sanremo (qui est la course leur tenant le plus à cœur puisque récompensant l'endurance des coureurs et où ils avaient placé 4 coureurs dans l'échappée l'an passé), le Tour de Pologne et une fin de saison en Asie. L'équipe continue au niveau continental professionnel et choisi la stabilité, l'effectif étant globalement jeune :study:

La saison passée, l'équipe n'a pas été victorieuse mais a pu voir se révéler Charles Planet, très constant dans ses performances, récompensé d'un maillot de la combativité en Pologne. Elle a pu courir dans 15 pays différents.

Ils quittent l'équipe :
Fabio Calabria (32 ans, :australia: ) Après une dizaine d'années chez les professionnels, Fabio Calibria quitte l'équipe. Il avait participé à l'UAE Tour et au Tour de Californie cette année. Il ne semble pas avoir déclaré partir à la retraite. Peut-être va-t-il être reconduit.

Emanuel Mini (33 ans, ARG) Après deux saison chez les pro, il n'est pas reconduit. 26 jours de courses en 2019, essentiellement en Asie et au Rwanda.

Ils arrivent :
Image
Hamish Beadle à gauche, Gerd de Keijzer à droite

Hamish Beadle (21, NZL) Néo-professionnel. Diagnostiqué diabétique à l'âge de 3 ans, il a été d'abord formé à la piste, il est arrivé dans l'équipe réserve il y a deux ans et a fait de bonnes performances sur des .2 aux Etats-Unis et en Roumanie. Il semble être plus à l'aise aux sprints.

Gerd De Keijzer (25 ans, :holland: ) Après trois saisons chez les professionnels, il est redescendu 2 ans dans l'équipe réserve pour prendre de l'expérience en courant de le calendrier américain amateur. Il a à son actif 2 tops 20 d'étape sur le tour de République Dominicaine. Il est donc de retour chez les professionnels.

Les leaders :
Image

Charles Planet (26 ans, :france: ) Baroudeur/Puncheur.
Echappé 4j d'affilée sur l'UAE Tour et 4j au Tour de Pologne (10 jours sur 21 courus en WT :metalhead: ). 16e de la Japan Cup (.HC), 23e du tour du Danemark (.HC), 32e de la Flèche Brabançonne (.HC), 7e du Tour d'Estonie (.1), 17e du Tour de Slovaquie et du tour du Lac Taihu (.1) ,41e du tour de Californie (.WT). Présent en second rideau sur les classements généraux quand il n'est pas échappé :super:

David Lozano (30 ans, :catalogne: ) Courses par étapes
41 jours de courses en 2019, Après une victoire d'étape sur le Tour du Rwanda 2018, 6e du CG du tour du Rwanda 2019, 47e du Tour de Californie (WT), 17e de la Japan Cup (.HC), 18e du tour de Slovénie (.HC), 36e du GP Miguel Indurain (.1), vainqueur du GPM du tour de Taiyuan (.2) avec un top 10 au général. Saison moins bonne que la 2018, mais toujours présent pour jouer les classement généraux sur les courses par étapes et faire profiter de son expérience.

Andrea Peron (31 ans, :italia: ) Sprinteur.
53 jours de course en 2019. 2 tops 20 sur le tour des Emirats, 8e de la dernière étape et 11e de la première du tour de Californie. 8e de la 3e étape du tour de Pologne. 8e du tour d'Estonie dont un podium (étape 1). 4 tops 10 sur des courses par étapes (.1) au tour du Lac Taihu et au tour de Slovaquie.

Mehdi Benhamouda (24 ans, :france: ) Sprinteur
19 jours de course en 2019, 2ème de la 5ème étape du tour de Chine I (.1), 13ème de la 5ème étape du tour des Emirats (WT). On peut espérer le voir progresser l'an prochain.


Le reste de l'équipe :
Oliver Behringer (23 ans, :swiss: ). 30 jours de course en 2019, surtout en Asie et au Rwanda.

Sam Brand (28 ans, :uk: ) baroudeur. 44 jours de course en 2019, présent sur les courses WT avec quelques échappées. 2e des GPM au tour d'Estonie (.1)

Stephen Clancy (27 ans, IRL) 20 jours de course en 2019, surtout en Asie.

Joonas Henttala (28 ans, FIN) 39 jours de course en 2019, participation à MSR et au tour de Californie avec quelques échappées. 6e de la 6e étape du Tour du Rwanda.

Declan Irvine (20 ans, :australia: ) Néo-pro en 2019, 34 jours de course surtout en Asie et aux Emirats. 27e du CG du Tour de Chine I.

Brian Kamstra (26 ans, :holland: ) 21 jours de courses en 2019.

Péter Kusztor (34 ans, HON) 15e saison pro. Diabétique depuis 2 ans. 44 jours de courses, essentiellement en Europe de l'Est. 38e du tour de Californie et 49e du tour des Emirats. Il a fait un gros travail pour protéger Andrea Peron et est le capitaine de l'équipe.

Samuel Munday (21 ans, :australia: ) Néo-pro en 2019. 3 jours de courses dont 2 non terminées.

Umberto Poli (23 ans, :italia: ) 34 jours de course en 2019. 18e de la 6e étape du tour du Lac Taihu (.1)

Ulugbek Saïdov (23 ans, OUZ) Néo-pro en 2019, 22 jours de courses. Présent sur l'Asia Tour essentiellement.

Les ambassadeurs:
Ils sont 14 et représentent l'équipe et on trouve de nombreux anciens professionnels comme pour les français Quentin Valognes et Romain Gioux mais aussi la pistarde Etats-unienne Mandy Marquardt, Kevin de Mesmaeker (3e d'une étape du Tour de Californie en 2014) :super:
Par *Chouchou*
#3100090
En recherchant sur PCS, je constate qu'ils n'ont fait qu'une seule course en France alors qu'ils possèdent des coureurs français. On en connaît la raison ?
Parce qu'avec le nombre de courses qu'on a chez nous, il y aurait bien de quoi faire aussi pour Novo Nordisk.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3100114
*Chouchou* a écrit :
15 déc. 2019, 01:14
En recherchant sur PCS, je constate qu'ils n'ont fait qu'une seule course en France alors qu'ils possèdent des coureurs français. On en connaît la raison ?
Parce qu'avec le nombre de courses qu'on a chez nous, il y aurait bien de quoi faire aussi pour Novo Nordisk.
Je pense que c'est avant tout un problème financier : l'équipe a pour objectif de sensibiliser sur le diabète, et comme globalement, le problème est correctement pris en charge en France (comparé à d'autres pays), l'équipe se concentre sur les courses d'Europe de l'est, d'Afrique et d'Asie. Et puis elle n'a pas vraiment la profondeur d'effectif pour aller sur des courses trop disputées.

Si l'équipe a de nombreux français, c'est peut-être parce que le diabète est mieux pris en charge dans notre pays, et que l'on peut donc performer sur un vélo. L'équipe a plutôt vocation d'aller dans des pays où elle n'a pas de représentants finalement. Les ambassadeurs servent d'exemple pour distribuer des kits et motiver les jeunes diabétiques à travers le monde, comme par exemple au Rwanda ou en Chine :super:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3100437
*Chouchou* a écrit :
15 déc. 2019, 23:16
Effectivement, c'est une raison valable. :jap:
Merci Le sucre pour ta réponse. :smile:
Après il n'y a pas de communiqué officiel là-dessus (et c'est bien normal) mais j'imagine que c'est pour cela. Il peut y avoir d'autres raisons (comme le niveau élevé des courses françaises par exemple) :study:
Parlons des anciens Tours...

Merci CPT pour ce nouveau résumé qui[…]

Running

Donc, le poids joue moins en CAP qu'en vélo[…]

:manolo: Ronan Painmouillé passe un relai[…]

Africa Tour 2021

Attention à Will Be Annouced before 15.01.2[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site