Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2761566
Le tour d'Abu Dhabi fut moins réussi que le tour de Dubaï mais c'était une WT. L'équipe réalise deux tops 20 grâce à Andrea Peron qui confirme son bon début de saison.

Au général on retiendra la 41ème place de David Lozano à 6' du vainqueur. Seul Charles Planet n'a pas réussi à terminer l'épreuve.

Ce weekend c'était la reprise en Italie afin de préparer MSR : David Lozano est en forme, il finit 37ème à 1'18" du leader. Jonas Henttala termine tandis que Brand, Gioux, Kamstra, Peron et Poli abandonnent.

Pas très rassurant avant la classicissima qui aura quelques kms de plus que la SSR toscane :euh:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2770166
L'équipe prévue pour LA course de l'année, qui tentera de nouveau de finir la classicissima sans abandons, et avec prise d'échappée matinale, comme l'an dernier, on y croit :pompom:

L'équipe est similaire à celle ayant fait le GP Industria & Artigiano il y a deux semaines)

Sam Brand (première participation)
Joonas Henttala (troisième participation : 151ème en 2016, 146ème en 2015)
David Lozano (quatrième participation : DNF en 2015, 94ème en 2016, 104ème en 2017)
Andrea Peron (troisième participation : DNF en 2015 et 2016)
Charles Planet (quatrième participation : 143ème en 2015, 158ème en 2016, 142ème en 2017)
Umberto Poli (deuxième participation : 192ème en 2017)
Brian Kamstra (deuxième participation : 195ème en 2017)

Je suis déçu de ne pas voir Quentin Valognes dans l'équipe.

David Lozano est la meilleure chance de l'équipe, il a fini 37ème du GP Industria & Artigiano. Il est le leader historique de l'équipe et semble en bonne forme.

Peron c'est un pari : Super début de saison dans les sprints, mais il n'a jamais fini MSR. Espérons qu'il continue sur sa lancée. Idem pour Sam Brand, première participation, j'espère qu'il tiendra la distance.

Pour le reste de l'équipe je suis confiant, ça devrait le faire. :metalhead:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2774745
Merci Charlix pour l'interview :super:

C'est très intéressant ces passages sur la gestion de l'effort, et l'on voit que n'importe qui peut se faire piéger sur une course aussi longue (cf. Kittel).

C'est bien aussi de connaitre les grandes lignes sur sa prépa, car il n'avait pas beaucoup couru avant MSR, et Albator avait fait une stat' comme quoi il valait mieux faire Tirreno ou Paris-Nice. Finalement ses longues sessions sous la pluie, l'ont bien aidé !

Aussi je suis surpris que sur une course aussi longue, il connaisse par coeur les endroits clés pour s'échapper. La Novo Nordisk, après 3 participations, progresse dans son approche de MSR, avec des résultats en progression chaque année (cette année tout le monde à fini, et le leader sur les courses par étapes, Lozano, fini dans les 40 premiers je crois :applaud: )

C'est encourageant pour la suite, et Charles Planet a raison d'être ambitieux pour des courses de niveau continental, après avoir été solide sur les WT du début de saison de l'équipe :niark:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2782602
Après un San Remo réussi et un repos bien mérité pour une partie de l'équipe, les absents de la Classicissima sont partis défier les habitués de l'Asia Tour au Japon (Tour de Tochigi) : Sam Brand, le néo pro argentin Emanuel Mini (première course pro), Umberto Poli, Rik Van IJzendoorn, Quentin Valognes et Mehdi Benhamouda pour les sprints.

L'équipe n'a pas pu jouer la gagne lors de la deuxième étape mais sur la dernière au sprint, Umberto Poli va chercher un top 10 (8ème) :applaud:

Le meilleur coureur de l'équipe, Sam Brand, termine à une anecdotique 36ème place. Nos deux français n'ont pas fini la course :spamafote:

Prochaine course au programme samedi, avec le GP Miguel Indurain :spain:

Côté français on retrouvera Romain Gioux avec Joonas Henttala, David Lozano, Andrea Peron pour les sprints, Umberto Poli qui semble bien en jambes, Rik Van IJzendoorn et Christopher Williams :pompom:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2793518
Au GP Miguel Indurain, David Lozano, encore lui, termine 1er Novo Nordisk à la 28ème place :super:

Sur la flèche brabançonne, la course a été beaucoup plus dur pour l'équipe, Andrea Peron prenant l'échappée matinale mais ne parvenant pas à finir une course qui ne convenait pas au sprinteur de l'équipe. les deux nérlandiaisRik Van Ijzendoorn et Brian Kamstra n'ont pas réussi non plus à finir la course tout comme le jeune canadien Reid Mcclure qui était en reprise.

Charles Planet fini meilleur Novo, mais assez loin tandis que Joonas Hentälä et David Lozano ont fait grupetto.

La prochaine course prévue pour l'équipe est le tour de Croatie, dans une semaine.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2793529
Merci pour le récap !
C'est quand même un peu naze leurs résultats... Une 8e place d'étape au tour de tochigi, sérieux... :tdf:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2793549
Nopik a écrit :
12 avr. 2018, 11:35
Merci pour le récap !
C'est quand même un peu naze leurs résultats... Une 8e place d'étape au tour de tochigi, sérieux... :tdf:
Lozano n'est pas mauvais en second rideau mais il me semble cramé donc ça commence à être la dèche. J'ai été déçu aussi par ces résultats au Japon, je pense que c'est là que la restriction budgétaire joue, avec un programme allégé sur l'Asia et l'Africa Tour pour privilégier l'America Tour. Résultat, les coureurs qui y vont courent peu et ne sont pas au top de leur forme :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2801999
Meilleur classement de l'année sur une course par étape pour le taulier de l'équipe, David Lozano qui fini l'étape reine dans le top 20 et le classement général 19ème. Andrea Peron et Umberto Poli ont également terminé la course !
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2818065
Retour sur la Vuelta Aragon où l'équipe alignait son leader David Lozano à domicile, Charles Planet, Jonas Henttala, Fabio Calabria, Sam Brand et les sprinteurs Andrea Peron et Umberto Poli.

Les arrivées étant difficiles, Andrea Peron réussi tout de même à finir dans le premier groupe 24ème à la première étape. Sam Brand dans l'échappée à la première étape puis David Lozano qui s'échappe dans la deuxième "à l'insu de son plein gré" alors qu'il comptait se préserver pour l'étape reine du lendemain et il perd quelques minutes dans l'opération mais a pu montré le maillot (première échappée de la saison pour lui d'ailleurs).

Dernière étape, David Lozano fini à 7' du vainqueur, Jonas Henttala et Charles Planet sont à 9' et au CG, c'est Charles Planet qui fini le mieux placé (67ème) mais ça restera anecdotique. Andrea Peron n'a pas fini la dernière étape.

Prochaine course à suivre, le Tour d'Estonie dans 10 jours.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2833657
L’équipe continue son tour du monde pour la cause, et cette fois-ci n’est pas venue en Estonie en touriste :hole: .

Au tour d'Estonie (2.1) où l’équipe était la seule conti pro, la composition était tournée vers les sprints avec Andrea Peron, Mehdi Benhamouda, Umberto Poli, Fabio Calabria et Quentin Valognes et le CG pour Charles Planet et David Lozano. David Lozano qui remplace d'ailleurs au pied levé Desmond Reid.

A la première étape, l’équipe a préparé le sprint pour une 5ème place d’Andrea Peron :applaud: . Quentin Valognes en reprise et Mehdi Benhamouda font grupetto.

Pour la seconde étape, qui devait décider du classement général, Charles Planet attaque dans la dernière difficulté et est suivi par son équipier David Lozano avec une dizaine d’autres coureurs :cheval: .

Au sprint Planet fait 5 :applaud: et Lozano fait 8, il n’y avait guère mieux à espérer selon le principal intéressé. Au classement général, David Lozano termine 5ème :applaud: Charles Planet termine 8ème (on inverse les places :green: ). Andrea Peron, Fabio Calabria et Umberto Poli terminent à 4’ du vainqueur et nos deux français ont abandonnés comme la moitié du peloton :mouchoir: .

La prochaine course au programme est la Szlakiem Walk Majora Hubala en Pologne (2.1), ce vendredi. On y retrouvera Calabria, Henttala, Lozano, Peron, Planet, Poli et Kamstra. L’ossature Peron/Planet/Lozano est la base des compositions de l’équipe en tout cas, ce sont les 3 coureurs qui amènent des résultats :study:

Du côté extra-sportif, Quentin Valognes était présent au salon "Paris Healthcare) en début de semaine pour représenter son sponsor et parler de son parcours et de son livre. Il a pu également discuter avec Madame la Ministre. Même si côté sportif, il a dû mal à se faire une place dans l'équipe type (sachant que le calendrier est vraiment faible cette année) et qu'il se retrouve à courir une fois tous les 2 mois, il évolue petit à petit en ambassadeur de l'équipe. D'ailleurs il faisait des efforts pour parler en chinois dans les courses de l'Asia Tour qu'il faisait l'an passé, donc à voir comment son rôle évolue au sein de la structure je ne suis pas inquiet pour lui (bien que j'aurais aimé voir un normand jouer des coudes pour s'imposer dans un sprint massif :metalhead: ) :study:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2841627
Szlakiem Walk Majora Hubalia:
Après l'Estonie, Novo Nordisk était présente en Pologne pour une course par étapes 2.1, avec comme conti pro la CCC. L'équipe était composée de Fabio Calabria, Joonas Henttala, Umberto Poli, Brian Kamstra et les irremplaçables David Lozano, Charles Planet et Andrea Peron.

La course débutait par un prologue/critérium qui ne comptait pas pour le CG, et Andrea Peron a tenté de jouer les sprints intermédiaires et le sprint final sans trop de réussite.

La première étape longue et plate était promise au sprint et Umberto Poli a pris l'échappée puis Andrea Peron a été stoppé dans le dernier km par une chute, sans gravité pour lui :reflexion:

Seconde journée avec une demi-étape un peu accidentée, Peron a de nouveaux eu des soucis dans le final donc pas de coureurs bien placés au final mais tout le monde sauf Calabria et Kamstra reste placé au général. Le CLM de 21,3kms était le juge de paix de l'épreuve et c'est Brian Kamstra qui s'en est tiré le mieux, mais terminant à une anonyme 60ème place à plus de 2'. Au général, Peron et Planet sont les mieux placés autour de la 60ème place.

4ème et dernière étape, l'équipe a travaillé pour le sprint de Peron qui termine à la 11ème place.

L'équipe, d'après l'interview de Charles Planet devrait maintenant faire une pause avant la seconde partie de la saison :study:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2883573
White Spot/Delta Road Race :
Sur une modeste .2 canadienne, je suis d’ailleurs surpris de voir une conti pro participer à une course de ce niveau, le sprinteur français Mehdi Benhamouda fait 11ème dans un peloton arrivant pour la 3ème place :super: On retrouve Fabio Calabria, Christopher Williams et le local Reid McClure dans le peloton. Stephen Clancy et le néo-pro Emanuel Mini terminent également la course.

Prudential RideLondon-Surrey Classic
On retrouvait une équipe composée du sprinteur Andrea Peron et de son lanceur Umberto Poli, du baroudeur Charles Planet et du leader David Lozano accompagnés de Fabio Calabria, Sam Brand et Christopher Williams qui a très peu couru cette saison (Dubaï puis reprise sur une .2 canadienne en juillet).

La plupart des coureurs étant en reprise après deux mois sans courses, les résultats sont difficiles, seuls Charles Planet et Andrea peron terminent la course à 14’ de la tête. Les autres ne terminent pas la course.

Tour du Danemark :
On retrouve l’équipe sur ses terres, au Danemark, avec Charles Planet et Andrea Peron en tête d’affiche accompagnés de Fabio Calabria, Sam Brand, Umberto Poli et Christopher Williams soit la même équipe qu’à Londres sans David Lozano qui courra au Rwanda :study:

Lors de la première étape, Sam Brand semble avoir pris l’échappée, Andrea Peron et Charles Planet terminent à 1’ du peloton. Le jour suivant, c’est l’étape reine où Charles Planet fini 52ème à 2’30. Charles Planet ayant perdu du temps, il s’échappe sur la 3ème étape et à pris le maillot de la combativité en passant les sprints inter et GPM en tête  :applaud: Andrea Peron fait un top 20 de l’étape et Planet perd 4’ au général.

Image
:champagne:

S’en suit le CLM et c’est Christopher Williams qui a la meilleur perf’, il fini 73ème à 2’30. Pour la dernière étape, Charles Planet attaqua pour tenter d’aller chercher le maillot des GPM, il échouera en terminant 2ème derrière Nicolai Brochner (Holowesko) :spamafote: Andrea Peron termine 22ème du sprint :super: Au général, Charles Planet et Andrea Peron terminent 64ème et 66ème à 11’ et 12’ de Wout Van Aert.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2888707
Tour du Rwanda:
L'équipe sur ce tour du Rwanda était composée du leader David Lozano, de Joonas Henttala, Stephen Clancy, Rik van Ijzendoorn et du stagiaire Oliver Behringer (Suisse).

Dès l'étape 1, David Lozano se montre en terminant 2ème après avoir attaqué plusieurs fois mais il est battu au sprint. :metalhead: Lors de la seconde étape, les rwandais profitent du sous-nombre de l'équipe du leader et d'un profil accidenté pour envoyer une échappée au bout avec une belle avance. David Lozano fait un top 10 et perd beaucoup au CG, bien que se retrouvant 4ème.

David Lozano passe une fois très près de la victoire avec une nouvelle seconde place à Musanze pour la 3ème étape, l'étape la plus longue. Il s'est retrouvé dans l'échappée dans la seconde partie de course et sont parti à 6, il termine donc 2nd. Il est le coureur le plus régulier, dommage qu'il n'y ait pas de maillot par points en jeu !

Après deux étapes à jouer des places d'honneur, une autre à finir dans le peloton, voilà la première victoire de l'année pour Novo Nordisk pour David Lozano, en solitaire lors de l'étape 7, en haut de Kigali :love:

Image

Dernière étape et Azzedine Lagab et David Lozano prennent l'échappée dans le final pour tenter d'aller chercher les leaders du CG à seulement 1'30. Malheureusement il échoue à nouveau au sprint face à l'algérien et termine 5ème du général derrière les 3 échappés de la seconde étape :applaud:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2896183
Tour de Hongrie (2.1) du 14 au 19 août :
Image
Charles Planet sur le podium avec le maillot vert par points après le prologue

Le tour de Hongrie commence fort avec la deuxième place de Charles Planet lors du prologue près du lac Balaton, continuant sur la lancée de ses équipiers au Rwanda. L’équipe est également composée du sprinteur Andrea Peron qui fait un top 15 sur ce prologue à 12’’ du leader, de Mehdi Benhamouda, de Christopher Williams, Fabio Calabria, Sam Brand et Umberto Poli.

Lors de la première étape, Chris Williams va dans l’échappée qui est reprise et Charles Planet confirme ses ambitions avec un top 10. Le lendemain c’est Andrea Peron va chercher un top 10 sur un sprint massif. Lors de la troisième étape, c’est Sam Brand qui va dans l’échappée, Charles Planet fini 15ème et perd 5’’ sur le vainqueur du jour. Il reste 3ème au général.

La quatrième étape voit Charles Planet perdre tous ses espoirs au général, en terminant à 4’. La dernière étape voit Fabio Calabria tenter sa chance en échappée, et Mehdi Benhamouda au sprint, où il prendra la 11ème place. Au classement général final, Charles Planet prend une anecdotique 25ème place, tous les coureurs ont terminés la course.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2931245
Comme je m'en doutais, vu le peu de courses auxquels il participait cette saison, et de son rôle de plus en plus important à la Novo Nordisk en tant qu'ambassadeur des cyclistes diabétiques (seulement 10j de courses cette saison, il semble avoir débranché après le tour de Dubaï où il avait eu je crois un maillot distinctifs des points chauds), Quentin Valognes arrête sa carrière.

D'après son facebook, sa reconversion est assuré mais il n'a pas encore communiqué dessus. J'ai l'impression, vu sa motivation dans son rôle d'expliquer comment concilier diabète et sport de haut niveau, qu'il devrait s'épanouir dans son nouveau rôle. Petite déception pour ma part en tant que supporter, j'aurais aimé le voir faire Milan Sanrémo, mais je comprends parfaitement :jap:
Je vais tenter de faire un résumé de la saison de l'équipe avant la fin de l'année :study:

En tout cas bravo champion, et bonne reconversion :applaud:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2937284
Bilan de la saison 2018
L'équipe a dû faire face à des restrictions budgétaires et donc un calendrier très amoindri : elle ne participa à des courses WT qu'en début de saison (Abu Dhabi et MSR) puis à la RideLondon Classic fin juillet. Difficile d'évoluer dans ces conditions mais les coureurs auront tout de même défendue la cause des athlètes diabétiques sur tous les continents.

Le coureur
David Lozano a fait un début de saison solide, il fut l'homme des classements généraux de l'équipe, toujours le meilleur, avec un top 20 sur le tour de Croatie, des tops 5 aux tour d'Estonie et du Rwanda et surtout, après avoir longtemps tourné autour, réussi à offrir une victoire à Kigali pour l'équipe

L'autre coureur
Charles Planet, en baroudeur infatigable, a animé de nombreuses échappées cette année, notamment celle de Milan SanRemo, mais également sur le tour d’Abu Dhabi par deux fois. On notera de sa part un bon top 20 sur l’étape reine du Dubaï tour. Il a su également se montrer à son avantage sur le Tour d’Estonie, puis au Tour du Danemark où il fut très offensif. Durant l’été il joua longtemps le général du tour de Hongrie après un prologue encourageant (2ème) mais craqua à deux étapes de la fin … Il a eu des résultats solides et su se substituer à Lozano sur les courses où il n’était pas présent.

La déception
Quentin Valognes : le sprinteur normand avait laissé entrevoir une belle aptitude à aller sprinter au niveau WT. Après un bon début de saison où il a gagné le maillot des points chauds au tour de Dubaï, il n'a fait que 4 jours de courses. Après avoir bâché une dernière fois fin mai en Estonie, il annonça cet automne qu'il prenait sa retraite sportive, à 22 ans. Mais il prenait son rôle d'ambassadeur à coeur, et nul doute que sa reconversion sera réussie
Image

PS : Merci à Albator pour la trame :super:
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2937289
:super:
Une année encore difficile pour la Novo.
Le niveau Pro conti est un poil trop élevé pour eux.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#2937293
AlbatorConterdo a écrit :
26 nov. 2018, 22:04
:super:
Une année encore difficile pour la Novo.
Le niveau Pro conti est un poil trop élevé pour eux.
En effet, je m'inquiète pour l'an prochain. Les coureurs n'ont fait qu'une demie-saison (entre 20 et 45 jours de courses) c'est trop peu pour performer ...

Coucou les Kudus Up :glasses:

Circus-Wanty change de sponsor titre et devien[…]

Je vous remercie/en prie mon cher Pagliaorba. J[…]

Très bonne idée Bo0l le classement p[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site