Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2846977
Je pensais l'avoir écrit mais du coup Juaristi a gagné la Volta a Lleida. Il est engagé sur les championnats d'Espagne du CLM tout comme Diego Lopez.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2850222
BILAN JUIN 2018

Un mois de juin totalement creux pour les équipes espagnoles. Très peu de courses. Déjà que la Fundacion Euskadi n'a pas un programme alors ce mois ci, c'est pas mal. :elephant:
Vu qu'elle n'a pas de course à part les championnats d'Espagne, l'équipe a disputé une course amateur en début de mois : la Volta a Lleida, en Catalogne. Et...première victoire de le saison pour eux. C'est le niveau amateur donc j'attendais au moins une victoire ce qui a été le cas avec Juaristi sur l'étape reine. Victoire assez facile pour lui. Il remporte le général. Bon tour de Fernandez qui passe pas loin de la victoire sur la 1° étape. J'ai noté le retour de Azkarate après sa mononucléose et de Lopez Funtes.
Ensuite les championnats d'Espagne où il ne fallait rien attendre. 19ème et 24ème pour Lopez et Juaristi sur le CLM. C'est déjà bien que Juaristi fasse un CLM d'environ 40km. Sur la course en ligne, seuls Juaristi, Lopez-Cozar, Martin, Fernandez et Garcia étaient là. J'ai vu Juaristi rouler dans le peloton après l'attaque de Valverde et co. Il fallait bien faire quelque chose. :reflexion: Et Lopez-Cozar était dans l'échappée.
Ibai Azurmendi était sur la Course de La Paix en début de mois. Bon dès la 2ème étape, il a décidé de rouler pour Errazkin. 16ème au général malgré son travail d'équipier, bien bien. :super:
Peio Goikoetxea n'a pas couru depuis le Tro-Bro Leon. Il est très actif sur twitter, donc je pense que c'est plus une blessure qu'autre chose. Si quelqu'un a des informations ?

Voilà c'était très court et ça risque d'être le cas jusqu'à la fin de l'année. :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2871672
Les résultats commencent un peu à venir. Loin d'être ridicule sur le GP Portugal N2. Je doute quand même que l'équipe réussise à remporter une victoire cette saison.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2871677
Beñat Intxausti il en est ou concretement depuis les Hammer Stavanger ? J'ai vu qu'il avait tenu le rythme ou c'est PCS qui déconne ? Si jamais il n'arrive pas à retrouver le niveau WT , peut être peut-il au moins faire des perfs sur le calendrier espagnol. Le cas échéant , il pourrait être une belle recrue pour cette équipe , ça lancerait définitivement comme il faut le projet.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2871696
Psyonix76 a écrit :
23 juil. 2018, 17:49
Beñat Intxausti il en est ou concretement depuis les Hammer Stavanger ? J'ai vu qu'il avait tenu le rythme ou c'est PCS qui déconne ? Si jamais il n'arrive pas à retrouver le niveau WT , peut être peut-il au moins faire des perfs sur le calendrier espagnol. Le cas échéant , il pourrait être une belle recrue pour cette équipe , ça lancerait définitivement comme il faut le projet.
Toujours à la rue. Oui, ça pourrait être une bonne recrue pour cette équipe s'il se remet correctement de sa mononucléose. Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas la peine. C'est dommage, il arrivait à un super niveau au moment de passer chez Sky.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2871697
Au point ou il en est , s'il a encore la passion et la motivation , il ne pourrait pas venir avec un petit salaire et avoir des bonus sur les performances ? Les 2 parties seraient gagnantes.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2871701
Il aurait déjà du venir avant, soit chez Murias, soit ici pour cette année.
Je ne sais pas si le salaire est un problème mais c'est sur qu'au point où il en est, autant rentrer à la maison. Je vois même Murias et la Fundacion Euskadi s'occuper mieux de son cas que la Sky.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#2871703
Sinon , on peut vous refiler José Herrada et Dani Navarro. Pour aider au développement de l'équipe. Ne me remercie pas , c'est cadeau , de bon coeur :)
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2871713
Psyonix76 a écrit :
23 juil. 2018, 18:25
Sinon , on peut vous refiler José Herrada et Dani Navarro. Pour aider au développement de l'équipe. Ne me remercie pas , c'est cadeau , de bon coeur :)
Non ça ira. En 2020, on a Landa, Fraile, Bilbao et les frères Izagirre.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2880247
BILAN JUILLET 2018
Toujours pas d'informations sur Goikoetxea alors qu'il est très actif sur les réseaux sociaux ? Est-il blessé ? :reflexion: Jon Ander Insausti n'a pas couru depuis mai.

Sinon l'équipe a fait un bon mois de juillet. Les résultats commencent à venir !
Tout d'abord le Trofeu Joaquim Agostinho avec plusieurs places d'honneur : Mikel Alonso 3e de la deuxième étape au sprint, Ricardo Garcia 6e de la troisième et des placettes pour Egoitz Fernández au sprint. La concurrence n'est pas non plus énorme mais au départ il faut bien avoir des résultats sur les plus petites courses.
Alonso et Fernández confirment bien que ce sont les meilleures cartes de l'équipe lors des sprints même si Fernández est plus à l'aise sur les sprints en montée.
Gotzon Martin était sur le championnat d'Europe U23. Il termine 16e de la course après avoir travaillé pour Barceló. Il a aussi terminé 3e d'une étape du Grande Prémio de Portugal N2.
Course où j'ai souvent vu l'équipe à l'avant, là aussi plutôt satisfait de la course. Azurmendi a travaillé pour le reste de l'équipe. C'était un parcours qui ne lui convenait pas vraiment. Mikel Alonso refait une petite place au sprint lors de la dernière étape et Juan Antonio López-Cózar termine 9e de l'épreuve après une 4e place sur la première étape largement dominé par Alarcón.
L'andalou qui a montré qu'il était très en forme après avoir terminé 6e de la Klasika Ordizia. Pour moi c'est le meilleur résultat de l'équipe et de loin. Juaristi assez bon sur cette course aussi. Les deux étaient présents dans le groupe Yates-Power dans le final de la course. Je savais quand même que López-Cózar pouvait être un des meilleurs de l'équipe cette année puisqu'il avait une grosse saison l'année dernière.
Enfin, le Circuito de Getxo. Un peu déçu d'avoir vu López-Cózar dans l'échappée alors qu'il vient faire 11e au final. On a quand même placé Egoitz Fernández dans le top 10 sur une arrivée qui lui correspond bien.
Bref, López-Cózar belle confirmation de ce mois ! Sympathique trio avec Azurmendi et Juaristi.

Sinon Iker Azkarate n'a pas l'air d'être ennuyé plus que ça par son ancienne mononucléose, ce qui est une bonne nouvelle puisqu'il n'y a plus que 10 coureurs valides pour l'instant.

Le Tour est terminé, on pourrait avoir des informations de Landa concernant la saison 2019. Pour l'instant, c'est zéro.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2885421
Peio Goikoetxea vient d'annoncer ce qu'il a et c'est probablement signe d'une fin de carrière.Il a une sténose au rein gauche et va se faire opérer pour enlever le rein.
Avatar de l’utilisateur
Par davi
#2886069
Je ne comprends pas l'Espagnol et suis donc incapable de savoir exactement ce qu'il a au rein, mais cette opération ne devrait pas signifier l'arrêt de sa carrière. Je ne peux pas affirmer quoi que ce soit pour un sportif de haut niveau, mais l'ablation d'un rein c'est 3 semaines de repos et c'est reparti pour le vélo. Il faut juste connaître la méthode d'ablation pour la durée de convalescence, pour le reste l'autre rein prend le relais efficacement. À confirmer évidemment par un pro de la médecine. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2886300
davi a écrit :
10 août 2018, 00:52
Je ne comprends pas l'Espagnol et suis donc incapable de savoir exactement ce qu'il a au rein, mais cette opération ne devrait pas signifier l'arrêt de sa carrière. Je ne peux pas affirmer quoi que ce soit pour un sportif de haut niveau, mais l'ablation d'un rein c'est 3 semaines de repos et c'est reparti pour le vélo. Il faut juste connaître la méthode d'ablation pour la durée de convalescence, pour le reste l'autre rein prend le relais efficacement. À confirmer évidemment par un pro de la médecine. :wink:
Pour l'instant il met un terme à sa carrière. Je pensais que se faire enlever rendait impossible la pratique du sport à haut niveau mais je ne m'y connais pas en médecine.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2886301
Je viens de lire une interview de Juaristi et il dit que :

1) À priori, la Vuelta a Burgos correspond à la fin de la saison pour l'équipe.
2) Qu'il devrait rester dans l'équipe en 2019.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2889262
Gotzon Martin et Ibai Azurmendi seront sur le Tour de l'Avenir. Les deux comme coéquipiers pour Barcelo même si Azurmendi serait bien capable de faire un bon résultat en leader.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2896986
La saison semble finie. :reflexion: Au début de l'année, Landa avait dit qu'il y avait une possibilité de participer aux petites courses italiennes de fin de saison mais ça ne semble pas être le cas finalement. Juaristi avait indiqué pendant le Tour de Burgos que c'était probablement la fin de la saison pour l'équipe.

BILAN ANNÉE 2018

Un programme quasiment 100% espagnol cette année, ce qui est tout simplement logique. Il ressemble d'ailleurs à celui de Murias Taldea en 2015. Quelques incursions au Portugal et en France.
Il n'y a pas eu une répartition bien équilibrée des jours de course. Martín, Azurmendi, López-Cózar, Juaristi et Fernández ont entre 54 et 41 jours de courses. Pour les deux premiers, ça s'explique aussi par les sélections avec l'équipe espoir d'Espagne.
Aucune explication pour la longue absence de Diego Lopez et celle de Jon Ander Insausti qui n'a plus couru à partir de début mai. On rajoute à cela la mononucléose de Iker Azkarate et le problème au rein de Peio Goikoetxea, ce qui fait que l'équipe s'est retrouvé avec un bloc de 8/9 coureurs disponibles seulement.
Concernant les points, López-Cózar et Fernández sont les deux coureurs ayant quasiment rapportés tous les points à l'équipe cette année.

Coureurs :


- Mikel Alonso : Petit programme cette année avec quelques courses U23. 3 top 10 : 4° sur une étape de la Ronde de l'Isard, 3° sur une étape du Trofeu Joaquim Agostinho et 6° sur une étape du Grande Prémio de Portugal N2. C'est censé être un sprinteur mais forcément c'est du niveau assez faible pour l'instant. Je m'attendais peut-être à un peu mieux mais finalement je ne suis pas vraiment surpris. J'avais mis en présentation qu'on pourrait le retrouver chez Euskadi-Murias en 2019 mais c'était bien présomptueux de ma part. Par contre on devrait le retrouver toujours avec le maillot orange l'année prochaine.

- Iker Azkarate : Mononucléose une grande partie de l'année. On a vu la volonté de l'encadrement de le reprendre avec un bon bloc : Trofeu Joaquim Agostinho - Grande Prémio de Portugal N2 - Klasika Ordizia - Circuito de Getxo - Vuelta a Burgos ce qui fait 16 jours de course en 1 mois. Je n'ai pas pris en compte le Tour de Lleida, course amateur, en juin. Aucun problème à reprendre le cyclisme à priori puisqu'il a terminé toutes les courses. Je pense qu'il aurait pu faire quelques résultats intéressants s'il n'avait pas eu la mononucléose.

- Ibai Azurmendi : Un peu mitigé. Je m'attendais à un autre rôle que coéquipier avec la sélection espagnole. Il a quand même terminé 16e du GP des Nations et 12e de la Ronde de l'Isard (avec la Fundacion Euskadi). Il est tombé assez souvent ou a eu pas mal de malchance avec des problèmes mécaniques à des moments importants. C'est un peu ça qui m'a posé problème. Des bons résultats sur les courses espagnoles sinon. Il reste le meilleur grimpeur de l'équipe avec Juaristi.

- Marc Buades : Rien à dire comme dans la présentation. Coéquipier + quelques échappées et voilà. Rôle prévisible.

- Egoitz Fernández : Je m'attendais au niveau qu'il a eu cette année. Bon sprinteur sur des arrivées en côte. Il va avoir 26 ans et ne doit pas avoir une énorme marge de progression mais ça suffit pour une équipe comme la Fundacion Euskadi. 7e du Circuito de Getxo notamment. Il aurait du passer pro bien avant 2017.

- Ricardo Garcia : Grosse déception. Je me disais qu'avec son expérience chez Euskaltel et ses résultats avec la Kinan, il pouvait faire les meilleurs résultats pour l'équipe. Que dalle au final. Pas grand chose à retenir cette saison à part ses échappées pour montrer le maillot. Dommage, il avait un bon potentiel lorsqu'il était chez Orbea.

- Peio Goikoetxea : Impossible de faire un vrai bilan avec sa sténose au rein. Par contre, comme l'a écrit davi, il pourra probablement reprendre le cyclisme donc ça ne signifie pas l'arrêt de sa carrière.

- Jon Ander Insausti : Alerte disparition depuis le Tour de Madrid ! Ne faisait pas grand chose depuis le début de la saison.

- Txomin Juaristi : Il a apporté la seule victoire de l'équipe sur le Tour de Lleida en juin. Course amateur donc ça ne compte pas vraiment. Assez satisfait de sa saison. À l'attaque et des bons résultats en montagne. Il a dit lui même qu'il devrait être toujours présent en 2019.

- Diego Lopez : A été absent une grande partie de la saison pour une raison inconnue. RAS sinon.

- Juan Antonio López-Cózar : La belle révélation ou confirmation (pour ceux qui suivent les amateurs) cette saison ! Je vais retenir sa 6e place sur la Klasika Ordizia derrière Power, Simon Yates, Neilands, Barceló et Pedrero. Je pense qu'il a passé un cap à ce moment là. J'attends de voir où il sera en 2019.

- Gotzon Martín : Rien de particulier à dire sur sa saison. Régulier dans l'ensemble sans rien de fulgurant non plus. Je l'ai pas mal vu dans les échappées. Reste quand même un bon grimpeur pour l'équipe.



Pour l'instant aucune nouvelle concernant 2019. Txomin Juaristi devrait rester dans l'équipe mais pour le reste, je n'ai rien vu. Je pense que les recrues viendront de l'équipe AMPO (Aranburu, Cuadrado, Iribar, Etxeberria etc...) même si ça serait pas mal de prendre chez Lizarte, Caja Rural, Baqué etc..
C'est souvent le cas avec les équipes basques : l'équipe ne devrait pas beaucoup changer. Je mise sur 2-3 coureurs non conservés, 1 départ, 3 arrivées. Quelque chose comme ça.

À moyen-long terme, on a vu que les Izagirre seront chez Astana jusqu'à fin 2020. J'ai aussi vu que Bilbao et Fraile pourraient prolonger jusqu'à la même date et que Vinokourov veut Landa pour 2019 ou 2020. Donc le projet de Landa de faire monter l'équipe rapidement ne semble plus être d'actualité. C'était assez prévisible, on ne peut pas monter ce projet en si peu de temps. De mon côté, je vais donc miser sur Euskadi-Murias et, pour rire, sur Astana-Euskadi / Euskana :elephant:

Hop hop Mikel, on bosse et on donne des informations pour 2019 et plus vite que ça ! :elephant:
Sports d'hiver

Et Tom bien parti pour être dans les 60 avec[…]

Pendant ce temps là en 2020

@Wielerflits: pas de Hammer Series en 2021. Selon […]

Mon positionnement il'y a 2 jours me permettait d'[…]

Caja Rural-Seguros RGA 2020

C'est Miguel Sánchez que je ne reconnaissai[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site