Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 47 sur 49
  • 1
  • 45
  • 46
  • 47
  • 48
  • 49
Avatar de l’utilisateur
Par Lotto-jumboy
#2724691
Attendons un peu avant de les jeter au feu mais si tel est le cas et que cela s'avère être à des fins autre que panne de sommeil c'est déprimant
Par BABBOB
#2724726
Bradounet_ a écrit :
14 déc. 2017, 17:57
Exclus pour avoir possession de somnifères non fournis par l'équipe. :reflexion:
Ma main au feu que ce n'était pas n'importe quel somnifère pour que l'équipe réagisse de la sorte, sans doute du Stilnox ou du Rohypnol.
Les coureurs défoncés au Stilnox en stages d'avant-saison (souvent mélangé après concassage avec de l'éphédrine pour potentialiser l'effet), un classique des années 90-2000, il n'y a pas un livre sur un dopé repenti qui n'en fait pas mention.
Voilà c'est tout à fait ça ! Le stlinox est souvent utilisé (chez les cyclistes en tout cas) pour son effet défonce après avoir longuement lutté contre l'endormissement!! Ils se retrouvent ds un état second, voilà le pourquoi ils ont été viré du stage.
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#2725154
j'aime bien l'inflexibilité et la rudesse de la direction de la lotto jumbo qui n'oublions pas avait privé Boom de la Vuelta à cause de son bras d'honneur
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#2725162
Bon, ça à l'air encore plus grave qu'à première vue. Ce n'est pas la possession de somnifères, mais une absorption massive qui aurait envoyé Eenkhoorn et Lobato en urgence à l'hôpital :ambulance: Le rôle de Tolhoek n'est pas précisé encore.

Si quelqu'un veut bien faire un résumé: https://nos.nl/artikel/2207812-als-loba ... o-toe.html :rabbit:
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#2725186
"Mercredi soir, Lotto-Jumbo informe qu'elle a renvoyé trois coureurs de son camp d'entrainement pour "raisons disciplinaires". Tolhoek, Eenkhoorn et Lobato sont suspendus pour une période indéterminée pour avoir pris des somnifères sans en avoir informé l'équipe. L'incident est pris au sérieux par la direction de l'équipe, à tel point qu'il pourrait déboucher sur un licenciement
Retour en arrière de 24h : il est jeudi soir et les dirigeants de l'équipe croisent Licorne ( :elephant: ), le jeune de 20 ans. Il se comporte de manière bizarre. Il est vite établi que lui, Lobato et Tolhoek sont sous l'effet de somnifères qui ne sont pas à proprement parler des produits dopants mais dont l'usage est interdit par l'équipe.

Dans la chambre de Tolhoek tout avait l'air d'aller bien. Il était légèrement confus mais a fini par reprendre ses esprits. Cependant, dans la chambre de Lobato, la situation est plus inquiétante : le dirigeant Merijn Zeeman déclare : " On a vu qu'il (Lobato) était endormi, on a essayé de le réveiller mais c'était impossible. Richard Plugge, qui est aussi rentré dans la chambre, confie avoir été choqué par la situation :"On a tiré Lobato avec 25 chevaux[ndt : expression néerlandaise pour dire "secouer beaucoup" je présume haha], mais il ne réagissait pas". Zeeman est, au delà de la surprise, aussi très énervé.
L'on contacte immédiatement le médecin de l'équipe. Il donne le conseil de rechercher de l'aide médicale, ainsi bientôt une ambulance arrive aux portes de l'hôtel/ Lobato est examiné par le personnel de l'ambulance qui décide de l'emmener à l'hôpital. "Pendant ce temps, Lobato s'est reveillé et est allé vers l'ambulance par ses propres moyens", explique Zeeman. Les deux autres coureurs, Eekhoorn et Tolhoek ont rejoint Zeeman dans sa voiture pour se diriger vers l'hôpital.


Il n'est pas clairement déterminé quel somnifère ont pris les coureurs. C'était un système de bouteille à gouttes, mais Zeeman ne sait pas exactement de quoi il s'agit :" Je l'avais dans les mains et l'ai donné au docteur, qui a agi en conséquence..". Plugge déclare que c'est un somnifère, mais refuse de révéler le nom du produit."

Triste histoire mais heureusement, pas de conséquences trop fâcheuses pour leur santé..
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#2725210
Kivolanov_Volabov a écrit :
15 déc. 2017, 22:31
Il y a du boulot pour Normal mag'
En ce moment, il me faudrait une équipe entière de graphistes pour m'aider, je ne sais plus où donner de la tête. :pt1cable:
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2725232
Plugge a confirmé que c'est du Noctamide (La lormétazépam est une substance chimique de la famille des benzodiazépines notamment commercialisée sous le nom de Noctamide).
Bizarre que 3 coureurs dans des chambres différentes s'envoient la même chose comme ça...
Avatar de l’utilisateur
Par Momo2
#2725252
Nopik a écrit :
16 déc. 2017, 00:18
Plugge a confirmé que c'est du Noctamide (La lormétazépam est une substance chimique de la famille des benzodiazépines notamment commercialisée sous le nom de Noctamide).
Bizarre que 3 coureurs dans des chambres différentes s'envoient la même chose comme ça...
Reste à savoir qui était dans les chambres avec eux.
Avatar de l’utilisateur
Par Kivolanov_Volabov
#2725284
Momo2 a écrit :
16 déc. 2017, 02:59

Reste à savoir qui était dans les chambres avec eux.
Dès qu'il se passe un truc dans une chambre, Momo devient très intéressé .... :green:

Tu sous-entend qu'ils ont confondu Viagra et Noctamide en compagnie de demoiselles peu farouches?
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#2725410
Ouaip selon Zonneveld et El Pais...
Ca dit "Lotto et Lobato cherchent ensemble le meilleur moyen de rompre le contrat"

Pour les médocs il s'agirait maintenant de Noctamide et Stilnoct.
J'ai un peu de mal à comprendre le délire des 3 bonhommes là.

Edit : Ah Zonneveld sort aussi un vieil article ou il explique l'utilisation du Stilnoct.
1- pour dormir après une journée d'efforts : c'est violent comme effet
2- pour avoir des hallucinations et s'amuser un peu (écrasé et mélangé avec l'alcool apparemment)
Avatar de l’utilisateur
Par Biarnes2
#2725429
Lobato a expliqué qu'il a bien donné des gouttes à ses coéquipiers mais pas le reste des produits.
Il n'était pas à la bamboula contrairement à ses 2 coéquipiers incriminés.
Il avait pris des somnifères pour avoir ses 8 heures de sommeil.
Il devrait être licencié par son employeur contrairement aux deux autres (parce que batave selon Lobato)
  • 1
  • 45
  • 46
  • 47
  • 48
  • 49

Mikel Epanda Lisiero Nitrato poursuit sur sa l[…]

Ouin ouin la méchante UCI. Ils faisaient de[…]

Boxe

Oui j'ai regardé. Effectivement séri[…]

Gabriel Muller, qui a commencé le velo en[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site