Pour les anciens, autant que les nouveaux, n'hésitez pas à passer pas ici pour vous présenter à la communauté.
Avatar de l’utilisateur
Par lusa
#2421822
Salut à tous, je me lance pour me présenter :

Mon pseudo : Lusa (Lu pour Ludovic et Sa pour ma douce Sarah, mon épouse).

Mon avatar : Roger mon idole :venerer: , donc là un indice sur mon âge :gafauvel: .

Sinon je suis marié, 3 enfants, deux de 19 ans et un de 11 ans (ma canne de vieillesse)
Je suis né un jour de 1966 à Tours, j'ai vécu à Joué les Tours (37), puis à Reuilly (36) et après c'est une vie de changement permanent à partir de 1988 travaillant pour les citoyens ( Bergerac / Gramat (1 an) / Chatellerault (1 an) / Biscarosse (1 an) / Bayonne (5 ans) / La cavalerie sur le plateau du Larzac dans l'Aveyron (7 ans) / Guadeloupe (3 ans) / Crozon en Bretagne (4 ans) / Nouvelle Calédonie (2 ans) et Le Havre depuis 2011.

Découverte de VCN en 2004, on observe puis on se lance dans l'aventure en 2005 par l'intermédiaire du jeu Rivals Manager alors organisé par Oliv (il me semble). Et puis en 2005 je prends en compte l'organisation du jeu \"Pronotique\" jusqu'à passer la main à Scythe qui gère toujours ce jeu (J'ai essayé de rendre ce jeu plus intéressant en intégrant un classement par équipes, dans un premier temps des équipes de région française, belges et suisses puis des anciennes équipes pro ou non).
J'ai ensuite pris en main l'organisation du jeu Vélo Club Manager (il portait un autre nom avant mais :pamafote: ), j'ai apporté un plus en intégrant toutes les épreuves jusqu'au catégories .1, au début il n'y avait que les épreuves WT.
Marseille a pris la main n'ayant plus assez de temps.
Par contre je suis resté fidèle à ces jeux (pour ceux qui ne connaissent pas, allez voir c'est sympa, un peu de pub cela fait toujours du bien à ceux qui organisent).
A travers ce site j'ai découvert (virtuellement) beaucoup de personnes et j'ai lié quelques liens, je veux parler de Angels, SuisseTeam, Scythe, Sid-the-Kid, et mes partenaires de la célèbre équipe BROOKLYN dans je jeu Pronostique.
Une pensée pour mon ami \"Maupi\", un belge que j'aimerais tellement rencontré (peut être un jour sur un Paris Roubaix ou un Tour des Flandres).
Je n'oublie pas Pagliaorba, le meilleur organisateur de jeu annexes (allez voir ses jeux, peut être serez vous un prochain adversaire.
Pour finir avec le site VCN, j'ai pu avoir par l'intermédiaire de Angels un superbe livre sur Roger De Vlaeminck dédicacé par son auteur Dries Vanysacker, je le remercie encore car je n'ai jamais vu ce livre en vente en France.

Je suis long je sais....
mais pourquoi suis je tombé dans le vélo et bien voilà une partie de l'histoire :
Déjà petit (4 jours après ma naissance) ma mère et moi même avons été ramenés à la maison par un certain Jean Pierre Danguillaume, cela vous parle, c'était à ce moment là un jeune coureur amateur de l'équipe de Joué Les Tours où mon père était dirigeant. Mon père a été président de ce club de 1974 à 1979 et privilège oblige il fut inviter sur le tour d'Indre et Loire en 1976 à suivre une étape dans la voiture Gitane. Moi je pouvais aller et venir aux arrivées et aux départs, génial. Cette année là, le vainqueur portait le nom de Bernard HINAULT, un jeune français qui montait en puissance, il m'avait d'ailleurs donné sa casquette (j'étais fier), on connait la suite.
C'est avec un peu de tristesse que je raconte ce passage de ma vie car c'est des souvenirs vague et mon père n'est plus là pour me les rappeler.
Chaque années nous allions voir le passage des fous de la route qui faisaient une épreuve de dingue (Bordeaux Paris), je me souviens des burdings (j'espère bien l'écrire) avec ces \"malades\" derrière (Van Springel / Godefroot / ...)
Me revient un souvenir de 1975, je pense, ou nous avions été voir une étape qui arrivait au Puy de Dôme, notre idole Jean Pierre Danguillaume.
Puis mes souvenirs vélo se portent en 1983, avec mon frère nous avions été voir le Tour dans les Alpes, j'avais poussé un coureur qui était très attardé dans l'Alpe d'Huez, c'était Gilbert Glaus de la Cilo Aufina qui gagnera au champs Elysées grâce à ma poussette.
1983, on commence à aller voir plusieurs étapes (3) toujours dans les Alpes, on dort dans la voiture, des aventuriers.
1984, alors là on fait 6 étapes, de l'entrée des Alpes à la sortie, CLM au Ruchère, Alpes d'Huez, La Plagne, Morzine, Crans Montana en Suisse, et sur la dernière étape on va après le ravito, je récupère la musette de Kelly (je suis fier).
On y retourne en 1989 durant le célèbre duel Lemond / Fignon, on connait la fin.
1990, je vais voir le prologue et la première étape au Futuroscope. Jean Pierre Danguillaume, alors représentant d'une célèbre marque de boisson qui fait des bulles, me permet d'accéder au car podium de la marque qui se trouve sur la ligne d'arrivée, je suis un VIP, hôtesses, boissons à bulles à volonté (de la marque ou autre), etc... et cerise sur le gâteau, je regarde le sprint d'arrivée en compagnie de Poupou. Pour mémoire, victoire de Maasen qui en compagnie Bauer, Pensec et un certain Chiappuchi avec plus de 10 minutes d'avance.
La dernière fois c'était l'année dernière, normal ils arrivaient à environ 500 mètres de chez moi.

Bon je vais arrêter car vous devez en avoir ras le bol de \"Lusa\" mais pour ma part cela m'a fait du bien de penser à tout ces moments.

Ah sinon, j'ai fait une petite carrière de cycliste (famille oblige) de cadet à junior mais j'ai beaucoup déçu, ma meilleure place 2ème, jamais gagné. Puis le temps des \"boums\", des cigarettes, des filles est arrivé alors fin de vélo.
Avatar de l’utilisateur
Par lusa
#2421985
Akaion a écrit :J'adore ces souvenirs. Très agréable, si tu as en d'autres, je prends, c'est un régal.

Qu'est ce que les les burdings par contre?
Petit moto qui se trouvait devant le coureur afin qu'il profite de l'aspiration. Les coureurs faisaient les premiers kilomètres juste à vélo et prenaient en compte les burdings à partir d'une ville mais je ne sais plus trop où, je crois qu'il s'agissait de Poitiers.
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#2422032
lusa a écrit :
Akaion a écrit :J'adore ces souvenirs. Très agréable, si tu as en d'autres, je prends, c'est un régal.

Qu'est ce que les les burdings par contre?
Petit moto qui se trouvait devant le coureur afin qu'il profite de l'aspiration. Les coureurs faisaient les premiers kilomètres juste à vélo et prenaient en compte les burdings à partir d'une ville mais je ne sais plus trop où, je crois qu'il s'agissait de Poitiers.
C'est ce que je pensais, merci.

Je pense que le peloton controle car ils savent qu[…]

Groupama-FDJ 2020

Pas bien ce matin ou pas bien les jours pr&e[…]

Pour moi un seul point à changer, limit[…]

Aldafi et moi avons les mêmes coureurs. Et[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site