Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 10
#3685005
DU JEUDI 20 AU DIMANCHE 23 JUIN 2024
.
Championnats de France de Cyclisme
UCI : CN (cat. A)
.
Le Championnat de France continue à marcher sur les traces des courses françaises : après La Haie-Fouassière et la Classic 44 en 2019, Cholet et le Tour de Vendée en 2022, Cassel et les Quatre Jours de Dunkerque en 2023, c'est donc au tour de la Polynormande d'inspirer le parcours qui désignera le porteur du maillot tricolore pendant un an. Sous l'égide de la Communauté d'agglomération Mont Saint-Michel - Normandie, la Normandie retrouvera donc les championnats nationaux pour la première fois depuis ... 1963, lorsque Jean Stablinsky l'avait emporté à Rouen. Entre le quatre-vingtième anniversaire du Débarquement et la proximité géographique des Jeux Olympiques, la région était donc toute indiquée pour accueillir l'un des temps forts de la saison cycliste française.

On y ajoutera bien entendu l'hommage rendu à Daniel Mangeas et à son village natal de Saint-Martin-de-Landelles, où a été tracée la ligne d'arrivée de toutes les courses. A 74 ans, la "voix du cyclisme" commentera son cinquantième et dernier championnat de France et devrait ensuite prendre un peu de recul puisqu'il avait largement prolongé son activité après l'âge de la retraite. Le speaker sera sans doute l'une des vedettes de la journée, mais les différents champions sacrés dans le bocage normand n'auront pas volé non plus leur heure de gloire : les parcours proposés sont exigeants et sont la promesses de belles courses et de beaux champions.

Le programme de ces championnats est le suivant :
Jeudi 20 juin à 13 h 00 : Courses contre-la-montre individuel femmes et hommes, amateurs et professionnels (35,2 km)
Départ : La Jacotière au Mont Saint-Michel ; arrivée : Saint-Martin-de-Landelles
Vendredi 21 juin à 11 h 00 : Course en ligne amateurs hommes (166,2 km)
Départ : Hôtel de Ville de Saint-Hilaire-du-Harcouët : arrivée : Saint-Martin-de-Landelles
Samedi 22 juin à 10 h 55 : Course en ligne amateurs et professionnelles femmes (125,8 km)
Départ : Avranches | Place Littré ; arrivée : Saint-Martin-de-Landelles
Dimanche 23 juin à 10 h 30 : Course en ligne professionnels hommes (240,6 km)
Départ : Avranches | Place Littré : arrivée : Saint-Martin-de-Landelles

Rappel : les championnats de France des jeunes (U23, U19) font l'objet d'une organisation à part et ont eu lieu du 8 au 12 mai à Altkirch en Alsace.


CARTE GÉNÉRALE



LIENS UTILES
Site des championnats : franceroute.fr
Facebook : @montsaintmichelnormandie
"X" / twitter : rien trouvé


.
JEUDI 20 JUIN 2024 : COURSE CONTRE LA MONTRE

EN DIRECT SUR EUROSPORT 1 À PARTIR DE 13 H 00

Le départ face au Mont-Saint-Michel donnera le ton de ce chrono qui promet d'être fort intéressant à suivre. Le parcours est en effet bien dessiné pour l'exercice : peu technique, mais avec la plus grande partie en faux-plat montant juste à la rampe d'arrivée. Ce sera donc un coureur puissant qui s'imposera et le bon début de saison de Bruno Armirail sous ses nouvelles couleurs en fait un favori logique ; nul doute qu'il pourra exprimer touts ses qualités et tirer le meilleur profit d'un matériel que l'on dit très efficace. Rémi Cavagna avait devancé le béarnais l'an dernier sur les hauteurs de Cassel mais manque de références cette année ; on peut attendre de bonnes surprises de la part de Kevin Vauquelin, Thibaut Guernalec et Benjamin Thomas même si eux non plus n'ont pas réalisé des performances marquantes cette année - il est vrai sur des parcours en général plus courts.

Les trois derniers podiums :
2021 (Épinal) : 1. Benjamin Thomas - 2. Bruno Armirail - 3. Alexys Brunel
2022 (Cholet) : 1. Bruno Armirail - 2. Rémi Cavagna - 3. Benjamin Thomas
2023 (Cassel) : 1. Rémi Cavagna - 2. Bruno Armirail - 3. Kévin Vauquelin

LE PARCOURS

A l'examen du tracé, deux constats sautent aux yeux : l'absence de technicité du parcours, et un profil globalement montant. La plus grande partie du chrono va se disputer sur des routes rectilignes ou faiblement sinueuses, à la seule exception de la traversée de la ville de Saint-James où l'on trouvera même un lacet en descente. Quant au profil, il est globalement ascendant dès que l'on aura quitté les abords de la côte au km 5,7 ; le parcours est loin d'être plat, parsemé de nombreuses petites grimpettes locales en plus de trois ascensions plus longues : au km 21 la montée vers Saint-James (1,7 km à 4 %), suivie aussitôt après par une autre montée plus brutale dans sa première partie. Puis, pour terminer, il faudra conserver un peu de force pour gérer les 2 500 derniers mètres qui présentent un pourcentage moyen de 3 % (dont les derniers 2 100 mètres sont communs avec le final de la course en ligne)
Distance totale 35,2 km - dénivelé + annoncé : 420 m - Openrunner : 19205832
Premier départ (Elite) à 14 h 50 - dernière arrivée vers 17 h 17

LA CARTE


LE PROFIL


LES PARTICIPANTS

LES PRINCIPAUX ENGAGÉS
(liste provisoire)
- Movistar Team : Cavagna
- Decathlon AG2R La Mondiale Team : Armirail, Aurélien Paret-Peintre
- Groupama - FDJ : Paleni, Davy, Lenny Martinez
- Cofidis : Benjamin Thomas
- Team Arkea - B&B Hotels : Costiou, Guernalec, Vauquelin, Thierry
- Intermarché-Wanty : Faure-Prost
- TotalEnergies : Latour
- Decathlon AG2R La Mondiale Developpement Team : Blaise, Veistroffer
- Equipe continentale Groupama-FDJ : Decomble, Gruel, Le Huitouze
- Arkéa - B&B Hôtels Continentale (Thierry)
- St-Michel Mavic Auber 93 : Théo Delacroix
- CIC U Nantes-Atlantique : Braz Afonso
- Van Rysel Roubaix : Leroux, Lecrocq
- Nice Metropole Cote d'Azur :
- Philippe Wagner Bazin : Bezza
- Amateurs : Ribeiro da Cruz, Laymond (Hexagone Corbas Lyon Metropole), Nilsson-Julien (AVC Aix), Cushway (Morbihan Adris Gwendal Oliveux), Besnier (Mayenne-V and B-Monbana),

LISTE DE DÉPART
Les horaires de départ sont à retrouver sur DirectVelo
(les organisateurs auront-ils le temps de les mettre en ligne d'ici la fin de la course ?)

REGARDER
En France : en direct sur Eurosport 1, eurosport.fr et les applis à 15 h 15


.
DIMANCHE 23 JUIN 2024 : COURSE EN LIGNE

EN DIRECT SUR EUROSPORT 1 À 14 H 15 ET FRANCE 3 À 15 H 15

La Polymultipliée a tellement inspiré les parcours des Championnats de France que ces derniers ont été bâtis exactement de la même façon : départ d'Avranches, la même courte liaison jusqu'à Saint-Martin-de-Landelles et un nombre conséquent de tours d'un circuit local. Seule différence de taille : le circuit en question a été allongé et durci (16,4 km au lieu de 12,5 km), et on l'utilisera à 13 reprises contre 11 dans la Poly de l'an dernier.
Dans la version "classique 1.1", le public est habitué à suivre une course débridée et incertaine jusqu'au bout, qui se termine souvent par un sprint en petit groupe, même si l'an dernier ils étaient 23 ensemble, réglés par Arnaud De Lie. Le scénario ne devrait pas être différent cette année mais, avec 240 km au lieu de 170, les candidats en lice pour la victoire devraient être moins nombreux.
Au total, près de 180 concurrents sont engagés pour la course et, comme toujours en France, peu de coureurs professionnels manqueront à l'appel ; parmi ces deniers, on citera Warren Barguil, Lafay, Elissonde, Cavagna (qui ne courra que le chrono) et les "étrangers" Sivakov, Hofstetter et Trarieux - même si la liste peut s'allonger d'ici à dimanche.
Entre les coureurs qui ont démontré leur bon état de forme et ceux qui se sont bien cachés en vue de ce rendez-vous national, difficile de désigner un favori d'autant plus que la course devrait être très tactique. On peut imaginer que la force collective des Groupama-FDJ et des Decathlon AG2R pèsera sur le déroulement de la course, mais les coureurs de la région comme Gullaume Martin et Kevin Vauquelin pourraient bien profiter du marquage entre les deux formations pour l'emporter.

Les trois derniers podiums :
2021 (Épinal) : 1. Rémi Cavagna - 2. Rudy Molard - 3. Damien Touzé
2022 (Cholet) : 1. Florian Sénéchal - 2. Anthony Turgis - 3. Axel Zingle
2023 (Cassel) : 1. Valentin Madouas - 2. Rudy Molard - 3. Jukien Bernard

LE PARCOURS

Ceux qui suivent la classique connaissent déjà bien ce parcours qui dans son final emprunte des routes souvent étroites et ponctuées de plusieurs côtes, y compris le faux-plat de 2 kilomètres qui mène à l'arrivée.
Après une liaison symbolique depuis Avranches, les coureurs pénétreront au km 21 sur le circuit qu'ils aborderont par l'ascension complète de la côte des Biards (1,2 km à 7 %), ascension qu'ils retrouveront par la suite dans une version allégée. Après un premier passage sur la ligne au km 27 commenceront les 13 tours du circuit de 16,4 km avec au menu de chaque édition :
- au km 4,1, la côte de La Vallée (800 m à 8 %)
- au km 5,8, la légendaire côte de la Pigeonnière (500 m à 5 %) d'où l'on entend les hauts-parleurs de la ligne d'arrivée posée à un pâté de maisons
- au km 10,9 km, la côte des Biards (700 m à 6 %), une addition par rapport au circuit de la Polynormande
- et, donc, ce fameux faux-plat de 2 100 mètres à 2,8 % qui mène jusqu'à la banderole d'arrivée.
Distance totale (hors neutralisé 3,5 km) : 240,6 km (profil sur la base de 239,7 km) - dénivelé + estimé à 3 400 m - Openrunner : 19207863
Départ réel à 10 h 37 ; arrivée prévue vers 16 h 20 / 16 h 56

LA CARTE ET LE PROFIL GÉNÉRAL




LA CARTE ET LE PROFIL DU CIRCUIT LOCAL



LES PARTICIPANTS

LES PRINCIPAUX PARTANTS
(entre parenthèses le nombre d'engagés de l'équipe)
- Groupama - FDJ (16) : Martinez, Madouas, Grégoire, Penhoët, Gaudu
- Decathlon AG2R La Mondiale Team (14) : Cosnefroy, Godon, Valentin Paret-Peintre, Aurélien Paret-Peintre, Berthet
- Cofidis (14) : Zingle, Guillaume Martin, Coquard
- Team Arkea - B&B Hotels (13) : Vauquelin, Venturini, Démare
- Intermarché-Wanty (3) : Page, Faure-Prost, Petit
- Soudal - Quickstep (3) : Alaphilippe, Magnier, Huby
- Team DSM-firmenich (1) : Combaud
- Alpecin Deceunick (1) : Laurance
- Lidl Trek (1) : Bernard
- Movistar Team (1) : Cavagna
- Team Visma | Lease-a-Bike (1): Laporte
- TotalEnergies (20) : Jeannière, Burgaudeau, Tesson
- TDT-Unibet (3) : Huens, Maire
- Burgos BH (1) : Alleno
- Van Rysel Roubaix (9) : Morin, Leroux, Jarnet
- Nice Metropole Cote d'Azur (9) : Hennequin, Couanon, Narbonne Zuccarelli
- Arkéa - B&B Hôtels Continentale (7) : Dauphin,Thierry
- Decathlon AG2R La Mondiale Developpement Team (6) : Isidore, Donnenwirth, Verschuren
- St-Michel Mavic Auber 93 (7) : Delettre, Delbove, Cardis
- CIC U Nantes-Atlantique : Braz Afonso, Guégan, Boulet
- Equipe continentale Groupama-FDJ (5) : Rolland
- Philippe Wagner Bazin (3) : Pierre Barbier
- Movistar Team (1) : Cavagna
- Lotto Dstny Development Team (1) : Grisel

LISTE DE DÉPART
Liste des engagés (pdf)
Cette liste n'a pas été purgée des forfaits (Barguil, Bardet, Armirail, Costiou, Calmejane, Tronchon ...) mais les numéros de dossard sont exacts, sous réserve d'ajouter Grondin n° 160
La liste à jour est sur DirectVelo

SUIVRE LA COURSE

REGARDER
Live écrit : DFirectVelo
France : en direct sur Eurosport 1 - eurosport.fr et les applis, Eurosport 360 à 14 h 15 - en direct sur France 3 national à 15 h 15

Dernière édition par Zach le 23 juin 2024, 09:29, édité 3 fois.

#3685614
Le règlement sur la nécessité d'un contrat pro pour participer au Championnat de France nous privera encore cette année de quelques coureurs méritants d'équipes exotiques, comme les chinois De Rossi et Trarieux ou l'émirati Pavel Sivakov, Mehmet Sampiyonbisiklet voguant désormais quant à lui sous d'autres cieux.
Les petites équipes semi-amateures resteront néanmoins représentées par Léo Bouvier et une partie du contingent français de Philippe Wagner, sans oublier TotalEnergies. :elephant:
#3685639
Un parcours bien usant, j'imagine bien une course ressemblant à celle du CDF de Lannilis en 2013 gagné par Vichot (avec le Ribin en moins). ça devrait être bien usant. Avec leur bonus nouveau vélo ce serait sympa de voir D4 le gagner, ça ferait aussi un peu de variété plutôt qu'une chasse gardée GFDJ pour les équipes françaises.

EDIT : avec Alaph dans le rôle de Chavanel à qui la pancarte avait été fatale...

#3685737
wallers a écrit :
16 juin 2024, 22:58
Le règlement sur la nécessité d'un contrat pro pour participer au Championnat de France nous privera encore cette année de quelques coureurs méritants d'équipes exotiques, comme les chinois De Rossi et Trarieux ou l'émirati Pavel Sivakov, Mehmet Sampiyonbisiklet voguant désormais quant à lui sous d'autres cieux.
Les petites équipes semi-amateures resteront néanmoins représentées par Léo Bouvier et une partie du contingent français de Philippe Wagner, sans oublier TotalEnergies. :elephant:
Comment ça Pavel Sivakov ?
Il ne peut vraiment pas le faire ? Ou est-ce une contrainte de son équipe.
ça même sur le chrono il a clairement ses chances !
#3686172
frikkadell a écrit :
17 juin 2024, 12:50
Puncheur71 a écrit :
17 juin 2024, 11:27
C'est pour Beubeu, à domicile en plus :winner:
Beubeu beubeu beubeu! :pompom:

A la pédale, sur ce parcours, il devrait être le plus fort, mais il y a quand même pas mal outsiders et il y aura certainement plusieurs mouvements de course.

Édit: merde, pas vu le tour de Belgique ...
Cosnefroy a quand même beaucoup couru depuis fin mars. Pour moi, il y a une grosse incertitude sur son niveau dimanche face à des mecs qui sortent du Giro ou qui montent en puissance en vue du Tour.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 10

Laporte, il va sérieusement devoir nous fai[…]

Un coureur en marge du général peu[…]

TOP 10 TOUR 2024

Bien reçu le choix de Pagli pour E21.

Finalement pas de Pogacar sur le chrono olympique.[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site