Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

#3668359
DU JEUDI 25 AVRIL AU MERCREDI 1er MAI 2024
.
57° Le Tour de Bretagne Cycliste
UCI : 2.2
.
STREAMING EN DIRECT TOUS LES JOURS

On ne change pas une formule qui gagne : la date du Tour de Bretagne reste la même au fil des années avec la dernière étape traditionnellement courue le 1er mai, et les sept étapes en ligne se terminent systématiquement par cinq tours d'un circuit local de 6 à 10 km (ce qui parfois conduit à quelques embouteillages ...). Et pourtant cette organisation est loin d'engendrer la monotonie, tant par la variété des paysages et régions traversées que du fait de la motivation des coureurs, en particulier des locaux.

Le tracé 2023 proposera plusieurs temps forts, en particulier les seconde et sixième étape où l'on flirtera avec les 2 000 mètres de dénivelée positive. Quant au final, il retrouvera les rues de Dinan et sa mythique côte pavée, le tout dans une ambiance pleine de passion comme il sied dans une terre de vélo. Mais chaque journée à son importance, par exemple la première où une bonne partie du final longera la côte, ou bien sur les toutes petites routes vicinales largement visitées, qui sont l'une des caractéristiques de l'épreuve.

Pas de sélection nationale au départ cette année, ni d'équipe Pro alors que Tudor l'avait remporté l'an dernier avec Simon Pellaud ; le suisse aurait bien voulu défendre son titre mais l'équipe principale court en Romandie, et l'équipe Developpement a été jugée un peu trop tendre. C'est en définitive la collection quasi complète des équipes Développement qui se présentera au départ puisque pour ce qui est des World Tteams, seule manquera celle d'UAE qui elle aussi a décliné l'invitation. Il reste de la place pour les autres équipes Continentales et en particulier pour les deux françaises St-Michel et CIC U Nantes Atlantique ; Van Rysel Lille Metropole est quant à elle inscrite sur la Famenne Classique en Belgique. Enfin les équipes de DN1 bretonnes seront bien évidemment présentes, et n'ont pas l'habitude de faire de la figuration : elles ont fourni les vainqueurs des éditions 2018, 2021 et 2022.

Parmi les noms au départ, quelques rares transfuges des équipes World Tour comme van Belle, mais surtout une belle bande de jeunes espoirs parmi lesquels Noah Isidore et Leo Bisiaux chez Decathlon, Artz le récent vainqueur de Gand - Wevelgem U23, Teutenberg qui vient de gagner Paris-Roubaix espoirs, Söderqvist, Romele .. peut-être des vainqueurs potentiels, encore que les coureurs d'expérience comme Cardis n'entendent pas se laisser marcher sur les pieds par ces p'tits jeunes ... non, mais ...

Les trois derniers podiums :
2021 : 1. Jean-Louis Le Ny - 2. Anthony Delaplace - 3. Valentin Retailleau
2022 : 1. Johan Le Bon - 2. Alex Baudin - 3. Mathis Le Berre
2023 : 1. Simon Pellaud - 2. Nolan Mahoudo - 3. Luke Lamperti



LA COURSE
9
LA CARTE GÉNÉRALE



LES ÉTAPES
(avec le commentaire de l'organisateur)
NB. Les liens Openrunner mentionnés incluent le fictif ; par ailleurs le kilométrage annoncé sur le livre de route semble toujours un peu surévalué.

Jeudi 25 avril, 1ère étape : Locmaria-Plouzané > Plougonvelin (146 km)
Cette première étape finistérienne devrait mettre les coureurs aux prises avec le vent. Le parcours n’est pas difficile en soi mais à partir du 60ème kilomètre le peloton fera la course en bord de mer jusqu’à l’arrivée, le long d’une côte fortement exposée. 
Des mouvements de courses pourraient alors se produire. Et même si le circuit final n’est pas difficile, l’arrivée « au bout du monde », devant la pointe St Mathieu, promet d’être magnifique.
Distance (hors neutralisé 6,2 km) : 146 km - circuit final : 5 tours de 7,2 km - D + estimé à 1 150 m - Openrunner : #17586255
Départ réel à 13 h 12 ; arrivée prévue vers 16 h 18 / 16 h 35


Vendredi 26 avril, 2ème étape : Milizac-Guipronvel > Pontivy (206,2 km)
La 2ème étape verra les coureurs quitter le Finistère en direction du Morbihan. Sur de belles et larges routes, le peloton traversera les Monts d’Arrée pour passer le point culminant de la Bretagne au Roch Trévézel. Le parcours est en faux plat constant et, si aucune difficulté majeure n’est à noter, les organismes n’arriveront pas frais sur le difficile circuit final de Pontivy. Les coureurs auront à franchir à 5 reprises la longue côte de 3km qui devrait marquer le premier temps fort de cette 57ème édition pour le classement général.
Distance (hors neutralisé 8,1 km) : 206,2 km - circuit final : 5 tours de 9 km - D + estimé à 2 350 m - Openrunner : #17586358
Départ réel à 11 h 46 ; arrivée prévue vers 16 h 09 / 16 h 33


Samedi 27 avril, 3ème étape : Pontivy > Guérande (180,8 km)
Direction la Loire-Atlantique et les remparts de Guérande pour cette 3ème étape. La première partie de l’étape sera marquée par le passage dans la mythique Côte de Cadoudal qui devrait permettre aux échappés de prendre de l’avance. La suite de l’étape n’est pas difficile mais le passage dans les marais salants peut toujours réserver des surprises dans les zones exposées au vent. Tous les suiveurs du Tour de Bretagne se souviennent du coup de Trafalgar de Guérande en 2011 qui a permis aux échappés de jouer la victoire finale ou encore du coup de force de l’autrichien Zoidl sur un parcours similaire en 2013.
Distance (hors neutralisé 8,5 km) : 180,8 km - circuit final : 5 tours de 6,8 km - D + estimé à 1 500 m - Openrunner : #18094346
Départ réel à 12 h 12 ; arrivée prévue vers 16 h 02 / 16 h 24


Dimanche 28 avril, 4ème étape : Le Croisic > La Gacilly (171,5 km)
Les coureurs entament la remontée vers le nord de la Bretagne au cours de cette 4ème étape. Après avoir traversé le Parc naturel des marais de Brière, les coureurs se dirigeront vers le Morbihan. La première partie de l’étape devrait être menée bon train avant que le profil ne se cabre quelque peu. L’approche de La Gacilly est accidentée tout comme le circuit final qui propose une courte mais nerveuse montée pavée puis bitumée dans le cœur de la cité morbihannaise. Voici le second temps fort prévu pour le classement général.
Distance (hors neutralisé 7,7 km) : 171,5 km - circuit final : 5 tours de 6,5 km - D + estimé à 1 500 m - Openrunner : #18136079
Départ réel à 12 h 25 ; arrivée prévue vers 16 h 08 / 16 h 30


Lundi 29 avril, 5ème étape : La Gacilly >- Saint-Méen-le-Grand (203,4 km)
La 5ème étape conduira les coureurs du Morbihan vers l’Ille et Vilaine en plus de 200 kilomètres. Il s’agit de la seconde étape dépassant les 200 kilomètres après celle du 2ème jour. Il pourrait s’agir d’une étape de transition si elle n’était pas si longue. Le début d’étape sera marqué par l’usante traversée de la forêt de Paimpont. Dans la seconde partie, l’approche du circuit final se fera par Jugon-les-Lacs et sa célèbre vallée Verte. Le circuit n’est pas difficile mais parfois technique avec des virages marqués. Si bien qu’en cas d’arrivée groupée, il faudra être placé à l’avant très tôt pour pouvoir s’exprimer à Saint-Méen-le-Grand.
Distance (hors neutralisé 5,3 km) : 203,4 km - circuit final : 5 tours de 9 km - D + estimé à 1 700 m - Openrunner : #18080497
Départ réel à 11 h 51 ; arrivée prévue vers 16 h 22 / 16 h 41


Mardi 30 avril, 6ème étape : Saint-Onen-la-Chapelle > Louvigné-du-Désert (192,5 km)
Il s’agit vraisemblablement de l’étape reine de cette 57ème édition. Le peloton aura une nouvelle fois près de 200 kilomètres à parcourir alors que les organismes seront déjà entamés par les 5 premières étapes. Un vrai petit Liège-Bastogne-Liège à compter du 60ème kilomètre. Les coureurs s’écharperont sur 4 côtes référencées au classement du Meilleur Grimpeur en moins de 25 kilomètres. Puis, après une longue partie en faux plat montant, 2 nouvelles côtes se dressent avant que les coureurs n’atteignent le circuit final. Ce dernier, s’il n’est pas très difficile, est tout de même usant.
Distance (hors neutralisé 9,7 km) : 192,5 km - circuit final : 5 tours de 9,9 km - D + estimé à 1 900 m - Openrunner : #17447500
Départ réel à 11 h 49; arrivée prévue vers 16 h 17 / 16 h 37


Mercredi 1er mai, 7ème étape : Le Hinglé > Dinan (159,3 km)
Et voici donc le final en apothéose dans les rues de Dinan. La dernière journée où tout est encore possible, où le leader peut encore être renversé. La partie en ligne ne propose pas de difficulté majeure, mais au bout de cette semaine de course le peloton pourrait avoir du mal à contrôler les échappés sur des routes sinueuses et tout de même vallonnées. Sur le circuit final, la célèbre côte pavée de Dinan finira d’élimer les dernières forces des coureurs. Souvent, nous y retrouvons deux courses, celle pour la victoire d’étape et celle pour le classement général. Bref, un final pour costauds qui se jouera à coup de secondes.
Distance (hors neutralisé 7,7 km) : 159,3 km - circuit final : 5 tours de 6 km - D + estimé à 1 450 m - Openrunner : #17447865
Départ réel à 12 h 45 ; arrivée prévue vers 16 h 17 / 16 h 32


LES MAILLOTS


BONIFICATIONS
10", 6", 4" aux arrivées d'étape, 3", 2" et 1" aux sprints intermédiaires.

MÉTÉO
Les prévisions régionales sont ici : meteo.bzh



LES FORCES EN PRÉSENCE

LES 25 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX PARTANTS

Continental Teams (Equipes Développement)
- Alpecin-Deceuninck Development Team (del Grosso, Bogusławski, Verstrynge)
- Arkéa - B&B Hôtels Continentale (Thierry, Dauphin, Gillet)
- Astana Qazaqstan Development Team (Romele, Rehmke, Walker)
- Decathlon AG2R La Mondiale Development Team (Isidore, Bisiaux, Veistroffer)
- Development Team dsm-firmenich PostNL (van Mechelen, Källberg)
- Equipe continentale Groupama-FDJ (Hobbs, Bower)
- Lidl - Trek Future Racing (Teutenberg, Söderqvist, Behrens)
- Lotto Dstny Development Team (Van de Wynkele, Giddings, Grisel)
- Q36.5 Continental Team (Stedman, Oioli, Mosca)
- Soudal - Quick-Step Devo Team (Raccagni Noviero, Savino, Soenens)
- Team Visma | Lease a Bike Development (Belletta, Kramer, van Belle)
- Uno-X Mobility Development Team (Løland, Hansen, Dolven)
- Wanty - ReUz - Technord (Artz, Delle Vedove, Hannes)
Continental Teams
- ARA | Skip Capital (Eaves, Trezise, Gilmore)
- ATT Investments (Štoček, Řeha, Neuman)
- CIC U Nantes Atlantique (Julien, Boulet, Danès)
- Hagens Berman - Jayco (McKenzie, Tavares, MacKellar)
- Philippe Wagner/Bazin (Guérin, Boileau)
- St Michel - Mavic - Auber93 (Van Niekerk, Cardis, Théo Delacroix)
- Team ColoQuick (Gudnitz, Bak)
- Trinity Racing (Charlton, Donaldson, Harvey)
DN1 France
- Cre'Actuel-Marie Morin-U 22 (Pierre, Gloux, Mainguenaud)
- Dinan Sport Cycling (Larmet, Yohann Simon, Leveque)
- Morbihan Adris Gwendal Oliveux (Baguelin, Lawton, , Geens)
- VC Pays de Loudéac (Rullier, Souchon, Provost)

LISTE DES PARTANTS
Pro Cycling Stats
First Cycling



SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de l'épreuve : www.tourdebretagne.bzh - toujours aussi complet, clair et sans fioritures inutiles (remarque à l'intention d'A.S.O.)
Facebook
Twitter : twitter officiel ou mots-dièse : #TourdeBretagne - #TDB2024
Youtube : Tour de Bretagne
Live écrit : DirectVelo

REGARDER
Diffusion en direct tous les jours à 14 heures sur :
- le site du Tour de Bretagne
- Facebook
- Youtube : Tour de Bretagne

Dernière édition par Zach le 24 avr. 2024, 23:56, édité 2 fois.


#3668433
OF

Au départ du Finistère, deux hommes seront attentivement regardés. L’Allemand Tim Torn Teutenberg (Lidl Tref Future Racing) et le Néerlandais Huub Artz (Wanty - ReUz - Technord). Les deux coureurs ont marqué le début de saison chez les moins de 23 ans.

Le premier, rapide au sprint, a décroché onze Top 10 et accroché à son palmarès le prestigieux Paris-Roubaix espoirs. Le second, récent vainqueur de Gent Wevelgem espoirs, a marqué les esprits en résistant à une partie des favoris (Warren Barguil, Mauri Vansevenant, Diego Ulissi, Finn Fischer-Black…) sur le Tour d’Oman pour prendre la troisième place de l’étape reine (Green Mountain) après 69 kilomètres d’échappée. Ils possèdent tous les deux un profil polyvalent pour répondre à cette semaine bretonne rendue exigeante par le terrain de jeu escarpé où il faudra jouer avec des conditions météorologiques annoncées peu clémentes.


Cyclisme. Qui sont les favoris du Tour de Bretagne 2024 ? #Tour de Bretagne #Cyclisme #Sport @OuestFrance

https://www.ouest-france.fr/sport/cycli ... a8734f310f
#3668685
Ah la la, moins le temps ces derniers jours de suivre l'actualité cycliste mais pour le Tour de Bretagne, je vais essayer de faire un effort ! :breton:

Ma belle surprise sur les dernières Classe 2, c'est Antonin Souchon (Loudéac), 3 tops 10 sur le Tour du Loir et Cher, 14è et meilleur "amateur français" ojd, il confirme. Alors que sur le calendrier amateur français, il n'a pas le profil d'un sprinteur/finisseur ! Aurait-il le profil de coureur qui n'écrase pas tant que ça chez les amateurs mais qui se fond mieux dans les scenarii des courses pro' ? :reflexion:
à l'inverse, son coéquipier Hans Rullier qui, lui, a une étiquette de gars "opportuniste"/attentiste et qui fait de la placette chez les amateurs, ça ne voit même pas l'arrivée en Classe 2, dur !

Le pôle sprint de Cotes d'Armor Marie Morin pas au niveau non plus (comme au Loir et Cher :( ) Et Iguane, y a Damien Ridel (Dinan) ! Pareil, honnête chez les amateurs, lambda auprès des pro'.
Faut que je trouve des images de l'étape parce qu'en fait, à part Souchon, que des déceptions... Morbihan GOA (Lawton, Baguelin), ils ont des gars rapides et y a "que" Geens qui fait 12.

Allez les N1 bretonnes, on se reprend demain là ! :cheval:

Breeeef, est-ce que ce Tour de Bretagne confirmera les impressions du Tour du Loir et Cher, que le fossé entre conti' de développement et divisions nationales se creuse à graaaaand paaaas ?
#3668815
Après une vingtaine de kilomètres, Tom Mainguenaud (Cre'Actuel-Marie Morin-U 22), Lucas Janssen (Arkéa-B&B Hôtels Conti) et Baptiste Veistroffer (Decathlon AG2R La Mondiale Devo) sont passés à l'attaque ; Janssen a été distancé et Mainguenaud retardé par un saut de chaîne ; Veistroffer seul en tête à une heure d el'arrivée avec 1'40" d'avance sur le peloton d'où un contre intéressant vient de sortir composé d'Alexis Guérin, Grisel et Løland.
#3668899
Malo Stevant 17ème ! :love: Bcp d'admiration pour ce coureur qui concilie étude d'infirmier avec sa carrière en N1. Et sans (gros) horaires aménagés il me semble, il ne doit pas y en avoir bcp au départ avec ce genre de double projet ! Ce soir, il doit être bien satisfait ! :applaud: à partir de cet été, il ne se consacrera qu'au vélo.

Alexis Guérin, on doit s'enthousiasmer ou pas ? :genance:

Classements provisoires après la 4 &eg[…]

Le tatouage sur le bras gauche j'étais […]

TOUR OF NORWAY 2.Pro

Flandria-Mars BONNEU Kamiel TAARAMÄE Rein

CHAMPIONNATS NATIONAUX

Championnats des Etats-Unis 2.CH Course en lign[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site