Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 25
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 25
Avatar de l’utilisateur
Par Delgato
#3651230



59° Tirreno-Adriatico :italia:


Du lundi 04 mars au dimanche 10 mars 2024



Image


Histoire

Tirreno-Adriatico, surnommée la Course des deux mers, est une course cycliste à étapes italienne. Cette épreuve créée en 1966 part des rives de la mer Tyrrhénienne pour arriver sur les côtes de l'Adriatique, plus précisément à San Benedetto del Tronto où l'épreuve s'est toujours conclue, sauf lors de la première édition.

La course parcourt les régions du Latium, de l'Ombrie, des Abruzzes et des Marches. La première édition de la course a lieu sur trois étapes. Depuis 2002, elle se déroule sur sept étapes. La course est traditionnellement disputée en début de saison (mars ou avril) et est considérée comme une préparation à la classique Milan-San Remo. L'épreuve se déroule en partie en même temps que Paris-Nice.

De 2005 à 2007, elle faisait partie du calendrier du ProTour, avant que son organisateur RCS Sport ne s'en retire en 2008. En 2009 et 2010, elle fait partie du Calendrier mondial UCI, devenu UCI World Tour en 2011.

Avec six succès consécutifs acquis durant les années 1970, le Belge Roger De Vlaeminck détient le record de victoires.


Histoire un peu plus complète et imagée

Spoiler : :

Tirreno-Adriatico est créée en 1966 par le club de cyclisme basé dans le Latium Forze Sportive Romane5. L'organisateur Franco Mealli crée la course pour proposer une course de préparation idéale aux coureurs italiens, sevrés de victoires sur Milan-San Remo depuis 1953. Comme toutes les illustres courses cyclistes italiennes ont lieu dans le nord de l'Italie, la course est nommée « Tre Giorni del Sud » (les Trois Jours du Sud en italien). La première édition de la course se déroule sur trois jours. Le départ a lieu le 11 mars 1966 à Rome et l'arrivée deux jours plus tard à Pescara. Dino Zandegù remporte l'édition inaugurale. En 1967, la deuxième édition est tracée sur cinq étapes et remportée par Franco Bitossi.




Dans les années 1970, la jeune épreuve devient la course de préparation idéale pour la classique prestigieuse italienne Milan-San Remo qui a lieu une semaine plus tard. Le Belge Roger De Vlaeminck, spécialiste des classiques monopolise la course avec six victoires consécutives et quinze étapes remportées. Merckx (2e en 76) lui, ne l'a jamais gagnée. :non:










Après le règne de De Vlaeminck, la course est le théâtre de la rivalité entre les icônes de cyclisme italien Giuseppe Saronni et Francesco Moser, chacun gagnant l'épreuve deux fois.




De 1984 à 2001, la course continue à grandir et passe de six à huit étapes. Le parcours est déplacé plus vers le nord de l'Italie centrale. Vers la fin des années 80 et le début des 90'S, le Danois Rolf Sørensen et le Suisse Tony Rominger, spécialiste du contre-la-montre, remportent la course à deux reprises. Sørensen est d'ailleurs le seul danois à l'avoir gagné, mais plus pour longtemps. :green: À partir de 1996, Tirreno-Adriatico est organisé par RCS Sport, qui organise notamment le Tour d'Italie.





Depuis 2002, Tirreno-Adriatico est couru sur sept étapes. Le parcours s'étend de la mer Tyrrhénienne à l'ouest de l'Italie jusqu'à San Benedetto del Tronto, sur la mer Adriatique. En 2005, la course est intégrée dans le calendrier inaugural de l'UCI ProTour, mais est reclassée en 2008 au niveau continental lorsque organisateur RCS Sport a retiré tous ses épreuves du calendrier de l'Union cycliste internationale. Depuis 2011, Tirreno-Adriatico fait partie de l'UCI World Tour.

Au cours des dernières années, la course emprunte régulièrement des étapes de montagne dans les Apennins, ce qui permet aux spécialistes des grands tours de se tester en début de saison en vue des courses par étapes à venir dans l'année. Les vainqueurs du Tour de France Vincenzo Nibali, Cadel Evans et Alberto Contador figurent notamment au palmarès de la course depuis 2010.



Lors de l'édition 2015 eu lieu une étape mémorable, une des dernières en date dans le cyclisme moderne depuis qu'on a ensuite instauré sur l'édition 2016 les protocoles météo et qu'on arrête ou modifie les course au moindre flocon de neige, quand il pleut trop, quand il fait trop chaud ou quand il y a trop de vent. En effet la 5e étape remportée par Nairo Quintana au sommet du Monte Terminillo s'est déroulé dans des conditions dantesques, la neige ayant surpris les coureurs pendant l'ascension du col final. Et Patrick Lefevere rageait déjà :love:



L'édition 2020, initialement prévue en mars, est reportée du 8 au 14 septembre, en raison de la pandémie de maladie à coronavirus.

Palmarès


Palmarès complet

Spoiler : :

Classements annexes et records
Spoiler : :







VICTOIRES D'ÉTAPES

Le parcours 2024




Lundi 04 mars / Étape 1 : LIDO DI CAMAIORE - LIDO DI CAMAIORE / ITT 10 km
HORAIRES : Départ premier coureur 12h35 / Dernier coureur 15h34
CARTE
Spoiler : :


Mardi 05 mars / Étape 2 : CAMAIORE - FOLLONICA / 198 km (1200m D+)

CARTE + HORAIRES
Spoiler : :



Mercredi 06 mars / Étape 3 : VOLTERRA - GUALDO TADINO / 225 km (2100m D+)


CARTE + HORAIRES
Spoiler : :



Jeudi 07 mars / Étape 4 : ARRONE - GIULIANOVA / 207 km (2600m D+)

PROFILS + CARTE + HORAIRES
Spoiler : :


Vendredi 08 mars / Étape 5 : TORRICELLA SICURA - VALLE CASTELLANA / 144 km (2800m D+)


PROFILS + CARTE + HORAIRES
Spoiler : :



Samedi 09 mars / Étape 6 : SASSOFERRATO - CAGLI (MONTE PETRANO) / 180 km (3100m D+)


PROFILS + CARTE + HORAIRES
Spoiler : :



Dimanche 10 mars / Étape 7 : SAN BENEDETTO DEL TRONTO - SAN BENEDETTO DEL TRONTO / 154 km (1000m D+)

PROFILS + CARTE + HORAIRES
Spoiler : :



La liste de départ


Les favoris




L'édition 2023



Résumés vidéo
Spoiler : :

Les infos pratiques

Livre de route


Bonifications

10" 6" 4" sont attribuées aux 3 premiers des étapes en ligne
3" 2" 1" sont attribuées aux 3 premiers lors des sprints inter

Maillots de leaders

Classement GénéralClassement de la MontagneClassement des SprintsClassement des Jeunes

Diffusions

À 13h05 sur Eurosport 2 et eurosport.fr du lundi au vendredi, le samedi à 15h15 et le dimanche à 15h (14h20 le we sur le player ?)

Streaming Tiz : https://tiz-cycling-live.io/livestream.php
Vidéocyclisme : https://videosdecyclisme.fr/category/live/

Live Texte : https://cyclingpro.net/velopro/

Réseaux sociaux



Dernière édition par Delgato le 03 mars 2024, 19:36, édité 5 fois.

#3651236
Merci Delgato :super:

Vraiment un parcours très décevant pour un Tirreno. Ca va se jouer sur le chrono et la course de côte.

Pour le général, Vingegaard est évidemment le grand favori. Je mets Ayuso derrière et les autres se battront à mon avis pour la troisième place du podium.

Côté français, je suis curieux de voir la perf de Vauquelin. Le parcours lui convient bien. J'espère le voir au moins terminer dans le top 10 final. Et je ne serais pas surpris que Grégoire vise également le classement général avec un parcours aussi light.
#3651237
Le parcours est pas terrible, pourquoi pas de belles étapes de murs cette année? Je comprends pas le projet d'aseptiser cette course, ça fera pas venir plus de stars...
Bon le Petrano c'est costaud sinon mais bon...
Après dans tous les cas y a pas vraiment de suspens, 1 seul mutant en course..
#3651238
T'as pas à être désolé Delgato, on a la chance d'avoir une belle prèz comme tu sais si bien les faire, c'est l'essentiel. :super:

Idéalement il aurait été plus judicieux d'inverser les étapes 5 et 6 je pense ... Et puis, un Tirreno sans étape de murs, c'est pas vraiment un Tirreno. Plus ça va, et plus cette course perd de son identité propre je trouve. :neutral:

#3651239
Merci Delga, toujours au top :super: malgré les quelques problèmes techniques du fofo.

Bon ben Vingo va éclater tout le monde sur le Petrano et peut être même la veille déjà.

Froome n'est pas dans ta liste de Favoris :reglement: :tonton:

Super la photo de Contador avec la montagne enneigée derrière :519463336:
Dernière édition par Bold Uccello le 03 mars 2024, 19:53, édité 1 fois.
#3651265
Bold Uccello a écrit :
03 mars 2024, 20:47
Par contre pour les place d'honneur derrière Vingo on oublie un peu rapidement Daniel Martinez :study: , curieux de voir où il va se situer :reflexion:
il a chuté hier sur les Strade Bianche Martinez, faut voir les conséquences
#3651269
Ah ok merci de me dire :wink: j'espère qu'il va bien.
Bon pour Tirreno on verra bien alors :spamafote:

Il a quand-même fini alors j'avais pas percuté il a chuté quand? j'ai vu une petite partie de la course j'ai arrêté quand Pogi avait 2 minutes d'avance
Avatar de l’utilisateur
Par Quef
#3651283
marooned a écrit :
03 mars 2024, 19:24
Merci Delgato :super:

Vraiment un parcours très décevant pour un Tirreno. Ca va se jouer sur le chrono et la course de côte.

Pour le général, Vingegaard est évidemment le grand favori. Je mets Ayuso derrière et les autres se battront à mon avis pour la troisième place du podium.

Côté français, je suis curieux de voir la perf de Vauquelin. Le parcours lui convient bien. J'espère le voir au moins terminer dans le top 10 final. Et je ne serais pas surpris que Grégoire vise également le classement général avec un parcours aussi light.
Il y a de belles étapes pour Grégoire, mais pour faire un top 15 au CG je pense que le profil reste trop dur.
Une première gagne en WT et je serais déjà très content !
#3651284
Oui Bold Uccello,
on a rien vu évidemment, sauf quand il est arrivé amoché.

En cyclisme TOUS les réalisateurs sont des nuls.
Ils restent sur leurs habitudes à la noix, sans improviser ou se remettre en question..

Par exemple on montre les « nazes » lâchés dont la plupart des gens se fichent, au moment où il se passe un truc devant comme une attaque, ou alors ils restent 3 plombes sur l’homme de tête qui a 3 min d’avance et on loupe tout de ce qu’il se passe derrière.

Hier ils trouvent le moyen de zapper le gros groupe qui joue la 5e place, juste au moment où on voit Mohoric anticiper :sylvain84:
#3651293
Delgato a écrit :
03 mars 2024, 22:31
Oui Bold Uccello,
on a rien vu évidemment, sauf quand il est arrivé amoché.

En cyclisme TOUS les réalisateurs sont des nuls.
Ils restent sur leurs habitudes à la noix, sans improviser ou se remettre en question..

Par exemple on montre les « nazes » lâchés dont la plupart des gens se fichent, au moment où il se passe un truc devant comme une attaque, ou alors ils restent 3 plombes sur l’homme de tête qui a 3 min d’avance et on loupe tout de ce qu’il se passe derrière.

Hier ils trouvent le moyen de zapper le gros groupe qui joue la 5e place, juste au moment où on voit Mohoric anticiper :sylvain84:
Ok Delga.
Je suis entièrement d'accord avec toi. C'est fou tout ce que tu viens de dire je le ressens presque à chaque courses que je regarde ! :sad:

Par contre le cyclisme est un sport ou il peut il y'avoir plusieurs événements en même temps et à plusieurs "étages" de la course. C'est pas évident à couvrir.

En parlant de couverture, je dirais que une course aussi populaire que les Strade Bianche devrait bénéficier d'une meilleure couverture médiatique et aussi d'une retransmission TV digne de ce nom. C'est un évènement qui est devenu l'un des plus attendus autant par les suiveurs que par les coureurs eux-mêmes. Pas sûr que les médias actuel toujours obnubilé par le football et d'autres événements sportifs habituels ne sortants pas de leurs routine puissent anticiper l'intérêt médiatique de ce genre de course cycliste :neutral:
#3651294
Bold Uccello a écrit :
03 mars 2024, 23:08
Delgato a écrit :
03 mars 2024, 22:31
Oui Bold Uccello,
on a rien vu évidemment, sauf quand il est arrivé amoché.

En cyclisme TOUS les réalisateurs sont des nuls.
Ils restent sur leurs habitudes à la noix, sans improviser ou se remettre en question..

Par exemple on montre les « nazes » lâchés dont la plupart des gens se fichent, au moment où il se passe un truc devant comme une attaque, ou alors ils restent 3 plombes sur l’homme de tête qui a 3 min d’avance et on loupe tout de ce qu’il se passe derrière.

Hier ils trouvent le moyen de zapper le gros groupe qui joue la 5e place, juste au moment où on voit Mohoric anticiper :sylvain84:
Ok Delga.
Je suis entièrement d'accord avec toi. C'est fou tout ce que tu viens de dire je le ressens presque à chaque courses que je regarde ! :sad:

Par contre le cyclisme est un sport ou il peut il y'avoir plusieurs événements en même temps et à plusieurs "étages" de la course. C'est pas évident à couvrir.
Pour ça il existe une solution toute simple et dont ils disposent, mais qui est quasi jamais utilisé : le multi écran :super:

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 25

J'ai passé 125 h sur la préz donc […]

Pogacar lui-même a dit qu'il lui faudrait un[…]

Paris sportifs 2024

Mes favoris du jour hermans, costiou, vendrame. Be[…]

https://www.wielerflits.nl/nieuws/juliette-labou[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site