Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 11

À VOTRE AVIS QUI VA FINIR SUR LE PODIUM DE LA COURSE DERRIÈRE POGACAR ?

PIDCOCK
5
16%
WELLENS
3
10%
LAPORTE
1
3%
MOHORIC
1
3%
GRÉGOIRE
Aucun vote
0%
KUSS
1
3%
HEALY
4
13%
L. MARTINEZ
Aucun vote
0%
VALTER
2
6%
VAN EETVELT
Aucun vote
0%
MADOUAS
1
3%
D. MARTINEZ
1
3%
BARDET
1
3%
SKUJINS
Aucun vote
0%
ALAPHILIPPE
Aucun vote
0%
FORMOLO
1
3%
VAN GILS
2
6%
HIRSCHI
1
3%
TRONCHON
2
6%
UN AUTRE
5
16%
#3650488



Samedi 02 mars 2024

18° Strade Bianche ♥️






Image


Image


Histoire

Les Strade Bianche (mot à mot « Routes blanches » en italien), officiellement dénommée Strade Bianche-Eroica Pro, sont une course cycliste italienne créé en 2007, sous le nom de Monte Paschi Eroica. En 2010, elle change de nom et devient la Monte Paschi Strade Bianche avant de devenir les Strade Bianche en 2012.
De 2007 à 2016, elle fait partie de l'UCI Europe Tour dans la catégorie 1.HC du calendrier cycliste professionnel. La course intègre le calendrier UCI World Tour en 2017. Elle est organisée par RCS Sport (lié à La Gazzetta dello Sport) et se tient début mars, le week-end avant Tirreno-Adriatico.

La compétition est une classique disputée près de Sienne en Toscane. Sa particularité : environ 1 tiers de la course se déroule sur des routes ou chemins de terre, qui bordent les vignes du Chianti et les oliviers. Malgré son histoire récente, la course est rapidement devenue une épreuve reconnue et prisée des coureurs et adorée des suiveurs, notamment en raison de son parcours atypique qui rend la course spectaculaire et ajoute une touche de romantisme. Au point que certains l'ont surnommé "le 6e monument".

Les décors sont magnifiques, surtout lorsqu'il fait beau et que la poussière se mêle au paysage, pour donner un côté parfois surréaliste à la scène, telle une mise en scène baroque digne du maître Sergio Leone. Par mauvais temps la course est encore plus difficile et tourne généralement au carnage, la pluie rendant les routes boueuses, et les gros tracteurs 4x4 sont de sortie. On dénombre souvent pas mal de crevaisons, incidents mécaniques, chutes ou abandons.

Spoiler : :

L'Eroica Strade Bianche (la « course héroïque des chemins blancs ») est créée en 1997 en tant que Granfondo (ou cyclosportive), une course de vélo de loisir pratiquée sur des vélos anciens, sur les chemins de graviers et de terre blancs autour de Sienne. L'événement a encore lieu chaque année le lendemain de la course professionnelle.

En 2007, une course professionnelle est détachée de la cyclosportive. L'édition inaugurale porte le nom de Monte Paschi Eroica et elle est remportée par le Russe Aleksandr Kolobnev. La course a lieu le 9 octobre, elle commence à Gaiole in Chianti et se termine à Sienne. L'organisateur RCS demande aux icônes cyclistes locales Fiorenzo Magni et Paolo Bettini pour promouvoir l'événement inaugural. Monte dei Paschi, la plus ancienne banque encore active dans le monde, qui a son siège à Sienne, sponsorise la course les quatre premières années.

En 2008, l'épreuve est déplacée début mars, au cœur de la saison des classiques printanières. Le Suisse Fabian Cancellara remporte la deuxième édition. En 2009, les organisateurs changent le nom de la course pour Strade Bianche-Eroica Toscana et en 2010 pour Strade Bianche. Le parcours est également allongé de 9 km et un autre secteur de terre est ajouté, portant le total à 57 kilomètres.

En 2014, le départ de la course est déplacé vers la ville montagneuse de San Gimignano. En 2015, son nom est officiellement changé en Strade Bianche-Eroica Pro après la création de la version féminine. L'épreuve intègre la classe 1.HC au calendrier UCI Europe (1.UWT depuis 2017). À partir de 2016, Sienne accueille le départ et l'arrivée des Strade Bianche. En raison de la nature de la course et de sa place au calendrier, le peloton présent participe généralement par la suite à Tirreno-Adriatico et Milan-San Remo.

Bien que l'épreuve soit récente, la course a acquis le statut d'une classique assez rapidement, recueillant beaucoup d'attention des médias et devenant une course à ajouter à son palmarès pour les coureurs de classiques. Parmi les gagnants des premières éditions figurent le Suisse Fabian Cancellara, le Belge Philippe Gilbert ou le Polonais Michał Kwiatkowski, soit un palmarès très international. En 2013, Moreno Moser devient le premier vainqueur italien des Strade Bianche. Le spécialiste des classiques, Fabian Cancellara, est le seul coureur à avoir remporté la course trois fois, à chaque fois lors d'une année olympique (2008, 2012 et 2016). L'aura de la course augmente chaque année, à l'image de Tiesj Benoot, vainqueur de l'édition 2018, qui en a fait une priorité de sa campagne des classiques, alors qu'il était forfait pour Milan-San Remo et Paris-Roubaix.

L'édition 2020, initialement prévue le 7 mars, est annulée quelques jours avant, en raison de la pandémie de Covid-19. C'est la première course World Tour reportée à cause de cette épidémie, et aussi la première à reprendre : elle se déroule finalement le 1er août 2020.

Depuis 2015, une épreuve féminine, les Strade Bianche Donne, a lieu le même jour que la course des hommes.

Le Palmarès


STATISTIQUES
Spoiler : :





Le parcours 2024

DÉPART : 11h15 / ARRIVÉE : entre 16h30 et 17h

Cette année va marquer un tournant en ce qui concerne le parcours par rapport aux années précédentes. En effet le tracé va changer et la distance s'allonger. Car une boucle a été rajoutée dans le final, portant la distance à 215 kilomètres (au lieu de 185 km). Au total les coureurs devront emprunter pas moins de 71,5 km de chemins blancs répartis en 15 secteurs. Une des conséquences de cette modification sera que le secteur n°8 du Monte Santa Maria (passage souvent clé de la course), situé habituellement à 55 km de l'arrivée, va être repoussé à 85 km de la ligne. Long de 11km, il comprend 2 passages difficiles et irréguliers en montée : le premier d'1km à 8% max à 15%, et le second de 2km avec 1km à 10,5% dont 100m à 15%. Le secteur de Tolfe (à franchir 2x cette année) dont le dernier passage est à 13 km de la ligne fait 1km dont 500m à 11,5% max à 18 %. La rampe finale à Sienne en partie pavée et qui fait quelques fois office de juge de paix, fait 500m à 12,5% max à 16% et son sommet est situé à 500m de l'arrivée. Le dénivelé positif total avoisinera les 3670m D+. Pour une analyse plus poussée et en image des chemins de gravel, je vous invite à jeter un oeil ici au site de velofute :
https://www.velofute.com/post/strade-bi ... et-favoris
CARTE
Spoiler : :

DÉTAIL DES PROFILS
Spoiler : :










La liste des engagés

Les favoris


POGACAR


PIDCOCK, WELLENS, KUSS, MOHORIC, HEALY, VAN EETVELT, VALTER, GRÉGOIRE


LAPORTE, L. MARTINEZ, HIRSCHI, D.MARTINEZ, BARDET, MADOUAS, SKUJINS, VAN GILS, FORMOLO


HIGUITA, TRONCHON, POWLESS, ALAPHILIPPE, CARAPAZ, DEL TORO, KWIATKOWSKI, BARGUIL, ROTA


VENDRAME, ASGREEN, SIMMONS, BETTIOL, KRON, KÄMNA, BAGIOLI, SHEFFIELD, VADER, TULETT, SERRANO


Retour sur l'édition 2023





Les infos pratiques


Diffusions TV

En direct de 14h à 17h15 sur Eurosport 2 et eurosport.fr

Streaming TIZ : https://tiz-cycling-live.io/livestream.php

vidéodecyclisme : https://videosdecyclisme.fr/category/live/

Par écrit : https://cyclingpro.net/velopro/


Réseaux sociaux

Twitter : https://twitter.com/StradeBianche

Site officiel : https://www.strade-bianche.it/en/

Facebook : https://www.facebook.com/stradebianche

Instagram : https://www.instagram.com/strade_bianche/


Prévisions météo à Sienne

Un peu de pluie annoncée pour demain et samedi matin, donc la route pourrait être un peu mouillée
Samedi après-midi le ciel sera dégagé avec quelques éclaircies, la température oscillera entre 12 et 14 °
Il y aura un léger vent d'ouest, principalement de côté mais plutôt de face dans le final (environ 20km/h)





Image

Dernière édition par Delgato le 01 mars 2024, 00:52, édité 1 fois.

#3650493
Cette photo de VanderPoel, une des plus belles du vélo pour moi! Merci pour la presentation!
Il flotte pas mal en Italie donc ce sera au mieux mouillé, au pire assez compliqué. Même si sur Eurosport Italie, Magrini, toscan de service, expliquait que le terrain draine quand même assez bien.
En tout cas, devant la tv samedi et surement que le Tadej va vouloir taper fort pour montrer aux autres qu'il a les crocs.
#3650525
Merci pour la présentation :super:

Assez déçu de ne pas voir Vingegaard sur cette course. Non seulement il fait Tirreno mais en plus il y aura des chemins blancs sur le Tour donc il y avait un vrai intérêt sportif pour lui à venir se tester sur ce genre de terrain.
#3650526
Merci pour la prez, du grand art :jap:

On voit que comme les coureurs Delga, tu es monté en puissance jusqu'à tes premiers gros objectifs et tu as commencé la saison très tôt avec le TDU :metalhead:

Oui la photo de VDP en plein effort devant Alaf c'est vraiment le style d'image et d'effort qui me fait rêver en cyclisme :love: .

+ De 200 bornes a voir comment la sélection va s'opérer, un POGAČAR partira t'il à plus de 80km :reflexion:.

Sinon vu tout les Favoris que tu cite se serait dommage que le vainqueur ne soit pas dans ta liste :genance:

#3650530
Ah tiens Laporte va là bas. :reflexion:

La course est donc rallongée avec les derniers secteurs et leurs gros raidards à faire deux fois. J'ai l'impression que c'est pas pour autant que les mecs vont compter leurs cartouches pour en garder sur la fin. :tonton:

Il s'est entraîné où ces derniers temps le Pogatchar?
#3650545
Super prez :super:

C'est vrai que cette photo de vdp est magique, tout comme celles de la Toscane... On a envi d'y être :love:

Sinon vous la voyez venir la prise d'antenne à 14h, le secteur de santa Maria déjà passé et la course déjà pliée..?

On en a déjà discuté, pour ma part, pas convaincu par cet alongement de parcours, comme si les organisateurs voulaient rendre des Strades plus... Monumentale. :saoul:

Cette course est déjà très difficile et en 184 km le plus fort est en général quasi sûr de gagner. Il n'y avait pas besoin d'en rajouter.

Un peu comme les productions ciné d'aujourd'hui qui ne savent plus nous pondre un bon film d'action d'1h30 et qui nous gavent avec du Marvel de 2h30. Résultat on s'emmerde.

Bon ce sera quand même bien, c'est un peu le premier grand rdv de la saison, un objectif en soit pour les coureurs. (sans faire offense au we d'ouverture en Belgique qui sont plutôt des course de prépa, De Lie l'a dit lui même, "qu'est ce que je fous sur cette course de merde" ).

Je compte sur Ben Healy atomique pour accrocher Pogacar le plus longtemps possible ! Sinon curieux de voir Tronchon qui en 2 courses est un peu devenu l'attraction du peloton français, au point d'être cité pour le podium alors qu'il était encore relativement anonyme en début de saison. Les 30 km supplémentaires seront-ils a l'avantage du diesel Madouas, on ne l'a pas vu si tranchant que ça depuis le début de la saison...
Cette année, qui va sortir du chapeau, un fladrien ou un grimpeur, une des rare course qui peut sourire à ces 2 profils si éloignés.

Et pour finir, un peu de pluie, je dis pas non :twisted:
#3650556
Merci pour la préz !
Toujours pas de Schmid chez Jayco...
Sinon si c'est mouillé avantage aux flahutes bons piloteurs..
Mais bref heureusement pour Pogi Colbrenik n'est pas là, la victoire devrait donc être assurée :elephant:
#3650564
Puncheur71 a écrit :
01 mars 2024, 08:49

Mais bref heureusement pour Pogi Colbrenik n'est pas là, la victoire devrait donc être assurée :elephant:
Je me faisais la remarque justement, que Tratnik aurait pu faire un bon résultat vu sa forme.
Mais malgré tout l'équipe Jumbo est assez énorme en densité de coureurs en forme ou à l'aise sur ce terrain :
Laporte, Kuss (6e à Jaen et vient du VTT), Valter (4e en 2022 et 5e en 2023), Lemmen en forme, Vader qui vient du VTT, par contre ils ont remplacé finalement Tulett par Vermotte mais ça reste costaud.
#3650565
frikkadell a écrit :
29 févr. 2024, 23:38
Sinon vous la voyez venir la prise d'antenne à 14h, le secteur de santa Maria déjà passé et la course déjà pliée..?
Normalement c'est bon, si on se fie à la fiche horaire du site officiel (je l'ai pas mis car elle est incomplète) ils seront dans le secteur clé entre 14h24 et 14h45 :super:
Il va pas falloir qu'ils loupent le début de la retransmission ou arriver en retard devant sa télé par contre :genance:
#3650569
Avec la distance rallongée cela pourrait encore mieux convenir à Mohoric, champion du monde de gravel et 6e l'an passé.
Même si paradoxalement il aura peut-être du mal à digérer tout de suite le fait d'avancer le secteur pour grimpeur à 85 km de l'arrivée. Néanmoins je le vois bien finir et lutter pour le podium.
#3650572
frikkadell a écrit :
01 mars 2024, 10:40
Oui c'est sur faudra pas loupé le début de la retransmission.
Ensuite j'espère que c'est bien les images pour 14h, parce que souvent, on a plutôt droit à une émission de plateau et les images de la course arrivent plus tard...
Il ne faut pas rêver, je n'ai jamais vu la RAI commencer le live à l'heure de la prise d'antenne :spamafote:
Dernière édition par jimmy39 le 01 mars 2024, 11:00, édité 1 fois.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 11
Paris sportifs 2024

Juste avant le départ j'ai tenté un […]

pourquoi ont il s attaquer dans ce tour et pas c[…]

VDB emmenait trop gros. :elephant: Sinon, un d&[…]

Présentation

Bonjour Simple spectateur depuis quelques temps[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site