Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 15
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 15
#3563392
VENDREDI 24 MARS 2023
.
65° E3 Saxo Classic
(World Tour 1.UWT - "Medium Event")
.
EN DIRECT SUR EUROSPORT 1 À 14 h 15)
.
L'ambiance monte en Flandre, aiguisée par les courses qui se sont succédé depuis le Het Nieuwsblad il y a près de quatre semaines. Avec le Grand Prix de l'E 3, c'est un pas important qui est franchi dans la passion populaire puisque les flamands considèrent cette course comme celle qui se rapproche le plus du Tour des Flandres. On va donc pénétrer ce vendredi dans la région centrale des Ardennes Flamandes, dans le quadrilatère magique où se cachent le Vieux Kwaremont, le Taeienberg, le Paterberg et tant d'autres : territoire à peine défloré cette année lors de Kuurne - Bruxelles - Kuurne et qui va par contre être parcouru dans tous le sens par la course de vendredi.

Sur un tracé inchangé par rapport à l'an dernier - sinon l'absence du pavé de la Lippenhovestraat aux alentours du km 43, c'est l'enchaînement Paterberg / Vieux-Kwarement qui retient l'attention, tant il est emblématique du Grand Prix de l'E3, mais chaque mont peut se révéler décisif à partir du Taaienberg à 80 km de l'arrivée, qui marque souvent le début des hostilités. Les autres points chauds sont le quartet du km 133 au km 147 et, peu après le Vieux-Kwaremont, la fameuse rue du Lait Battu sur la frontière linguistique, dernière ascension significative à 24,2 km de l'arrivée. La fin de course est toujours très tendue et tactique avec un programme pimenté par le long pavé de Varentstraat, puis la courte ascension emblématique du Tiegemberg. En définitive, c'est toujours un homme seul ou un petit groupe qui se dispute l'arrivée à Harelbeke : il faut remonter à 2012 pour voir un sprint massif conclure le Grand Prix de l'E3. On y ajoutera cette année la perspective d'une météo assez difficile puisque on annonce des averses, et surtout un vent de sud-ouest modéré, mais avec de fortes rafales possibles.

Mais pour cette édition 2023, à la qualité du parcours et à une météo compliquée, il faudra ajouter une liste de départ assez exceptionnelle puisqu'on devrait retrouver au départ un trio de coureurs qui sont déjà rentrés dans la légende : le vainqueur sortant van Aert, le vainqueur de Milan - San Remo Matthieu van der Poel, et l'ogre qui poursuit sa chasse aux Monuments Tadej Pogacar. Voilà qui promet de l'action dans la course et dans les pages des journaux d'autant plus qu'à ce triangle royal il faudra ajouter Filippo Ganna, Matej Mohoric, Mads Pedersen, et côté français Valentin Madouas et Christophe Laporte. En fait ne manque que Tom Pidcock (qui rentrera dans A Travers la Flandre), et la fête serait complète !

Les cinq derniers podiums :
(E3 Harelbeke)
2017 : 1. Greg Van Avermaet - 2. Philippe Gilbert - 3. Oliver Naesen
2018 : 1. Niki Terpstra - 2. Philippe Gilbert - 3. Greg Van Avermaet
(E3 BinckBank Classic)
2019 : 1. Zdeněk Štybar - 2. Wout Van Aert - 3. Greg Van Avermaet
2020 : non couru (Covid 19)
2021 : 1. Kasper Asgreen - 2. Florian Sénéchal - 3. Mathieu van der Poel
(E3 Saxo Bank Classic)
2022 : 1. Wout van Aert - 2. Christophe Laporte - 3. Stefan Küng



LA COURSE
(carte et profil remis à jour à partir de ceux de l'an dernier, tant pis pour les 200 m supplémentaires !)

Au départ de Harelbeke, la première partie de course est marquée surtout par le modeste Katteberg (750 m à 6%) au km 28 suivi par les pavés de Holleweg et Paddestraat - mais pas la Lippenhovestraat, qui a disparu du tracé cette année). En passant par Zottegem et Grammont (sans faire le Muur), le parcours abordera au km 84 la côte de La Houppe, où le peloton devrait commencer à s'animer.
C'est cependant au km 124, à 80 km de l'arrivée, que l'on entrera dans le secteur décisif avec le fameux Taaienberg (700 m pavés à 6,3 %) qui 10 km plus loin sera suivi d'une première rafale de difficultés : Berg ten Stene, Boigneberg, Eikenberg et Stationberg (700 m à 3,2 %, pavés tout comme la Mariaborrestraat qui suit). Le temps de redescendre à Oudenarde, et ce sera déjà le Kapelberg puis la paire bien connue Paterberg (400 m à 12,9 %) - Vieux-Kwaremont (2 200 m à 4%). Le dernier mont de la série sera le Karnemelkbeekstraat (1 530 m à 4,9 % mais du 10 % sur la fin) à 30 km de l'arrivée, parallèle au Knokteberg.
Une fois l'Escaut à nouveau traversé, le retour vers Harelbeke sera plus tranquille mais pas de tout repos avec la Varentstraat pavée sur 2 km, le gentil Tiegemberg (750 m à 5,6 %) et une dernière montée non répertoriée sur la route de Vichte. Au-delà d'Anzegem, les 13 derniers kilomètres sont plats et l'arrivée sera précédée d'une ligne droite de 600 mètres.
Distance (hors départ fictif 2,8 km) : 204,1 km - dénivelé + estimé à 2 200 m - Openrunner : 16412325
Départ fictif à 12 h 15 ; arrivée prévue vers 16 h 42 / 17 h 20.

LA CARTE

L'itinéraire est constitué par une suite de couleurs dans l'ordre suivant : bleu (km 0 à 115) - violet (km 115 à 132) - rouge (km 132 à 170) et vert (km 170 à 204)


LE PROFIL


LES "BERGS" ET LES PAVÉS


LE FINAL


MÉTÉO
Rares averses - Frais (12°) - vent assez fort de sud-ouest , rafales 60 km/h
Pour en savoir plus : meteobelgique.be



LES FORCES EN PRÉSENCE

FAVORIS
(du site WielerFlits.nl)
**** Mathieu van der Poel
*** Tadej Pogačar, Wout van Aert
** Christophe Laporte, Filippo Ganna, Tim Wellens
* Jasper Stuyven, Biniam Girmay, Tiesj Benoot, Valentin Madouas

LES 25 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX PARTANTS
World Teams
- Jumbo-Visma (van Aert, Laporte, van Baarle, Benoot)
- Soudal - Quick Step (Alaphilippe, Lampaert, Ballerini)
- Alpecin-Deceuninck (van der Poel, Hermans, Kragh Andersen)
- Intermarché - Circus - Wanty (Girmay, Page, Teunissen)
- AG2R Citroën Team (Cosnefroy, van Avermaet, Oliver Naesen)
- Bahrain - Victorious (Mohorič, Fred Wright, Arndt)
- Bora - hansgrohe (Meeus, Haller, Politt)
- Cofidis (Zingle, Consonni, Noppe)
- EF Education-EasyPost (Bettiol, Bissegger, Rutsch)
- Groupama - FDJ (Küng, Madouas, Jake Stewart)
- Movistar Team (Jorgenson, Gaviria, García Cortina)
- Team Arkéa Samsic (Mozzato, Louvel, McLay)
- Team DSM (Becin, Degenkolb, Vermaerke)
- Team Jayco AlUla (Groenewegen, Mezgec, Štybar)
- Trek - Segafredo (Mads Pedersen, Stuyven, Skujiņš)
- Astana Qazaqstan Team (Cavendish, Fedorov, Cees Bol)
- INEOS Grenadiers (Ganna, Turner, Narváez)
- UAE Team Emirates (Pogačar, Trentin, Welles)
Continental Teams
- Lotto Dstny (Florian Vermeersch, Eenkhoorn, van Moer)
- Team Flanders - Baloise (Berckmoes, Bonneu, de Vylder)
- Bingoal WB (Blouwe, Robeet, Desal)
- TotalEnergies (van Gestel, Sagan, Turgis)
- Israel - Premier Tech (Vanmarcke, Neilands, van Asbroeck)
- Q36.5 Pro Cycling Team (Devriendt, Zukowsky, Parisini)
- Uno-X Pro Cycling Team (Kristoff, Tiller, Anders Skaarseth)

LISTE DES PARTANTS
Pro Cycling Stats
Cyclingstartlist (.pdf)
First Cycling



SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de l'épreuve : www.e3saxoclassic.be
Facebook
Twitter : twitter officiel ou mot-dièse : #E3SaxoClassic
Live écrit : twitter - ProCyclingStats

REGARDER
Retransmission TV :
- Belgique : Één (Sporza) à 13 h 30 et RTBF Tipik à 14 h 15
- France : Eurosport 1 en direct à 14 h 15 ainsi que eurosport.fr, et GCN+

#3563400
Si Julian ne suit pas les gros demain, c'est que la saison va être longue.

Toujours une course sympa à regarder et la vraie répétition du Ronde ! :super:

On va savoir où en sont les MVDP, WVA et leurs collectifs respectifs sur un enchainement de monts difficiles.
#3563403
-Vélomen- a écrit :
23 mars 2023, 19:12
Si Julian ne suit pas les gros demain, c'est que la saison va être longue.

Toujours une course sympa à regarder et la vraie répétition du Ronde ! :super:

On va savoir où en sont les MVDP, WVA et leurs collectifs respectifs sur un enchainement de monts difficiles.
Vu la météo annoncée, ça serait un sacrée surprise qu’Alaf joue quoi que ce soit.
#3563424
Tonton Kristoff devrait également être de la fête. Le malheur c'est que le kilométrage devrait jouer en sa défaveur elephant:
Pour Mads en temps normal sous un soleil printanier, il aurait eu un peu plus de mal, mais là entre les marquages entre les uns et les autres, il pourrait en profiter et tirer son épingle du jeu en suivant le jumbo qui part en facteur :rabbit: Maintenant pour Mads le grand objectif est à Roubaix, mais je ne cracherais pas sur une course de cette envergure.

Pour la course il est possible que le chantier ait commencé avant la.prise d'antenne, en temps normal tout se joue au placement à l'approche du Boonenberg.

Avec les questions qui se posent sur l'état de forme de Bettiol, je trouve dommage que dans la maison EF on ait pas convié Powless à la fête. Un gazier de cet acabit se doit de prendre part à ce genre de course...
#3563455
Du coup globalement vent de face dans la phase Paterberg/Kwaremont.
Et de côté (voir 3/4 face ?) pour le retour vers Harelbeke.

On parle de mauvais temps mais je vois "rares averses", que dit exactement la météo ?

Pas dit que les conditions favorisent les attaquants. Bon normalement ils auront bien les jambes pour se favoriser tout seul, mais bon... :reflexion:
#3563466
Alaphilippe n'a rien à espérer si ça flotte, quelle idée de se mettre aux flandriennes ! :elephant:

Première fois que Ineos aligne le tandem bestial Ganna-Tarling. :pompom:
J'aimerais voir le petit Joshua anticiper.

Première fois que Schachmann fait une vraie campagne de flandriennes. Bon, la forme ne semble pas au rendez-vous mais il y a quelques années, son profil aurait été intéressant sur ces courses. J'ai souvenir d'un BinckBank Tour où il se démerdait très bien.

Je vois bien van der Poel se planquer et paraitre un ton en-dessous demain, il aurait tout intérêt à ce que Pogacar et van Aert débarquent sur le Ronde en excès de confiance, sinon, on pourrait commencer à élaborer des stratégies anti van der Poel pour le Tour des Flandres chez Jumbo et UAE.
Dernière édition par Bradounet_ le 23 mars 2023, 22:25, édité 1 fois.
#3563467
Selon la météo en lien, ça annonce 1,2 mm de pluie entre 16h et 19h à Harelbeke.
Alaf peut encore y croire. :metalhead:

Pour faire la course hein, la gagne faut pas déconner j'imagine absolument rien d'envisageable pour lui.

C'est ouf comment il est devenu pas fiable, avant tant que c'était pas le déluge, il faisait toujours 2 derrière Valverde, un vrai métronome, maintenant même un Hayter ou un Kron présentent un niveau de fiabilité plus important.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 15

Le live vidéo a commencé, je remets […]

Le fan en rouge venu au secours de Roglic est so[…]

Trois films au choix (même principe que to[…]

Groupama-FDJ 2023

Mais vous ne voulez pas le laisser tranquille[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site