Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 11
#3531023
Pour UAE en ce qui concerne les GT, on se dirigerait vers :
Pogacar : TdF uniquement
Ayuso : Vuelta uniquement (Pays-Basque + découverte des ardennaises)
L'inconnue est de savoir comment vont se répartir ses "lieutenants" : Almeida, McNulty, Adam Yates le nouvel arrivant et Majka.
Pas d'infos pour l'instant mais on devrait en savoir davantage à la fin du mois à l'issue du premier camp aux Émirats.

Pour UAE, voilà ce que dit Matxin au sujet du doublement des GT :
"Mon opinion est qu’à l’âge de 24 ans, le choix de faire deux Grands tours par an, c'st non, car ça n'est pas approprié, surtout si on veut doubler le Giro et le Tour de France. Si l’écart entre le Giro et le Tour était de cinq ou six semaines, ce serait une possibilité, mais trois semaines, c’est trop court. C’est compliqué."
En vérité, il y aura quatre semaines d'écart en 2023. :tonton:

Ayuso annonce qu'il ira sur la Vuelta 2023 pour la gagner, donc pas de Giro, et ça pose la question naturellement de la participation de Pogacar sur la Vuelta 2023, vu qu'en plus il n'y a que quatre semaines entre la fin du Tour et le départ de la Vuelta. On se demande si Pogacar, après deux forfaits consécutifs sur la Vuelta alors que c'était à son programme, n'est pas résigné pour un bon bout de temps, et si ce n'est déjà pas acté vu la déclaration d'Ayuso que Pogacar n'ambitionnera même pas de l'inscrire à son calendrier prévisionnelle cette fois-ci surtout qu'il y a les mondiaux juste après le TdF et en 2024 les JO.

Chez Ineos :
Thomas laisse entendre qu'il veut essayer quelque chose de différent et qu'il n'a plus rien à prouver sur le TdF, direction Giro probablement et ce serait pas mal pour donner un peu d'opposition à Remco.
Pour le TdF, ça voudrait dire un choix entre Arensman, Martinez, Geogheghan Hart et Pidcock parce que je pense sérieusement que Bernal va avoir besoin d'une année complète dans les jambes pour revenir au plus haut niveau comme on l'a vu avec Evenepoel ou encore avec Froome... Je vois Bernal sur la Vuelta ou un enchainement Giro/Vuelta pour borner en prévision de 2024.
Pidcock pourrait vouloir faire les mondiaux de VTT et sur route à Glasgow et le TdF juste avant, c'est peut-être pas l'idéal.
Reste la possibilité d'aligner, à ce qu'il parait, leur nouveau mutant teenager crazy canuck : Michael Leonard sur le TdF dès l'an prochain. :banana: :hate:

Chez Alpecin
van der Poel ne disputera qu'un seul GT l'an prochain, donc probablement le TdF, mais attention, parce qu'avec le perspective des mondiaux deux semaines après, il va devoir plancher sur sa préparation parce que jusqu'à présent, le seul GT qu'il a pu finir c'était le Giro cette année et dans un état pas terrible même si le chrono final n'était pas mal.

Chez Bora
Hindley a déjà exprimé son désir de disputer le TdF l'an prochain.
Je vois bien Vlasov continuer sur le TdF comme il n'a pas pu s'y exprimer à 100% cette année à cause de sa chute et il peut jouer la victoire sur les ardennaises donc avec le Giro juste après, ce serait plus contraignant. Donc probable doublette alléchante Hindley/Vlasov.
Pas encore d'infos de seconde main sur Uijtdebroeks pour savoir s'il disputera un GT dès l'an prochain.
#3531029
Merci pour les infos.

McNulty et Majka seront certainement sur le Tour avec Pogacar. Ensuite entre Almeida et Yates, il y en aura sans doute un des deux présents sur le Giro et l'autre ira sur le Tour faire l'équipier. J'ai du mal à imaginer l'un des deux doubler Giro/Tour. Même pour faire uniquement l'équipier sur le Tour, il faut être en grande condition donc pas évident en sortant du Giro. Vu le kilométrage CLM annoncé, je vois plus Almeida en leader sur le Giro et Yates en équipier sur le Tour (même si je suis dubitatif sur sa capacité à faire l'équipier).

Ensuite Ayuso sur la Vuelta l'année prochaine pour la gagner, là aussi c'est logique. Quel que soit le résultat, je pense qu'il fera ensuite le Giro en 2024 puis le Tour en 2025 (année où Pogacar sera sans doute plus aventureux sur son programme de GT).

Chez Bora, un duo Hindley/Vlasov serait effectivement alléchant. C'est vrai que Vlasov a été diminué par sa chute et qu'on a pas pu voir s'il a franchi un cap cette saison (comme son niveau sur les courses à étapes d'une semaine pouvait le laisser penser). Et il est temps pour Hindley de découvrir le Tour après sa victoire sur le Giro.

Chez Ineos, Thomas a fait toutes les marches du podium sur le Tour et la victoire est désormais inaccessible donc autant tenter autre chose. Il aura néanmoins 37 ans l'année prochaine donc il faudra voir s'il peut encore maintenir un très bon niveau ou si le poids des ans va commencer à se faire sentir.
Sur le Tour, Ineos n'a personne pour jouer un rôle majeur. C'est pas pour rien qu'il y avait des rumeurs selon lesquelles ils ont essayé de récupérer Roglic.

Ce même Roglic qui sera certainement au départ du Giro d'ailleurs. La situation en interne a sans doute changé avec la victoire de Vingegaard sur le Tour. On peut penser que Jumbo en fera son leader unique pour défendre son titre l'année prochaine. Donc ça dirige logiquement Roglic vers le Giro. Il doublera peut être avec le Tour ensuite. Je pense que c'est un des rares coureurs du peloton à pouvoir le faire en maintenant un très bon niveau sur le Tour. Si en plus, il reprend sa saison tardivement suite à son opération de l'épaule, il devrait avoir la fraicheur pour doubler Giro/Tour correctement.

Thomas et Roglic en principaux concurrents de Evenepoel sur le Giro, ce serait assez sympa. A condition d'éviter les chutes évidemment.
#3531212
Côté français, on commence aussi à avoir des informations sur les principaux objectifs de plusieurs coureurs de premier plan :
Laurent Pichon visera les flandriennes, pour plier définitivement Dylan Van Baarle.
Thibaut Pinot et Bruno Armirail sont en balance pour le poste de lieutenant de Gaudu sur le Tour. Il n'y aura qu'une place pour deux, il y aura forcément un déçu. :spamafote:
Alan Boileau prévoit de changer son programme, pour éviter de tomber dans la routine. Son pic de forme est prévu sur la Tropicale Amissa Bongo.
Pierre Rolland prévoit quant à lui le sien sur la première partie de la 2e étape du Dauphiné.
Romain Bardet hésite encore entre un abandon sur le Giro ou sur le Tour, ou les deux.
Bryan Coquard a comme objectif une victoire d'étape sur le World Tour (probablement le World Tour du Limousin).
Hugo Hosftetter va essayer de faire plus de places de 2 que Wout van Aert. Alors que les français sont parfois un peu frileux, une telle ambition mérite le respect. :jap:
Matteo Vercher sera le leader unique de Total sur la Vuelta. Avec Fabien Grellier en backup au cas où.
Total, qui devra choisir son sprinteur pour le Tour. Ce ne sera pas Sagan, qui disputera au même moment le championnat de Slovaquie de gravel (on ne peut pas être partout).
Florian Dauphin cherchera à franchir un nouveau palier, dans l'optique de décrocher un contrat chez B&B d'ici 2028 (ou 2029 sinon).
L'incertitude est par contre complète concernant le programme de Julian Alaphilippe. On ne sait pas encore si ce sera plutôt bouc ou plutôt moustache. :reflexion:
#3532514
- Almeida voudrait disputer le Giro.
- De Lie veut commencer à se tester sur Paris-Roubaix.
- Simon Yates veut casser sa routine Giro après de nombreux échecs, il prendrait la direction du TdF en 2023 qu'il retrouverait pour la première fois avec des jambes toutes fraiches depuis 2017, ce qui lui permettrait par ailleurs de courir le Tour de Catalogne et le Tour du Pays-Basque.
#3532564
Si le clmpe du Tour est confirmé, on peut être certain que tous les gros leaders du prochain TdF sans exception seront sur Paris-Nice pour préparer cet exercice : Pogacar, Vingegaard, Carapaz, S.Yates, Vlasov/Hindley, Gaudu...
Et que sur Tirreno on retrouverait uniquement ceux qui iront au Giro.
#3532920
Zeeman vient de dire qu'il ne comprend pas les bruits qui parlent de WVA au Giro. Que le coureur peut gagner des étapes partout, et que ce n'est pas le nombre de clm qui doit faire la décision. Il dit que les objectifs prioritaires seront clairement de tout faire pour qu'il remporte le Tour des Flandres et Paris-Roubaix.

Bref même si ça va discuter, il semble que Jumbo ne veuille pas se passer de WVA sur le Tour. Et pour les classiques, c'est quand même logique de les viser en priorité sachant qu'ils se sont renforcés grandement dans le domaine pour bien y soutenir le belge.
#3532927
C'est pas exactement ce que j'ai lu.
Voici son ITW d'hier :
" Le point clé de ce Tour, ce sera la dernière semaine. Avec les Vosges, les coureurs devront faire face à une solide fin de Tour. Les Pyrénées sont moins dures que l'an dernier, mais le bloc dans les Alpes est plus long [...] Maintenant, nous allons pouvoir établir un plan et définir notre stratégie. Avec Roglic, Vingegaard et Van Aert, nous aurons de nombreuses opportunités sur ce parcours pour faire la différence", commence par déclarer le Néerlandais dans des propos rapportés par Het Nieuwsblad.
Répétant ce qu'il a récemment dit, à savoir que rien n'est décidé chez Jumbo-Visma en ce qui concerne les objectifs et la sélection pour le Tour 2023 - "je veux avoir l'opinion des coureurs. Je veux savoir ce qu'ils pensent et quelles sont leurs motivations" - Merijn Zeeman a précisément parlé du cas Wout Van Aert, dont le programme pourrait être chamboulé en 2023... ou pas. "Les Championnats du monde à Glasgow auront lieu plus tôt (première quinzaine d'août, ndlr), il y a le Giro qui est également attractif et Wout (Van Aert) n'a jamais fait non plus le Tour d'Espagne. Toutes les options sont sur la table. Nous pouvons proposer quelque chose de complètement nouveau, mais cela peut aussi être un copier-coller de l'année dernière", lance-t-il, avant de poursuivre.
"Je ne suis pas Wout van Aert. C'est une personne très sensée et qui sait qu'un bon plan est nécessaire pour réussir. Mais Wout est aussi quelqu'un qui aime essayer de nouvelles choses. Tout cela fait que le processus prend beaucoup de temps. J'ai parlé à Wout hier (mercredi) et rien n'a encore été décidé. Une chose est sûre : le Tour des Flandres et Paris-Roubaix sont les priorités." Enfin, le Batave a mis en avant quatre coureurs qu'ils considèrent comme étant les meilleurs sur les Grands Tours... et deux sont dans son équipe. "Je pense qu'il y a quatre coureurs qui se démarquent en ce moment : Vingegaard, Pogacar, Roglic et Evenepoel. Ce sont en tout cas les coureurs les plus complets", conclut-il.
#3533141
marooned a écrit :
29 oct. 2022, 21:58
Alaphilippe visera en priorité les flandriennes et le Tour de France. Il disputera peut être les ardennaises mais sans en faire le grand objectif de sa saison.
Il ne gagnera donc jamais LBL ? :reflexion:

Je trouve que c'est très tôt pour se diriger vers les Flandriennes, surtout que Roubaix ne lui convient pas. Il va donc zapper la Flèche et LBL pour tenter de gagner le Ronde, où il sera moins favori qu'un WVA ou qu'un MVDP ? :reflexion:

Choix curieux.
#3533142
Quef a écrit :
30 oct. 2022, 01:58
En gros son calendrier est devenu dépendant de celui de Remco.
Son pic de carrière est derrière lui.
Je pense que ton jugement est faussé par l'année de merde qu'il vient de vivre. Et par la difficulté qu'il a (aura?) à retrouver son meilleur niveau.
Parce qu'on peut aussi considérer que l'avènement d'Evenepoel est la meilleure chose qu'il pouvait lui arriver pour diversifier son palmarès. S'il tient la même forme sur le Ronde qu'en 2020, et qu'il gagne, on remerciera Remco d'avoir voulu être leader sur les ardennaises. :spamafote:
#3533152
Ce qui n'est pas clair, c'est s'il laissera tomber les deux classiques italiennes du mois de mars. Logiquement il devrait s'il vise les flandriennes. Ca devrait donner un truc comme ça :

Course de préparation (Tour de la Provence ou autre)
Het Nieuwsblad
Paris-Nice
GP E3
A travers la Flandre
Tour des Flandres

Amstel
Flèche Wallonne
Liège

Je pense qu'il fera quand même les ardennaises.
#3533154
-Vélomen- a écrit :
30 oct. 2022, 09:51
marooned a écrit :
29 oct. 2022, 21:58
Alaphilippe visera en priorité les flandriennes et le Tour de France. Il disputera peut être les ardennaises mais sans en faire le grand objectif de sa saison.
Il ne gagnera donc jamais LBL ? :reflexion:

Je trouve que c'est très tôt pour se diriger vers les Flandriennes, surtout que Roubaix ne lui convient pas. Il va donc zapper la Flèche et LBL pour tenter de gagner le Ronde, où il sera moins favori qu'un WVA ou qu'un MVDP ? :reflexion:

Choix curieux.
Il avait déjà dit en interview qu'il préférait les scénarios de course décousus sur les flandriennes à ceux millimétrés des ardennaises et qu'il y reviendrait rapidement donc c'est pas très étonnant. Après ça ne va pas dire qu'il ne gagnera jamais Liège mais ça ne sera pas son grand objectif la saison prochaine. Je pense néanmoins qu'il sera au départ.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 11
Dopage 2023

On comprend mieux le manque de motivation d'Amaro […]

BB HOTELS-KTM 2022

Après OuestFrance, au tour de l'Equipe ''[…]

Je me rends compte qu'on n'a pas fait le point sur[…]

TEAM FLANDERS BALOISE 2023

(retour sur la parenthèse Pourquoi Lat[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site