Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

#3528635
SAMEDI 1er OCTOBRE 2022
.
105° Giro dell'Emilia
UCI : 1.Pro
.
COURSE NON DIFFUSÉE EN FRANCE
.
Le Tour d'Emilie, la course-phare du GS Emilia, a tout d'une grande, tant par son parcours que par la qualité de sa liste de départ. Son palmarès en atteste, de même que l'attention que lui portent les suiveurs : celle-ci s'explique surtout par son final immuable qui emmène le peloton à plusieurs reprises au sommet de la colline de San Luca qui domine la ville de Bologne. Son placement au calendrier justifie aussi sa popularité : à une semaine du Tour de Lombardie, les coureurs ne sont pas encore trop avare de leurs efforts, et n'hésitent pas à réellement faire la course sans arrière-pensée.

Cette année encore, les organisateurs offriront un beau terrain de jeu aux participants même si l'itinéraire paraît légèrement allégé par rapport aux éditions précédentes. Pour la première fois depuis 2013, la course ne partira pas de l'agglomération bolognaise mais de Carpi, une ville située à 20 km au nord de Modène, et il faudra donc parcourir la distance ramenant vers Bologne. On ira donc moins loin dans les reliefs des Apennins mais la fin de course, identique à celle de l'an dernier à partir du km 106 offrira une jolie rampe de lancement aux plus audacieux. C'est quand même le plus souvent dans le circuit final que se jour l'issue de la journée : il s'agira d'affronter à quatre reprises la difficile montée vers le Colle della Guardia où le vainqueur arrive généralement seul ou en comité très réduit.

La qualité de la liste de départ sera au niveau de celle du parcours et, une fois de plus, le tour d'Emilie devrait être la course Pro Series la mieux achalandée de l'année : seules deux World Teams (Bahrein et DSM) n'ont pas répondu à l'appel. En l'absence d'Evenepoel, de Roglic, de Vingegaard, ils seront nombreux à vouloir redorer une saison où tous les objectifs n'ont pas été atteints, et l'on pense là à Alaphilippe, Pogačar, ou encore les frères Yates. De façon assez incompréhensible, l'une des plus belles courses de l'année ne sera visible en direct qu'en Italie .. dommage !

Les trois derniers podiums :
2019 : 1. Primož Roglič - 2. Michael Woods - 3. Sergio Higuita
2020 : 1. Aleksandr Vlasov - 2. João Almeida - 3. Diego Ulissi
2021 : 1. Primož Roglič - 2. João Almeida - 3. Michael Woods



LA COURSE

L'itinéraire 2022 sera identique à celui de 2021 seulement dans sa seconde moitié puisque le départ ne sera pas donné de Bologne mais de Carpi, une ville située beaucoup plus loin dans la plaine et qui n'avait accueilli le départ du Tour d'Emile qu'à deux reprises : en 1976 et en 2000. Trois tours (dont un en neutralisé) d'un petit circuit en ville et ce sera la longue liaison plate et souvent rectiligne vers le pied des premiers contreforts des Apennins.
Au km 55, la route commencera à se relever très graduellement avant d'aborder au km 81,5 la première difficulté de la journée : la localité de Ca'Bortolami que l'on atteint au bout d'une montée de 5,4 km à 6,3 % de moyenne. Une descente rapide amènera le peloton dans la vallée du Reno d'où il restera 92 km à accomplir sur le même itinéraire que l'an dernier. Celui-ci se présentera rapidement au pied de la seconde ascension qui culmine au château de Medelana : 5 km à plus de 10 % de moyenne (avec un passage à 18 %), un faux-plat et une rapide descente du 2,5 km, et une dernière rampe (étroite !) de 300 m à 14 % ; on sera là à 71 km de l'arrivée.
Une longue transition principalement en descente amènera à Bologne où l'on abordera le circuit final au km 159, au pied de la montée bien connue qui suit le portique le plus long du monde qui permettait aux pélerins de monter à l'abri jusqu'à la basilique. L'ascension, longue de 2,1 km à 10 % de moyenne présente deux points forts : le pied de la montée (14 % sur 500 mètres) et le fameux double virage à mi-montée où l'on atteint un passage à 16 % ; la pente s'adoucit un peu sur la fin. Le premier passage sur la ligne interviendra au km 161,5 et il restera à accomplir quatre tours complets du circuit de 9,3 km (9,1 km mesurés) ; après l'arrivée, celui-ci commence par une courte descente puis la route remonte sur 1 km, avant la descente rapide et technique qui ramène à Bologne.
Kilométrage total (hors départ neutralisé 4,3 km) : 198,7 km (197,9 mesurés) ; dénivelé + estimé à 2 900 m - Openrunner : 15615524
Départ réel à 11 h 20 ; arrivée prévue vers 16 h 03 / 16 h 33

CARTE



LE PROFIL


LE CIRCUIT FINAL



MÉTÉO
Pour la course, peu nuageux et doux (22°) ; vent de sud-ouest faible 9 / 20 km/h ; évolution à suivre sur meteo.it



LES FORCES EN PRÉSENCE

LES FAVORIS
(selon le site WielerFlits)
**** Tadej Pogačar
*** Adam Yates, Aleksandr Vlasov
** David Gaudu, Michael Woods, Julian Alaphilippe
* Simon Yates, Enric Mas, Alejandro Valverde, Dylan Teuns

LES 25 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX PARTANTS
World Tour
- AG2R Citroën Team (Champoussin, Bouchard, Aurélien Paret-Peintre)
- Astana Qazaqstan Team (Miguel Ángel López, Battistella, Velasco)
- Bora - hansgrohe (Vlasov, Kelderman, Konrad)
- Cofidis (Guillaume Martin, Jesús Herrada, Ion Izagirre)
- EF Education-EasyPost (Urán, Chaves, Piccolo)
- Groupama - FDJ (Gaudu, Molard, Storer)
- INEOS Grenadiers (Daniel Martínez, Adam Yates, Carlos Rodríguez)
- Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux (Rota, Pozzovivo, Taaramaë)
- Israel - Premier Tech (Teuns, Woods, Fuglsang)
- Jumbo-Visma (Foss, Oomen, Harper)
- Lotto Soudal (Kron, Vanhoucke, van Gils)
- Movistar Team (Valverde, Enric Mas, Jorgenson)
- Quick-Step Alpha Vinyl Team (Alaphilippe, Vansevenant, van Wilder)
- Team BikeExchange - Jayco (Simon Yates, Colleoni, De Pretto)
- Trek - Segafredo (Ciccone, Vacek, Elissonde)
- UAE Team Emirates (Pogačar, Ulissi, Hirschi, Covi)
Pro Teams
- Bardiani-CSF-Faizanè (Zana, Mulubrhan, Covili)
- Alpecin-Deceuninck (Vine, Meurisse, Stannard, Bax)
- Bingoal Pauwels Sauces WB (Tizza, Livyns, Mertz)
- Caja Rural - Seguros RGA (Nicolau, Jefferson Cepeda, Barrenetxea)
- Drone Hopper - Androni Giocattoli (Tesfatsion, Mattia Bais, Zardini)
- EOLO-Kometa (Fortunato, Fetter, Gavazzi)
- Equipo Kern Pharma (Adrià, Arrieta, Parra)
- Team Arkéa Samsic (Vauquelin, Gesbert, Bouet)
- TotalEnergies (Burgaudeau, Latour, Vuillermoz)

LISTE DES PARTANTS
Liste des partants PCS (pdf)
Cyclingstartlist (pdf)



SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de la course (succinct !) : www.gsemilia.it
twitter gsemilia.it ou mot-dièse #GirodellEmilia
Live écrit : tuttobiciweb

REGARDER
Couverture TV : en Italie, diffusion en direct sur Raisport HD à 15 h 10
France, Belgique, Suisse : pas de direct donc ... tiz est votre ami !

#3528637
Couverture TV : en Italie, diffusion en direct sur Raisport HD à 15 h 10
France, Belgique, Suisse : pas de direct donc ... tiz est votre ami !
La plupart des hébergeurs offrent Raisport dans leur offre de base en Suisse donc pas besoin de Tiz :super:
#3528642
C'est pour Adam Yates ce genre de courses pas trop longues, arrivée difficile, le plus fort à Montréal et contrairement à Pogacar, il a pu tranquillement préparer cette course.

Une deuxième course dans la course avec Grégoire (qui, à son top de la saison, fait top10 ici à mon avis sans trop de problème si course lancée pas trop usante), Hagenes, Leo Hayter, Mathias Vacek, De Pretto. :banana:
En espérant que sur cette course "mineure", Grégoire puisse avoir carte libre et ne pas avoir à se sacrifier à un moment ou un autre pour Gaudu.
Dommage qu'AG2R envoie Tronchon sur le Tour de Vendée à la place.
#3528646
Si ça part pas en chantier, il bat le record de la montée dans la dernière ascension le Yates.

Y'a Martinez aussi chez sky, normalement c'est ses profils de course préférés ce genre de truc non ?

Vine is back, il va sans doute trouver la montée trop courte.
#3528656
Bradounet_ a écrit :
30 sept. 2022, 20:15
C'est pour Adam Yates ce genre de courses pas trop longues, arrivée difficile, le plus fort à Montréal et contrairement à Pogacar, il a pu tranquillement préparer cette course.

Une deuxième course dans la course avec Grégoire (qui, à son top de la saison, fait top10 ici à mon avis sans trop de problème si course lancée pas trop usante), Hagenes, Leo Hayter, Mathias Vacek, De Pretto. :banana:
En espérant que sur cette course "mineure", Grégoire puisse avoir carte libre et ne pas avoir à se sacrifier à un moment ou un autre pour Gaudu.
Dommage qu'AG2R envoie Tronchon sur le Tour de Vendée à la place.
A mon avis c’est trop dur pour Tronchon aujourd'hui ce profil de course.
#3528658
Merci Zach :jap: ... dommage que l'équipe 21 n'a pas la diffusion de cette belle "semi"-classique Italienne.
Oui Grégoire curieux de voir, mais bon y'a Gaudu qui sera sur un type d'effort qui lui convient bien.
Et aussi Curieux de voir le niveau d'Alaf que je soupçonne de faire un top 5 sur le Lombardie (ou mieux :metalhead: )histoire de finir la saison sur une note positive.
#3528762
En général c est l' homme le plus fort qui gagne cette course, il y a rarement de surprise dans le TOP 5.

Je serai étonné que le vainqueur soit pas sur le podium du tour de lombardie. On va assister à une des plus belles courses de la deuxième partie de saison.

La course est pas diffusée sur l' équipe ? ILS ONT PLUS LES DROITS DES SEMI CLASSIQUES ITALIENNES ?

désolé pour les majuscules.
#3528771
Au sommet de la 1ere montée : Geoffrey Bouchard (AG2R Citroën), Rick Pluimers (Jumbo-Visma), Johan Meens (Bingoal Pauwels), Jacopo Guarnieri (Groupama-FDJ) et Kobe Goossens (Intermarché-Wanty-Gobert) ont 3min d'avance sur le peloton qui serait emmenée par la UAE, Ineos et la Movistra
MARCO POLO (ray)

Zana vs Jungels ? Sorry, je préf&egrav[…]

Dopage 2022

Son contrôle positif date de 2021, d'o&ugr[…]

BIANCHI (lephil)

Pavel BITTNER pour rester parmi les jeunes promett[…]

AGRITUBEL 2023

LASTRA MARTINEZ Jonathan vs FERNANDEZ ANDUJAR […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site