Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 16
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 16
#3477290
Étape 20_Samedi 28 mai 2022 : BELLUNO - MARMOLADA (168 km) 4490m D+


HORAIRES DE DÉPART : 12h25 / HORAIRES D'ARRIVÉE : 16h55/17h33



DESCRIPTION
Spoiler : :


" Une étape colossale à travers les Dolomites, et la dernière arrivée au sommet du Giro d’Italia 2022. En partant de Belluno et après un détour par la vallée de la rivière Piave via Sedico, Santa Giustina et Sospirolo, l’itinéraire passe par Agordo et Cencenighe, traversant le Val Cordevole en amont. Le final de l’étape comprend trois ascensions consécutives : Passo di San Pellegrino (avec des pentes supérieures à 15% après Falcade), Passo Pordoi (la Cima Coppi 2022) et Passo Fedaia, où les pentes oscillent régulièrement au-dessus de 10%, atteignant même 18%, dans les 6 km après Malga Ciapela.

Les derniers kilomètres
Les rampes sont raides sur les 14 derniers kilomètres. Après une ascension technique de Caprile à Rocca Pietore, le parcours devient un faux plat de 2%. Les pourcentages remontent après Sottoguda, puis la route plonge un peu avant Malga Ciapela (en passant par un tunnel bien éclairé). La pente moyenne sur les 6 derniers kilomètres est d’environ 12 %, avec un pic à mi-ascension de 18 %. La dernière ligne droite est plate, sur route goudronnée. "

CARTES / PROFILS / HORAIRES
Spoiler : :






[/url]














DIFFUSION TV :


RP > 11h55 - 12h25 / E1 > 12h25 - 17h15


STREAMING




LIVE TEXTE





PRÉVISIONS MÉTÉO :


BELLUNO : 🌦 27 degrés 🌬 5 - 25 km/h (SO)

MARMOLADA (Passo Fedaia) : 🌦 9 degrés 🌬 0 - 25 km/h (N)


Vent de face (10/15 km/h) pour le final de l'ascension (les 5 derniers km)




FAVORIS DU JOUR :


⭐️ ⭐️ ⭐️

Carapaz, Landa, Hindley, Nibali


⭐️ ⭐️

Hirt, Bilbao, Carthy, Dombrowski

⭐️

Pozzovivo, Arensman, De Gendt, Formolo, Fortunato, Taaramäe ...


Dernière édition par Delgato le 28 mai 2022, 10:17, édité 2 fois.
#3477291
PRÉSENTATION HISTORIQUE ET CULTURELLE :study:



BELLUNO


Image

Image

Image

Belluno (en bellunese : Belùn, parfois francisé en Bellune) est une ville d'environ 35 572 habitants, chef-lieu de la province de Belluno en Vénétie, dans le nord-est de l'Italie. Belluno a été désignée Ville alpine de l'année 1999.

Belluno se trouve dans une vallée, sur un site de passage ; depuis les temps pré-historiques des populations l'ont traversée.

La ville semble avoir été créée vers 200 av. J.-C. La conquête romaine a succédé de peu à cette formation d'une première agglomération, vers 180 av. J.-C.

Le maréchal de France Claude Victor-Perrin, dit « le maréchal Victor » (1764-1841) a été fait duc de Bellune par Napoléon Ier.

Au début du XXe siècle, nombreux sont les habitants de la province qui, à la demande de maîtres de forge français, émigrent vers la Lorraine pour y travailler dans les mines de fer et les usines sidérurgiques. Certains se réorienteront vers les carrières du bâtiment ou de la pierre et créeront des entreprises florissantes.

Belluno possède un aéroport (code AITA : BLX) destiné principalement aux touristes dont le nom est Arturo dell'oro. Il abrite le siège d'un aéroclub local avec une piste herbeuse de 812 m de long ainsi qu'un héliport, le siège du centre opérationnel des gardes forestiers et de la compagnie Elidolomiti du groupe INAER.


Personnalités nées à Belluno :

Sebastiano Ricci (1659 - 1734), peintre baroque.
Gaspare Diziani (1689 - 1767), peintre rococo du xviiie siècle.
Giuliano Giampiccoli (1698 - 1759), graveur.
Antonio Diziani (1737 - 1797), peintre de vedute, actif au xviiie siècle (fils de Gaspare).
Grégoire XVI (Bartolomeo Alberto Cappellari) (1765 - 1846), 254e pape de l'Église catholique, de 1831 à 1846.
Dino Buzzati (1906-1972), écrivain, auteur du célèbre roman Le Désert des Tartares.
Aldo Romano (1941-), batteur de jazz, mondialement reconnu.
Luca Tramontin (1966), ancien joueur de rugby, journaliste sportif et auteur tv.
Alvaro dal Farra 1977, pilote de freestyle motocross.


Monuments, Arts et Patrimoine

La cathédrale Saint-Martin, dédiée à Martin de Tours, élevée au rang de basilique mineure par le pape Jean-Paul II le 18 juin 1980 :

Image

Image

Image

Giambattista Tiepolo réalisa quatre toiles de formats identiques (100 × 135 cm) pour un même complexe décoratif d'un palais de Belluno, dont Diane et Actéon et Diane et Callisto. L'Enlèvement d'Europe et Apollon et Marsyas devant le roi Midas sont conservées à la Gallerie dell'Accademia de Venise.

L'Enlèvement d'Europe, 1730 :
Image

Diane et Actéon :
Image

Diane et Calisto :
Image

Sources : Wikipédia

Dernière édition par Delgato le 27 mai 2022, 17:27, édité 1 fois.
#3477292
MARMOLADA


Image

Image

Image

Image

Image

La Marmolada (ladin : Marmoleda, allemand : Marmolata) est le plus haut sommet des Dolomites. Culminant à 3 342 ou 3 343 mètres, elle est également appelée la « reine des Dolomites ».

Elle constitue l'un des neuf lieux appartenant au site Les Dolomites, déclaré en 2009 site du patrimoine mondial par l'UNESCO.

Pendant la Première Guerre mondiale, la Marmolada marquait une partie du front italo-autrichien et la montagne était le théâtre d'affrontements, comme en témoignent les positions encore visibles sur les faces est et nord. Pour se défendre, les Autrichiens ont même creusé dans le glacier un labyrinthe de tunnels surnommé « la ville de glace » (aujourd'hui disparu à cause des mouvements naturels). Le 13 décembre 1916, dit le « Vendredi Blanc », des avalanches ont frappé des positions italiennes et austro-hongroises sur la Marmolada, tuant des centaines de personnes.

Le 6 juillet 2018, à la demande de la municipalité de Canazei, la frontière entre les régions de Vénétie et du Trentin-Haut-Adige a été déplacée sur la ligne de partage des eaux (donc sur la crête du sommet), assignant ainsi la quasi-totalité du glacier au Trentin et laissant la face vertigineuse sud de la montagne à la province de Belluno.

Alpinisme

1802 - Première tentative par don Giuseppe Terza, chapelain de Pieve di Livinallongo, qui disparaît dans une crevasse le 2 août.
1856 - Pellegrino Pellegrini, premier guide des Dolomites, conduit Gian Antonio de Manzoni, Antonio Marmolada, Pietro Mugna et don Lorenzo Nicolai au Pizzo Serauta, le 26 août.
1860 - Conquête de la Punta Rocca par John Ball et Victor Tairraz.
1864 - Première ascension de la Punta Penia par Paul Grohmann, Pellegrino Pellegrini, Angelo Dimai et Fulgenzio Dimai, par le versant nord, le 28 septembre.
1878 - Versant ouest par Alberto de Falkner et Cesare Tomé.
1884 - Première traversée de la Marmolada, de la Punta Rocca à la Punta Penia, par Emil Zsigmondy, Otto Zsigmondy et Ludwig Purtscheller.
1901 - Face sud par Michele Bettaga et Bortolo Zagonel.
1929 - Pilier sud de la Punta Penia par Demeter Christomannos, Luigi Micheluzzi et Roberto Peratoner.
1936 - Face sud-est de la Punta Penia par Gino Soldà et Umberto Conforto, du 29 au 31 août et en trente-six heures d'escalade.
1936 - Face sud de la Punta Rocca par Giovanni Battista Vinatzer et Ettore Castiglioni.
1964 - Ouverture de la voie de l'Idéal à la Punta Ombretta par Armando Aste et Franco Solina en cinquante-quatre heures et avec cinq bivouacs.
1969 - Variante de la voie Vinatzer en sortie directe par Reinhold Messner en solo.

Activités

Aujourd'hui, la montagne est la destination de skieurs et d'alpinistes, et les localités voisines comme Canazei et Malga Ciapela sont des centres touristiques renommés, actifs toute l'année. Jusqu'en 2003, les conditions du glacier permettaient la pratique du ski d'été sur deux ou trois pistes auxquelles on accédait par un téléphérique et par deux remontées mécaniques, commençant à 2 850 m d'altitude et atteignant les 3 000 m.

La via ferrata della Marmolada est un itinéraire classique qui permet, en été, de rejoindre le sommet sans trop de difficultés. Il est facilement accessible tout autant par le versant sud (départ de la vallée du Contrin) que par le versant nord (départ du lac de Fedaia). Il démarre de la forcella Marmolada et permet d'atteindre les 3 342 m du sommet en 5 h environ.

Jusqu'en 2006, la course de ski alpin du Super Gigantissimo della Marmolada était proposée dans le cadre du Dolomiti Stars Ski Challenge, trois courses de fin de saison pour les champions et les passionnés de ski.


Image

Image

Image

Le passo Fedaia est un col situé à 2 056 mètres d'altitude en Italie. Il forme la frontière entre la province de Trente dans le Trentin-Haut-Adige et la province de Belluno en Vénétie. La route nationale 641 passe au Passo Fedaia.

Les toponymes de ce type sont très fréquents dans la région alpine et dérivent du latin fetaria (littéralement « pâturage pour moutons »). Même aujourd'hui, dans de nombreux dialectes vénitiens et ladins, le terme feda est utilisé pour indiquer le mouton.

Le col est formé par un plateau d’environ 2,5 kilomètres, à proximité duquel se trouve un lac artificiel, le lac de Fedaia.

En 1950, la SADE, qui avait alors le monopole dans la région de Triveneto pour la production et la distribution d'électricité, a commencé la construction du barrage de Fedaia pour obtenir de l'énergie hydroélectrique en stockant les eaux de fonte de la Marmolada. Un laboratoire pour l'étude des rayons cosmiques a été construit au pied du barrage, qui pouvait créer de grandes quantités d'électricité.

Il a donc été possible de mettre en place un gros électroaimant qui permettait de séparer la matière de l'antimatière chargée. Des physiciens de diverses universités et nations ont travaillé dans le laboratoire, actif jusqu'en 1955, notamment les lauréats du prix Nobel Fermi, Blackett et Powell qui y ont également passé de courtes périodes.

Au col se trouvent des remontées mécaniques et de nombreux itinéraires permettant l'ascension de la Marmolada. Il accueille aussi un musée sur la Première Guerre mondiale.

Cyclisme

Le passo Fedaia est bien connu des amateurs de vélo. L'ascension du côté de la Vénétie, célèbre pour son caractère pittoresque et pour la difficulté de l'ascension, présente la célèbre ligne droite de Malga Ciapela, d'environ trois kilomètres complètement droite avec une pente moyenne de plus de 12 %. En plus de posséder l'un des tronçons les plus difficiles de toutes les ascensions des Dolomites, c'est l'une des routes alpines qui permettent d'atteindre des vitesses très élevées dans les descentes.

Voici les différents passages du Tour d'Italie :

ImageImageImage
Sources : Wikipédia


Image






#3477349
MajorK03 a écrit :
27 mai 2022, 17:31
Finalement le seul truc que l'Histoire retiendra de ce Giro 2022 , c'est les préz de Delgato .
:spamafote: .

C'était couru d'avance. Je le pressentais.

Espérons que ceux qui crient sans cesse que le Giro est la plus belle course du monde, la plus dure et ceci cela revoient leur ressenti à la baisse; car c'est totalement infondé et ce Giro aura au moins eu le mérite de le rappeler :super: :elephant:
#3477353
Excess a écrit :
27 mai 2022, 18:33
Delgato a écrit :
27 mai 2022, 17:47
Astana doit mettre quelqu'un dans l'échappée pour servir de relais à Nibali après le Pordoi, c'est une évidence :spamafote:
Alors au-delà de la forme de Nibali ces derniers jours qui n'est pas étincelante, je vois un premier problème :elephant:
Il pourra toujours compter sur JoDo Faster pour lui servir de taxi , lui qui a visiblement décidé de diviser son pic de forme annuel en plusieurs épisodes de 10 min comme si il était devenu YouTubeur .
#3477359
MasterStriker a écrit :
27 mai 2022, 19:10
Quelle sera la météo pour demain selon vos sites fiables? :confused:
À première vue peut être de la pluie mais en toute fin de journée voir début de soirée?
Si j'en crois la prèz de Delgato ça s'annonce bien orageux , reste maintenant à savoir à quel moment ça tombera :spamafote:
#3477364
MasterStriker a écrit :
27 mai 2022, 19:10
Quelle sera la météo pour demain selon vos sites fiables? :confused:
À première vue peut être de la pluie mais en toute fin de journée voir début de soirée?
C'est mitigé sur certains sites, mais dans l'ensemble on devrait passer au travers des gouttes, même sur le Passo Pordoi :wink:
#3477388
Il fait beau depuis 3 semaines sur le Giro et ils annoncent du gris et de la pluie le jour où on arrive dans les plus beaux paysages de ce Giro avec les Dolomites et la Marmolada ?! :paf-mur:

Je viens de voir en regardant la prez (au top ! :super: ) que le Fedaia n'avait plus été emprunté depuis 2011. Vraiment bizarre alors qu'il était un régulier du Giro entre 1990 et 2003 et qu'il est beaucoup plus dur et intéressant sportivement que le Pordoi, pourtant très régulièrement sur le tracé.

Pour moi, le Passo Fedaia et le Passo di Giau sont les 2 plus beaux cols des Dolomites : paysages, difficulté, altitude, %, longueur, ils ont absolument tout !! :love:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 16

La bulle sanitaire du TDF... lol https://twitt[…]

4 Pedersen et 1 Ewan out (enfin 2 avec adrien63] […]

Je prends le train en route ! CypBric : SANCHEZ L[…]

CHALLENGE HISTORIQUE - DRAFT 5

Coureurs choisis lors des drafts préc&eacu[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site