Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 9
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9
#3474897
Étape 15 _Dimanche 22 mai 2022 : RIVAROLO CAVANESE - COGNE (178 km) 4000m D+


HORAIRES DE DÉPART : 12h25 / HORAIRES D'ARRIVÉE : 17h/17h30



DESCRIPTION
Spoiler : :


" Une étape alpine colossale à travers la Vallée d’Aoste. Au départ, l’itinéraire traverse le Canavese et la vallée de la Dora Baltea, jusqu’à Aoste. Le parcours se décompose ensuite en trois ascensions consécutives vers Pila, Verrogne et Cogne. Longue de plus de 10 km chacune, ces ascensions se font sur des routes larges et bien goudronnées, avec un certain nombre de virages en épingles pour les relier. Chacune est suivi d’une descente rapide, avec les mêmes caractéristiques.
À plus de 22 km, la montée finale prononcée devient un long faux-plat jusqu’à l’arrivée.

Sur les 4 derniers kilomètres, du centre de Cogne (avec un court tronçon pavé) jusqu’à l’arrivée, la pente oscille autour de 2,5% (un peu plus en dehors de Cogne). La dernière ligne droite est longue de 300m, sur une route goudronnée. " En l'absence de Gianni Moscon, dont le nom de la ville d'arrivée lui allait comme un gant :elephant: je miserais sur Lopez :genance:

CARTES / PROFILS / HORAIRES
Spoiler : :













DIFFUSION TV :


RP > 11h55 - 12h25 / E1 > 12h25 - 17h15


STREAMING




LIVE TEXTE






PRÉVISIONS MÉTÉO :


RIVAROLO CAVANESE : 🌞 27 degrés 🌬 5 - 20 km/h (E)

COGNE : 🌦 20/21 degrés 🌬 10 - 35 km/h (O)




FAVORIS DU JOUR :



⭐️ ⭐️ ⭐️

Kamna, Yates, Mollema, Carthy, Ciccone, De la Cruz, Arensman, Fortunato, Foss...


⭐️ ⭐️

Valverde, Formolo, Bouwman, Peters, Hamilton ( x2 ), Valter, De Gendt, Vanseveant ...

⭐️

Carapaz, Almeida, Bilbao, Hindley, Nibali, Landa


Dernière édition par Delgato le 22 mai 2022, 11:10, édité 3 fois.
#3474898
PRÉSENTATION HISTORIQUE :study:


RIVAROLO CAVANESE


Image



Image

Image

A une trentaine de kilomètres au nord de Turin, Rivarolo Canavese, peuplée d'environ 12 000 habitants, mérite une halte pour son château et son parc public, très agréable pour une pause au vert, bien sûr, mais aussi pour son centre-ville qui possède beaucoup de belles églises, notamment San Giacomo Apostolo avec son campanile de 48 m de haut surmonté d'un coq en bronze, symbole de la ville, ou encore la chiesa di San Francesco qui possède une magnifique fresque de la fin du XVe siècle réalisée par Giovanni Martino Spanzotti : l'Adoration de l'Enfant. Ne manquez pas, enfin, l'élégante via Ivrea, entièrement sous arcades, avec de jolies boutiques.


Castello Malgra :
Image


Galleria Della Locomozione Storica :
Image
#3474899
COGNE



Image


Image

Image

Cogne est une commune italienne de la Vallée d'Aoste. Elle compte environ 1500 habitants. Sa superficie est de 213 km2.

La civilisation du haut val de Cogne, correspondant aux villages de l'actuelle commune de Cogne, se développa le long des chemins muletiers qui le reliait aux vallées arpitanes du Piémont et avec le Canavais, par le col du Rancio et le col de l'Ariette.

Cet héritage est représenté aujourd'hui par le patois cognein, qui se différencie des autres parlers valdôtains et ressemble plutôt aux patois des hautes vallées francoprovençales piémontaises, et par la cuisine cogneine, où l'ingrédient principal est souvent le riz, élément traditionnel de la cuisine piémontaise.

La commune a aussi été réputée pour ses mines de fer, situées sur les pentes du mont Créyaz, au lieu-dit Colonne. Elles furent exploitées probablement dès l'Antiquité, certainement au xve siècle, et jusqu'en 1978. La magnétite que l'on extrayait alimentait l'industrie sidérurgique Cogne, située à Aoste. L'exploitation et les besoins en combustible pour fondre le minerai expliquent sans doute que le versant du mont Créyaz soit entièrement déboisé.

Image

Cogne est connue pour l'ancienne tradition de ses dentellières, un secret que les femmes cogneines ont transmis de mère en fille jusqu'à nos jours. Une exposition permanente a lieu en face de l'église du chef-lieu de Cogne, rue docteur César Grappein, dans la soi-disant Maison di pitz (qui signifie Maison des dentelles, dans le patois cognein).

Image

Le val de Cogne est un des paradis alpins de l'escalade glaciaire et surtout du ski de randonnée, avec des parcours notamment au Valnontey.
Un petit domaine skiable a été aménagé à Cogne. Il compte 9 km de pistes.

Image

Le tourisme à Cogne est favorisé en particulier par sa position au cœur du Parc national du Grand-Paradis et par le fait de faire partie des Perles des Alpes, Cogne étant la seconde localité valdôtaine à avoir été choisie après Chamois.


Image

Cascades de Lillaz :
Image


#3474900
Je vous demande un peu d'indulgence pour les favoris :genance:
J'ai été un peu flex mais c'est tellement ouvert vu le chantier aujourd'hui.
( J'éditerai en fonction de vos avis et des cotes des books ) :super:
Normalement du coup ça sera pour les échappés et certains essayeront de se replacer au CG.
Il faudra néanmoins être un bon rouleur pour prendre la bonne avec ce départ plat, et avec ce dernier col roulant ( c'est pour ça que je vois Kamna en favori numéro 1).
Pas mal de points à prendre aussi pour le grimpeur .
#3474910
Delgato a écrit :
21 mai 2022, 20:43
Je vous demande un peu d'indulgence pour les favoris :genance:
J'ai été un peu flex mais c'est tellement ouvert vu le chantier aujourd'hui.
( J'éditerai en fonction de vos avis et des cotes des books ) :super:
Normalement du coup ça sera pour les échappés et certains essayeront de se replacer au CG.
Il faudra néanmoins être un bon rouleur pour prendre la bonne avec ce départ plat, et avec ce dernier col roulant ( c'est pour ça que je vois Kamna en favori numéro 1).
Pas mal de points à prendre aussi pour le grimpeur .
Félix Gall pour Ag2r.
#3474917
Il est pas tout plat le départ, il y a une petite côte à aborder par un virage à angle droit au bout d'un km.
Le genre de conneries que des jambes trop raides de la veille n'aiment pas trop. A priori c'est loin d'être assez dur pour mettre un coureur important en difficulté, mais justement, c'est un a priori.
#3474922
J'attends de voir perso.
Avec l'étape du jour, la chaleur, 6e jour de suite sans repos, ça peut faire des dégâts demain. Tu peux sortir dans l'avant-dernier col et aussi dans la descente.
Les cols s'enchainent bien, y a un coup tactique à tenter dans la dernière montée en envoyant des équipiers à l'avant.
Carapaz serait inspiré d'y envoyer Porte plutôt que de le garder avec lui pour visser (un Porte en relais aujourd'hui lui aurait fait un bien fou par exemple)
Almeida pourrait faire péter tout son petit monde au train après une étape lancée de loin.
#3474940
Calisto631 a écrit :
21 mai 2022, 22:19
Je n'y crois pas du tout pour Gall, lâché très tôt hier.
Peut-être qu'il est déjà cuit dans ce Giro, mais possible aussi qu'il a fait la course en dedans depuis 2 jours.
Il était pas trop mal sur la 1ere semaine.
Après c'est pas un gros favori évidemment, mais je pense que c'est celui qui a le plus de chance pour ag2r.
Nans a tapé dedans aujourd'hui Prod'homme hier, pour Vendrame ça me semble de trop long col, et pour Chérel le début d'étape le met hors course pour tenter l'échappée.
Après Calmejane a tenté aujourd'hui en début d'étape et j'y crois pas pour de la montagne.
C'est mon analyse des forces ag2r.
#3474957
daizenshu_ a écrit :
21 mai 2022, 22:59
Va-t-on laisser Guillaume Martin reprendre 5-6mn et se remettre en course pour le CG juste avant le repos?...
Faut qu'il tente demain en tout cas , je ne pense pas qu'il soit vraiment considéré comme un danger par les 3 grosses équipes (Ineos,Bahreïn,Bora) et il a quand même pris cher aujourd'hui donc ça lui laisse une bonne marge de manœuvre. Cependant à partir de Mardi vont commencer les calculs d'épiciers pour le top 10 , et il sera sans doute beaucoup plus dur pour lui d'avoir un bon de sortie qui ait des chances d'aboutir .
#3474969
Si des grimpeurs n'arrivent pas à aller dans l'échappée, on pourrait envisager voir des équipes rouler avant une attaque dès le premier col. Les Jumbo, Martin, Arensman, Carthy, Fortunato n'ont rien à espérer à attendre, et s'ils ne sont pas devant dès le début, ça ne serait pas bête de favoriser une offensive de leur part. Surtout si l'échappée initiale met du temps à partir, et que la distance avec le premier col n'est pas énorme.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9

Je me sens fragile avec Kristoff sur l'étap[…]

Van Aert j'adore, c'est du pain béni pour l[…]

Ce qui m'inquiète avec Pogi, c'est que comm[…]

Si j'ai le temps ce soir je m'insulte dans le je[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site