Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 25
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 25
#3471395
Étape 9_Dimanche 15 mai 2022 : ISERNIA - BLOCKHAUS (191km) 5000 m D+


HORAIRES DE DÉPART : 11h45 / HORAIRES D'ARRIVÉE : 17h/17h30



DESCRIPTION
Spoiler : :


" Une étape reine à travers les Apennins, avec 5 000 m de dénivelé positif. Peu après le départ, l’itinéraire franchit le Valico del Macerone et la difficile ascension du Rionero Sannitico, en continuant à monter jusqu’à Roccaraso. Une longue descente vallonnée suit (près de 90 km) pour atteindre le pied de la première ascension vers Passo Lanciano (en venant de Pretoro). Ensuite, l’itinéraire descend à Lettomanoppello, traverse quelques zones urbaines, et recommence à monter à Scaf. La montée finale (13 km) débute après Roccamorice.

Les 13 derniers kilomètres montent régulièrement sur une route étroite, avec plusieurs virages en épingle. La pente dépasse les 9% sur près de 10km, avec des pics pouvant atteindre 14 %. Il y a un très court tronçon en contre-pente 500 m avant l’arrivée. La ligne droite (200 m de long, sur un tarmac de 6 m de large) présente une pente d’environ 8 %. "

CARTES / PROFILS / HORAIRES
Spoiler : :













DIFFUSION TV :


RP > 11h15-11h45 / E1 > 11h45-17h15


STREAMING



LIVE TEXTE




PRÉVISIONS MÉTÉO :


ISERNIA : 🌤 23 degrés 🌬 5-12 km/h (O)

BLOCKHAUS : ☀️ 15 degrés 🌬 10 km/h (E)



FAVORIS DU JOUR :


⭐️ ⭐️ ⭐️





⭐️ ⭐️





⭐️







Dernière édition par Delgato le 13 mai 2022, 21:17, édité 3 fois.
#3471396
HISTOIRE :study: ( Par Ancelin )



ISERNIA :

Isernia est une petite ville de 20 000 habitants située à l'est de la province de Molise, dans les Appenins au centre de l'Italie.

Selon certaines sources Isernia est le lieu où ont été retrouvés les plus anciennes traces de feu de l'humanité, remontant à environ 700 000 ans.

La ville d'Isernia n'a pas été fondée par les grecs mais probablement par les samnites, les romains baptiseront la ville Aesernia, aeser dans la langue indo européenne parlée par les Samnites voulant dire "eau".

La ville appartient donc aux romains dès 295 av J-C et des latins s'installent dans la ville suite à la victoire complète de Rome sur les Samnites.
La ville sert de relai entre le sud de l'Italie et les Appenins, Isernia reste fidèle aux romains pendant la deuxième guerre punique en 209 av J-C et pendant la guerre sociale (ou guerre des alliés) dans les années 90 av J-C.

Pendant la guerre des alliés la ville est prise par les samnites et leur alliées menés par Vettius Scatto, après un long siège.
La ville devient une forteresse importante ainsi que le siège de la Ligue italique contre Rome.
La ville est reprise par Rome en 88 av J-C après la défaite des "alliés", la ville est alors vidée de ses habitants.
La ville alors déserte est "recolonisé" sous Néron.

Après la chute de l'Empire Romain d'Occident, une tribu bulgare menée par Grimoald I de Bénévent s'installe dans la ville et dans ses alentours au VIIe siècle, les bulgares seront petit petit assimilés à la culture italienne.

Au cours du Moyen Age la ville a plusieurs fois été pillée et détruite par les Sarrasins en 800, par le comte de Molise vassal du Roi de Sicile en 1199 et par Frédéric II roi de Sicile et surtout empereur du Saint Romain Empire Germanique en 1223.

En 1519 la ville est conquise par Charles Quint empereur du Saint Romain Empire Germanique, roi d'Espagne et de Sicile et est rattachée au royaume de Sicile.

Comme dans tout les Apennins la ville fut frappée par diverses tremblements de terres dans son histoire dont l'un en 1805.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale la ville est bombardée à plusieurs reprises par l'US air force, les américains voulant détruire les ponts de la ville pour empêcher la retraite allemande.
Mais les bombardements furent des échecs à cause des ponts de fer plus solides que ceux en pierre et aux imprécisions des frappes, qui notamment le 10 septembre frappèrent le centre ville de la ville alors en plein marché.

La région est célèbre pour ses vins rouges, rosés et blancs bénéficiant d'une AOC. :saoul:

La ville malgré les diverses destructions gardent une apparence ancienne et elle est encore organisée sous le plan de l'Empire Romain avec la rue Marcelli pour centre.

Image

La "Fontana Fraterna" symbole de la ville construite sous l'Empire Romain et restaurée en 1835, composée de 6 jets

Image

La rue Marcelli, rue étroite déjà présente à l'époque romaine, ponctuée d'un porche plus récent

Image

Apparemment vu que vous aimez bien les ponts :tonton:
Le Pont Cardarelli un pont de pierre magnifique constitué de deux rangées d'arche

Image

BLOCKHAUS :

Le Blockaus ou Passolanciano Maielletta est un col du Massid de Maiella dans les Abbruzes culminant à 2145 mètres.
C'est aussi une station de ski.

Le Giro y est passé à 7 reprises la première en 1967 avec la victoire d'Eddy Merckx et la dernière en 2017 avec la victoire de Nairo Quintana. :banana: :colombie: ( oui ce n'est pas Ancelin là :genance: )


Image



Image


Image
Dernière édition par Delgato le 13 mai 2022, 21:22, édité 3 fois.
#3471434
C'est quand même un peu optimiste de mettre Martin dans les favoris. Vu ce qu'il a montré pour l'instant ce serait parce qu'il y a un gros peloton et qu'on le laisse partir comme il a du retard, ce scénario est peu probable, parce que cette fois les favoris vont bouger. Quant au scénario de Martin échappé matinal, il est sans doute trop près au général pour qu'on le laisse filer.
#3471436
Pour les mauvaises langues j'ai ajouté quelques photos :elephant:
Et puisque c'est ça je vous ai mis en prime la vidéo de la victoire de Quintana en 2017 sur ce col :green:
( l'intégralité de la montée en français, P. Chassé aux commentaires : bonne nuit :tdf: )
#3471438
SnakePlissken a écrit :
13 mai 2022, 21:23
C'est quand même un peu optimiste de mettre Martin dans les favoris. Vu ce qu'il a montré pour l'instant ce serait parce qu'il y a un gros peloton et qu'on le laisse partir comme il a du retard, ce scénario est peu probable, parce que cette fois les favoris vont bouger. Quant au scénario de Martin échappé matinal, il est sans doute trop près au général pour qu'on le laisse filer.
J'avais envie de le mettre :smile:
en me disant qu'il serait peut-être mieux après plusieurs jours et sur une étape de ce genre ( il a dit l'autre jour que la montée sèche de l'Etna ne lui convenait pas trop ) ou qu'il tenterait de prendre l'échappée.
Si vous voulez débattre des favoris pas de soucis :super:
#3471446
Delgato a écrit :
13 mai 2022, 21:28
SnakePlissken a écrit :
13 mai 2022, 21:23
C'est quand même un peu optimiste de mettre Martin dans les favoris. Vu ce qu'il a montré pour l'instant ce serait parce qu'il y a un gros peloton et qu'on le laisse partir comme il a du retard, ce scénario est peu probable, parce que cette fois les favoris vont bouger. Quant au scénario de Martin échappé matinal, il est sans doute trop près au général pour qu'on le laisse filer.
J'avais envie de le mettre :smile:
en me disant qu'il serait peut-être mieux après plusieurs jours et sur une étape de ce genre ( il a dit l'autre jour que la montée sèche de l'Etna ne lui convenait pas trop ) ou qu'il tenterait de prendre l'échappée.
Si vous voulez débattre des favoris pas de soucis :super:
Non non, continue de mettre tes favoris à chaque fois, et fais toi plaisir. ;) C'est surtout qu'il m'a quand même déçu sur l'Etna, alors j'ai du mal à le voir être un prétendant sérieux pour dimanche. Mais qui sait. :wink:
#3471456
Excess a écrit :
13 mai 2022, 21:28
Une échappée va-t-elle encore s'imposer ?
Va-t-on à nouveau escamoter des pentes à 9% car le giro est encore long ?
Carapaz et Bilbao vont-ils sprinter pour une 6ème place ?
Beaucoup de questions qui se rejoignent :elephant:
Pas d'escamotage possible selon moi. C'est repos lundi en plus, non ?

Ils peuvent pas se réserver toute la semaine pour ... se réserver le dimanche :elephant:

Ou alors la grande bagarre en montée de ce Giro aura été le kilomètre en bosse du chrono le 2ème jour. Après tout hein, on peut se contenter de peu :elephant:
#3471471
Ah l'étape du Blockhaus 2017 , la moto qui met la Sky à terre à elle toute seule à une époque où celle-ci pensait pouvoir venir imposé son train impunément sur les routes italiennes . Pinot qui joue du dérailleur avec les meilleurs et qui commence à faire naître les premiers vrais espoirs de victoire dans un GT , avant la première d'une longue série de désillusions . Nibali qui trolle les attaques de Quintana en position clm dans du 10% . Le même Nairoman qui surexcite le commentateur colombien à faire passer Delgato pour un vulgaire Danois placide . Dumoulin qui paraît alors comme le nouvel ogre des GT .
Fiouuuu ça paraît loin tout sa :gafauvel:
#3471829
Ce dbut de Giro est idéal pour Bardet, j' ai hate de voir ce qu il peut faire demain sur cette étape ultra décisive.

Le début d étape est tres difficile on aura une échappé de costaud avec une bonne chance d aller au bout.

Avec 36 secondes d avance sur yates, guillaume martin a une toute petite chance de prendre le rose, evidement c est pas le scenario le plus probable.
Dernière édition par nostradamus--dans--le--bus le 14 mai 2022, 18:42, édité 1 fois.
#3471834
A mon avis à l arrivée les coureurs vont arriver un par un voir par groupe de deux.

Pour Bardet un top 5 serait positif en vue d un podium final.

Si carapaz est dans une bonne journée il voudra taper fort.
#3471863
Tain les 40 premiers kms sont vraiment assassins, si ça bagarre va y avoir de sacrés défaillances et de hors-délais. Et après la transition est longue mais rarement plate.
Lanciano & Blockhaus sont aussi précédés de faux-plats non négligeables.
Bref c'est la première semaine...mais si y a pas d'écarts entre favoris ce serait trèèès décevant.
Je pense que CArapaz va mettre la pression, mais j'ai du mal à situer son niveau vs les autres.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 25
Carnet noir

Deux décès en Argentine, que je d&ea[…]

Par contre je sais pas ce qu'en pensent les autres[…]

SEP San Juan ne figure plus parmi les équip[…]

20 pts UCI mais 25 pts pour un jet de bidon, on […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site