Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

#3384306
DIMANCHE 19 SEPTEMBRE 2021
.
58° Eschborn – Frankfurt "Der Radklassiker"
(World Tour 1.UWT - "Minor Event")
.
EN DIRECT SUR EUROSPORT.FR / GCN+ À 13 H 15
.
Paris-Roubaix en octobre et le 1er mai en septembre, ils nous auront tout fait ! On est quand même bien content de retrouver ce vieux compagnon de route qu'est le Grand Prix de Francfort qui faisait le bonheur de nos "Fêtes du Travail" (en général, comme il se doit, pluvieuses) et qui raméne un peu nos voisins allemands sous les projecteurs du cyclisme de haut niveau. Un projecteur qui doit éclairer quand même pas mal de monde en ce dimanche où l'Europe va voir se disputer pas moins de six épreuves professionnelles dont, excusez du peu, un championnat du monde du chrono.

Les équipes se sont donc démultipiées et ont du jongler pour présenter sur ce Eschborn - Francfort (puisque c'est ainsi qu'il faut maintenant l'appeler) un peloton digne d'une épreuve World Tour. Treize des dix-huit World Teams sont engagées, avec un bonnet d'âne pour les EF et les INEOS qui n'ont pas fait beaucoup d'efforts en ce week-end de folie ! Il est vrai que depuis quelques années, les sprinters ont la vie belle à Francfort et ceci bien qu'une bonne partie de la course se déroule au coeur du massif forestier du Taunus, au nord de la capitale financière de l'Allemagne.

Avec un parcours identique à celui de la précédente édition en 2019, on peut s'attendre à une issue similaire d'autant plus que les coureurs locaux, à commencer par le tenant du titre Pascal Ackermann, sont évidemment particulièrement motivés pour l'emporter chez eux. L'allemand retrouvera face à lui Alexander Kristoff, déjà quatre fois vainqueur à Francfort. Cependant de l'eau s'est écoulée sous les ponts du Main et de nouvelles têtes sont apparues, qui entendent bien bousculer les nantis : à leur tête, Jasper Philipsen ou Christophe Laporte qui ont gagné récemment, ou bien Michael Mathews qui lui n'a pas encore levé les bras cette saison.

Les cinq derniers podiums :
2014 : 1. Alexander Kristoff - 2. John Degenkolb - 3. Jérôme Baugnies
2015 : Annulé pour raisons de sécurité (attentat islamiste déjoué à Francfort)
2016 : 1. Alexander Kristoff - 2. Maximiliano Richeze - 3. Sam Bennett
2017 : 1. Alexander Kristoff - 2. Rick Zabel - 3. John Degenkolb
2018 : 1. Alexander Kristoff - 2. Michael Matthews - 3. Oliver Naesen
2019 : 1. Pascal Ackermann - 2. John Degenkolb - 3. Alexander Kristoff
2020 : non disputé




LA COURSE

D'Eschborn, on fera un petit tour par Francfort pour un premier passage sur la ligne, histoire de se mettre dans l'ambiance. La course se dirigera ensuite par la voie la plus directe vers le Feldberg, point culminant de la journée, puis la longue descente précédera un premier passage à Mammolshain, la côte emblématique de l'épreuve (2,3 km à 8,2 %) au km 81, et un second au km 96.
Le peloton fera ensuite une nouvelle incursion dans le massif jusqu'à la Billtallhöhe (2,6 km à 6,2 %) puis gravira à nouveau deux fois Mammolshain dans le cadre d'une boucle "centrale" d'une quinzaine de kilomètres. Du dernier passage, il restera 41 km sans difficulté jusqu'à l'arrivée, dont deux tours du circuit local de 6,5 km dans les rues de Francfort et sur les bords du Main. En allant directement à l'arrivée, on aurait gagné 18 km et sans doute un peu de suspense ...

Départ d'Eschborn à 13 h 15 ; arrivée prévue vers 18 h 00
Kilométrage total : 187,4 km - Dénivelé + estimé à 3 222 m par l'organisateur, 3014 m par Openrunner et 2 560 m par Bikemap (celui-ci en général plus proche de la réalité du terrain) ; comme disent les anglais : your guess is as good as mine ..

LA CARTE GÉNÉRALE ET LE CIRCUIT FINAL


.
Image
LE PROFIL

MÉTÉO
Nuageux, température 21°, vent faibkle de nord-est ; pour en savoir plus : daswetter.com



LES FORCES EN PRÉSENCE

FAVORIS
(selon le site WielerFlits.nl)
**** Alexander Kristoff
*** Pascal Ackermann, Jasper Philipsen
** Christophe Laporte, Michael Matthews, Mike Teunissen
* Connor Swift, Nils Eekhoff, Mads Pedersen, Davide Cimolai

LES 20 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX PARTANTS
World Tour
- Bora-Hansgrohe (Ackermann, Konrad, Politt)
- AG2R Citroën Team (Van Avermaet, Venturini, Touzé)
- Bahrain - Victorious (Teuns, Bauhaus, Haller)
- Cofidis, Solutions Crédits (Laporte, Allegaert, Perichon)
- Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux (Eiking, Zimmermann, Pasqualon)
- Israel Start-Up Nation (Hermans, Greipel, Dowsett)
- Team Jumbo-Visma (Teunissen, Eenkhoorn, Groenewegen)
- Lotto Soudal (Wellens, Kron, Gilbert)
- Movistar Team (Serrano, Garcia Cortina, Rojas)
- Team BikeExchange (Matthews, Hamilton, Schultz)
- Team DSM (Kragh Andersen, Roche, Eekhoff)
- UAE-Team Emirates (Kristoff, Bystrøm, Molano)
- Trek - Segafredo (Vincenzo Nibali, Brambilla, Bernard)
Pro Teams
- Alpecin-Fenix (Philipsen, Krieger, Vervaeke)
- B&B Hotels p/b KTM (Coquard, Pacher, Chevalier
- Bingoal Pauwels Sauces WB (Aniołkowski, Menten, Livyns)
- Gazprom - RusVelo (Velasco, Canola, Nych)
- Sport Vlaanderen - Baloise (Sprengers, Beullens, Willems)
- Team Arkéa Samsic (Connor Swift, McLay, Boudat)
- Uno-X Pro Cycling Team (Tiller, Markus Hoelgaard, Træen)

LISTE DES PARTANTS
Liste PCS (format .pdf)
Cyclingstartlist (format .pdf)



SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de l'épreuve : https://www.eschborn-frankfurt.de/ en anglais)
Facebook
Twitter officiel ou #Radklassiker
Live-ticker : radsport-news.com

REGARDER
Couverture TV : en Allemagne : direct intégral sur la chaîne publique régionale Hessen Fernsehen de 13 h 15 à 18 h 15 (en clair dans toute l'Europe - canalsat 437)
En France : direct sur Eurosport 360#1, eurosport.fr et GCN+ à 13 h 15 ; différé sur Eurosport 1 à 21 h 00 ; même schéma sur Eurosporte n Europe

Dernière édition par Zach le 19 sept. 2021, 00:51, édité 2 fois.
#3384404
Même jour que le championnat Mondial du CLM. L'ex GP de Francfort n'a plus l'importance qu'il avait lorsqu'il était disputé le 1er mai. Mais bon, heureusement que le World Tour s'est agrandit pour lui faire une place.

Pour les sprinters complets ça demeure une bonne occasion d'espérer une victoire. :wink:
#3384499
Sur l'échelle du supplice dont l'étape pancake annuelle du Tour de Pologne de 248 km constitue le degré de plus forte magnitude, je crois que tu t'en sors très bien avec le GP de Francfort dont la partie médiane est souvent bien plus affriolante que la partie finale. Un tracé que n'aurait pas renié Jeff Pescheux.
Le problème de cette course étant sa start-list où trop d'équipes veulent que ça arrive groupir, alors qu'on pourrait avoir une toute autre course bien plus décousue avec un autre plateau.
On peut penser quand meme que la BikeEx tentera de durcir dans les ascensions pour permettre à Matthews d'éliminer les vingt-trois gars plus rapides que lui au sprint.
La DSM à domicile n'a pas de sprinteurs (comme la Trek aussi), l'occasion de voir peut-être à l'œuvre le jeune camarade Brenner, qui en est à son 261e jour de captivité au sein du groupuscule communiste DSM.
Il sort des juniors avec à peine cinq jours de courses internationales l'an passé en raison de la pandémie, et est privé de sorties cette année (pas de Coupe des Nations, pas de Tour de l'Avenir, pas de championnats d'Europe U23, pas de championnats du monde U23). On ne sait toujours pas ce qu'ils veulent, toujours pas de demande de rançon. :spamafote:
Voeckler avait réussi à faire libérer leur otage français sous-nutri la semaine dernière, mais il vient d'être recapturé hier matin.
#3384539
luckywinner a écrit :
19 sept. 2021, 08:35
Le parcours est (beaucoup) plus dur que d'habitude non ?

En tout cas si ça bagarre un peu ça peut éliminer les sprinteurs.
Oh non c'est classique.
Kristoff à souvent gagné là bas, c'est un mec qui passe les bosses.
C'est le genre de circuit qui fait relativiser le concept de sprinter qui passe pas un pont d'autoroute, en général il y a la moitié des engagés qui fait DNF ou dans les choux, et pourtant c'est pas du Rojas ou du Venturini qui joue la gagne :study:
#3384579
Iguane a écrit :
19 sept. 2021, 10:09
luckywinner a écrit :
19 sept. 2021, 08:35
Le parcours est (beaucoup) plus dur que d'habitude non ?

En tout cas si ça bagarre un peu ça peut éliminer les sprinteurs.
Oh non c'est classique.
Kristoff à souvent gagné là bas, c'est un mec qui passe les bosses.
C'est le genre de circuit qui fait relativiser le concept de sprinter qui passe pas un pont d'autoroute, en général il y a la moitié des engagés qui fait DNF ou dans les choux, et pourtant c'est pas du Rojas ou du Venturini qui joue la gagne :study:
Le profil permettrait pourtant d'évacuer les sprinteurs, Kristoff compris. Donc effectivement il semble que le scénario soit davantage dicté par la startlist que par le parcours :spamafote:

Il faut croire que les DS, au moment de faire les calendriers en début de saison, voient que cette course est au cœur de l'Allemagne et que par conséquent c'est forcément tout plat...
Yvon Madiot doit se sentir moins seul dans ses analyses de livre de route.
#3384601
Iguane a écrit :
19 sept. 2021, 10:09
luckywinner a écrit :
19 sept. 2021, 08:35
Le parcours est (beaucoup) plus dur que d'habitude non ?

En tout cas si ça bagarre un peu ça peut éliminer les sprinteurs.
Oh non c'est classique.
Kristoff à souvent gagné là bas, c'est un mec qui passe les bosses.
C'est le genre de circuit qui fait relativiser le concept de sprinter qui passe pas un pont d'autoroute, en général il y a la moitié des engagés qui fait DNF ou dans les choux, et pourtant c'est pas du Rojas ou du Venturini qui joue la gagne :study:
J'ai l'impression que le parcours est plus difficile avec ce vrai col en début d'étape.

Il me semblait que les dernières années, il y avait que 3 passages de Mammolshain.
#3384609
C'est Fritsch qui en direct sur Eurosport à dit "On connait pas forcément tous les cyclistes du circuit professionnel mais la c'est un des coureursde l'équipe Movistar, c'est quand même pas une équipe de 3eme division Slovaque" ??? :rieur: Ou je me trompe?

Ilnur et Ancelin en PLS :elephant:

Edit: je crois qu'il passe sur ce forum. J'ai juste trouvé ça drole. Patapay svp :smile:
#3384625
En fait le problème du profil, ce n'est pas que le final, c'est le départ, plat également.
Seuls des grosses cuisses peuvent s'échapper, et ils vont s'user dans les pentes avant de se faire ceuillir. On ne peut pas dire qu'ils soient vraiment dangereux.
Intelligemment, les équipes des sprinteurs laissent filer à tel point qu'il devient inutile pour les puncheurs de partir en poursuite une fois arrivés dans la longue partie valonnée.
Reste une tactique évidente : les équipes de puncheurs pourraient mettre un fort tempo dès le pied de la première bosse, surtout que les suivantes s'enchaînent. Mais ce doit être trop leur demander à ce stade de la saison :spamafote:
#3384641
Quef a écrit :
19 sept. 2021, 01:04
#JeSuisCycliste a écrit :
18 sept. 2021, 21:01
Je dois avouer que quand je commente une course je viens checker les présentations faites ici ! Bravo à vous ! En revanche, je dois aussi avouer que commenter cette course en intégralité...
Si le climat est clément, bonne chance pour meubler :genance:
Nicolas a trouvé de bons meubles avec le championnat du monde de chrono qui se déoule en même temps :genance:

D'ailleurs pourquoi je suis 5eme dans le groupe &a[…]

Problèmes de points

Corrigé

Sinon magnifique parcours avec tous ces petits cou[…]

Astana-Premier Tech 2021

Astana pourrait annoncer la création de son[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site