Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

Quel est votre Tour de France préféré des 10 dernières années ?

Tour de France 2012
2
3%
Tour de France 2013
1
2%
Tour de France 2014
6
10%
Tour de France 2015
2
3%
Tour de France 2016
1
2%
Tour de France 2017
2
3%
Tour de France 2018
3
5%
Tour de France 2019
35
60%
Tour de France 2020
4
7%
Tour de France 2021
2
3%
#3361622
Suite à une discussion avec l'équipe des Commissaires de Course, on se disait que ça pourrait être sympa de classer les 10 derniers Tour de France suivant vos préférences. L'idée étant aussi et surtout de pouvoir en discuter aussi pour évoquer ce qui vous a plu et déplu. :super:

Ensuite ça servira de base pour un papier sur le site qui reprendra vos votes :smile:
#3361634
Comme je le disais par ailleurs, 2020 et seul 2019 peut rivaliser si on se la joue un peu franco-franchouillard..

Mais 2020 c'est unique :
- son positionnement en septembre. Imaginer un jour acheter l'équipe en septembre pour suivre le Tour, on croirait presque être en train de faire un rêve bizarre. les courses de prépa en août pendant les vacances (Ain, Dauphiné..)
- les ambiances dans le final de Peyresoude, la montée de Marie-Blanque, Le Puy-Mary, Lyon, le final de Loze, dans une période si tristounette sur les ambiances générales dans les compet de sport...ça avait de quoi réchauffer le coeur
- le niveau général, un top 15 d'une densité exceptionelle
- le retournement de situation pour couronner le tout, Pogi avait un peu plus la cote en septembre dernier face à la méchante armada jumbo
- la première étape de Nice étouffante....
- les victoires d'Alaf à Nice, de Peters à Loudenvielle, d'Hirschi dans le limousin, le duel Martinez contre les 2 bora au Puy Mary, plus généralement l'ensemble l'oeuvre sunweb
- la Bora de Sagan qui rend deux/trois étapes génialissime, surtout celle qui précède les pyrénées pour aller chercher le maillot vert par un autre moyen. Le courage de Bennett pour résister à l'abandon...
- le final de Loze, ces images de Superman et des 2 slovènes derrière / le final dans Marie-Blanque, Bernal, les 2 slovènes qui reprennent Hirschi qui avait fait un sacré numéro....pour se jouer la victoire au sprint...

:519463336: :519463336: :519463336: :519463336: :519463336:
Je crois donc que je garderai un souvenir bien affectueux pour cette édition qui malgré les rares étapes décevantes (Grand Colombier, aiguoual, Glières) cumule singularité dans le calendrier, renversement de situation le dernier samedi et une belle série d'étapes animées
#3361637
2014 devant 2017. Je vais être honnête: ça va à l'encontre de tout mon discours sur la dé-personnalisation nécessaire du sport-spectacle. Il y a un peu de patriotisme de pacotille, d'abord, à voir le podium de 2014 sans ces anglo-saxons qui nous ont quand même pourri le jeu depuis LeMond :elephant: . Un Tour promis à Froome et Contador, commencé dans les Dales (beau théâtre) et plié au bout d'une semaine sur les pavés de PR et à la Planche. J'étais à Carcassonne le jour de repos et le lendemain sur la route de Bagnères. Deux jeunes Français prometteurs derrière le Prophète (j'ai plus vu Bardet que Pinot en 2014), et j'ai toujours apprécié les deux à part égale, et le dernier campionissimo de l'Histoire triomphant dans les côtes du Yorkshire, sur les pavés ou à Chamrousse, c'était du bonheur. La variété du parcours aussi, avec les pavés et la moyenne montagne, plaide en faveur de ce Tour-là.
2017 j'ai remporté le concours de pronostics, Aru a porté le jaune, Bardet a fait illusion et Barguil a été énorme. Les Ardennes, les Vosges, le Jura et le Massif Central à l'honneur, ce sont les étapes que je préfère, avec une vraie tappone comme on n'en fait plus (mais Briançon-Izoard, c'était chouette).
Pour le reste de la décennie, je préfère le Giro et Gato a fini par me convertir à la Vuelta: je ne suis pas un grand juilletiste, les classiques gardant ma préférence.
#3361660
iskinni a écrit :
22 juil. 2021, 14:14
Jaurais bien vote 2019 mais la fin...derniere etape naze,tignes arretée ,pinot blessée
Et tourmalet ,planche des belles filles rien eu avant le dernier km...et 2 sky 2 premiers au final..
Moi, quand ça va pas trop, je me fais une petite dose de moraline avec la montée du prat d'albis de Pinot, grand cru 2019. ça marche aussi sur le HomeTrainer, encore mieux avec de la techno en fond plutôt que les commentaires de T.Adam (genre, Meet her at the love parade - The Hool) :elephant:

Mais ici j'ai pas voté pour cette année à cause de la Louloumania et aussi de ce que tu as dis : 2 skys 2 premiers au final.... (meme si Bernal c'est 1000x mieux que Froomy, Porte, G)

J'ai mis 2017 parce que je croyais dur comme fer que Bardet allait finir 2nd de ce Tour (c'est devenu une private joke familiale)
#3361664
Moi je la trouve pas si mal cette décennie. Il y a deux ou trois Tours totalement inintéressants dans le lot mais le reste est tout à fait correct. Mon préféré, c'est 2019 malgré la fin en queue de poisson. J'ai aimé le fait qu'il n'y ait pas de leader vraiment dominant cette année là, qu'un animateur de course porte le maillot jaune un long moment, qu'il n'y ait pas d'armada pour pourrir la course avec un train. C'était le Tour le plus ouvert de la décennie donc le plus sympa à suivre à mes yeux. Le fait qu'il y ait des français qui l'animent joue sans doute également sur mon ressenti.
#3361669
2015, c'était très bien.
La première semaine excellente avec des tas de profils variés entre le prologue, l'étape des bordures, les arrivées pour puncheurs, les pavés, le chrono par équipes.
Des écarts en montagne, un Tour pas si à sens unique que ça avec un vrai duel et le dauphin qui prend le dessus dans le second massif.
#3361678
2018/19 ou 20 pour moi.

Toute la période de domination de Froome est à jeter avec un suspens à zéro pour le CG, et un train qui contrôle partout et tout le temps. Bref, vomitif, je ne retiens guère que quelques étapes sur cette période.
2012 c'est un troll en effet.
Première semaine de 2014 top, tout le reste est à oublier avec un suspens également à zéro pour le CG. Finalement assez comparable à 2021.

2018 parce que j'ai vraiment cru Dumoulin capable de renverser l'hégémonie Sky (et aussi voir Froome ne pas gagner, ça fait plaisir).
2019 ça aurait pu être un choix qui s'impose de lui-même si les Alpes n'avaient pas été complètement amputées. Du coup, ça a surtout laissé un goût de TDF pas terminé.
2020 c'était pas trop mal dans l'ensemble mais note minorée par cet horrible train Jumbo qui contrôle jusqu'à 500m de la ligne.
#3361680
J'ai voté 2019, mon tour préféré je pense en terme d'émotions. J'ai beaucoup aimé 2014 également, que ce soit le tracé ou le vainqueur.

Celui que j'ai le moins aimé en dehors de la période Froome que ma mémoire sélective a effacé, c'est clairement 2012.

Après 2020, il y a malgré tout un truc, lors de la victoire de Pogacar à la Planche, j'ai eu l'impression sur le coup de vivre un truc qu'on ne voit pas souvent en terme de renversement de situation, c'était je trouve sur le coup assez intense, quoiqu'on puisse bien entendu en penser ensuite ou pas avec le recul, mais sur le moment c'était je trouve assez phénoménal.

Je pensais vraiment en plus que Pogacar était parti trop vite pour jouer le tout pour le tout et que Roglic allait se reprendre dans la montée.
#3361685
2019 parce que c'est celui qui m'a transmis le plus d'émotions et pas qu'une seule fois

- Le super CLM par équipe des Groupama-FDJ
- L'échappée d'Alaph' à Epernay, avec bien plus de suspense que prendre le maillot sur une montée sèche
- Le final de la Super Planche des Belles Filles qui engendre l'étape de St Etienne quelques jours après. Le show De Gendt, le coup Alaph'-Pinot, c'était tellement intense, tellement beau
- Le rond-point sur la route d'Albi, on se dit que tout est fini
- Le CLM de Pau avec la blessure de WVA, la très belle course de Pinot même si j'ai pas trop aimé le show Alaph', c'était trop
- Et puis la double merveille: Tourmalet et Prat d'Albis. Au Tourmalet, Pinot gagne l'étape et ça fait plaisir. Au Prat d'Albis, on se dit qu'il peut gagner le Tour et là je rentre dans une excitation que je n'avais jamais vécue devant le Tour. Hinault a gagné l'année de ma naissance... Depuis... Il y a eu les podiums de 2014 et Bardet mais jamais on n'a senti qu'un français pouvait gagner le Tour, ils n'ont jamais lâché le leader à la pédale. Et là avec Pinot, on a ça. En plus le grand public est focalisé sur Alaphilippe, ce qui enlève bcp de pression à Pinot, tout est réuni pour un feu d'artifice...

Et puis vinrent les Alpes, excitation folle avant cette fin de Tour à très haute altitude. Dubitatif après le Galibier, triste après l'Iseran. Mais les événements de ces 2 jours de course rendent ce Tour mémorable

Fin en eau de boudin avec l'étape de 60 km et les Champs mais ça reste malgré tout le Tour des émotions.
C'est quand même un Tour dont a émané le livre de Guillaume di Grazia et 1 docu FTV sur Groupama. C'est rare d'aller plus loin que l'épreuve en elle-même (j'ai pas regardé le docu Netflix sur Movistar :p)

Aucune hésitation. Un prisme très Tibopinesque assumé. Même si ce n'est pas que pour les français que je suis le vélo (sinon je serais très malheureux :D). C'était la 1ère édition où j'écoutais les podcasts quotidiens des Commissaires de Course, je me souviens bien de celui après le rond-point d'Albi, la déconfiture.
#3361784
Le débat redevient intéressant maintenant que le TDF 2011 n'est plus dans la balance. :genance:

Je pense qu'une réponse "objective" oriente sur les TDF 2015 ou 2018. Les deux seul où tu as régulièrement eu pendant les 3 semaines des attaques lointaines de coureurs bien placés au CG.

Je pense que 2015 mérite de l'emporter parce que pour l'époque c'est le casting de rêve avec tous les gros coureurs annoncés plus ou moins au RDV (c'est rarissime sur un TDF) et a le renversement de tendance avec Quintana de plus en plus fort au fil des jours et Froome qui finit cramer sur la fin des Alpes.

2019 aurait pu en être mais il a été décapité dans l'Iseran.
#3361800
marooned a écrit :
22 juil. 2021, 14:33
Moi je la trouve pas si mal cette décennie. Il y a deux ou trois Tours totalement inintéressants dans le lot mais le reste est tout à fait correct. Mon préféré, c'est 2019 malgré la fin en queue de poisson. J'ai aimé le fait qu'il n'y ait pas de leader vraiment dominant cette année là, qu'un animateur de course porte le maillot jaune un long moment, qu'il n'y ait pas d'armada pour pourrir la course avec un train. C'était le Tour le plus ouvert de la décennie donc le plus sympa à suivre à mes yeux. Le fait qu'il y ait des français qui l'animent joue sans doute également sur mon ressenti.
+1

Les éditions 2013, 2014, 2015, 2019 et 2021 m'ont bien plu. J'ai aussi vibré en 2017 lorsque Bardet a gagné à Peyragudes, je croyais qu'un Français pouvait enfin gagner le Tour, mais je la placerais un cran en dessous.

2012 et 2016 sont à l'inverse, et de loin, les deux plus mauvaises cuvées.
#3361819
2019 par élimination aussi;

je rejoins d'autres commentaires,
je n'ai jamais autant vibré, ou presque, devant le Tour que lors des Pyrénées de Pinot;
j'aurais presque la larme à l'œil à évoquer le Prat d'Albis.

Plus mitigé sur le Tourmalet, il aurait pu faire teeeeeeeeeeellement plus d'écarts; et avec Alaph en jaune pour la cerise;
c'était assez fabuleux;
les ALpes nous ont ramené à la réalité; malgré un formidable Bernal dans le décors sublime de l'Iseran :love:

Pas le meilleur Tour objectivement, mais de très loin le plus riche en émotion et en souvenir.


J'avais bien aimé le 2015 aussi malgré la branlée de la Pierre St Martin; les étapes avaient été chouettes, surtout dans les Alpes avec un super Quintana et un Pinot retrouvé.

Sont atroces les 2012, 2016 et 2017; de vraies merdes.

2014, mitigé, NIbali seul au monde, mais Tour sympa et relativement "humain" malgré tout.
2013, moyen; tout comme 2018.

Aller, un petit classement :

1- 2019
2- 2015
3- 2014
4- 2020
5- 2013
6- 2021
7- 2018
8- 2017
9- 2012
10- 2016

... Je crois qu'ils sont bien peu à avo[…]

Tour de France 2022

En tout cas, l'enchaînement des stations vau[…]

world ligue 2021

Merci pour la mise à jour!

N'empêche que même si la startlist n'&[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site