Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 34
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 34
#3326228
Mercredi 19 mai - 11e étape
Pérouse - Montalcino (162 km)



C'est l'étape que tout le monde attend en espérant une journée aussi dantesque qu'en 2010. Plus vues depuis dix ans sur le Giro, les strade bianche, ces fameux chemins de poussière qui font la renommée de la classique du même nom, reviennent par la grande porte avec une onzième étape très dure qui en propose quatre secteurs, pour un total de 35 kilomètres non-asphaltés. Le tout agrémenté de nombreuses côtes et descentes difficiles – pas un mètre de plat dans les cinquante dernières bornes – et d'un final ardu vers Montalcino, aux routes étroites, sinueuses et parfois très pentues. Il ne reste plus qu'à espérer que le spectacle cycliste soit à la hauteur de celui des lieux.



⭐️⭐️⭐️ Bernal, Formolo
⭐️⭐️ Evenepoel, Bardet, Ciccone, Bettiol
⭐️ Vlasov, S. Yates, Mollema, G. Vermeersch, Moscon, Nibali…



Départ à 13h10, arrivée prévue vers 17h15
Plus de détails sur le site officiel
Dernière édition par allezlasse le 17 mai 2021, 19:39, édité 1 fois.
#3326322
Les leaders avec un équipier ayant fait au moins top 10 sur les Strade bianche :
Evenepoel : Serry 8ème en 2018
Vlasov : Felline 8ème en 2015
Ciccone/Nibali : Brambilla 3ème en 2016
Carthy : Bettiol 4ème en 2019
Caruso : "Bilbao" 10ème en 2021
Yates : Juul Jensen 7ème en 2017
Formolo : Ulissi 7ème en 2016
Buchmann : Sagan 2ème en 2013/2014 , 4ème en 2016 et 8ème en 2018
#3326325
-Vélomen- a écrit :
17 mai 2021, 18:02
THE étape de ce Giro (avec celle des Dolomites).

Aucune chance d'être déçu.
Si, par des chutes qui élimineraient de gros prétendants à la victoire. C'est ma crainte. Généralement sur ce genre d'étape, y en un toujours un qui se fait une clavette.
Ca va frotter fort juste avant l'entrée des chemins, cependant, contrairement aux Strade Bianche, il n'y aura qu'un passage non bitumé en descente à la fin du premier secteur.
#3326368
Delgato a écrit :
17 mai 2021, 18:46
Les leaders avec un équipier ayant fait au moins top 10 sur les Strade bianche :
Evenepoel : Serry 8ème en 2018
Vlasov : Felline 8ème en 2015
Ciccone/Nibali : Brambilla 3ème en 2016
Carthy : Bettiol 4ème en 2019
Caruso : "Bilbao" 10ème en 2021
Yates : Juul Jensen 7ème en 2017
Formolo : Ulissi 7ème en 2016
Buchmann : Sagan 2ème en 2013/2014 , 4ème en 2016 et 8ème en 2018
D'ailleurs pas * pour Sagan.
Il y a certes ces 2 kms après le dernier secteur qui devraient lui être fatal, mais si il anticipe ou si les hommes du CG ne se départage pas il pourrait en profiter. Si il décide de jouer l'étape je le vois passer le 2eme secteur avec les hommes à l'avant.

Sinon je mettrais pas Formolo à 3*, Ciconne par contre vu sa forme :niark:
#3326384
C'est même très bien comme parcours. C'est juste qu'il y a peu de cols à + de 2000m (en comparaison avec ce que l'Italie peut offrir bien sûr).

Sur cette étape je vois bien De Gendt tenter sa première échappée. Lui qui a été très discret jusqu'à présent doit avoir ciblé quelques étapes difficiles. Celle-ci en est une.

Ce serait beau de voir des coureurs partout, en petits groupes ou isolés. :love:
#3326388
KK1 a écrit :
17 mai 2021, 19:59
J'entends tout le monde dire que Bernal pourrait tuer la concurrence mais je trouve que c'est le genre de profil ou Remco régale depuis des années .
Si on est sur de l'homme contre homme dans ce genre de profil , attention s'il prend 2 mètres
Enfin la dernière fois qu’il s’est retrouvé sur ce genre de terrain il a finit par terre et Sénéchal lui a conseillé d’apprendre à faire du vélo...

Mais pourquoi pas, je pense qu’il sera plutôt bien.
Il a sans doute plus à craindre de Bernal sur les vrai vols. Parce qu’il convient de rappeler que Bernal n’est pas, comme on l’entend depuis plusieurs jours, un puncheur, il sera bien plus à l’aise une fois que l’on sera des de vrais cols.
#3326392
TheChosenOne6 a écrit :
17 mai 2021, 21:00
KK1 a écrit :
17 mai 2021, 19:59
J'entends tout le monde dire que Bernal pourrait tuer la concurrence mais je trouve que c'est le genre de profil ou Remco régale depuis des années .
Si on est sur de l'homme contre homme dans ce genre de profil , attention s'il prend 2 mètres
Enfin la dernière fois qu’il s’est retrouvé sur ce genre de terrain il a finit par terre et Sénéchal lui a conseillé d’apprendre à faire du vélo...

Mais pourquoi pas, je pense qu’il sera plutôt bien.
Il a sans doute plus à craindre de Bernal sur les vrai vols. Parce qu’il convient de rappeler que Bernal n’est pas, comme on l’entend depuis plusieurs jours, un puncheur, il sera bien plus à l’aise une fois que l’on sera des de vrais cols.
Comme le prouve le dernier TA du colombien :popcorn:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 34
Tour de France 1989

Merci Albator pour cette rétro et les v&e[…]

Est-ce que les UAE ont payé Padun pour qu'i[…]

Alexander Cepeda champion d'Équateur devant[…]

Jimjule, Wallace et Kikafars disputeront le sprint[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site