Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 9
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9
#3325659
Lundi 17 mai - 10e étape
L'Aquila - Foligno (139 km)



A défaut de se reposer tout de suite – le jour de repos attendra le mardi – voilà une dixième étape en dix jours, pas la plus difficile heureusement, et même la plus courte de toute l'épreuve (hors chronos) avec seulement 139 bornes au compteur. Le parcours n'est pas tout plat, mais c'était compliqué de faire mieux en traversant ainsi les Abruzzes puis l'Ombrie, et le final est suffisamment peinard pour rendre le sprint presque inévitable à Foligno. Il faudra s'y méfier des 1.500 derniers mètres, assez pourris.


⭐️⭐️⭐️ Merlier, Nizzolo
⭐️⭐️ E. Viviani, Cimolai, P. Sagan
⭐️ Moschetti, Gaviria, Groenewegen, Pasqualon…



Départ à 13h55, arrivée prévue vers 17h15
Plus de détails sur le site officiel
#3325766
rbl85 a écrit :
16 mai 2021, 17:42
Je vois bien un échappé l'emporter.
Idem , bien que la possibilité d'un sprint soit grande c'est une bonne étape pour des bardoudeurs ( :hello: De Gendt )
Tout le monde doit être un peu cramé et en plus le meilleur sprinteur n'est plus là donc son équipe va pas rouler, et c'est bien valloné au milieu avec aussi une bonne bosse vers le départ et un final en léger faux plat descendant qui va pas trop désavantager les bon rouleurs échappés .
Après faut voir si le vent aura son impact , mais pourquoi pas un bon groupe de costauds aller au bout avec des De Gendt, Gougeard, Tratnik, Felline, Cavagna , Campenaerts , Ganna voir même Sagan
#3325848
Kivolanov_Volabov a écrit :
16 mai 2021, 17:46
Attention au vent de côté demain

Au cours de la journée, il souffle une jolie brise (20 à 29 km/h). Occasionnellement, des rafales atteignant 59 km/h peuvent traverser la région
https://www.meteoblue.com/fr/meteo/sema ... 6854?day=2
J'ai fais un petit tour sur windy pour voire ça de plus près et effectivement le vent viendra parfaitement de la gauche, voire même un peu arrière.
Ça peut être devenir plus qu'une simple étape de transition
#3325907
pascualito a écrit :
16 mai 2021, 20:25
Je voix bien la Bora tenter le coup en essayant de faire sauter les sprinter dans la dernière bosse pour favoriser leur leader slovaque :super:
C'est évidemment l'étape stratégique de ce Giro pour le classement par points pour Sagan.
Demain étape qui rentre dans la catégorie A ou B, donc 50 points à l'arrivée pour le vainqueur. Il n'en restera que deux après ça :
- la 13 toute plate donc un Merlier sera présent pour lui chiper encore des points.
- la 18 de 231 km impossible à contrôler pour une équipe seule en troisième semaine avec en plus une succession de cotes dans le final.
Donc c'est la dernière occasion pour Sagan de profiter de son équipe et de faire un gros coup sinon il va devoir miser sur l'attaque comme l'an passé mais le bénéfice en points sera moindre.

La difficulté est idéalement placée à 40 km de l'arrivée (pas trop proche pour pouvoir récupérer en vue du sprint quand même après et pas trop loin parce qu'après la bosse, son équipe devra rouler à fond jusqu'à la ligne).

Je pense que Sagan priorise encore davantage le cyclamen cette année sur une victoire d'étape qu'il a déjà obtenue l'an passé. Avoir les maillots par points sur les 3 GT, ça peut être un bel objectif de fin de carrière (difficile sur la Vuelta avec le barème), donc étape importantissime demain et bien sur, dans ces conditions, l'échappée n'a aucune chance d'arriver pour la gagne.
Un plus pour lui, le départ se fait en cote, donc moins de chances d'avoir d'énormes rouleurs qui composent l'échappée, sans doute des profils plus hybrides qui opposeront ensuite moins de résistance.
#3325914
Mouais , à part si ils sont maso pas sur que la Bora roule pour que Sagan se fasse encore bolosser , il ferait presque mieux de prendre l'échappée qui à quand même des chances .
Il pourra d'ailleurs le faire aussi sur les étapes 15 et 18 . Mais à mon avis c'est surtout le facteur vent demain qui decidera du sort de l'échappée . Et le fait qu'il y est une bosse au début justement fait qu'il y aura une grosse bagarre avec des 4x4 donc pas convaincu
#3325933
luckywinner a écrit :
17 mai 2021, 08:19
Pour moi il est clair que Bora va rouler.

Etape courte, Bucmann n'a pas apporté de grosse garanti pour un podium potentiel, pas de raison d'économiser des forces.

Merlier a été très vite en difficulté lors de l'étape 3, il pourra être mis un peu hors-jeu sur le maillot à point en prime.
Ouais enfin Sagan non plus n'a apporté aucune garantie, j'espère quand même pas qu'ils vont mettre Buchmann à contribution
#3325934
Quadrature du cercle classique pour la Bora : c'est une étape où Sagan pourrait clairement se retrouver avec moins de sprinteurs dans les pattes, mais si Bora roule pour tout le monde et fait le boulot, elle risque de se rincer et de ne plus e^tre capable de l'emmener correctement pour le sprint final... équilibre difficile à trouver, parce qu'en plus ça va motiver les échappées aujourd'hui qui se disent qu'ils n'auront plus Lotto pour Soudal leur roulant dans les pattes, que Merlier donnant peu de garantie Alpecin ne roulera sans doute pas, bref ils vont tenter.

Pour la Bora est qu'ils peuvent compter sur ISN par exemple ?
#3325937
Si les conditions nécessaires pour des bordures sont réunies, qui pour faire péter le peloton?

Ineos, qui sait en général prendre avantage en toute situation de course à des gros moteur pour ca et la presque fait il y a quelques jours.
Le jeune belge ne devrait pas se faire piéger, mais la DECEUNINCK a part Cavagna, c'est pas l'équipe des classiques... Et je suis pas sur que Remco connaisse cet phase de course.
La bora peut être, si il n'ont pas grillé toutes leurs cartouches en prenant la course en main dès le debut.

Le milieu d'étape devrait voire une accélération de la bora, et donc une élimination d'une partie du peloton, en tout cas de quelques gros culs.
C'est le 10eme jours de course consécutif, donc forcément des états de forme qui s'altère.
Dans les 20 30 derniers kilometres ca peut faire mal
#3325959
J'aurais du mal à comprendre que Sagan priorise le classement par points plutôt qu'une victoire d'étape. C'est subjectif hein, mais une victoire dans un classement annexe sans victoire d'étape (ou de place au général), ça n'a pas grande valeur...
Le truc, c'est que même si Merlier pète, je ne vois pas Sagan comme favori du sprint. Colbrelli, Gaviria ont pour moi montré plus de choses. Alors certes, Sagan est dans une situation plus favorable que sur un sprint plat avec Ewan et Merlier dans le jeu, mais il a pour moi des chances de victoire trop faibles pour justifier de sacrifier tout une équipe. Surtout que ses équipiers vont peut être en avoir un peu marre...
#3325972
Bradounet_ a écrit :
17 mai 2021, 00:33
pascualito a écrit :
16 mai 2021, 20:25
Je voix bien la Bora tenter le coup en essayant de faire sauter les sprinter dans la dernière bosse pour favoriser leur leader slovaque :super:
C'est évidemment l'étape stratégique de ce Giro pour le classement par points pour Sagan.
Demain étape qui rentre dans la catégorie A ou B, donc 50 points à l'arrivée pour le vainqueur. Il n'en restera que deux après ça :
- la 13 toute plate donc un Merlier sera présent pour lui chiper encore des points.
- la 18 de 231 km impossible à contrôler pour une équipe seule en troisième semaine avec en plus une succession de cotes dans le final.
Donc c'est la dernière occasion pour Sagan de profiter de son équipe et de faire un gros coup sinon il va devoir miser sur l'attaque comme l'an passé mais le bénéfice en points sera moindre.
J'ai plus chépuoù (source : chépuoù) que Merlier abandonnerait après l'E13.
Pour le cyclamen, les adversaires de Sagan qui devraient aller au bout sont Cimolai, Nizzolo et Viviani. Voire Gaviria.
Cimolai est meilleur que Sagan depuis le début du Giro, et passe les bosses. Nizzolo a pété sur une étape à bosses, Gaviria aussi. Viviani peut se faire la peau et être là aussi.
Hors échappée bien négociée, j'ai du mal à voir comment Sagan-2021 peut ramener le cyclamen _juste_ en éliminant les sprinters faibles dans des étapes comme aujourd'hui.
Conclusion : si Sagan cherche à tout prix le cyclamen, Bora n'a pas plus intérêt que cela de rouler, en revanche il DOIT intégrer une échappée de costauds.
Conclusion bis imho : je pense que Sagan ne gagnera pas le classement final. Une piécette sur Nizzolo.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9

Le seul chrono qu'il a raté cette ann[…]

Duvel-Triple est mort. Jean-René Kronenbou[…]

Wálter Vargas champion de Colombie du CLM. […]

TotalEnergies 2021

Aucuns espagnols ne font leurs championnats nation[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site