Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 15 sur 15
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
#3240872
jicébé a écrit :
07 oct. 2020, 16:11
On3 a écrit :
07 oct. 2020, 16:04


Pour ma compréhension, ça se prononce comment du coup stp ?
Tu dois prononcer le G comme un R court que tu irais chercher au fond de la gorge comme si tu avais envie de cracher.
Désolé, je ne trouve rien de mieux. :spamafote:
OK, à l'écrit la différence est loin d'être évidente.
Est-ce que ça s'applique également à un patronyme comme Groenewegen par exemple ? roenewegen ?
#3240978
Baignereau a écrit :
07 oct. 2020, 23:33
Wombat a écrit :
07 oct. 2020, 22:16


Nibali a construit pas mal de ces victoires en créant ou amplifiant de manière décisive des écarts en descente : 1 étape du Giro 2010, TA 2013, Lombardie 2015 et 2017, Giro 2016, Stelvio 2017, on pourrait même ajouter en partie MSR 2018. On va dire que c'est des coups assez marquants et c'est plus que beaucoup de coureurs.
Même cette année c'est sûrement en partie le hasard, mais ça imprime pas mal chez les gens que Evenepoel se prend la gamelle du siècle en essayant de suivre un groupe emmené par Nibali.

Après il y en a sûrement plein qui feraient mieux, mais la plupart ne sont pas en tête de course des grandes étapes de GT ou bien ne tente pas suffisamment dans ces secteurs pour avoir de la réussite de temps en temps. :spamafote:

Mais bon encore une fois aujourd'hui j'ai surtout l'impression qu'il a pris la tête après le début de descente surtout pour que ça ne soit pas Pozzo qui emmène n'importe comment.
Et pour conclure Nibali sous la pluie en descente c 'est une grosse chute sur le Lombardie en 2010, une grosse chute sur les mondiaux en 2013 à Florence, une étape de perdue dans le Tour en 2016 ou il se fait lacher par Izaguirre et Pantano dans la descente de Joux Plane et une chute dans le col precedant l 'Angliru en 2017 sur la Vuelta. Il ne fera aucune difference sous la pluie dans une descente.
Par contre sur le sec c'est l'un des tous meilleurs au monde et si l'occasion se présente d'ici la fin du Giro je suis sûr que nous le reverrons à l'oeuvre...
Nibali en descente sur route mouillée, c'est aussi accessoirement une grosse chute aux JO de Rio...
#3241008
On3 a écrit :
08 oct. 2020, 09:13
jicébé a écrit :
07 oct. 2020, 16:11


Tu dois prononcer le G comme un R court que tu irais chercher au fond de la gorge comme si tu avais envie de cracher.
Désolé, je ne trouve rien de mieux. :spamafote:
OK, à l'écrit la différence est loin d'être évidente.
Est-ce que ça s'applique également à un patronyme comme Groenewegen par exemple ? roenewegen ?
Difficile d'expliquer par des mots: ça se vit :wink:
Ça serait à peu près comme ceci:
- Gr: plus ou moins la même explication que ci-dessus pour le "G" de De Gendt, soit "un R court ...", mais cette fois en roulant le "R".
- oe: ou
- ne: ne
- we: wé (avec le "w" à la Belge et non "v").
- g: exactement comme le "G" de De Gendt
- en: eun (en n'insistant pas trop sur le "u" de "eun")
Espérant aider :spamafote:
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
Dopage 2020

https://www.lequipe.fr/Baseball/Actualites/Robins[…]

Il est encore indiqué une anné[…]

Bonjour à toutes et à tous, Tout d'[…]

14 pour moi. Bonne saison pour une équipe[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site