Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 26 sur 26
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
#3239978
Tu en oublies d'autres, en plus des victoires de Schleck et Gilbert
En 2005, Vino part dans la Vecquée avec Voigt à plus de 50 kms de l'arrivée. Et en 2010, il part dans la descente de la Roche aux Faucons après une attaque de Contador pour lui préparer le terrain.
En 2008, le coup victorieux part dans la Roche aux Faucons, et Valverde règle Rebellin et F.Schleck dans Ans.
En 2012, Iglinskyi part dans St Nicolas pr rejoindre et déposer Nibali qui était parti avant.
En 2013, Martin règle Rodriguez et Valverde dans Ans, mais le coup gagnant part aussi avant, exactement comme ce dimanche.
Même en 2007 (Di Luca) et 2016 (Poels), les vainqueurs bougent avant Ans.

Les seules années où la course est complètement bloquée jusqu'à Ans, ce sont 2006, 2015, 2017 (Valverde les 3 fois) et 2014 (Gerrans qui tape Valverde).

Bref, hormis les années où Valverde joue la gagne, on avait, avec l'ancienne arrivée, des scénarios assez similaires à ce qu'on a eu en 2019/2020. Par contre, tout se joue dans la Roche aux Faucons régulièrement. Donc Marooned n'a pas tort, c'est bien plus cette cote qui participe à bloquer la course que l'ancienne arrivée.
#3239981
Je conseille de regarder sur Youtube les LBL 94 et 95.

C'était dantesque; bon on sait que les coureurs étaient chargés à mort; mais ça vaut le coup d'être revu.
Les leaders isolés ou en petits groupes à 70 bornes de l'arrivée :w00t: :tonton:
Des écarts stratosphériques comparés à aujourd'hui et des vainqueurs radioactifs :genance: (Berzin et Gianetti :rieur: )

Cependant, j'ai vu (toujours sur Youtube) le résumé de LBL 73 (je crois); j'ai été fort déçu.

Merckx gagne, mais en réglant au sprint un groupe de 16 coureurs (les favoris) qui n'avaient pas été capables de se départager; il y avait eu peu d'attaques; il ne s'était presque rien passé dans le final.
Pour l'époque, ce fut une course très décevante.
(16 coureurs à l'époque, ça peut correspondre à 50 ou + aujourd'hui).
#3239994
papou06 a écrit :
06 oct. 2020, 17:31
Tu en oublies d'autres, en plus des victoires de Schleck et Gilbert
En 2005, Vino part dans la Vecquée avec Voigt à plus de 50 kms de l'arrivée. Et en 2010, il part dans la descente de la Roche aux Faucons après une attaque de Contador pour lui préparer le terrain.
En 2008, le coup victorieux part dans la Roche aux Faucons, et Valverde règle Rebellin et F.Schleck dans Ans.
En 2012, Iglinskyi part dans St Nicolas pr rejoindre et déposer Nibali qui était parti avant.
En 2013, Martin règle Rodriguez et Valverde dans Ans, mais le coup gagnant part aussi avant, exactement comme ce dimanche.
Même en 2007 (Di Luca) et 2016 (Poels), les vainqueurs bougent avant Ans.

Les seules années où la course est complètement bloquée jusqu'à Ans, ce sont 2006, 2015, 2017 (Valverde les 3 fois) et 2014 (Gerrans qui tape Valverde).

Bref, hormis les années où Valverde joue la gagne, on avait, avec l'ancienne arrivée, des scénarios assez similaires à ce qu'on a eu en 2019/2020. Par contre, tout se joue dans la Roche aux Faucons régulièrement. Donc Marooned n'a pas tort, c'est bien plus cette cote qui participe à bloquer la course que l'ancienne arrivée.
J'avoue, j'ai sans doute été aveuglé par ma frustration des années Valverde. Mais je garde l'édition 2005 comme charnière parce que c'est la dernière fois que la vraie bataille s'est déclenchée d'aussi loin. Maintenant, depuis 2014 c'était vraiment devenu horrible.
Par contre pour ce qui est de la laideur et du manque de caractère de l'arrivée à Ans, je maintiens chaque mot. On est pas forcé d'avoir un joli endroit pour l'arrivée, mais pour un monument il faut au moins qu'il aient une certaine âme. A ce titre, je suis d'ailleurs pas convaincu non plus par l'arrivée du Ronde depuis le changement de parcours.
#3240019
papou06 a écrit :
06 oct. 2020, 17:31

Même en 2007 (Di Luca) et 2016 (Poels), les vainqueurs bougent avant Ans.

Les seules années où la course est complètement bloquée jusqu'à Ans, ce sont 2006, 2015, 2017 (Valverde les 3 fois) et 2014 (Gerrans qui tape Valverde).
Euh ... en 2016 tu peux m'expliquer en quoi Poels a bougé avant Ans ? En quoi ceux qui l'accompagnaient dans les derniers hectomètres ont bougé avant Ans (Sanchez, Albasini, Rui Costa) ?
J'ai dû rater un épisode ou avoir une mémoire sélective ... parce que pour moi il y a eu l'échappée matinale, et du moment où elle a été reprise, ... rien du tout. :confused:
#3240021
Ne vous faites pas trop de noeuds au cerveau pour savoir quel serait le meilleur parcours pour LBL.
Le parcours est très bien comme ça, j'ai essayé de développer ça dans un post un peu plus haut ...
et l'ancien parcours avait tout ce qu'il fallait aussi pour passer à l'attaque.
Pour empêcher Valverde de gagner, ou du moins pour l'isoler et le fatiguer, il fallait attaquer bien avant Ans, bien avant Saint Nicolas ...

Les deux améliorations dûes au nouveau parcours :
- on arrive à Liège, pas Ans. En centre-ville et pas dans ce lieu dégueulasse qui ressemble à n'importe quelle banlieue européenne, après un virage à angle droit.
- La dernière difficulté est placée à 15 bornes de l'arrivée. Si ça ne bouge QUE là (comme ces deux dernières années), on a au moins 15 bornes d'incertitude, voire de vraie bagarre.

C'est peu, mais ça suffit au bonheur de Prudhomme vu ses dernières déclarations.
#3240051
pour les déclarations d'après course, vous ne croyez pas qu'il y a aussi une part de com' un peu à l'image des footeux et leur "l'essentiel c'est les 3 points"?.
Hirschi, même frustré et en colère a tout intérêt à dire qu'il accepte et que c'est le jeu. Non seulement, il est le gentil qui a été lésé, mais en plus il est fair-play. Si il dit "Alaph est un enf...ré", il passe pour un salaud aigri!
Alaphilippe, si il dit "je l'ai fait exprès pour gêné Hirschi", il passe pour le salaud de service! De même si il déclare être frustré de son déclassement ou de s'être fait doublé sur la ligne, vu que tout le monde à vu ses fautes grossières, on dira qu'il à la grosse tête. Donc vaut mieux faire profil bas et se montrer fataliste comme il l'a fait.
Sans compter que l'un comme l'autre ne souhaite pas se mettre l'équipe adverse à dos pour les prochaines courses mais plutôt un "retour d'ascenseur" pour les suisse si l'occasion se présente....

Bref, peut-être de la franchise, mais peut-être de la langue de bois, voire un peu des deux!
#3240061
Mengin88 a écrit :
06 oct. 2020, 21:01
Bref, peut-être de la franchise, mais peut-être de la langue de bois, voire un peu des deux!
On peut parler de langue de bois en ce qui concerne Alaf, mais pour les autres ??? Quand bien même ils ne feraient pas d'éclats en pensant que ce serait contreproductif à long terme, peut-on les en blâmer ? D'ailleurs, ils n'ont pas à se justifier, quand même, déjà qu'on leur a sucré un monument...

Et puis, question attitude, il me semble que Roglic, Pogacar et Hirschi ont toujours montré beaucoup de classe et de respect, dans la victoire comme dans la défaite. D'ailleurs là avec Roglic je crois qu'on a rarement vu un coureur aussi peu ravi d'avoir gagné une course, il s'en excuserait presque le pauvre, on est à la fois content pour lui rapport au TDF mais on a aussi de la peine car cette "victoire" a un goût étrange et il aura l'une des photos finish les plus moches de l'histoire à encadrer dans son salon. Dans un sens, je comprends sa réserve, car il sait qu'il ne la méritait pas celle-là, et forcément, vu les circonstances, il est gêné, comme d'ailleurs tous ceux qui aiment le vélo et qui ont assisté à ce final comico-débile qui se place très haut dans le n'importe quoi. Certes, ça n'égale pas le marathon de Froome dans le Ventoux, mais ça fait date...

Je veux pas dire du mal d'Alaf (j'espère qu'on oubliera vite l'incident), mais la comparaison avec les 3 autres, question attitude (celle qu'on attend d'un grand champion) n'est clairement pas en sa faveur sur ce coup-là, dans les actes et dans la communication, car si dans cette affaire il y en a un qui devait faire face et accepter la réalité des faits, c'est bien lui.

J'aurais aimé qu'il dise, en mode auto-dérision : "bah, vous avez vu les images, non ? Ça oui, j'ai complètement déconné, je voulais trop bien faire, ça m'apprendra !"
Il ne l'a hélas pas fait, c'est dommage, surtout qu'à mon avis il en serait sorti largement grandi.


Concernant son attitude en course, je suis tout à fait en phase avec ce que dit Nicolas Fritsch :
https://www.eurosport.fr/cyclisme/liege ... ideo.shtml
Dernière édition par Gripp le 06 oct. 2020, 21:48, édité 2 fois.
#3240063
fred30 a écrit :
06 oct. 2020, 19:26
papou06 a écrit :
06 oct. 2020, 17:31

Même en 2007 (Di Luca) et 2016 (Poels), les vainqueurs bougent avant Ans.

Les seules années où la course est complètement bloquée jusqu'à Ans, ce sont 2006, 2015, 2017 (Valverde les 3 fois) et 2014 (Gerrans qui tape Valverde).
Euh ... en 2016 tu peux m'expliquer en quoi Poels a bougé avant Ans ? En quoi ceux qui l'accompagnaient dans les derniers hectomètres ont bougé avant Ans (Sanchez, Albasini, Rui Costa) ?
J'ai dû rater un épisode ou avoir une mémoire sélective ... parce que pour moi il y a eu l'échappée matinale, et du moment où elle a été reprise, ... rien du tout. :confused:

Il me semble qu'il y avait une côte pavée supplémentaire juste avant la rampe finale. C'était bien de la merde. Un groupe de 4 ou 5 s'échappe là. Alaph explose complètement. Ensuite, Barguil sort dans Ans pour faire 6 si je ne m'abuse
#3240076
@Gripp: on est d'accord, face aux journalistes, la meilleure attitude des battus est de rester humble et beau perdant.
L'humilité, qui, pour moi, n'est pas une qualité qui ressort chez le français. Son discours sonnait faux surtout quand on voit la "modestie" de son triomphe avorté (et même sa dégaine quand on le voit partir à pied dans la vidéo de Nicolas Fritsch). D'ailleurs j'aime bien son analyse à notre amis Jesuiscycliste :wink:
#3240122
J'ai l'impression que les coureurs réagissent mollement dans ce genre de situation parce que avec la petite expérience qu'ils ont ils trouvent ça à peu près "fair" de faire un écart pour bloquer un mec qui les remonte. Après Alaphilippe c'était mal fait, mais sur le principe ils ne trouvent pas ça si scandaleux : "c'est le métier". :spamafote:
#3240164
Bon je réagis à froid. Ce que je vais dire a sûrement déjà été dit par pas mal de monde mais comme j'ai la flemme de lire toutes les pages en retard de ce topic...
Contrairement à Mengin, j'aime bien Alaf mais franchement, là, j'ai détesté son attitude sur ce LBL !
Il a le maillot de CDM, une énorme pancarte dans le dos, il doit assumer ce statut. A chaque fois qu'il sera échappé dans un final, il va devoir désormais s'habituer de plus en plus à voir les autres ne plus (ou mal) collaborer avec lui. Et encore, je trouve que l'entente dans le groupe de 5 n'a pas été aussi mauvaise que ça. En tout cas, une fois son démarrage effectué, il devait poursuivre son effort sans s'occuper de ce qui se passe derrière. Il avait de grandes chances de rallier l'arrivée en explication frontale avec Hirschi. Bon après, pas certain, qu'il aurait fumé le Suisse mais qui ne tente rien, n'a rien !
Au lieu de ça, on l'a vu s'énerver comme un agité du bocal, passant son temps à regarder derrière lui, à zigzaguer sur la route, à invectiver les autres membres de l'échappée.
Le pompon, c'est quand même le sprint final entre la vague sur Hirschi et le lever de bras pour la photo souvenir où il ne surveille pas Roglic qui revient comme une balle sur sa droite. :rieur: Au final, on peut discutailler pendant des heures, on est bien obligé de constater qu'il a bel et bien merdé sur ce LBL et ne peut s'en prendre qu'à lui même. Pas certain qu'il retrouve de sitôt une occas de remporter la Doyenne...
#3240629
Tremiti a écrit :
06 oct. 2020, 22:09
La côte pavée c'était la rue Naniot (seulement cette année-là), j'ai eu peur qu'Albasini gagne cette année-là... :neutral:
C’est vrai que Poels qui a rien branlé de la course, c’etait ´achement plus beau! :elephant:
Je ne connais pas Albasini plus que ça, mais si y en avait bien un qui meritait de gagner LBL 2016, c’est lui.

Et sinon, couillu le Fristsch dans sa vedeo, à critiquer l’idole de tout un peuple. N’empeche, je souscris à 100%, bien planqué derriere mon ordi. :green:

Concernant le parcours (et meme si moi aussi j’aimais bien voir les mecs collés dans Ans, à l’agonie), je ne regrette pas du tout l’ancien parcours. J’ai tendance à devenir de plus en plus pragmatique en fait et effectivement là où on avait 3 minutes de suspense dans les editions precedentes, je me contente actuellement fort bien du quart d’heure supplementaire. Comme l’ont indiqué certains forumeurs, il me semble quand meme qu’il y a largement de quoi faire avant la Roche pour attaquer. S’ils ne le font pas, aucun changement de parcours ne les y poussera davantage.
Apres, il ne faut pas oublier non plus que c’est un Monument, une tres grande course que chacun voudrait accrocher à son palmares, il est donc un peu normal, finalement, que les gars soient encore plus dans le calcul que dans le panache, vis-à-vis d’autres courses où on tente davantage.
Les grosses equipes bien fournies doivent bien decourager les autres avant meme que la course ne soit lancée, quand c’est pas les DS qui ont deja fait le travail avant. Il doit aussi y avoir l’influence possible (mais là je n’y connais rien) des points UCI, non?
Mais bref, avec un peu de recul, je me rends compte que je suis prêt à accepter un certain attentisme sur une aussi grosse course, meme si je préfèrerais le contraire. Là où ça devenait inacceptable il y a quelques années, c’est qu’on s’etait deja tapé deux :colere: de courses de côte dans les 6 jours qui précédaient. Le triptyque etait devenu une caricature sans saveur.
Aujourd’hui, avec un LBL sans Ans et une Amstel sans Cauberg, ça ne me derange plus du tout de regarder la FW comme le championnat du monde des puncheurs car je sais que je vais avoir deux courses differentes ensuite.
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
Dopage 2020

https://www.lequipe.fr/Baseball/Actualites/Robins[…]

Il est encore indiqué une anné[…]

Bonjour à toutes et à tous, Tout d'[…]

14 pour moi. Bonne saison pour une équipe[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site