Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 24 sur 26
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
#3238995
Bon ben ça lui fera les pieds à Alaph. Il était euphorique du titre de CDM, il va pouvoir rapidement passer à autre chose après cette bonne double claque de son fait. Il va aborder RVV bien plus modestement et pouvoir se remettre au travail pour l'an prochain.

Sur la course elle même, quitte à avoir une course d'attente jusqu'à la roche aux faucons, il faut au moins comme beaucoup le disent densifier le coeur du parcours, la zone de Stockeu, etc. histoire qu'il puisse y avoir des coups de moins bien plus tôt et une chance faible mais moins faible que la course parte de loin.
#3238998
Dumoulox a écrit :
04 oct. 2020, 17:24
Vraiment inadmissible le comportement d'Alaphilippe, il fait une vague parce qu'il sent qu'il est en train de se faire remonter. C'est ça un grand champion ??? Un tricheur ? Il a le culot de lever les bras alors qu'il sait très bien qu'il va être déclassé. Il mériterait une grosse amende. Jamais de la vie Jaja, Bartoli ou encore Valverde n'auraient fait ça. Il a peut-être du punch mais pas la classe d'un grand champion.
Quant aux commentateurs de FTV et d'Eurosport quelle bande d'âne, maintenir qu'Alaphilippe a gagné sans avoir pris le temps de regarder qui franchissait la ligne en premier et surtout cette faute professionnel de ne pas rester au conditionnel alors qu'ils savent très bien qu'il sera déclassé.
Puis je sais pas c'est qui se blaireau sur Eurosport qui en commentant la 2 eme et 3 eme place rétorque à demi-mot que ces places ne sont pas méritées.
Vous m'avez foutu en l'air mon dimanche, je passe sur le tennis :carton: :carton: :carton: :carton:
Nous avons un nerveux chef !
#3239025
Alaphilippe a mangé la feuille de match, voilà une chose certaine.

Comme le dit xacasar, il a pensé à la jolie photo avec son nouveau maillot. Et tout ce qui s'est passé avant aussi prouve qu'il s'est regardé courir. Il était plus concentré sur la façon dont serait perçue sa victoire que sur la nécessité de gagner et seulement ça.
Je trouve quand même que beaucoup de réactions sont excessives à son sujet. Hier il s'est rapidement excusé auprès d'Hirschi, et a reconnu avoir fait deux erreurs coup sur coup. On verra s'il retient la leçon. En attendant, ce serait bien que certains se rappellent que c'est le meilleur coureur français depuis 2018 et qu'il répond présent 9 fois sur 10.
(Au passage, on parle de la classe d'Hirschi, mais on se demande si ce n'est pas simplement de la langue de bois, s'il a vu les images comme il le dit, il ne peut nier qu'Alaf se déporte brusquement sur la gauche quand il voit le Suisse remonter)

En ce qui concerne le parcours, beaucoup disent qu'il faut faire quelque chose. Mouais, pas convaincu. Je suis toujours prompt à critiquer l'attentisme des coureurs mais très honnêtement, le parcours de LBL a tout ce qu'il faut pour lancer de loin.
Veji2, tu proposais de densifier la zone de Stockeu, mais ne trouves-tu pas qu'elle est déjà bien dense ? Hier j'ai regardé toute la retransmission, alors que d'habitude j'arrive un peu avant la Redoute. Je n'avais donc jamais vu les images de l'enchaînement Wanne-Stockeu et je ne sais plus trop quelle côte. Il y en avait 3 qui s'enchaînaient sans aucun répit !
Il y a tout ce qu'il faut comme ça. C'est aux coureurs de montrer qu'ils ont des c*******. Peut-être qu'un Van der Poel sans son raid de la veille sur le BinckBank Tour aurait tenté quelque chose de loin. Tu évoques la possibilité qu'il y ait des craquages plus tôt dans la course (à défaut de véritables offensives), mais encore une fois, le parcours est très bien comme ça, si les coureurs ne faisaient pas un train de sénateurs jusqu'à Remouchamps, certains craqueraient bien plus tôt !

Non pour moi, ce qui est vraiment incompréhensible, c'est le manque d'initiative des coureurs. Pas tous ! (Alaphilippe, Hirschi, même Kwiatkowski, ont raison d'attendre la roche aux faucons puisque ça leur suffit à faire la différence, après tout pourquoi se priver de l'opportunité d'une grande victoire si c'est facile de l'avoir avec ton schéma préférentiel :spamafote: ). Mais les gars qui sont forts, qui sont en grande condition, et qui disparaissent aussitôt qu'Alaf se dresse sur les pédales, pourquoi attendent-ils ? Ils auraient tout pour faire une course dure dès Stockeu par exemple.
Je suis certains que les super puncheurs que l'on voit à l'oeuvre dans la dernière difficulté du parcours ne seraient pas si souverains si des Wellens, Van der Poel, Uran, Martin, Porte... durcissaient à tour de rôle, et / ou ensemble, depuis Bastogne ou peu de temps après.
Mais les coureurs travaillent-ils encore des efforts intenses et très longs à l'entraînement ? :reflexion:

Clairement, dire que le parcours de LBL n'est pas assez relevé ou mal foutu, avec des difficultés mal placées, trop loin de l'arrivée ou trop près ... , je crois que c'est se tromper de débat.
#3239031
Personnellement je suis un peu mitigé après cette Doyenne.

D'un côté, il est indéniable qu'il y a un mieux depuis le changement de parcours, cette année encore plus que l'an dernier. Les 15 derniers kilomètres ont donné droit à du grand suspens, des grands noms se sont disputés la gagne et les derniers mètres, moitié tragiques, moitié comiques, feront qu'elle restera quoiqu'il arrive dans les mémoires. Mais avec un peu de recul, on a beau retourner le problème dans tous les sens, le déroulement ressemble plus à un Milan-San Remo qu'à un LBL au sens où on l'entend encore (un peu). A ce titre, j'étais un peu ahuri d'entendre Prudhomme sur le plateau d'après course de la RTBF parler de la course comme si il venait d'assister à Paris-Roubaix 2016. On ne sait jamais quel écart il existe entre le discours de façade de communiquant et celui en interne, mais ça n'incite pas de prime à bord à l'optimisme.
On ne peut toutefois pas tout mettre sur le dos d'ASO. Oui, il y a certainement des améliorations à faire sur le parcours, mais il y en a surtout à faire dans la mentalité qui mine le peloton, partout (exception faite des Flandriennes) mais en particulier sur cette course depuis une bonne quinzaine d'années. On peut me parler de l'évolution du professionnalisme, du resserrement général du niveau des coureurs qui en découle,... Ce que j'ai vu hier c'est que les Alaphilippe, Hirschi et consorts, en attendant la Roche-aux-Faucons, se sont juste offerts une dose de stress et d'incertitude vis-à-vis d'un peloton menaçant jusqu'au bout. Si ils avaient démarrés dans la Redoute (ou dans les Forges, mais plus compliqué d'y faire une différence), vu leur supériorité et la manière dont ils ont collaboré, personne ne les revoyait et ils étaient beaucoup plus tranquilles pour jouer ça entre cadors des Ardennaises dans la Roche-aux-Faucons.
J'ai du mal de comprendre en quoi cette course serait forcément une course d'attente. Si tout doit forcément se jouer sur quelques centaines de mètres, évidemment. Mais en quoi ce scénario est-il obligatoire et moins risqué qu'un autre pour les Kwiatkwoski, Alaphilippe and co? Je ne vois pas. C'est quand-même fou de se dire qu'il y a du progrès en voyant la Redoute montée à un train un minimum relevé, sans plus.
Je dois avouer qu'hier j'aurais aimé un retour du peloton et une victoire de MVDP, juste pour la leçon et dans l'espérance qu'elle provoque un changement de physionomie dans les prochaines éditions. Là encore je place beaucoup d'espoir en Remco pour bouger les lignes. Parce qu'il y a eu du mieux, mais il ne faut pas oublier de dire qu'ils avaient gros vent dans le dos sur tout le retour.

Pour ce qui est du sprint, je me garderai bien de juger les gestes de coureurs à 180/190 pulsations cardiaques après 260km en Ardenne mais Alapahilippe est un récidiviste et j'espère que ça lui servira de leçon. Son levé de bras anticipé, c'est autre chose. Ca peut arriver à tout le monde, mais sur une Doyenne... Il ne m'a par contre pas l'air d'être le genre de gars à prendre le melon et ses déclarations d'après-course semblent le confirmer. Il s'est, je pense, suffisamment punit tout seul pour qu'on le descende gratuitement comme je l'ai lu ici.
Pour ce qui est du chauvinisme dans les médias français le concernant, je pense qu'il suffit d'avoir un peu regardé les TdF de Sky sur Eurosport Angleterre ou la saison 2011 de Gilbert sur la RTBF pour relativiser ça. C'est agaçant et même parfois plus, mais c'est humain et ça fait partie du jeu. (Je n'ose d'ailleurs même pas imaginer ce que ça va être si Remco se trouve un jours en position de remporter le Tour...) Personnellement? je préfère 1000 fois cet excès d'enthousiasme-là, tout à fait justifié, à celui qu'on entendait à l'époque de Voeckler...
#3239041
wallers a écrit :
04 oct. 2020, 23:42
Bradounet_ a écrit :
04 oct. 2020, 23:27
Roglic le gars à ne pas inviter à un mariage, toujours là pour gâcher des photos qui feront date, le petit prince du photobombing :
...
Sans oublier celle-là, qui nous est rappelée par le toujours pertinent Cycling out of context :
.
on comprend aussi pourquoi bernal était moins motivé cette année ; à l'époque il y avait du niveau pour les hôtesses, même question engagement :elephant:
#3239044
trevorphilips a écrit :
05 oct. 2020, 11:27
wallers a écrit :
04 oct. 2020, 23:42

Sans oublier celle-là, qui nous est rappelée par le toujours pertinent Cycling out of context :
.
on comprend aussi pourquoi bernal était moins motivé cette année ; à l'époque il y avait du niveau pour les hôtesses, même question engagement :elephant:
C'est sûrement la même explication pour Sagan, maintenant qu'il y a plus de la fesse d'hôtesse à palper, il préfère ne plus aller sur les podiums.
#3239058
Dimanche 30 août : Alaphilippe-Hirschi (Nice)
Dimanche 6 septembre : Pogacar-Roglic-Hirschi (Laruns)
Dimanche 13 septembre : Pogacar-Roglic (Grand Colombier)
Dimanche 20 septembre : POGACAR
Dimanche 27 septembre : ALAPHILIPPE, Hirschi, Roglic
Dimanche 4 octobre : ROGLIC-hirschi-Pogacar-Alaphilippe

Si on ajoute les week-ends d'août avec Van Aert-Alaf-Roglic-Fuglsang (et Van Aert sur d'autres moments), ya une impression que ce retour post-covid a mis en orbite une série de 5 à 10 coureurs qui phagocytent l'ensemble des courses et ne laissent que des miettes à la concurrence.

Une bonne partie du top 10 du Tour est dans le top 20 de Liège Bastogne Liège???? Porte, Uran, Dumoulin, Martin...
Hirschi, Kamna, Martinez qu'on a vu pointer leur nez sur le dauphiné continuent à faire de plus ou moins beaux numéros depuis
Pogacar et Roglic n'ont pas débranché après le Tour, c'est tout à leur honneur, Porte fait les ardennaises de sa vie.

Bref, j'ai l'impression depuis quelques week-end d'allumer lé télé et de toujours voir les mêmes, ça fait plaisir de voir qu'il n'y a pas que le Tour qui compte, mais c'est surprenant comment ils ont pris le dessus sur les autres et qu'ils sont peu à pouvoir rivaliser, y compris en octobre.
L'amstel aurait sans doute encore mis en avant les mêmes coureurs, et le tour des flandres pourrait accoucher d'une jolie surprise dans les noms cités, dont Van Aert fait partie. MVDP seul contre tous.... :smile:
#3239065
La pression du maillot de Champion du monde et une grande classique belge et le fait de courrir chez Quick step ...
Trop nerveux Alaph ... Trop de café ...
Dommage il avait une Belle victoire ...
Enfin cela montre aussi aux haters de Valverde que remporter quatre LBL Ben c est pas si facile
:elephant:
#3239067
Avec le nouveau calendrier normal qu'une demi-douzaine de coureur (les meilleurs) qui ont le même programme se retrouvent souvent face à face, Tour/CDM/LBL, ils surfent tous sur une très bonne forme sur des courses plutôt similaires (pour puncheurs/grimpeurs), de nouveaux coureurs n'ont pas l'occasion de s'immiscer entre eux.
Par contre je pense qu'ils vont commencer à baisser pavillon, ça fait presque 2 mois qu'ils sont sur le qui-vive et la saison des flandriennse va arriver. (Pogacar/Roglic/Porte/Dumoulin seront out, Hirschi/Alaph/Kwiato vont surement commencer à baisser pavillon...).
#3239075
gradouble a écrit :
04 oct. 2020, 18:40
Très content pour Roglic;
un très beau lot de consolation pour lui; ce grand discret.

Dommage pour Hirschi, le plus fort aujourd'hui; juste devant Alaphilippe; qui , il faut bien le reconnaître, a été assez fatigant à regarder aujourd'hui.
J'émets la théorie fumeuse que s'il lève les bras avant la ligne, c'est parce que c'est son inconscient qui a agi; en effet ce dernier sachant que la victoire serait mal acquise a préféré sciemment faire relever l'individu qu'il a en charge afin qu'un autre individu prenne la victoire. Ainsi en cas de non-déclassement, il n'y aurais pas eu de troubles psychiques issue d'un conflit interne inconscient; et en cas de déclassement, passer de la 2ème à la 5ème place est bien plus tolérable que de la première à la 5ème.
Facile :elephant:

Sinon Mohoric a encore duû faire une descente de fou furieux, si même MVDP n'a pu le suivre.
D'ailleurs pour ce dernier, j'espérais secrètement qu'il nous fasse une Amstel 2019; dommage.

Et puis pour la course globalement, plutôt bof, voire très nulle avant la Roche; et puis très chouette après; déjà mieux que les éditions de 2013 à 2017; on revient quand même de trèèèèèèèèèès loin.
Pasteur, d'ailleurs, un peu gonflant en ce sens; on dirait qu'il n'avait pas vu LBL depuis 20 ans!
J’avais peur de passer pour un fou, mais je vois qu’on est plusieurs à penser à un acte manqué concernant l’erreur d’Alaf sur la ligne. C’est totalement impossible à prouver, mais ça m’a sauté à l’esprit de suite en voyant les images.
Je ne sais pas s’il s’est exprimé/s’exprimera sur sa vague au sprint, mais c’etait quand meme bien moche. :pinch: (edit: il s’est exprimé, plutot bien :jap: )

Egalement tres impressionné par Roglic que j’aurais pensé au fond du trou apres sa terrible desillusion du Tour. Ces gars sont d’une autre trempe. :applaud:
Dernière édition par dolipr4ne le 05 oct. 2020, 13:58, édité 1 fois.
#3239076
xacasar a écrit :
05 oct. 2020, 13:15
Avec le nouveau calendrier normal qu'une demi-douzaine de coureur (les meilleurs) qui ont le même programme se retrouvent souvent face à face, Tour/CDM/LBL, ils surfent tous sur une très bonne forme sur des courses plutôt similaires (pour puncheurs/grimpeurs), de nouveaux coureurs n'ont pas l'occasion de s'immiscer entre eux.
Par contre je pense qu'ils vont commencer à baisser pavillon, ça fait presque 2 mois qu'ils sont sur le qui-vive et la saison des flandriennse va arriver. (Pogacar/Roglic/Porte/Dumoulin seront out, Hirschi/Alaph/Kwiato vont surement commencer à baisser pavillon...).
C'est un peu ça. On a en un seul "bloc" tous les objectifs de la saison. Les coureurs qui y sont bien le sont sur toutes les courses donc on retrouve les même on aurait tous les ans LBL à la place de la classica ce serait comme ça à chaque fois.
#3239080
veji2 a écrit :
05 oct. 2020, 13:29
xacasar a écrit :
05 oct. 2020, 13:15
Avec le nouveau calendrier normal qu'une demi-douzaine de coureur (les meilleurs) qui ont le même programme se retrouvent souvent face à face, Tour/CDM/LBL, ils surfent tous sur une très bonne forme sur des courses plutôt similaires (pour puncheurs/grimpeurs), de nouveaux coureurs n'ont pas l'occasion de s'immiscer entre eux.
Par contre je pense qu'ils vont commencer à baisser pavillon, ça fait presque 2 mois qu'ils sont sur le qui-vive et la saison des flandriennse va arriver. (Pogacar/Roglic/Porte/Dumoulin seront out, Hirschi/Alaph/Kwiato vont surement commencer à baisser pavillon...).
C'est un peu ça. On a en un seul "bloc" tous les objectifs de la saison. Les coureurs qui y sont bien le sont sur toutes les courses donc on retrouve les même on aurait tous les ans LBL à la place de la classica ce serait comme ça à chaque fois.
ça en sera presqu'à regretter de revenir aux origines.... on vit un instant ce que les anviens ont vécu avec des Merckx, Hinault entre autres. Dès l'année prochaine c'est retour aux origines, paris nice, dauphiné, tour au programme alors qu'on se rend compte que les meilleurs du Tour pourraient rivaliser avec les punchers sur de beaux monuments...
C'est bien dommage
#3239082
GATO a écrit :
05 oct. 2020, 13:26
Tout va bien alors ...
Des jeunes de juste 22 ans dominent aussi des courses de + de 250 km.
sans parler de GT.
Et aussi sur la longueur plus de deux mois depuis Dauphine.
Le nouveau cyclisme
:elephant:
Je ne sais pas si l'age est un critère de suspicion.
Peut-on laisser une possibilité à nune génréation être plus forte qu'une autre?

Mais c'est vrai qu'en deux ans elle domine le cyclisme mondial balayant d'un revers de main les glorieux anciens

Bernal/Pogacar/Evenepoel/Hirschi/Van Aert/Van Der Poel, c'est exceptionnel
à en oublier les :
Sagan/Froome/Valverde/Van Avermaet/Dumoulin/Quintana/Degenkolb/kristoff renvoyés à leurs études....
#3239091
fred30 a écrit :
05 oct. 2020, 10:02
Alaphilippe a mangé la feuille de match, voilà une chose certaine.

Comme le dit xacasar, il a pensé à la jolie photo avec son nouveau maillot. Et tout ce qui s'est passé avant aussi prouve qu'il s'est regardé courir. Il était plus concentré sur la façon dont serait perçue sa victoire que sur la nécessité de gagner et seulement ça.
Je trouve quand même que beaucoup de réactions sont excessives à son sujet. Hier il s'est rapidement excusé auprès d'Hirschi, et a reconnu avoir fait deux erreurs coup sur coup. On verra s'il retient la leçon. En attendant, ce serait bien que certains se rappellent que c'est le meilleur coureur français depuis 2018 et qu'il répond présent 9 fois sur 10.
(Au passage, on parle de la classe d'Hirschi, mais on se demande si ce n'est pas simplement de la langue de bois, s'il a vu les images comme il le dit, il ne peut nier qu'Alaf se déporte brusquement sur la gauche quand il voit le Suisse remonter)

En ce qui concerne le parcours, beaucoup disent qu'il faut faire quelque chose. Mouais, pas convaincu. Je suis toujours prompt à critiquer l'attentisme des coureurs mais très honnêtement, le parcours de LBL a tout ce qu'il faut pour lancer de loin.
Veji2, tu proposais de densifier la zone de Stockeu, mais ne trouves-tu pas qu'elle est déjà bien dense ? Hier j'ai regardé toute la retransmission, alors que d'habitude j'arrive un peu avant la Redoute. Je n'avais donc jamais vu les images de l'enchaînement Wanne-Stockeu et je ne sais plus trop quelle côte. Il y en avait 3 qui s'enchaînaient sans aucun répit !
Il y a tout ce qu'il faut comme ça. C'est aux coureurs de montrer qu'ils ont des c*******. Peut-être qu'un Van der Poel sans son raid de la veille sur le BinckBank Tour aurait tenté quelque chose de loin. Tu évoques la possibilité qu'il y ait des craquages plus tôt dans la course (à défaut de véritables offensives), mais encore une fois, le parcours est très bien comme ça, si les coureurs ne faisaient pas un train de sénateurs jusqu'à Remouchamps, certains craqueraient bien plus tôt !

Non pour moi, ce qui est vraiment incompréhensible, c'est le manque d'initiative des coureurs. Pas tous ! (Alaphilippe, Hirschi, même Kwiatkowski, ont raison d'attendre la roche aux faucons puisque ça leur suffit à faire la différence, après tout pourquoi se priver de l'opportunité d'une grande victoire si c'est facile de l'avoir avec ton schéma préférentiel :spamafote: ). Mais les gars qui sont forts, qui sont en grande condition, et qui disparaissent aussitôt qu'Alaf se dresse sur les pédales, pourquoi attendent-ils ? Ils auraient tout pour faire une course dure dès Stockeu par exemple.
Je suis certains que les super puncheurs que l'on voit à l'oeuvre dans la dernière difficulté du parcours ne seraient pas si souverains si des Wellens, Van der Poel, Uran, Martin, Porte... durcissaient à tour de rôle, et / ou ensemble, depuis Bastogne ou peu de temps après.
Mais les coureurs travaillent-ils encore des efforts intenses et très longs à l'entraînement ? :reflexion:

Clairement, dire que le parcours de LBL n'est pas assez relevé ou mal foutu, avec des difficultés mal placées, trop loin de l'arrivée ou trop près ... , je crois que c'est se tromper de débat.
Totalement en phase avec ce message :super:

Comme aux Championnats du monde, c'est une nouvelle fois incompréhensible qu'aucune équipe d'outsiders ne cherchent à durcir la course de loin. Pourquoi rester dans une filière où l'on est sûr d'être battu à l'arrivée par des puncheurs meilleurs que soi sur un effort court ?
Exemple hier : Luis Leon Sanchez tente de sortir sur le sommet de la côte des Forges. Ca se met à bouger dans tous les sens et on réalise que la DQS n'est pas si forte que cela pour contrôler la course. Mais il reste malgré tout deux équipiers avec Alaphilippe et finalement l'affaire est entendue : le peloton se présente groupé au pied de la Roche-aux-Faucons.
Ce mouvement de course incarne parfaitement l'intérêt de durcir ou lancer la course de loin : isoler les favoris au plus vite. Quel dommage qu'Astana (ou une autre équipe) n'ait pas cherché à durcir plus tôt pour éliminer ces deux équipiers ! Si il y avait eu des attaques en amont ou bien un gros tempo pour faire sauter Devenyns plus tôt dans la course, le final aurait été incontrôlable pour les favoris et ils auraient du sortir de leur schéma tactique pour s'imposer (à l'image d'Alaphilippe qui saute dans un coup dans les descente des Forges hier).
Certains se diront que si DQS avaient sauté, d'autres équipes, à commencer par Sunweb, auraient pris le relais. C'est possible, sauf que si la course est durcie de loin, il n'y a pas que Devenyns qui saute, il y a aussi du dégât chez Sunweb ou Jumbo...

Par ailleurs, je suis tout fait d'accord avec le sentiment de JohanMusée : le déroulé de LBL est meilleur depuis le retour de l'arrivée à Liège mais son scénario se rapproche de plus en plus de Milan San Remo avec la Roche-aux-Faucons dans le rôle du Poggio. Si ce déroulé est dans l'ADN de la Primavera, il est bien plus regrettable dans le cas de Liège dont le parcours se prête pourtant à une bagarre lancée de loin, à l'image des classiques pavées.
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
Le topic de l'entraînement

Alors, je ne connais pas ton expérience, ni[…]

Le gros souci va être d'obtenir une invita[…]

Attaque de Charles Preston Tony Matros. :glasses:

Rivals 2021

Oui, comme l'a dit Pagli, et comme on le fait de[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site