Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 58 sur 62
  • 1
  • 56
  • 57
  • 58
  • 59
  • 60
  • 62
#3235395
Racemousse a écrit :
28 sept. 2020, 11:04
levrai-dufaux a écrit :
28 sept. 2020, 10:59
mais on ne peut pas dire que cette édition restera marquée du sceau de l'audace ou de la surprise, en dépit d'un parcours très sélectif qui aurait pu s'y prêter.
L'impression que les parcours sélectifs ça a plutôt tendance à bloquer la course. Si la dernière difficulté suffit pour faire la différence pourquoi prendre le risque de se dévoiler plus tôt ?
Je suis un peut prêt sûr qu'on aurait eu le même genre de scénario à Martigny par exemple (bon, pas forcément avec les mêmes acteurs).
Je suis entièrement d'accord avec toi, y compris sur Martigny.

Mais, c'est une chose que les favoris adoptent une stratégie conservatrice puisqu'ils n'ont besoin que d'une seule ascension pour faire la différence, c'en est une autre que des nations sans véritable chance de figurer sur le podium ne tentent rien avec cette ascension finale. Hier, qu'espéraient l'Italie, la Colombie, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas ou même l'Espagne en attendant sagement celle-ci ? :scratch:
#3235397
Oui faut voir que la déception sur le scénario elle vient avant tout du parcours. C'est sur que c'était mieux que le Qatar ou Richmond, mais on peut pas nous rabâcher pendant 3 semaines avec ces histoires de 5000 de D+ et de circuit très dur toujours en prise et espérer qu'on se contente d'une attaque suicide d'un homme seul a 40 km de l'arrivée et d'une explication entre costaud dans la dernière bosse. :w00t:

Mais je suis d'accord que passé un stade même un parcours un peu plus dur comme Martigny n'aurait vraisemblablement pas changé grand chose. Quand les favoris de la course ont décidé avant que l'explication aurait lieu dans la dernière bosse, elle a lieu dans la dernière bosse.
#3235400
levrai-dufaux a écrit :
28 sept. 2020, 11:09
Racemousse a écrit :
28 sept. 2020, 11:04


L'impression que les parcours sélectifs ça a plutôt tendance à bloquer la course. Si la dernière difficulté suffit pour faire la différence pourquoi prendre le risque de se dévoiler plus tôt ?
Je suis un peut prêt sûr qu'on aurait eu le même genre de scénario à Martigny par exemple (bon, pas forcément avec les mêmes acteurs).
Je suis entièrement d'accord avec toi, y compris sur Martigny.

Mais, c'est une chose que les favoris adoptent une stratégie conservatrice puisqu'ils n'ont besoin que d'une seule ascension pour faire la différence, c'en est une autre que des nations sans véritable chance de figurer sur le podium ne tentent rien avec cette ascension finale. Hier, qu'espéraient l'Italie, la Colombie, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas ou même l'Espagne en attendant sagement celle-ci ? :scratch:
Oui, c'est vrai que cette apathie des "outsiders" est un peu frustrante et difficilement explicable même. A moins qu'ils pensaient sérieusement pouvoir matcher avec les meilleurs dans la dernière côte ? :confused:
#3235401
wallers a écrit :
28 sept. 2020, 00:04
guesdon71 a écrit :
27 sept. 2020, 22:36
...
Valverde devient le 2e coureur de 40 ans à faire un top 10 sur les mondiaux après Schulte 3e en 1956
Et c'est son 11e top 10 au Mondial, record absolu devant Freire, Merckx, Zoetemelk (8) et Kelly (7).
Sur une course dont le parcours change chaque année c'est tout de même sacrément fort. :applaud:
#3235405
luckywinner a écrit :
28 sept. 2020, 10:51


Je comprends pas trop les critiques sur l'animation de la course.
C'etait plaisant, pour moi, on aurait pu voir plus de mouvements entre le km 150 et 200 (une 2 ème échappée de seconds couteaux) mais les 45 derniers kms ont été très bien, je vois pas bien ce qu'il y avait attendre de plus sur ce parcours.
Bah, sur un parcours sans véritable répit entre les difficultés, on en attendait une course de costauds qui se décante au fur et à mesure avec des groupes éparpillés un peu partout comme sur les classiques dures, puisqu'il n'y avait que très très peu d'endroits qui avantageaient un gros peloton par rapport à des petits groupes.

Mais tout le monde a préféré rester dans le train-train helvéto-danois et tenter son unique chance à la loterie de la fin.
#3235410
Wombat a écrit :
28 sept. 2020, 11:11
Mais je suis d'accord que passé un stade même un parcours un peu plus dur comme Martigny n'aurait vraisemblablement pas changé grand chose. Quand les favoris de la course ont décidé avant que l'explication aurait lieu dans la dernière bosse, elle a lieu dans la dernière bosse.
Ca aurait par contre permis à d'autres types de coureur d'adopter une stratégie conservatrice. :elephant:
#3235412
Taosloop a écrit :
28 sept. 2020, 10:57
L'interview de WvA me confirme mon impression sur l'entente du groupe de contre.
Cette entente etait tres bonne et Fulgsang, Kwiatko, WvA, Hirshi ont vraiment bien collabore (Roglic etait lui a l'agonie).

Sinon Alaph aurait vite pris plus de champs (il creuse quasiment pas une fois la cote passee, +/- 5 secondes rien de plus)

https://www.directvelo.com/actualite/84 ... r-du-temps
Fuglsang m'a semblé quand même moins collaborer que les 3 autres (assez logique vu sa pointe de vitesse).
Après WVA aurait aussi pu se dire je fais 3km à bloc pour revenir sur Alaphilippe en espérant que les 4 autres se neutralisent si attaques avant le l'arrivée sur le circuit d'Imoala.
Je pense qu'il avait les moyens de revenir seul de cette façon sur Alaphilippe.
#3235420
Racemousse a écrit :
28 sept. 2020, 10:35
marooned a écrit :
28 sept. 2020, 10:21


En fait, ça dépend à quel moment les gens se mettent devant la téloche. Les 70 derniers km ont été sympa avec l'accélération de la France relayée par la Belgique avant l'attaque de Pogacar et la fin de course en apnée. Ceux qui n'ont regardé que les 2-3 derniers tours n'ont pas dû s'ennuyer.
Je me suis mis devant ma tv à une quarantaine de km de l'arrivée (attaque de Pogacar), j'ai trouvé le spectacle sympa.
Après c'est clair que si le espère un show non-stop sur 250 km, on peut attendre longtemps...
je n'ai vu que les 60 derniers kilomètres, je me suis fait chier comme sur une flèche wallonne, la seule différence, c'est qu'il y a une 10aine de kilomètres après le sommet de la bosse.
L'attaque de Pogacar n'était pas intéressante, je n'ai jamais cru qu'il allait au bout, il aurait fallu 2 ou 3 autres solides coureurs avec lui pour que ce mouvement ait de l'intérêt et qu'il y ait une poursuite entre des équipiers un peu fatigués et 3 ou 4 cadors.

Je ne pense pas du tout que l'attaque du slovène ait eu un impact sur le résultat final, le rythme se serait aussi accéléré sans son attaque, j'ai du mal à comprendre l'enthousiasme sur cette course, alros que chaque année tout le monde gueule après la Flèche Wallonne ou Liège.
Si on a 40/50 coureurs au pied du Mur de Huy mercredi, on aura donc eu une course enthousiasmante :reflexion:
#3235426
Non mais Liège et la Flèche, les côtes finales sont tellement dures que ça suffit à décanter le truc, aucune raison de batailler avant... Et Liège en plus est long et difficile, ce qui met tout le monde à son niveau dans la dernière bosse.
Si on y ajoute la pluie, ben voilà quoi rien à attendre. Ca fait des années que ça dure et c'est pas près de changer (je ne parle pas de la pluie :elephant: ).

Les connaisseurs le savent, si on veut des courses ouvertes, il faut aller sur les flandriennes (ou limite sur l'Amstel). Ou alors il faut que Pinot soit maillot jaune virtuel :tonton:
#3235427
twisty a écrit :
28 sept. 2020, 11:55
Racemousse a écrit :
28 sept. 2020, 10:35


Je me suis mis devant ma tv à une quarantaine de km de l'arrivée (attaque de Pogacar), j'ai trouvé le spectacle sympa.
Après c'est clair que si le espère un show non-stop sur 250 km, on peut attendre longtemps...
je n'ai vu que les 60 derniers kilomètres, je me suis fait chier comme sur une flèche wallonne, la seule différence, c'est qu'il y a une 10aine de kilomètres après le sommet de la bosse.
L'attaque de Pogacar n'était pas intéressante, je n'ai jamais cru qu'il allait au bout, il aurait fallu 2 ou 3 autres solides coureurs avec lui pour que ce mouvement ait de l'intérêt et qu'il y ait une poursuite entre des équipiers un peu fatigués et 3 ou 4 cadors.

Je ne pense pas du tout que l'attaque du slovène ait eu un impact sur le résultat final, le rythme se serait aussi accéléré sans son attaque, j'ai du mal à comprendre l'enthousiasme sur cette course, alros que chaque année tout le monde gueule après la Flèche Wallonne ou Liège.
Si on a 40/50 coureurs au pied du Mur de Huy mercredi, on aura donc eu une course enthousiasmante :reflexion:
Faut aussi etre réaliste, les 45 derniers kms tu envisageait quoi de plus?

Maintenant je te rejoins sur l'absence de volonté pour certains d'accompagner l'attaque de Pogacar, mais clairement sans cette attaque la Belgique ne roule pas aussi fort que ça soit dans l'ascension où le slovène attaque mais surtout dans le faux-plat du début du dernier tour.

Et tu n'as pas les possibilités d'attaques entre les 2 ascensions du tour final contrôlé par les Français, sans ce mouvement de Pogacar et GV n'aurait pas eu à faire d'effort avnat la dernière ascension probablement.
#3235446
S'il y a déception c'est d'abord parce que l'attente n'est pas réaliste.
Pourtant on le sait que ce qui fait décanter une course à enjeux avant les 40 derniers km, c'est le vent ou la pluie, ou les pavés. Quand il n'y a pas cela, j'oublie les scénarios chevaleresques.

Pour ma part, j'ai trouvé la course intéressante, un très bon cru. Ce n'est pas le Qatar mais c'était très bien.
#3235452
Le plus fort a gagne et Bravo a lui. :france:
Mais la pas trop compris la tactique belge et
le forcing de Vanaverment .... C etait bien plus dur que le poggio. Les Belges pensaient vraiment que Van Aert pourrait suivre Julian.

Quant a l Espagne ... Valverde a 40 ans et le futur crack est encore Juniors ou cadet :sad:
#3235466
marooned a écrit :
27 sept. 2020, 19:44
papou06 a écrit :
27 sept. 2020, 19:08


Et on peut se demander si ça n'a pas été préjudiciable au 6e de ne pas avoir été sur le Tour.
Ca risque de poser pas mal de questions pour les JO l'an prochain.
Ah ça, j'en suis convaincu. Sur une course aussi difficile, sortir du Tour est un énorme avantage.
Dans les 35 premiers, on retrouve seulement 6 coureurs qui n'ont pas fait le Tour...
#3235497
GATO a écrit :
28 sept. 2020, 13:21
Le plus fort a gagne et Bravo a lui. :france:
Mais la pas trop compris la tactique belge et
le forcing de Vanaverment .... C etait bien plus dur que le poggio. Les Belges pensaient vraiment que Van Aert pourrait suivre Julian.

Quant a l Espagne ... Valverde a 40 ans et le futur crack est encore Juniors ou cadet :sad:
Il passe pro l'année prochaine alors, non ? :spamafote:
  • 1
  • 56
  • 57
  • 58
  • 59
  • 60
  • 62
Dopage 2020

https://www.lequipe.fr/Baseball/Actualites/Robins[…]

Il est encore indiqué une anné[…]

Bonjour à toutes et à tous, Tout d'[…]

14 pour moi. Bonne saison pour une équipe[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site